• Annonces

    • André Jorge

      Important : anonymat et publication d'informations permettant de vous identifier   06/04/2018

      Bonjour ! Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message.  Bonjour ! Je voulais publier ce sujet depuis quelques jours. Voilà qui est fait : Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message. 
caille67

Ils n'entendent pas les sons

Messages recommandés

caille67

Bonjour, 

Enseignante de GS un peu en questionnement, mes élèves n'entendent pas les sons a o u i lorsqu'ils sont à l'intérieur d'un mot. 

Exemple ils entendent a sans Amérique mais non dans Kasssandra. Je pense que pour eux ils entendent KA qu'ils identifient au K et DRA qu'ils identifient comme un son commun. 

Comment travaillez vous cela? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
annelylou

Ils ne cherche À que au début de tes mots.

Je leur fait plein de jeu de phono. Au début je travaillais lettre par lettre mais j'avais beaucoup de gs qui ne trouvaient pas. Maintenant je fais plusieurs voyelles en même temps Par exemple la roue des alphas du net, "nid tu le mets dans la famille de i ou de À? '

j'insiste sur la forme de la bouche ça aide ceux qui ont le plusde mal.

Et d'autres comprennent mieux quand tu demandes dans quelle syllabe du mot ils entendent le son.

 

Bref, plein de jeux variés.  

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chriiisss

Pourquoi ne pas travailler sur les rimes ? ca leur permettrait à terme d'identifier le son en fin de mot et ca serait surement plus facile de l'entendre au milieu par la suite.

 Autre solution : utiliser les gestes borel maisonny, ca leur donnerait un support visuel en plus d'auditif, une béquille que tu pourras supprimer par la suite.

Et comme Annelylou je pense qu'il faut multiplier les jeux et les entraînements ! 

D'autre part j'ai remarqué que le "o" est parfois difficile à percevoir  du fait de ses différentes réalisations (plus ou moins fermé) qq fois ils ont du mal à comprendre qu'il s'agit du "o" dans  "orgeat" et dans "loto" .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tinsel

Et si tu leur demandais d'écrire le mot avec des lettres mobiles? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
caille67

Avec un modèle oui sans c'est pas possible.... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge

Bonjour. :)

J'ai rencontré le même problème en début de GS et maintenant c'est réglé.

- cela se passe comment si tu dis les mots très lentement, en prononçant chaque phonème ? Je procédais ainsi lorsque je voulais faire entendre un son aux élèves.

- la méthode Borel-Maisonny peut constituer une aide provisoire les élèves : le principe est d'associer un geste à un son.

- travailler le principe alphabétique, l'écriture des mots, aident également beaucoup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.