• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site dédié au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.
virginieo

Grammaire: Attribut du sujet ou complément du verbe

Messages recommandés

meiquet

oui, "en" est une préposition, "en CE2" est un complément du verbe.

 

pour éowin : dans les anciens programmes, ce type de phrase n'était pas vu, et je devais dire aux élèves, s'ils la proposaient, les grammairiens ne sont pas d'accords entre eux...
Aujourd'hui je leur dis : c'est un complément essentiel, il fait parti du prédicat, puis on distingue CV et AdS dans ces compléments.

Aude

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

Les grammairiens étaient du même avis sur le sujet, Aude: CCL..... de mon temps ( :secret:)  on ne parlait pas encore de complément essentiel......

Tu y trouves ton compte, tant mieux!

Ne nous fâchons pas!

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meiquet

Pas tout à fait car un complément circonstanciel est déplaçable... Donc pas un complément circonstanciel... et pas de lieu. Un complément de niveau ? ça me fait penser à Emile Genouvrier qui proposait la phrase suivante :

Ma grand-mère est partie sur un pédalo.

sur un pédalo étant un complément circconstanciel de risque car elle ne sait pas nager...

 

Non, on ne se fâche pas, on discute ...

 

Aude

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouisBarthas
Il y a 5 heures, meiquet a dit :

oui, "en" est une préposition, "en CE2" est un complément du verbe.

Pardon, je croyais qu'on analysait seulement "en". "En CE2" est bien un complément de lieu du verbe être, mais je ne comprends pas pourquoi tu veux ajouter "indirect".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meiquet

un complément direct est un GN sans préposition (commence Directement par le Déterminant), un complément indirect est un GN qui commence par une préposition (différence entre COD et COI, par exemple, ils ne se pronominalisent pas de la même façon, on peut distinguer le "du" préposition du "du" partitif.

 

(mais pas forcément un comlément du lieu (sinon on dirait "dans la classe de CE2"), plus un complement de niveau ?)

Aude

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouisBarthas
Il y a 6 heures, meiquet a dit :

oui, "en" est une préposition, "en CE2" est un complément du verbe.

c'est un complément essentiel

La notion de complément essentiel ne signifie pas grand-chose. Dans la phrase :

Je pars demain matin à 9 h.

Selon les critères de la grammaire distributive à la mode en ce moment, qui porte davantage son attention sur la structure plutôt que sur le sens, demain matin et à 9 h ne sont pas considérés comme essentiel parce qu'ils sont déplaçables.

Allez expliquer à un enfant d'école primaire qu'il n'est pas essentiel de savoir quand l'on doit partir !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meiquet

Pour moi, on peut dire :

Demain matin, je pars à 9 h.

mais pas

A 9h, je pars demain matin.

Donc demain matin est un complément de phrase, à 9h est un complément de verbe.

Pour être un complément de phrase, il faut pouvoir être supprimable et déplçable en tête de phrase.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouisBarthas
Le 19 mai 2017 à 15:02, meiquet a dit :

Pour moi, on peut dire :

Demain matin, je pars à 9 h.

mais pas

A 9h, je pars demain matin.

Donc demain matin est un complément de phrase, à 9h est un complément de verbe.

Pour être un complément de phrase, il faut pouvoir être supprimable et déplçable en tête de phrase.

 On a déjà eu, sur ce forum, de longues et nombreuses discussions au sujet de la grammaire distributive.

Un complément de phrase - tout comme un complément essentiel - ça n'existe pas. C'est une question de logique, mais enseigne-t-on encore la logique en classe de philosophie ? Par définition, une phrase ne peut pas se compléter elle-même, exactement comme le baron de Münchhausen n'avait pu, lui-même, se prendre par les cheveux pour se sauver, ainsi que son cheval, d'une noyade certaine ! On obtient en fait une autre phrase si l'on ajoute quelque chose. Si une phrase devait être complétée c'est qu'elle est incomplète, mais une phrase incomplète n'est pas encore une phrase, il lui manque quelque chose pour être véritablement une phrase.

Ici, demain matin est, de manière évidente, un complément du verbe partir : je pars quand ? demain matin

Comment a-on pu en arriver à une telle extravagance de dire que dans la phrase Je pars demain matin à 9 h, à 9 h est un complément du verbe mais pas demain matin !

Mettons-nous à la place d'un enfant d'école primaire à qui l'on dit qu'à la question : Quand pars-tu ? les réponses demain matin et à 9 h n'appartiennent pas à la même catégorie grammaticale !

Comme je l'ai déjà dit sur ce forum, je considère qu'il faut diriger l'attention des élèves sur le sens des divers éléments composant la phrase et non sur des critères formalistes de déplacement, de suppression ou de substitution. Cette grammaire distributive d'inspiration structuraliste (connaître les structures est prioritaire sur le contenu de ces structures) est trop abstraite pour des enfants. Son introduction dans l'enseignement primaire ressemble à celle des mathématiques modernes dans les années 60-70, qui fit tant de dégâts.

"Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances." (Erasme)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Babar.

"Il est en CE2."

"en CE2", complément essentiel d'appartenance.

 

On peut bien être un peu inventif, non ?

:lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

Comme "Il est au PS." " Il est au MODEM." "Il est En Marche." ?.....à oui, ça marche !!!!!:heat:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.