• Annonces

    • André Jorge

      Important : anonymat et publication d'informations permettant de vous identifier   06/04/2018

      Bonjour ! Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message.  Bonjour ! Je voulais publier ce sujet depuis quelques jours. Voilà qui est fait : Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message. 
wawahh2016

Entretien pour un poste d'AVS au sein d'une école: Questions

Messages recommandés

wawahh2016

Bonjour tout le monde,

j'ai me suis convoquée à un entretien pour un poste d'avs au sein d'une école primaire.  Pourriez-vous me dire SVP quelles  sont les questions à poser lors de l'entretien. 

(PS: l'entretien se passe à l’école et non pas à l'inspection académique)

J'appréhende un peu de ne pas savoir quoi répondre à leurs questions donc j'aimerai me préparer un minimum...

merci d'avance pour votre aide!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Bonjour,

pour avoir déjà eu des AVS, je pense que le plus important est d'avoir compris que ton rôle n'est pas de faire le travail à la place de l'élève, ou de lui souffler les réponses, mais de faire en sorte qu'il puisse s'intégrer à la classe. Il faut donc pouvoir t'adapter à ce que l'enseignante te demande, et pas avoir d'idées perso sur ce que tu devras faire.

Si tu as compris ça, l'entretien devrait bien se passer. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

Je suis d'accord avec Borneo.

Tu peux aussi trouver des docs sur des sites officiels. Par exemple celui-ci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zao35

J'ai reçu quelques AVS dans notre école. Je pense que ce que chacun attend dans ce métier c'est une personne qui sache trouver sa juste place auprès de l'élève et aussi auprès de l'enseignant:  aider l'élève à progresser vers un peu plus d'autonomie (ce qui ne veut pas dire faire à sa place) mais lui rendre la tâche accessible en le secondant sur ce qui pose problème ( l'aide matérielle selon le handicap, la reformulation des consignes...). Bien évidemment, tout cela sur les conseils de l'enseignant. 

Je commencerais pas poser des questions sur l'élève, sur le handicap, sur l'aide que tu pourras lui apporter ( c'est au directeur de te le dire, toi, tu ne le connais pas encore), sur les relations avec les parents de l'élève ( sans te montrer intrusif dans leur vie privée: s'ils viennent chercher l'enfant, si tu peux les croiser, te présenter à eux...). Y a t-il des points sur sa santé que tu devrais savoir (allergies, autre problème de santé...), sur la classe dans laquelle tu vas travailler ( quels niveaux? L'élève est-il bien intégré? Le nom de l'enseignant avec lequel tu vas travailler... Termine par les questions sur ton organisation personnelle ( horaires de l'école/possibilité de manger...)

Les enseignants sont en général sensibles (enfin, je parle pour moi) à la ponctualité, à la discrétion (c'est à dire ne pas discuter à tort et à travers avec les élèves ou les autres adultes pour faire du bruit parasite mais aussi au fait que ce que tu entends comme conversation à l'école doit rester au sein de l'école), au respect de la place de chacun (c'est à dire que c'est l'enseignant qui définit le travail à accomplir), à l'esprit d'initiative sur la gestion matérielle (je n'ai pour ma part jamais compris pourquoi moi, je voyais qu'un élève avait besoin d'aller aux toilettes ou de renouer ses lacets alors que son avs non...et tu finis par le faire à sa place, enfin, ce type de trucs quoi... J'ai aussi beaucoup apprécié qu'on me propose de rester 5 minutes après l'heure de fin ou 5 minutes le matin  avant l'heure d'arrivée des élèves/ou après pour qu'on échange sur la journée à venir ou le bilan... C'est le genre de petits détails qui montrent ton intérêt pour le métier... 

Tu peux aussi dire que tu ne connais pas bien le handicap de l'élève, que tu vas peut être avoir besoin d'un peu de temps pour construire une relation de confiance avec lui ( certains élèves marchent à l'affectif pour avancer dans le travail), que tu vas te mettre à l'écoute des conseils qui te seront donnés: l'important n'est pas que tu saches tout faire en arrivant mais que tu tiennes compte des remarques qui te seront faites...

C'est un métier difficile, pas bien considéré, mal payé (enfin, ça tout le monde le pense, mais faut peut être pas le dire en entretien)...mais on peut vraiment tomber sur des gens super sympas et du coup ça fait une super équipe... 

Bon courage! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.