• Annonces

    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES   04/04/2017

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.
Minoosh

Vos impressions sur les épreuves d admissibilité???

35 messages dans ce sujet

Hello!

partants pour échanger sur vos impressions convenant l épreuve de français et de math ? Comment ça s est passé pour vous?!?!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,
Pour ma part je ne suis pas du tout rassurée par le français ( j'étais dans le groupement 1) j'ai eu du mal avec l'analyse bref je préfère ne pas y penser. Les maths par contre ne se sont pas trop mal passées. J'espère que ça va suffire mais ce sera pas grâce au français ! et vous ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 27 minutes, Mamy54 a dit :

Hello,
Pour ma part je ne suis pas du tout rassurée par le français ( j'étais dans le groupement 1) j'ai eu du mal avec l'analyse bref je préfère ne pas y penser. Les maths par contre ne se sont pas trop mal passées. J'espère que ça va suffire mais ce sera pas grâce au français ! et vous ?

Tout pareil, le français était dur je trouve,  trouver des liens entre les textes et répondre à la problématique posée relevait du défi!! Défi non réussi pour ma part, j'ai pondu quelque chose qui m'a semblé incompréhensible..

 

Sophia

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous avez les sujets de maths. Je peux vous faire une correction sommaire (en dehors de la didactique car cela me prendrait trop de temps)

Je suis PES avec un très bon niveau en maths (ancien ingénieur et j'ai eu des très bonnes notes à l'écrit du capes de maths)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Groupement 1 :

Pour le français, j'ai pondu un truc sur "comment on passe de la mémoire à l'histoire" avec partie 1 le souvenir et partie 2 l'oubli. En gros le raisonnement était : on passe par une phase de remémoration, de plus en plus éloignée des témoins directs (de la mémoire "vivante") puis on arrive à l'oubli qui permet de ressortir les éléments les plus dénués d'affect (les faits, quoi) pour entrer dans l'histoire. Parce que c'est ce qui m'a sauté aux yeux quand j'ai lu (ils parlaient tous du souvenir et de l'oubli, alors que le côté mémoire/histoire était beaucoup moins évident) La conclusion était le rapport "amour/haine" que l'histoire entretient avec la mémoire et le besoin de "détruire" les souvenirs/mémoire pour pouvoir reconstruire les faits et (raclement de gorge et voix passionnée mais chevrotante : ) Entrer dans l'Histoire !

Mais du coup, comme tout le monde autour de moi parlait d'un plan "facile" en 1 mémoire, 2 histoire (et parfois 3 la relation entre les deux), je me demande si je ne suis pas à côté de la plaque... Pour le choix des textes, c'est vrai que ce n'est pas toujours évident si on n'a pas l'habitude d'interpréter les textes de fiction/poétique (surtout le dialogue de film, parce qu'il y a tout une partie d'interprétation qui n'est pas évidente à inclure dans une dissert)

Pour les maths, j'ai pas encore revu mes réponses avec mon mari (et je pense que je ne vais pas le faire, ça risque de me miner le moral ;) ) mais j'ai eu l'impression que c'était facile (le plus long en fait, j'ai l'impression, ça a été de recopier le tableau à compléter et de vérifier que je me plantais pas en recalculant les totaux sur chaque ligne/colonne...)

Donc, la moyenne oui, c'est presque sûr... l'admissibilité, ben ça dépendra du résultat des autres (parce qu'on m'a dit "le deuxième jour, y'a beaucoup moins de monde" mais la salle était aussi pleine que la veille :sad: )

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Egalement du groupement 1!

Pour la partie 1 du français, je n'étais pas trop inspiré... par contre les autres parties étaient, à mon goût bien accessibles.

Comme vous j'ai trouvé les mathématiques pas spécialement compliquées non plus... j'ai bien travaillé sur les différentes annales (celles avant 2013 me paraissaient d'ailleurs généralement plus compliquées) et je pense presque que c'était la session la plus facile de mathématiques! Un peu dégoûté d'avoir travailler comme un bourrin certaines notions plus pointues que ce qui était proposé pour rien :'(

Clairement pour les matheux qui ne sont pas confortables en français, je pense que c'était l'année la moins avantageuse pour eux vu que je sens que les mathématiques ne seront pas très discriminantes.

Bon courage pour la suite, une petite pause et il faut s'y remettre pour faire la différence aux oraux sans miser sur les chaises vides ;)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toutes et à tous, 

première fois que je poste ici. Groupement 1 également ! 

J'ai trouvé les deux épreuves accessibles, surtout les maths mais ce n'est pas pour autant que j'ai réussi, bien au contraire ! La gestion du temps et les erreurs bêtes ont joué en ma défaveur..

Pour le français j'ai trouvé l'analyse intéressante et j'y ai donc passé trop de temps, erreur de débutante, pour y revenir à la fin sans avoir le temps de finir. 

L'épreuve de maths était certes facile, mais c'est à double tranchant. Si on a mal géré mal son temps comme moi et fait quelques impasses, j'ai l'impression qu'on est fichu. Effectivement ce n'était pas une session pour les matheux qui se démarquent d'habitude sur cette épreuve. Je pense que la moyenne va être beaucoup plus haute que les autres années et qu'une note moyenne ne suffira pas... Un peu frustrant..

Bon courage pour la suite à ceux qui préparent l'oral ! 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, mariekette a dit :

Groupement 1 :

 comme tout le monde autour de moi parlait d'un plan "facile" en 1 mémoire, 2 histoire (et parfois 3 la relation entre les deux), je me demande si je ne suis pas à côté de la plaque...

Euh tout le monde ? Les gens qui sont avec toi sont tous en ESPE ?

Parce que si c'est le cas ce plan est archi faux, c'est une évidence, il fallait parler de la manière dont s'articule la RELATION entre mémoire et histoire.
Donc, dans chaque partie, il faut absolument traité de mémoire et d'histoire.
Je vois pas du tout comment ils ont pu arrivé à cette conclusion dites évidentes ?!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Gutenberg92 a dit :

Euh tout le monde ? Les gens qui sont avec toi sont tous en ESPE ?

Parce que si c'est le cas ce plan est archi faux, c'est une évidence, il fallait parler de la manière dont s'articule la RELATION entre mémoire et histoire.
Donc, dans chaque partie, il faut absolument traité de mémoire et d'histoire.
Je vois pas du tout comment ils ont pu arrivé à cette conclusion dites évidentes ?!

Je pense exactement comme toi, mais bon je ne sais pas si mon plan est bon:cry: Dans ma première partie j'ai parlé de la conception de cette relation histoire/mémoire de chaque auteur et puis j'ai parlé du devoir de mémoire et que c'était la vocation du romancier d'essayer de maintenir ce lien (texte 1) ...

Mais c'est vrai lorsque certaines filles me parler de leur plan je n'avais pas trop compris parce qu'à travers tout ces textes les auteurs faisaient toujours le lien entre les deux...Bref, je ne sais pas.:sweatingbullets: 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

Moi c'est groupement 3, je crois Aix Marseille.

Le sujet français c'était affreux,sujet délirant, ils ont été marquée par le terrorisme, lol.

Le sujet était analyser le corpus et la relation entre monstruosité et humanité : texte de Troie/Chevalier, qui sauve un lion du méchant serpent. Extrait de Phèdre récit du fils mort sous le minautore. Ionesco: Bérenger devient fou fin de rend dans rhinocéros.....Ben c'était un sujet ennuyeux, j'ai mis presque une heure a relire l'ensemble des textes qui était long. Et a relire l'ensemble des sujets didactique compris. Puis j'ai démarré, heureusement j'écris bien et vite. 

Partie grammaire c'était trouver des synonymes sauf que c'était des métaphores, j'ai pas compris. Ensuite analyser les pronoms et classer j'ai analysé mais pas fais de tableau. En suite analyser des verbes. Et ensuite même chose analyser les verbes, temps...

Enfin séquence d'un prof image ulysse, gravure , fiche avec question. Et analyse compétence.......

 

En maths beurk médiane, moyenne, précipitation, litre, pourcentage, mais j'ai rien réussi un gamin troisième aurait réussi, moi je suis définitivement nulle en maths. Comment j'ai fait pour arriver à un master....Mon compagnon à rigole en voyant la facilité des exercices, et m' a dit mais d'où tu sors tes chiffres: fou rire. J'espère au moins 5 pour l'orthographe....Et mettre pas trop mal réussi en français.

Sinon sur 3640 on était 40 pour cent à s'être présenté.. plus personne ne veut participer à ce concours.

 

PS regardez pas les fautes entre la tablette et la fatigue.bises à vous

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Gutenberg92 a dit :

Euh tout le monde ? Les gens qui sont avec toi sont tous en ESPE ?

Parce que si c'est le cas ce plan est archi faux, c'est une évidence, il fallait parler de la manière dont s'articule la RELATION entre mémoire et histoire.
Donc, dans chaque partie, il faut absolument traité de mémoire et d'histoire.
Je vois pas du tout comment ils ont pu arrivé à cette conclusion dites évidentes ?!

Les gens autour de moi étaient des "jeunes" (pas l'air d'avoir eu le temps de faire 3 enfants et d'éviter d'avoir à faire un master comme moi :dry: ) et j'avoue ne pas avoir demandé sur le coup, donc je suppose que c'était des étudiants (mais pas sûre sur tout ! ;) )

Bon, ça me rassure un peu parce qu'en lisant le sujet, je m'étais bien attardée sur les termes la manière dont se construit la relation (ce qui m'avait évité de faire direct deux parties Mémoire/Histoire, ça me paraissait évident sur le coup que c'était pas ce qui était demandé) 

On verra dans 3 semaines si c'est passé ou pas !

il y a 7 minutes, hbk1981 a dit :

Hello

Moi c'est groupement 3, je crois Aix Marseille.

Le sujet français c'était affreux,sujet délirant, ils ont été marquée par le terrorisme, lol.

Le sujet était analyser le corpus et la relation entre monstruosité et humanité : texte de Troie/Chevalier, qui sauve un lion du méchant serpent. Extrait de Phèdre récit du fils mort sous le minautore. Ionesco: Bérenger devient fou fin de rend dans rhinocéros.....Ben c'était un sujet ennuyeux, j'ai mis presque une heure a relire l'ensemble des textes qui était long. Et a relire l'ensemble des sujets didactique compris. Puis j'ai démarré, heureusement j'écris bien et vite. 

Partie grammaire c'était trouver des synonymes sauf que c'était des métaphores, j'ai pas compris. Ensuite analyser les pronoms et classer j'ai analysé mais pas fais de tableau. En suite analyser des verbes. Et ensuite même chose analyser les verbes, temps...

Enfin séquence d'un prof image ulysse, gravure , fiche avec question. Et analyse compétence.......

 

En maths beurk médiane, moyenne, précipitation, litre, pourcentage, mais j'ai rien réussi un gamin troisième aurait réussi, moi je suis définitivement nulle en maths. Comment j'ai fait pour arriver à un master....Mon compagnon à rigole en voyant la facilité des exercices, et m' a dit mais d'où tu sors tes chiffres: fou rire. J'espère au moins 5 pour l'orthographe....Et mettre pas trop mal réussi en français.

Sinon sur 3640 on était 40 pour cent à s'être présenté.. plus personne ne veut participer à ce concours.

 

PS regardez pas les fautes entre la tablette et la fatigue.bises à vous

C'est le groupement 2, non ? (3 c'est pour l'outre-mer il me semble)

Ouah, ben je suis contente d'être dans un groupement/académie où ils ratissent large !  (et dire que j'hésitais à le passer à Clermont-Ferrand, j'ai bien fait de choisir Lille...)

En effet, ça à l'air plus balèze surtout si les textes sont longs et obscurs !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Groupement 2 En français c'était surtout très long ! Quelqu'un l'a passé à Lyon ? Vous avez eu le temps de faire la didactique ? C'était quoi les idées principales ? 

Allez on se remotive pour l'oral !

Modifié par Qûm
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Groupement 1 ici et comme Qûm, j'ai trouvé nos épreuves de mathématiques très longues. Pour le français, j'ai eu du mal à trouver mon plan pour l'analyse et je n'ai pas été très inspirée par la didactique mais j'ai réussi à tout faire tout de même. J'en ai vu partir au bout de deux heures. A mon avis, ils ont séché sur l'analyse pour laquelle trouver un plan n'était pas aisé. J'ai donc trouvé l'épreuve de mathématiques particulièrement longue, je n'en voyais pas la fin. Il n'y a que deux exercices que je n'ai pas pu faire (celui qui concernait le freinage de la voiture et le tableau des personnes qui sont allées au restaurant : j'ai bien évidemment complété le tableau mais je ne suis pas allée au-delà). Globalement plus satisfaite des mathématiques que du français alors que je suis littéraire.

Il n'y a plus qu'à attendre jusqu'au 12 mai maintenant.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Groupement 1 aussi. En français, je fais partie de ceux qui ont opté pour le plan en 3 parties un peu bateau, mais il ne m'a pas semblé inutile de définir les termes et leur signification pour les auteurs avant de faire le lien en partie 3. Toutefois, le lien transparaît en parties 1 et 2 également, du moins, j'ai essayé de faire en sorte que cela soit visible. Cela dit, je ne suis pas ravie de mon plan. D'habitude, l'analyse de textes est mon gros point fort (je suis à l'ESPE) mais là, j'aurais préféré tomber dans un travers moins attendu. Je pense malgré tout que ce plan n'est pas à côté de la plaque. Sachez toutefois qu'il n'y pas un seul plan considéré comme juste :)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Darine a dit :

Je pense exactement comme toi, mais bon je ne sais pas si mon plan est bon:cry: Dans ma première partie j'ai parlé de la conception de cette relation histoire/mémoire de chaque auteur et puis j'ai parlé du devoir de mémoire et que c'était la vocation du romancier d'essayer de maintenir ce lien (texte 1) ...

Mais c'est vrai lorsque certaines filles me parler de leur plan je n'avais pas trop compris parce qu'à travers tout ces textes les auteurs faisaient toujours le lien entre les deux...Bref, je ne sais pas.:sweatingbullets: 

Il y a 2 heures, mariekette a dit :

Les gens autour de moi étaient des "jeunes" (pas l'air d'avoir eu le temps de faire 3 enfants et d'éviter d'avoir à faire un master comme moi :dry: ) et j'avoue ne pas avoir demandé sur le coup, donc je suppose que c'était des étudiants (mais pas sûre sur tout ! ;) )

Bon, ça me rassure un peu parce qu'en lisant le sujet, je m'étais bien attardée sur les termes la manière dont se construit la relation (ce qui m'avait évité de faire direct deux parties Mémoire/Histoire, ça me paraissait évident sur le coup que c'était pas ce qui était demandé) 

On verra dans 3 semaines si c'est passé ou pas !

 

 

Effectivement, on verra bien.
Mais bon, le fait de partir sur un plan dichotomique parait tout de même très étrange. Surtout du point de vue de l'analyse, dans lequel il y a certain canon, qui permette tout simplement d'avoir la moyenne (en gros, comme dans tout exercice sur un texte, la forme compte sur au moins la moitié des points, donc le respect de la consigne globale de l'analyse d'une part, et le respect du sujet d'autre part ....).

@mariekette, J'ai fait exactement comme toi, je me suis attardé "assez" longtemps que les termes "la manière dont se construit la relation" ... d'ou la difficulté du sujet justement, et éviter de partir dans un plan ou le terme relationnel est enlever.

Bon, sinon globalement je vois que je n'étais pas complètement fou, les maths étaient réellement très (trop) long ... Je pense qu'à défaut de quelque chose de très difficile, ils ont voulu faire quelque chose de très long, on verra bien dans 3 semaines, en attendant, je vais bosser le système éducatif.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, mariekette a dit :

Les gens autour de moi étaient des "jeunes" (pas l'air d'avoir eu le temps de faire 3 enfants et d'éviter d'avoir à faire un master comme moi :dry: ) et j'avoue ne pas avoir demandé sur le coup, donc je suppose que c'était des étudiants (mais pas sûre sur tout ! ;) )

Bon, ça me rassure un peu parce qu'en lisant le sujet, je m'étais bien attardée sur les termes la manière dont se construit la relation (ce qui m'avait évité de faire direct deux parties Mémoire/Histoire, ça me paraissait évident sur le coup que c'était pas ce qui était demandé) 

On verra dans 3 semaines si c'est passé ou pas !

C'est le groupement 2, non ? (3 c'est pour l'outre-mer il me semble)

Ouah, ben je suis contente d'être dans un groupement/académie où ils ratissent large !  (et dire que j'hésitais à le passer à Clermont-Ferrand, j'ai bien fait de choisir Lille...)

En effet, ça à l'air plus balèze surtout si les textes sont longs et obscurs !

 

En effet, ne suis perdue, paumée.... Crevée je dis n'importe quoi....dsl

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas, moi pour ce sujet pourri : monstruosité humanité, j'ai fais une analyse croisé e sans l'être vraiment, j'ai parlé des effets de style, dialogue, lien philosophie (religion/société/humain/devenir-animal) tragédie/récit/témoignage/dialogue. Culture commune/problème d'échange relationnel entre les êtres. Héroïsme/épique. Être soi/être l'autre. Plan axiologique  des textes en opposition au niveau des termes. Bien mal, beau monstre, héros, méchant....Bref. Tout ceci du à l'hétérogénéité des êtres. Blablabla......

C'est des textes que je détestes surtout le premier avec le chevalier. Avec un bac plus 4. Je suis pas allée lire ce genre de chose. On peut aimer la littérature et se diriger sur autre littérature. Ionesco et Phèdre étudié en théâtre vite fait. Notre dame de Paris, ça m'avait soulé avec la comédie musicale et toutttttttt....... 

Premier concours en crpe.  Avant capes arts plastiques. Les maths était à accessibles mais j'aime pas réfléchir math, je vais devoir m'y mettre. À cette logique.

Le texte à analyser : une fille m'a dit que c'était du conditionnel mail j'ai mis futur et futur periphrastique. Parce que y avait pas de s.: "Je n'aurai plus honte".

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, hbk1981 a dit :

Aix Marseille

Sinon sur 3640 on était 40 pour cent à s'être présenté.. plus personne ne veut participer à ce concours.

 

PS regardez pas les fautes entre la tablette et la fatigue.bises à vous

seulement 40% de présents pour le concours externe ???? hallucinant ! qq un à les chiffres pour la 3em voie aix marseille ?

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Groupement 2 aix marseille,

Vos impressions sur les maths ?

J'ai trouvé ça super simple !! et je suis plutôt littéraire du coup je "m'inquiète" un peu ... si tout le monde l'a trouvé simple, la barre va être haute !

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, chriiisss a dit :

seulement 40% de présents pour le concours externe ???? hallucinant ! qq un à les chiffres pour la 3em voie aix marseille ?

 

Oui ils l'ont dit au micro et sur le site de l'Académie c'est noté. Y a même déjà les sujets en ligne. Ils perdent pas de temps. Du coup on m'a dit qu' à Marseille, les amphi étaient presque vide. Je crois que l'essentiel était à Martigues alors. Car le lendemain il étaient tous là. J'aurais du bosser les maths. Quand j'ai entendu du ça. Car ça signifie pas grand monde en course

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Groupement 2 Lyon

Quelqu'un a les stats pour Lyon ? Je n'ai rien trouvé sur le site de l'académie. Combien de % de présents ?

Moi j'ai trouvé le français super long, surtout l'analyse de textes et la didactique déroutante.

Quels plans en ana txt ?

Quelles idées importantes en dida ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, chriiisss a dit :

Groupement 2 aix marseille,

Vos impressions sur les maths ?

J'ai trouvé ça super simple !! et je suis plutôt littéraire du coup je "m'inquiète" un peu ... si tout le monde l'a trouvé simple, la barre va être haute !

 

C'était simple d'aspect mais rien réussie. J'ai pas de fibre mathématique. J'ai juste réussi la didactique, j'ai commencé par là. Pour gratter ça. J'arrivais pas à retrouver les formules, les manières de faire. Je suis une littéraire du par cœur. L'année dernière, j'y suis pas allée, c'était plus simple. 

En fait, je crois que pour moi, c'est simple en français mais aussi en maths, mais j'ai pas bossé les maths appris des formules. Mais je sais rien appliqué et même que je veux je suis même pas un niveau ce2

 

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Groupement 2 (Académie de Besançon)

1. Généralités (nombres d'inscrits, présents)

Il semblerait que pour 1003 inscrits, nous n'étions que 405 présents. Il y avait donc pas mal d'absent le jour des épreuves !

 

2. Le Français

Je rejoins ce qui a été dit, c'était très long, j'ai du lutter contre le chrono pour m'en sortir ! J'ai choisi de commencer par la grammaire mais j'y ai passé un peu plus d'une heure. La volonté de bien faire. Sur les métaphores à remplacer par des synonymes, je pense m'en etre bien sorti. Pour moi la plaine liquide désignait l'océan ou la mer, l'onde une vague, les coursiers surement des marins. Après pour les pronoms, j'ai été totalement déstabilisées. Avec le stress, j'ai cru au "piège" alors contrairement à ma première volonté je n'ai relevé que les classiques "je, ils, ils, on". Bref j'ai honte pour le coup, vraiment ! Ensuite pour les terminaisons, il y avait du présent de l'impératif et le participe passé de dressé que j'ai qualifié "d'épithète déposé" faisant référence à la posture du lion. Ensuite pour les valeurs des temps, j'en ai relevé 4 (conditionnel présent, présent d'énonciation, futur simple et un passé composé au tout début).

Ensuite j'ai choisi de me lancer dans l'analyse de textes qui est traditionnellement la partie qui me me rapporte le plus de points à l'ESPE. Contrairement à beaucoup j'ai trouvé le sujet étonnant mais néanmoins inspirant. Déjà c'était un corpus très varié composé d'auteurs très connu (et pourtant ma culture littéraire est très très limitée) avec un roman de chevalerie, une tragédie grecque, un roman de Victoir Hugo et une pièce du théatre de l'absurde de Ionesco. Compte tenu de mon temps perdu sur la grammaire, j'ai choisi un plan en 4 sous parties (donc deux grandes parties) où j'ai à la fois insister sur la très nette opposition entre monstre et Homme (notamment serpent-chevalier ou monstre marin et Hyppolite) mais aussi sur la fusion entre l'humanité et la monstruosité (exemple : Quasimodo a un physique de monstre, cela ne l'empeche pas d'avoir des sentiments d'empathie propres à l'humanité et que la monstruosité se situait ici plutot du coté de ceux qui ont exclu Quasimodo de la société et de ceux qui voulait condamner à mort la jeune femme). J'ai quoi qu'il en soit veiller à lier les idées des 4 textes dans chacune des 4 sous-partie. Sinon comme j'aime bien développer mes intros, j'ai commencé classiquement par décrire l'image que l'on se fait de la monstruosité et de l'humanité dans l'imaginaire collectif (laideur, figure du mal ou du bien, homme soumis au temps qui passe et à la mort et la vieillesse contre la toute puissance physique des monstres, hommes douées d'émotions et de sentiments etc...).

Pour la partie 3, je n'ai eut que 35-40 minutes pour la traiter autant dire que je n'en menais pas large ! J'ai paradoxalement commencé par la question 4 où il fallait effectivement relever l'erreur de point de vue choisi par l'élève. J'ai aussi souligner les qualité de son travail en contrepartie (utilisation des mots de vocabulaires qui lui était proposé) et j'ai souligné le fait qu'il a respecté à la lettre le plan en 3 paragraphes proposé sous formes de tirets sous la consigne d'écriture. Ensuite pour la question 3, j'ai pensé que le questionnaire pretait essentiellement sur la compréhension littérale de l'histoire et qu'un exercice de résumé ou un débat interprétatif en classe aurait permi une confrontation des idées sur l'histoire et de vérifier la compréhension globale. Pour les compétences, je ne sais plus trop ce que j'ai mis. Je me souviens avoir parlé des fondamentaux en cycle 3 notamment "former l'éleve lecteur" donc tout ce qui concerne la lecture compréhension et la production d'écrits courts et ponctués qui sont déjà des attendus de fin de Cycle 2). Pour la question 1, il ne me restait que 5 minutes du coup j'ai juste présenter le matériel utilisé, je n'avais vraiment plus le temps de réfléchir là dessus.

Pour justifier ma gestion du temps un peu douteuse, j'ai un point positif à en tirer : j'ai veillé à ma qualité d'écriture à chaque instant (orthographe, grammaire) meme si avec le stress je suis capable d'avoir fait des fautes immondes comme j'en fais en tapant vite sur mon clavier d'ordi ici ^^. Pour la partie 1 j'ai pris le temps d'écrire plus des 3/4 de mon intro sur le brouillon.

 

3. Les maths

Ce fut une bonne surprise car j'ai trouvé le sujet accessible. J'ai commencé par la partie 3 et j'y ai passé 2 heures pleines. C'était pour moi la partie la moins évidente meme si je pense avoir bien relevé ce qui était attendu. J'ai fais pas mal de tableaux pour les questions concernant "erreurs-procédure" ou les compétences. J'ai aussi pris le temps de bien lire les questions (exemple : on nous demandait à un moment de citer une seule compétence acquise, je n'en ai donc cité qu'une par élève).

Pour la partie 1, j'ai bien aimé le problème sur le cacul d'aire. Pour trouver la longueur de cloture, j'ai d'abord fait un coup de pythagore pour trouver une longueur de segment manquante, puis j'ai calculé mon érimètre en retirant les 3.10m de portail. Pour les pieds de salade, j'ai trouvé un écart de prix allant de 0.67 euro à 0.77 euro (puisqu'on nous disait que la somme totale payée était comprise entre 50 et 55 euro). Juste la question sur le tableur, j'ai zappé j'avais pas envie d'y passer 15 ans comme sur ma grammaire (chat échaudé crain l'eau froide ^^). Pour la partie 2, alors pour le QCM je n'ai répondu qu'à la question sur le pourcentage où j'ai démontré par un contre-exemple qu'une réduction de 50% n'équivaut pas à deux remises successives de 30% puis 20%, c'est un classique. Ensuite l'exo sur les médianes, éttendue, moyenne était plutot simple. Pour l'exo de géométrie sur logiciel, j'ai trouvé pour le programme A un rectangle et pour le programme B un losange. Pour l'exo 4, j'ai répondu à la première et la dernière question faute de temps (il ne restait plus que 5 minutes !).

 

4. Bilan

Beaucoup autours de moi ont trouvé l'épreuve de français vraiment compliquée et trop longue ! Je compte personnellement sur les maths pour viser la moyenne (l'admissibilité était à 9/20 dans notre académie l'an dernier avec un taux d'abstention le jour J qui était quasi-aussi important). Reste à attendre désormais jusqu'au 12 Mai.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Groupement 1;

1ere fois que je passais le concours, je suis déçu, j'espérais limiter la casse en Français et faire la différence en math. Mais le sujet de math était beaucoup trop simple, j'en étais rendu à chercher des pièges cachés...D'ailleurs c'était ce qui se disait autour de moi à la fin : des maths très faciles. Comme en Français je suis en difficulté, je ne pense pas que ça passera pour moi. Beaucoup de mal à trouver quelque chose de cohérent à faire dans l'analyse, finalement je suis parti sur un truc bidon en 2 parties que j'ai limite improvisé car au bout de 45min j'avais rien :

I) La mémoire et l'histoire sont à l'origine l'une de l'autre :
-Pas de mémoire, pas d'histoire
-Pas d'Histoire pas de mémoire

II) Elles s'influencent l'une l'autre
-La mémoire modifie l’histoire par subjectivité
-L'histoire peut modifier la mémoire quand elle trop violente pour elle.

L'an dernier sur Rennes il fallait 49/80 pour être admissible, avec le sujet de math de cette année ça risque d'être beaucoup plus, je ne serais pas étonné qu'un 55 soit nécessaire. Clairement l'impression comme il a été dit plus haut qu'ils ont cherché à recruter des littéraires parceque la en math c'était limite se moquer des candidats : recopier un tableau ou il faut juste faire des additions : la blague.

Enfin tant pis, peut être que l'an prochain ça sera une session pour matheux.
 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Musicinside ! J'espère qu'on aura d'autres témoignages détaillés comme le tien pour le français groupement 2, car c'est ce qui m'interroge le plus !

Est-ce que quelqu'un sait combien il y avait de candidats effectivement présents à Lyon ? (4107 inscrits, 816 postes à pourvoir... manque le nombre de présents dans l'équation !)

Merci !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.