• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site dédié au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.
chriiisss

Pourquoi apprendre à écrire en majuscule bâton?

Messages recommandés

GdM    9
GdM
Il y a 4 heures, enviedespoir a dit :

Je suis pratiquement certaine que nous sommes parfaitement d'accord GdM. Voici l'essentiel : L'écriture, moyen de production de sens, n'existe que grâce à sa lisibilité. Elle doit donc être lisible. Elle doit aussi être réalisée rapidement (en-deça d'une certaine vitesse ce n'est plus de l'écriture, c'est une reproduction laborieuse de lettres qui ne permet plus de suivre le rythme de la pensée). Enfin elle doit être produite avec aisance : une mauvaise tenue et/ou un mauvais maniement du crayon fait courir le risque d'une crampe de l'écrivain, les muscles étant en perpétuelle tension dans l'acte d'écriture. La crampe commencera à 8 ans, 9 ans ou plus tard .... ce peut être 50 ans... avec des douleurs dans le dos, dans le cou, dans le poignet et/ou dans la main et puis, un jour, alors que le scripteur affirme qu'il écrit très bien avec sa mauvaise tenue et/ou son mauvais maniement du crayon, il commence à avoir des douleurs diffuses et à ressentir le besoin d'écrire en script, assez rapidement (dans les 2 / 3 ans maximum pour les cas que j'ai eu à connaître) il n'arrive plus du tout à écrire, c'est la crampe. (Mais il peut dessiner). La crampe peut aussi ne jamais subvenir mais c'est une épée de Damoclès qu'il faut prendre au sérieux.

L'ensemble de ton message, y compris "on ne peut pas se passer du geste d'écriture" tend à dire que nous sommes d'accord.

"Le geste d'écriture" commence avec l'intention de prendre le crayon et va jusqu'à la production de sens sur le papier. Sont donc incluses dans sa préparation des activités aussi diverses que marcher à quatre pattes (pour tonifier la main), aligner des wagons pour faire un train (pour encoder la rectitude de la ligne)... à la condition que l'enseignant ait conscience de la relation avec l'écriture  (écriture cursive prioritairement mais aussi écriture en capitales) et fasse progressivement le nécessaire pour assurer les réinvestissements sans pour autant parler d'écriture aux enfants à ce moment-là (risque de surcharges cognitives et d'interférence avec ce qu'ils croient savoir).

Ouf... on était bien d'accord... Quand je disais "peut-importe comment il le fait", je voulais dire : que ce soit en capitale, script ou cursive ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
enviedespoir    13
enviedespoir
Le 21/07/2017 à 15:43, GdM a dit :

A vrai dire, j'en sais trop rien... J'ai une espèce de vieille-réaction-mais-je-sais-pas-pourquoi qui me dit que les faire écrire en script est absolument une horreur ! Donc je reste dans mon enfermement : PS = majuscule/ GS = cursive !

Il y a tellement d'autres choses plus importantes à mon avis...

GdM c'est sans doute que tu as saisi inconsciemment qu'écrire en cursive induit une "gymnastique instinctive des neurones" : les enfants qui ont appris à écrire en cursive de façon rationnelle (c'est à dire procédurale et structurée) recodent chaque lettre au fur et à mesure qu'ils écrivent sans même s'en rendent compte : cela donne de la fluidité à leur écriture et améliore leurs performances intellectuelles.

L'écriture script reproduit des lettres identiques à elles-mêmes, donc n'offre pas cet avantage (dessiner des lettres cursives non plus d'ailleurs : on repère bien les "dessins de lettres" aux cassures sur la ligne après les lettres à pont m, n, r, p et h). Une fois les lettres apprises en script, l'enfant essaie des "attaches" entre elles sans saisir intuitivement les recodages qui s'imposent. (écris ll, li, le ; photocopie ces syllabes en agrandissant le plus possible; compare la fin des 1ers l tu verras des différences auxquelles tu n'as pas pensé du tout en écrivant.  Si tu t'habitues d'abord, étant tout petit enfant, à écrire ces lettres en script alors tu auras ensuite du mal à faire tourner ton l et à l'ajuster à la lettre qui suit)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache    306
Moustache

J'ai enfin trouvé la réponse à cette angoissante question : "Pourquoi apprendre à écrire en majuscule bâton ?"

Pour devenir président de la République, tiens  !


913942macron.jpg

(signature de la lettre aux enseignants reçue ce jour via le mail de l'école)

:sort:

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo    92
borneo
Le 07/09/2017 à 18:09, Moustache a dit :

J'ai enfin trouvé la réponse à cette angoissante question : "Pourquoi apprendre à écrire en majuscule bâton ?"

 

  Masquer le contenu

Pour devenir président de la République, tiens  !


913942macron.jpg

(signature de la lettre aux enseignants reçue ce jour via le mail de l'école)

:sort:

 

 

Les seules personnes adultes qui écrivent en cursive au quotidien sont les instits. On peut tout aussi bien se demander pourquoi on l'enseigne encore à l'école primaire, puisque personne ne l'utilise. A-t-on vraiment besoin de passer par la cursive pour apprendre à écrire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache    306
Moustache

C'est de ma faute, quand on met une vanne, on ne sait pas si la réponse à la vanne en est une aussi ou si c'est une réponse sérieuse ;)
Les adultes qui m'écrivent* (quasiment pas d'instits) ont tous une écriture cursive... certes souvent un peu "adaptée" mais basée sur la cursive. Pour moi, la question du passage par la cursive est une nécessité...
* à part peut-être mon médecin... lui, je pense que son écriture vient directement des sumériens... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo    92
borneo

Pour ma part, j'ai une écriture "de maîtresse" en classe, mais à l'extérieur, j'ai mon écriture perso qui s'en éloigne beaucoup. En particulier, justement, peu de lettres sont liées.

Quand j'écris en cursive type instit dans le cahier de liaison de mes élèves, ça me met mal à l'aise, j'ai l'impression de faire un faux.

Je ne suis pas convaincue que la cursive perso des adultes français soit la meilleure solution pour être lu et compris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache    306
Moustache

Quand tu regardes bien les écrits des adultes en script ou en capitale, les lettres sont aussi souvent assez déformées :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.