Aller au contenu
baya31400

Coup de blues poste fractionné

Messages recommandés

Esther67

Mouais, elle m'écoute mais ne me réponds pas. J'ai vraiment l'impression qu'elle me prend pour une conne. Je débute dans le métier c'est peut être ça. Lors de la prise de tête je lui ai tout dit mais je sens bien que pour elle y'a pas de soucis, qu'elle est comme ça, que c'est son caractère et c'est tout...

Oui je complète deux autres collègues avec qui ça se passe très bien. Avec tous les autres collègues ça se passe bien individuellement mais lors de réunion, du repas du midi ils parlent entre eux des années précédentes, d'anecdotes sur des gens que je connais pas...J'essaye de poser des questions pour m'intéresser mais on me répond à peine...

Au moins, avec les élèves ça se passe bien donc je dois essayer de me dire que c'est pas grave pour les collègues mais j'ai du mal...

Nan mais ça c'est normal, surtout dans une grande école. (Je dis pas que c'est bien hein !). C'est pas toi qui est concernée. C'est le système. Il y a une sorte d' instinct qui veut que c'est plus facile de parler de gens qu'on connaît à des gens qu'on connaît.

Donc ne t'inquiète pas, fais ton bout de chemin, tranquillou. Va discuter en individuel avec les collègues et faut laisser le temps au temps. J'ai aussi eu cette sensation il y a deux ans (j'étais ZIL rattachée à une grosse école), et chacun faisait sa vie, et moi je dépérissait dans mon coin, malgrès mes tentatives d'aller dans des classes pour filer des coups de mains.

Puis avec le temps ça c'est dégelé...

Bon courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
galictia

Je suis d'accord avec Esther, c'est naturel de parler de choses que l'on connaît, et je pense qu'on vit tous ça, d'entendre parler de choses et de gens que l'on ne connaît pas quand on arrive dans un nouvel environnement. C'est à nous de faire les efforts pour poser des questions et s'intégrer! ET oui, il faut laisser le temps au temps pour que les choses se fassent... il n'y a pas de raison! ;)

Comment ça se passe les filles qui sont à 4 jours et demi? Pas trop dur l'organisation et la discipline le mercredi matin? (moi bien contente d'être passée au travers cette année :usure: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timis

Bonjour,

Je vous lisais un peu de temps en temps, en me disant que vu vos déboires, j'avais beau ne pas aimer être remplaçante, j'évitais tout ça.
Et bingo ben remplacement long de TRS, 4 quarts bien galères avec que des doubles ou triples niveaux de la MS au CM2.

J'ai donc décidé de prendre ça positivement (sinon je vais péter un câble) ; au moins les collègues ont l'air très sympas dans toutes les écoles. C'est déjà bien. La TRS que je remplace a l'air de s'être arrangée pour avoir à peu près les mêmes matières de partout (même si vu que 7 niveaux différents, ça fait pas forcément moins de travail, mais au moins je reste dans le même domaine).

Enfin tout ce blabla parce que j'ai quand même un problème.
J'ai un jour en MS/GS et pour ce jour là, je dois travailler "formes et grandeurs" et "le monde des objets". Et je dois me contenter de ça.

Et je trouve ça horrible de faire faire des puzzles et compagnie toute la journée à ces petits bouts.

Vous croyez que je peux faire quand même langage / principe alphabétique etc ? J'ose pas trop m'imposer mais là je me dis : quel ennui pour moi et pour eux..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
salazie

Je suis en décharge de direction et je suis en train de me poser la question si je dois vraiment faire toutes mes réunions de rentrée avec les parents dans chaque école.

Comment faites vous de votre côté?

salazie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cecilou80m

Enfin tout ce blabla parce que j'ai quand même un problème.

J'ai un jour en MS/GS et pour ce jour là, je dois travailler "formes et grandeurs" et "le monde des objets". Et je dois me contenter de ça.

Et je trouve ça horrible de faire faire des puzzles et compagnie toute la journée à ces petits bouts.

Vous croyez que je peux faire quand même langage / principe alphabétique etc ? J'ose pas trop m'imposer mais là je me dis : quel ennui pour moi et pour eux..

En maternelle, tu fais essentiellement du langage. Tu es obligé d'en faire même si c'est transversal...

Si tu travailles sur les formes, tu peux lire 3 souris peintres, faire de l'art plastique autour des formes, construire un capital mot (carré, rond...)

Baya: Dis toi que tu as eu de la chance et que d'ici 3-4 ans tu pourras espérer avoir qqc au premier ou au second mouvement. Tu as passé les pires années.

Je suis aussi dans le 31 et j'ai évité ce genre de postes en optant pour une direction.

Les personnes que je connais qui se sont rapidement stabilisés ont choisi soit des élémentaires en ZEP pour avoir les points de stabilités, soit le spécialisé, soit les poste fléchés...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hill

4 jours et demi, je tourne dans les classes 1 mercredi sur 4, on a fait un planning. Il faut faire gaffe de ne pas se tromper d'école ;) !

Timis, je suis d'accord, le langage tu en fais forcément, et je ne vois pas l'inconvénient de rajouter des petites choses comme l'a dit Cécilou, en lien avec tes domaines.

Salazie, moi je fais (quand je peux) toutes les réunions de rentrée avec les parents, mais ça ne m'est pas imposé, c'est un choix de ma part. Ça fait un mois de septembre bien chargé, mais j'aime bien me présenter et présenter brièvement ce que je fais avec les élèves. Je trouve qu'on a déjà un statut "bâtard", on est souvent oubliés, alors je trouve ça important de me présenter, pour dire que je "compte" aussi ! ;)

Comment vas-tu baya ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
baya31400

Merci de prendre des nouvelles. J'ai suivi le post et je suis admirative face à autant de motivation pour des postes qui ne le sont pas à mon goût. La motivation, l'envie et l'épanouissement dans mon métier c'est sans doute ce qu'il me manque aujourd'hui. J'ai craqué la semaine dernière dans une de mes écoles et je me retrouve aujourd'hui en arrêt et suivie pour burn out. J'espère remonter la pente rapidement et me remettre sur les rails tout en reprenant goût pour le métier. Un psychologue et un psychiatre clinicien doivent m'aider à faire un travail sur moi afin d'apprendre à me détacher des choses, à relativiser et être moins perfectionniste. A l'heure actuelle j'envisage une reconversion mais je dois d'abord me poser afin d'analyser les choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gigi38000

Je suis en décharge de direction et je suis en train de me poser la question si je dois vraiment faire toutes mes réunions de rentrée avec les parents dans chaque école.

Comment faites vous de votre côté?

salazie

Je n'ai fait la réunion de rentrée que d'une de mes classes, les CP. Et c'était bien suffisant car on finit notre journée à 15h45 donc il a fallu attendre jusqu'à 18h pour la réunion. Puis la collègue est très bavarde donc la réunion a duré 2h30!

Les 2 autres collègues ont juste expliqué mes matières lors de la réunion. Mais je suis toute la semaine dans la même école donc si les parents veulent me voir, c'est assez facile.

On a aussi fait un roulement pour les mercredis. Il a fallu faire attention car il va y avoir des mercredis aprèm travaillés donc on a bien regardé que je n'ai pas 2 classes différentes dans la même journée!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
salazie

J'ai finalement décidé de ne faire que 2 réunions de rentrée parents dans 2 écoles!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
galictia

Salazie, je pense qu'en effet c'est plus raisonnable! Tu as les mêmes matières j'espère dans tes deux CM2? Et pour la maternelle, tes collègues ont aussi un de tes niveaux? Dans ce cas tu pourrais demander à partager les préps ou les projets?

En général je fais en entier les réunions des postes 50% quand j'en ai, et sinon j'essaie si je peux de me déplacer pour les quarts afin de me présenter aux parents. Ca fait beaucoup mais au moins c'est fait. :sleep:

Je sais pas vous mais moi j'ai l'impression qu'on a repris depuis longtemps alors qu'il reste un mois avant les vacances. :glare:

baya, bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
galictia

Coup de blues aujourd'hui car je me suis sentie nulle: séances mal menées ou mal rythmées, gamins excités...j'ai beaucoup râlé.

Je me dis qu'à ma décharge, le vendredi c'est pas le jour le plus évident, hier ça allait mieux mais bon quand même. :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
letapisrevant

Ca le fait à tout le monde ça... fractionné ou non. Moi aussi gros plantage mercredi... Et d'être, nous, fatiguées, n'aide pas ! La semaine prochaine ça ira mieux. Tu prépareras bien bien pour ne pas te laisser déborder et surtout tu recadreras les bavardages !

Haut les coeurs c'est dreudiiiiiiiiiiiiiii ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
galictia

Oui je sais bien, mais là j'ai eu l'impression de faire deux journées le matin, et du coup l'après-midi saturation de la semaine en plus, alors ils ne suivaient plus rien du tout...j'aurais dû aller en sport pour décompresser avec eux. :idontno: Bref. Niveau préparation pourtant j'avais tout calé, c'est juste que ça n'est pas passé mais je me doutais d'avance que ce serait pas évident: trop de nouvelles notions d'un coup, pas ma faute je suis les livres du maître et je dépends de la titulaire pour les programmations donc je ne peux pas prendre de retard. :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
letapisrevant

Si tu as identifié les causes, c'est déjà bien. Essaie de prévoir des petites activités soupapes dans la journée (lecture offerte, un tout petit texte de lecture de l'implicite, énigmes, compte est bon, EPS, bataille navale...) ou de ne pas mettre toutes les notions de découverte concentrées sur la matinée...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
galictia

Si et c'est ce que j'ai fait mais justement ça faisait déjà trop! De plus, plusieurs moments de recherche en binôme qui font que le bruit monte, monte...en fait ce serait ma classe, je saurais quoi faire, mais là je suis trop dépendante de l'emploi du temps et des supports pour faire autrement. Il faut quand même que je rectifie le tir et que j'adapte le plus possible à ma sauce, cela ne va pas être évident...

Ca a été ta semaine en ZEP?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
letapisrevant

Fais les travailler en individuel alors, tant pis. Tu ne peux pas en parler à la titulaire quand tu vois que tu n'as que des séances de découverte pour qu'elle te rajoute une séance de réinvestissement dans un domaine ? J'imagine qu'elle doit connaître aussi le même problème ?

La semaine en ZEP a été plus que chaude. J'ai fini vendredi avec 4 exclusions à la journée et le directeur a rencontré les parents. Du coup vendredi j'avais une classe bavarde mais normale. Après, j'ai malgré tout eu de la chance car les gamins n'étaient pas irrespectueux (insultes...) ou violents envers l'adulte, mais grossiers entre eux voire violents, ne respectent pas les règles de classe et quand tu les reprends, ils ricanent... Un peu comme dans les classes normales sauf que dans ces contextes, tu dois vraiment recadrer de suite !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
licou

Lincoconue, que veux-tu dire par "exclusions à la journée " ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
letapisrevant

Lincoconue, que veux-tu dire par "exclusions à la journée " ?

C'est un système mis en place dans la zone éclair ou j'étais.

Il y a des feuilles d'exclusion dans les classes. Tu les remplis en marquant le nom de l'enfant, le motif de l'exclusion de la classe, quand l'élève est autorisé à réintégrer sa classe. L'enfant part ensuite dans une autre classe dans laquelle il passe le temps indiqué. Moi c'était à la journée donc pas de récré avec nous si récré différée ou dans une cour différente. Sauf le cas où l'on se croise à la sortie ou dans les couloirs avec ma classe (rare), il ne voit pas ses copains.

Le directeur appelle ou rencontre les parents à chaque exclusion.

Voilà ! Ce n'est pas une exclusion de l'école comme dans le secondaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
licou

ok, merci pour l'explication. C'est intéressant comme démarche...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
didoune28

bonjour,

Je me joins à vous cette année car me revoilà en postes fractionnés!! c'est la troisième année

Autant les deux dernières années c'était bien déroulé! cette année j'ai beaucoup de mal à communiquer avec une collègue qui ne m'aiguille pas sur le travail qui me laisse libre choix des activités. C'est trop libre! c'est dans une classe de GS! certes cette manière de travailler pourrait être confortable mais je ne sais pas ce que je peux faire ou pas!! Un véritable échange est tellement plus intéressant! enfin je m'en accomode!

Par contre sa manière d'enseigner est tellement aux antipodes de la mienne que je ne me sens pas bien dans sa classe. elle distribue des images, fait écrire les élèves en script...

Enfin voilà rien de très grave dans le fond mais ca fait tellement de bien de le partager. Les autres collègues sont très sympas c'est déjà ça!

Par contre une classe est assez difficile avec un triple niveau! que du bonheur!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sandrine66

Gros coup de mou aussi pour moi ... j'ai passé ma journée à me lamenter auprès des collègues de ne rien arriver à faire avec les GS ... Je les ai 3 après midi et une matinée et je n'avance pas (j'ai été absente deux jours en plus!)

En un mois j'ai fait très peu de découverte d'un nouvel apprentissage, même pas le temps de chanter, je cours tout le temps et je ne me sens pas efficace!

Le matin où je les ai, ça va (je fais écriture/graphisme) mais les après midi c'est super dur (d'autant que je sors de la matinée avec les PS, qui sont vraiment super durs) et eux sont énervés. Je n'ai le temps que de faire tourner deux fois mon atelier dirigé et ensuite après la récré c'est EPS ... autant dire que je n'avance pas et ça me mine!

Je trouve cet emploi du temps trop mal équilibré...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
didoune28

Tu sais je crois qu'il faut le temps de s'approprier les lieux la classe et que tout cela prend du temps!

De toute manière tu leur apportes forcément quelque chose! Les nouveaux apprentissages arriveront bientôt!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timis

Coucou !

Je commence doucement à la troisième semaine à me faire à ce rythme de fou de 4/4 avec 7 niveaux sur la semaine.

J'ai cependant besoin de conseils sur une des classes.

Triple niveau CP/CE1/CE2.

Ils ne sont pas méchants, mais ils me rendent juste dingue !

Les élèves rentrent dans la classe en parlant à haute voix comme en récréation et ça reste ainsi toute la journée.

Quand je parle il y a pas mal de silence, mais dès que je repars avec un autre groupe, les discussions reprennent.

Je me fâche, je sanctionne, je passe mon temps à attendre qu'ils se taisent, et je finis par avoir du calme mais j'ai l'impression de les terroriser et surtout qu'ils ne comprennent absolument pas pourquoi j'ai cete lubie bizarre de leur demander de se taire.

Et encore, c'est rien (j'espère juste ne pas avoir de parents sur le dos pour cause de "terrorise" mon enfant.

J'ai encore plus de mal avec un autre phénomène : l'autonomie et les consignes.

Ils n'écoutent rien. Le silence relatif ne veut pas du tout dire attention.

Je répète les consignes une fois, deux fois, jusqu'à 5 fois sans qu'aucun élève ne puisse me dire ce que j'ai demandé de faire. Je brasse de l'air c'est tout.

Je ne sais pas quoi faire. Donc je les laisse faire les exercices, sauf que évidemment, dès que je suis partie, ils viennent tous me voir pour me demander des explications alors que je suis passée avec un autre niveau.

Ca me rend dingue !

Je vais pas pouvoir les supporter toutes les semaines et je vois pas du tout quoi faire. Je diminue drastiquement le niveau de ce que je demande, je suis persuadée que ce n'est pas trop dur mais écouter ou même lire une consigne les dépasse.

Quand j'ai réalisé cela, sur mon créneau lecture j'ai décidé de travailler les consignes. Et là, presque tout le monde a juste.

Donc pas de soucis de compréhension de consignes ou quoi...

Exemple : les CE2 avaient ce matin un travail sur le dictionnaire, on ne peut plus basique : cocher la bonne case un tableau à double entrée (photocopié car c'est même pas la peine qu'ils le reproduisent) avec des mots dans les lignes, et des colonnes "tu ouvres ton dictionnaire vers le début, vers le milieu ou vers la fin" selon l'ordre alphabétique évidemment.
Pas UN élève (pas faute d'avoir dit la consigne) ne m'a coché des cases dans le tableau. J'ai eu : des mots écrits (sur la ligne "si tu cherches clou" au lieu de mettre une croix dans "j'ouvre au début" j'ai eu : vis, marteau..."), des dessins, des lignes, ....

Enfin plein de trucs sauf des croix.

Je suis preneuse de toute idée pour ne pas les massacrer !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nola

A essayer:

-J'ai pas compris (après X répétitions)

-Je vais te réexpliquer à la récréation mon chéri. Je n'ai pas le temps là. Retourne à ta place et essaie de relire la consigne.

OK, c'est primitif mais parfois ça marche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timis

A essayer:

-J'ai pas compris (après X répétitions)

-Je vais te réexpliquer à la récréation mon chéri. Je n'ai pas le temps là. Retourne à ta place et essaie de relire la consigne.

OK, c'est primitif mais parfois ça marche.

Déjà tenté !

Ca a marché pour une toute petite minorité (au point où j'en suis c'est déjà pas mal)

La plupart fait soit l'exercice n'importe comment, puis le cache tant que je n'ai pas hurlé qu'il me manquait des cahiers (en général fin de demie journée et donc je m'aperçois trop tard du n'importe quoi), et basta ; soit me répond "j'ai déjà essayé mais j'y arrive paaaaaaas...." et reste à me repéter ça juste devant moi jusqu'à ce que je hurle qu'il retourne à sa place.

Pour ceux qui du coup sont restés punis, aucun n'a fini ses exercices quand même ! J'ai ré-expliqué, mais comme ils étaient assez nombreux (5 ou 6) j'ai ré-ré-ré-expliqué au groupe (et non individuellement) donc pas concernés + petite école rurale donc obligation de service en cour de récréation ==> Dès que j'ai eu le dos tourné (même si je revenais régulièrement), plus personne n'a rien fait.

En fait, j'ai l'impression que pour qu'ils fassent quelque chose, il faudrait que je passe tous les voir individuellement, leur demande à chacun de me lire la consigne puis de me l'expliquer.

Si je fais ça, je pense qu'ils se sentiraient à peu près concernés par la lecture d'une consigne... vachement réalisable quoi !

J'ai l'impression que quoi que je fasse je vais jamais réussir à les faire travailler c'est horrible ! Ca m'est déjà arrivé avec des classes difficiles, mais là ils sont mignons sur le fond : ils vont juste me rendre cinglée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nola

A essayer:

-J'ai pas compris (après X répétitions)

-Je vais te réexpliquer à la récréation mon chéri. Je n'ai pas le temps là. Retourne à ta place et essaie de relire la consigne.

OK, c'est primitif mais parfois ça marche.

Déjà tenté !

Ca a marché pour une toute petite minorité (au point où j'en suis c'est déjà pas mal)

La plupart fait soit l'exercice n'importe comment, puis le cache tant que je n'ai pas hurlé qu'il me manquait des cahiers (en général fin de demie journée et donc je m'aperçois trop tard du n'importe quoi), et basta ; soit me répond "j'ai déjà essayé mais j'y arrive paaaaaaas...." et reste à me repéter ça juste devant moi jusqu'à ce que je hurle qu'il retourne à sa place.

Pour ceux qui du coup sont restés punis, aucun n'a fini ses exercices quand même ! J'ai ré-expliqué, mais comme ils étaient assez nombreux (5 ou 6) j'ai ré-ré-ré-expliqué au groupe (et non individuellement) donc pas concernés + petite école rurale donc obligation de service en cour de récréation ==> Dès que j'ai eu le dos tourné (même si je revenais régulièrement), plus personne n'a rien fait.

En fait, j'ai l'impression que pour qu'ils fassent quelque chose, il faudrait que je passe tous les voir individuellement, leur demande à chacun de me lire la consigne puis de me l'expliquer.

Si je fais ça, je pense qu'ils se sentiraient à peu près concernés par la lecture d'une consigne... vachement réalisable quoi !

J'ai l'impression que quoi que je fasse je vais jamais réussir à les faire travailler c'est horrible ! Ca m'est déjà arrivé avec des classes difficiles, mais là ils sont mignons sur le fond : ils vont juste me rendre cinglée !

Difficile de te conseiller précisément sans les connaître. Visiblement, puisqu'ils n'ont pas de souci avec la lecture de consignes et que ce n'est pas une classe difficile, tu as des élèves très immatures, au moins les CE2. Avec eux, tu peux jouer franc-jeu et leur dire que tu es très surprise qu'ils ne soient pas capables de faire un effort d'autonomie alors qu'ils (les CE2) sont les plus grands. Tu peux leur autoriser un temps limité (une ou 2 minutes) pour démarrer en binôme, à l'oral, avant de les laisser en autonomie. Assure-toi bien que tu leur donnes, au moins au début, des exercices très "carrés" avec une présentation toujours identique. Exige qu'un travail soit fait, en précisant bien qu'on peut se tromper, c'est comme ça qu'on apprend mais que celui qui ne fait rien n'apprend rien.

Discutes-en avec les collègues et si rien n'y fait, sonde discrètement les parents sur leur ressenti de l'autonomie de leur enfant.

Voilà, c'est très vague et très général et en me relisant, j'ai l'impression d'avoir écrit un catalogue de bonnes intentions. Pour te rassurer, même avec plus de 20 ans de métier, même en cours simple, développer l'autonomie et aider les élèves à grandir et à surmonter leur peur de l'échec reste difficile (voire le taux de non réponse des élèves français lors des enquêtes internationales).

Bon courage.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
licou

Et désigner des tuteurs chargés de réexpliquer la consigne ? (bon, faut au moins que certains aient compris, puis il faudra leur expliquer comment expliquer...sans donner la réponse)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nola

Et désigner des tuteurs chargés de réexpliquer la consigne ? (bon, faut au moins que certains aient compris, puis il faudra leur expliquer comment expliquer...sans donner la réponse)

Je préfère des binômes (un peu trafiqué par moi-même certes) pour essayer d'impliquer tout le monde, plutôt que des tuteurs attitrés mais pourquoi pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
licou

Et désigner des tuteurs chargés de réexpliquer la consigne ? (bon, faut au moins que certains aient compris, puis il faudra leur expliquer comment expliquer...sans donner la réponse)

Je préfère des binômes (un peu trafiqué par moi-même certes) pour essayer d'impliquer tout le monde, plutôt que des tuteurs attitrés mais pourquoi pas?

Les tuteurs changent chaque semaine par exemple, c'est un rôle qu'ils apprécient beaucoup. C'est sûr qu'au début tu ne peux pas désigner n'importe qui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nola

Et désigner des tuteurs chargés de réexpliquer la consigne ? (bon, faut au moins que certains aient compris, puis il faudra leur expliquer comment expliquer...sans donner la réponse)

Je préfère des binômes (un peu trafiqué par moi-même certes) pour essayer d'impliquer tout le monde, plutôt que des tuteurs attitrés mais pourquoi pas?

Les tuteurs changent chaque semaine par exemple, c'est un rôle qu'ils apprécient beaucoup. C'est sûr qu'au début tu ne peux pas désigner n'importe qui.

Si je préfère les binômes dans lesquels chacun a un rôle de reformulation et d'explication, c'est parce que le simple fait d'entendre une explication (même donnée par un pair) est moins efficace que de devoir participer activement à l'élucidation des consignes.

Exemple: exo sur la distinction a/à (bateau...)

X: dans la phrase blablabla on écrit a ou à?

Y: à! car blabla A moi! Dans la phrase blabla

etc...

Enseignant: bon. On fait l'exercice sur le cahier. Travail individuel donc on se tait.

Bien évidemment, c'est facile à raconter, plus difficile à faire fonctionner en classe. :)

Maintenant, c'est à nuancer selon l'âge, la maturité, le profil de classe etc... J'essaie simplement de donner des pistes à Timis et je ne suis pas CPC.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×