• Annonces

    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES

      Bonjour.

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.
caille67

nouvelles modalités d'évaluation

223 messages dans ce sujet

il y a 55 minutes, nonau a dit :

Je crois que beaucoup vont déchanter avec cette nouvelle évaluation. On passe d'un modèle infantilisant à un autre qui l'est encore plus et qui évaluera un grand nombre de choses (assiduité, intégration dans une équipe, investissement dans l'école en dehors des ORS...) sauf notre prestation devant la classe...On en reparlera très bientôt...

toujours à mentir Nonau...:D

L'inspection en classe restera la base de l'échange avec l'IEN  ; l'assiduité, l'intégration dans une équipe ne sont pas des points à prendre en compte pour le travail d'un enseignant ?

Ah oui j'oubliais que tu es trop fort et que tu n'as nul besoin du regard de qui que ce soit pour savoir que tu es un bon enseignant....:angel_not:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La grille d'évaluation en projet, c'est celle-là: http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Documents/docsjoints/eva-grille.pdf

On peut légitimement se poser la question de quelles observations dépendront l'évaluation de la capacité à coopérer dans une équipe, la contribution à la communauté éducative, la coopération avec les parents. Un volume horaire? Un compte-rendu? L'absence de conflits? Un entretien avec le directeur?

On sait bien que les PES sont déjà évalués sur ce type de critères, mais ils sont vus de nombreuses fois par différentes personnes.

Par contre, il y aura bien une inspection en classe (au sens d'observation): http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Documents/docsjoints/eva-rv.pdf. Cela dit, elle représente finalement pas tant de critères que cela par rapport à la grille: une petite moitié tout au plus.

Pour avoir été inspectée avant les vacances, j'ai expérimenté le nouveau document "pré-inspection". J'ai fini par écrire 8 pages (et encore, à la fin, j'ai bâclé), et cela m'a pris au moins 4 heures. Expliquer tout ce qui est mis en place relève d'un exercice très difficile, il faudrait presque le compléter un peu à chaque période. Je pense que c'est ce document qui sera déterminant, plus que l'inspection... et cela me pose question: un enseignant devra-t-il (en plus de mener sa classe, corriger, différencier, s'adapter, se former, gérer ses relations professionnelles) se justifier sur tous ses choix pédagogiques/didactiques/organisationnels pour être réellement évalué?

Je verrai bien au moment du rapport. Pour info, je suis au 8ème échelon depuis septembre.

Il y a 9 heures, montagny a dit :

 tu n'as nul besoin du regard de qui que ce soit pour savoir que tu es un bon enseignant....:angel_not:

Un bon enseignant, je déteste cette "notion"... Un bon enseignant sait quand il est mauvais (car tout bon enseignant se plante à un moment, comme tout le monde), un bon enseignant pour un enfant peut ne pas être bon pour un autre, un bon enseignant peut avoir des problèmes familiaux/personnels qui font qu'il est moins bon à un moment, un bon enseignant sait s'adapter à ses élèves mais parfois ne sait pas faute de formation - même s'il va chercher par lui-même, ce qui est en soi une faute hiérarchique (sur les dys-, les précoces, les autistes, les trisomiques, que sais-je encore), un bon enseignant peut avoir des rendez-vous médicaux qui l'empêchent de participer à des conseils des maitres... Bref, faut-il souhaiter que l'année de l'évaluation, il n'y ait aucun "problème" pour que l'enseignant soit jugé à sa juste valeur?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, mayre a dit :

Un bon enseignant, je déteste cette "notion"... Un bon enseignant sait quand il est mauvais (car tout bon enseignant se plante à un moment, comme tout le monde), un bon enseignant pour un enfant peut ne pas être bon pour un autre, un bon enseignant peut avoir des problèmes familiaux/personnels qui font qu'il est moins bon à un moment, un bon enseignant sait s'adapter à ses élèves mais parfois ne sait pas faute de formation - même s'il va chercher par lui-même, ce qui est en soi une faute hiérarchique (sur les dys-, les précoces, les autistes, les trisomiques, que sais-je encore), un bon enseignant peut avoir des rendez-vous médicaux qui l'empêchent de participer à des conseils des maitres... Bref, faut-il souhaiter que l'année de l'évaluation, il n'y ait aucun "problème" pour que l'enseignant soit jugé à sa juste valeur?

+1

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et dans quelques années on pourra déjà ressortir ces analyses pour constater que l'Unsa se sera une fois de plus fourvoyée, comme dans les années 90 avec la perte du logement de fonction, la retraite à 55 ans, la disparition de l'école normale et un salaire en début de carrière qui représentait  1,8 fois le Smic contre 1,1 actuellement...

 

 

 

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, nonau a dit :

Et dans quelques années on pourra déjà ressortir ces analyses pour constater que l'Unsa se sera une fois de plus fourvoyée, comme dans les années 90 avec la perte du logement de fonction, la retraite à 55 ans, la disparition de l'école normale et un salaire en début de carrière qui représentait  1,8 fois le Smic contre 1,1 actuellement...

Désolé de te contrarier mais à ancienneté egale je ne pourrais personnellement pas (faire) vivre avec un salaire d'instituteur...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, nenuphar a dit :

Désolé de te contrarier mais à ancienneté egale je ne pourrais personnellement pas (faire) vivre avec un salaire d'instituteur...

Difficile de comparer tel quel, il faudrait intégrer le prix du logement pour se rendre compte. Je pense, par exemple, que ça fait une sacrée différence en région parisienne (à l'avantage des instits) et une nette reculade en Creuse (avantage aux PE)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, nenuphar a dit :

Désolé de te contrarier mais à ancienneté egale je ne pourrais personnellement pas (faire) vivre avec un salaire d'instituteur...

Tu diras ça à un enseignant célibataire enseignant en région parisienne où le loyer représente la moitié du salaire. Et comment expliques tu qu'un instituteur commençait avec un salaire représentant 1,8 le smic dans les années 80 et maintenant un Pe commence avec 1,1 fois le smic?

C'est sûr les choses ont évolué dans le bon sens...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a aussi un outil de calcul sur le site du snuipp. C'est là qu'on peut se rendre compte à quel point certains d'entre nous se font avoir !

Et en plus, en tâtonnant avec des dates de promo différentes, on s'aperçoit que, curieusement, le reclassement à l'échelon supérieur n'est pas forcément logique en fonction de la date de la dernière promo (à choix égal) ...  

Personnellement, je l'ai dans l'os, comme beaucoup, mais lorsque je tape une date de promo (même choix) antérieure et une autre postérieure, ... je suis, dans ces cas, promue à l'échelon supérieur dans le nouveau système ... :albert:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi aussi je l'ai dans l os mais montany m a dit que j étais la seule alors que cela était fait pour la grande majorité des pe mdr

je vois que je ne suis pas la seule mais je le savais vous croyez vraiment qu ils nous ont augmentés ET qûe tout cela est fait pour revaloriser les salaires

 Foutaise il n'y a que les syndicats pardon l unsa pour le croire

moi je ne suis plus syndiquée et je ne le serai plus jamais ôn se fait enfler de partout

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens mon mari prof agrégé de math en lycee

et bien figurez vous qu ils ont banalisé la matinée de mercredi prochain pour le projet d école d établissement 

oui oui eux le font sur le temps de classe nous 6 heures EN plus des cours

ET nous la dernière roue du carrosse on se fait avoir 

il n est pas vrai que nous sommes sur le même pied que les profs de secondaire

ils gagnent toujours plus que nous

ils font leur 18 h et ôn des surveillants pour les accueils et recres

ils se forment sur le temps de classe (le nombre d heures qui a sauté l'année dernière pour la réforme effarant)

certaines animations formations sont sur le temps de classe

ils finissent l année bien avant

bref si j aimais pas mes élèves de cm1 je partirais bien au college ( remarque c est prévu dans 7 ans) quand j aurai eu mon petit dernier dans ma classe...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon mais c est les jeux ma pauvre lu cette ET pourtant moi je suis EN cycle 3 donc je suis censée faire le meme métiers que mes collègues de 6eme ET avoir donc les mêmes traitements et ben non 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 55 minutes, nonau a dit :

Et comment expliques tu qu'un instituteur commençait avec un salaire représentant 1,8 le smic dans les années 80 et maintenant un Pe commence avec 1,1 fois le smic?

Je pense que tu connais  la reponse... un taux du SMIC ayant augmenté plus vite que la valeur du point d'indice des fonctionnaires. A mon sens cela traduit moins un fourvoiement que le manque de considération de la classe politique française envers l'éducation. 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 53 minutes, bab33 a dit :

Tiens mon mari prof agrégé de math en lycee

et bien figurez vous qu ils ont banalisé la matinée de mercredi prochain pour le projet d école d établissement 

oui oui eux le font sur le temps de classe nous 6 heures EN plus des cours

ET nous la dernière roue du carrosse on se fait avoir 

il n est pas vrai que nous sommes sur le même pied que les profs de secondaire

ils gagnent toujours plus que nous

ils font leur 18 h et ôn des surveillants pour les accueils et recres

ils se forment sur le temps de classe (le nombre d heures qui a sauté l'année dernière pour la réforme effarant)

certaines animations formations sont sur le temps de classe

ils finissent l année bien avant

bref si j aimais pas mes élèves de cm1 je partirais bien au college ( remarque c est prévu dans 7 ans) quand j aurai eu mon petit dernier dans ma classe...

Oui, mais nous, on DOIT 108h, parce qu'on ne fait QUE 24h en classe.... (Humour, humour....)

J'suis pas sure que la vie en collège soit plus agréable....J'ai une copine qui y est maintenant après avoir été PE. Elle dit beaucoup moins bosser (en prép et en temps de présence, mais ça dépend aussi de si elle se fait bien voir ou pas de son principal qui a réussi l'année dernière à lui faire un edt pourri alors qu'elle était à 80%, en amplitude, sa semaine était aussi étalée qu'à temps plein...) et gagner un peu plus (ça dépend des années, prof principal ou pas, heures sup ou pas)...mais dit qu'elle a l'impression d'avoir déjà fait le tour alors qu'elle y est depuis 4 ou 5 ans....Je ne l'envie pas... Ceci dit, vu que nous sommes désormais dans le même cycle que la 6°, je leur laisse bien volontiers remplir toute la paperasse qui ne sert à rien de fin de cycle (d'ailleurs, eux vont certainement s'organiser rapidement pour la virer!!!) Tu as prévu de te reconvertir dans quelle matière?

Prof agrégé en lycée, c'est pas la même vie non plus que certifié en collège....(mais j'sais pas pourquoi, je ne crois pas qu'ils m'auraient prise à l'agreg....:D)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne les envie pas forcément ET grand bien leur fasse de garder leurs avantages (18h par semaine)

26h par semaine ne me dérangent pas (bien que je milite pour le retour du mercredi matin non travaillé ) si au moins ôn était payés pareil

si on nous enlevait les recrées en embauchant des pions et qu ôn revalorisait nos salaires et qûe je retrouvais le mercredi matin eh bien promis je ne râle plus !

soit je me reconvertis prof de sport ou je deviens personnel de direction mais d abord je vais passer mon cafipemf ET j'attends mon dernier bébé EN cm1 et EN cm2 !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, bab33 a dit :

Je ne les envie pas forcément ET grand bien leur fasse de garder leurs avantages (18h par semaine)

26h par semaine ne me dérangent pas (bien que je milite pour le retour du mercredi matin non travaillé ) si au moins ôn était payés pareil

si on nous enlevait les recrées en embauchant des pions et qu ôn revalorisait nos salaires et qûe je retrouvais le mercredi matin eh bien promis je ne râle plus !

soit je me reconvertis prof de sport ou je deviens personnel de direction mais d abord je vais passer mon cafipemf ET j'attends mon dernier bébé EN cm1 et EN cm2 !

C'est notamment pour cela que les instits partaient à la retraite à 55 ans.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, 

Comme tout le monde,  je me demande si je suis inspectable.

Je suis au 6ème échelon depuis le 1er août 2015. 

Ma dernière inspection date d octobre 2012. 

A votre avis,  inspectable ou non inspectable ? 

Merci et bonne soirée !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/12/2016 à 21:46, mayre a dit :

Note de la DGRH (Direction Générale des Ressources Humaines):


Implication sur les campagnes d’inspection réalisées au titre de 2016-2017
Les corps d’inspection seront invités à inspecter, en 2016-2017, les personnels éligibles à un avancement accéléré d’échelon au titre de 2017-2018 (à savoir les personnels au 6e échelon qui bénéficient au 1er septembre 2016 d’une ancienneté inférieure ou égale à un an ainsi que les personnels au 8e échelon qui bénéficient au 1er septembre 2016 d’une ancienneté comprise entre six et dix-huit mois), sous réserve qu’ils n’aient pas eu une inspection récente.

Donc non, a priori.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci ! 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En gros, on fait avancer encore plus vite ceux qui viennent d'être promus aux dépends des autres ou je n'ai pas compris ?

Ce qui est étonnant, c'est qu'a priori, certains T2 ne seront pas non plus inspectés cette année ... :albert:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Goëllette a dit :

En gros, on fait avancer encore plus vite ceux qui viennent d'être promus aux dépends des autres ou je n'ai pas compris ?

Ce qui est étonnant, c'est qu'a priori, certains T2 ne seront pas non plus inspectés cette année ... :albert:

non car ceux qui ont une ancienneté supérieure dans l'échelon 6 ou 8 seront reclassés à l'échelon supérieur au 1/9/2017.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, montagny a dit :

non car ceux qui ont une ancienneté supérieure dans l'échelon 6 ou 8 seront reclassés à l'échelon supérieur au 1/9/2017.

Et ceux des échelons supérieurs, ils ne méritent pas de d'être promus ?

Certains de mes collègues à l'échelon 10 vont être promus au 11è au 1er septembre 2017 alors que leur accession au 10è est plus récente (à choix égal) que d'autres qui vont devoir attendre. C'est illogique et injuste.

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Goëllette a dit :

Et ceux des échelons supérieurs, ils ne méritent pas de d'être promus ?

Certains de mes collègues à l'échelon 10 vont être promus au 11è au 1er septembre 2017 alors que leur accession au 10è est plus récente (à choix égal) que d'autres qui vont devoir attendre. C'est illogique et injuste.

 

Tu es sûre de ça ? Il me semblais que les choix n'existaient plus.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je parle des choix de la précédente promotion, pour comparer ce qui est comparable. Je donne un exemple avec des dates inventées :

- X est passé au 10è au choix en avril 2013 et passera au 11è au 1er septembre 2017.

- Y était passé au 10è également au choix mais un peu avant X et restera au 10è à la rentrée.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.