• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.
liloun

Prise en charge taxi

Messages recommandés

liloun

Bonjour,

 

Je suis nouvelle directrice et me pose la question du transfert de responsabilité lorsqu'un élève de ma classe part en taxi à 10h les mardis matins pour aller voir un orthophoniste. Quels papiers faire remplir à la maman pour l'autorisation de laisser partir cet enfant avec le chauffeur de taxi ? Quel papier a faire remplir pour la compagnie de taxi pour leur transférer la responsaiblité de cet enfant ?

 

Merci pour vos réponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azerty

Je profite du sujet pour poser une question sur le meme sujet.

dans le cadre d'une prise en charge, un enfant revient en taxi, en ayant déjeuner, mais ce n'est pas encore l'heure de la reprise. Donc pas d'enseignant pour le receptionner et comme il ne mange pas à l'école ce jour-là, il n'est donc pas inscrit à la cantine. Le personnel périscolaire l'a tout de meme accueilli mais quid de la responsabilité ? S'il lui arrive qqchose ou s'il provoque un accident entre son retour et l'heure de reprise? Suffit-il que la mairie sache qu'il est là pour couvrir tout le monde? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache

Il faudrait que le personnel informe la mairie de cette situation, à partir du moment où la mairie est d'accord pour accueillir cet enfant, il est sous sa responsabilité.
Si le gamin est accueilli à la seule initiative du personnel du péri, ils prennent une sacré responsabilité ! Éventuellement tu peux en toucher deux mots aux animateurs,  mais c'est à la mairie de gérer ça, l'école n'a pas à s'en mêler...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dada

Chez nous le périscolaire informe la mairie et la famille doit payer une somme forfaitaire pour le temps de surveillance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
Il y a 19 heures, azerty a dit :

Le personnel périscolaire l'a tout de meme accueilli mais quid de la responsabilité ? S'il lui arrive qqchose ou s'il provoque un accident entre son retour et l'heure de reprise? Suffit-il que la mairie sache qu'il est là pour couvrir tout le monde? 

A partir du moment où un adulte accepte de prendre l'enfant en charge, c'est lui qui en est responsable, que ce soit à titre privé ou en tant que représentant de l'institution, et ce jusqu'à ce qu'il transfère cette responsabilité sur un autre. Point.

En l'occurence, en cas de pépin, les parents (ou leur assureur) se retourneront automatiquement contre la municipalité. A partir de là, de deux choses l'une : soit celle-ci passe généreusement sur l'irrégularité de la prise en charge et assume l'incident ; soit elle refuse de payer et se retourne elle-même contre l'employé qui a pris l'initiative manifestement abusive d'accueillir l'enfant.

Cela dit, s'il y a des traces écrites du fait que la Mairie était au courant et qu'elle n'a pas réagi, il y a des chances qu'un juge considère cela comme un accord implicite.

 

 

(le mieux aurait probablement été de le laisser sous la responsabilité du taxi jusqu'à l'heure de la reprise : lui était assuré, aurait été payé pour ça (le compteur tourne !), et la facture mastoc aurait probablement été autrement dissuasive pour les parents qu'une n-ième remarque de l'école sur le thème "avant l'heure, c'est pas l'heure" !)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azerty

C'est une famille qui fait tout son possible pour la prise en charge de leur enfant; ce ne sont pas eux qui décident des horraires des structures qui accueillent leur enfant alors je ne vois pas l'intérêt d'une facture dissuasive .pour les dissuader de quoi? De soigner leur enfant? 

quant au taxi, c'est un salarié qui a peut etre d'autres courses derriere, alors pourquoi vouloir le mettre en mauvaise posture vis à vis de son patron ou des autres clients . 

Je suis bien d'accord que ce ne devrait pas etre le probleme de l'école mais vous le savez comme moi , les parents ont toujours du mal à se représenter la répartition des responsabilités, c'est donc l'école qu'ils préviennent pour les absences et autres. C'est moi qu'ils voient le matin ou le soir. Ils ne voient pas le personnel de mairie. 

 

C'est une situation qui va se reproduire toute l'année donc oui il va falloir que la mairie prenne position . L'animatrice principale a fait remonter. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
il y a 33 minutes, azerty a dit :

Je suis bien d'accord que ce ne devrait pas etre le probleme de l'école

  De fait.

il y a 33 minutes, azerty a dit :

C'est une famille qui fait tout son possible pour la prise en charge de leur enfant; ce ne sont pas eux qui décident des horraires des structures qui accueillent leur enfant

Tout son possible, vraiment ? Ou tout son possible dans certains domaines, et beaucoup moins dans d'autres ? Je ne connais du problème que ce que tu en dis mais, à l'oreille, ils semblent se donner du mal pour prendre en compte les contraintes horaires des institutions médicales, mais beaucoup moins pour celles de l'institution scolaire.

(Accessoirement, ce n'est pas non plus le directeur qui décide des horaires d''accueil dans son école — sauf à se proposer pour l'assurer lui-même bénévolement au-delà des créneaux prévus...)

 

il y a 33 minutes, azerty a dit :

 alors je ne vois pas l'intérêt d'une facture dissuasive .pour les dissuader de quoi? De soigner leur enfant?

Tu n'avais pas encore parlé d'un problème médical. Pour autant, même si ça peut pousser à être un peu plus coulant, çà ne dispense pas les parents de prendre en compte les contraintes spécifiques de l'école. Ils ont trouvé le moyen de faire intervenir un taxi, que ce soit de leur poche ou en se le faisant rembourser par la sécu. Il ne serait probablement pas beaucoup plus compliqué de s'arranger pour que cette prise en charge stipule des horaires également compatibles avec ceux de l'école. Et cette gestion des horaires relève de celle du projet de soins, au même titre que celle des trajets stricto sensu.

Donc, pour eux comme pour d'autres, quoique peut-être dans une moindre mesure : pour les dissuader de se décharger de leurs problèmes sur l'école, qui en a bien assez comme ça !

 

il y a 33 minutes, azerty a dit :

quant au taxi, c'est un salarié qui a peut etre d'autres courses derriere, alors pourquoi vouloir le mettre en mauvaise posture vis à vis de son patron ou des autres clients .

 D'une part, pas nécessairement : la plupart des taxis restent des artisans, pas des salariés. Et d'autre part, ils sont payés au compteur — donc au temps effectivement passé sur une course — pas à la course. Si la course prend une heure parce qu'il faut attendre avec le môme l'ouverture de l'école — eh bien, elle prend une heure, et il est payé pour cela.

L'exception concerne des courses au forfait, correspondant à une prestation contractuelle. Le contrat est négocié au cas par cas. Dans ce cas précis, si rien d'autre n'est prévu, il devrait stipuler l'heure à laquelle il convient de déposer l'enfant à l'école, pas seulement celle de prise en charge — et bien sûr être calculé en conséquence, si le taxi doit prendre plus de temps que pour la même course avec un adulte. Même la sécu sait faire ça.  Mais un contrat prévoyant simplement d'abandonner un enfant sur un trottoir, sans prévoir d'en transférer la responsabilité à un autre adulte, serait illégal, donc nul et non avenu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calia

 

Le 14/09/2017 à 22:13, Argon a dit :

  De fait.

Tout son possible, vraiment ? Ou tout son possible dans certains domaines, et beaucoup moins dans d'autres ? Je ne connais du problème que ce que tu en dis mais, à l'oreille, ils semblent se donner du mal pour prendre en compte les contraintes horaires des institutions médicales, mais beaucoup moins pour celles de l'institution scolaire.

(Accessoirement, ce n'est pas non plus le directeur qui décide des horaires d''accueil dans son école — sauf à se proposer pour l'assurer lui-même bénévolement au-delà des créneaux prévus...)

 

Tu n'avais pas encore parlé d'un problème médical. Pour autant, même si ça peut pousser à être un peu plus coulant, çà ne dispense pas les parents de prendre en compte les contraintes spécifiques de l'école. Ils ont trouvé le moyen de faire intervenir un taxi, que ce soit de leur poche ou en se le faisant rembourser par la sécu. Il ne serait probablement pas beaucoup plus compliqué de s'arranger pour que cette prise en charge stipule des horaires également compatibles avec ceux de l'école. Et cette gestion des horaires relève de celle du projet de soins, au même titre que celle des trajets stricto sensu.

Donc, pour eux comme pour d'autres, quoique peut-être dans une moindre mesure : pour les dissuader de se décharger de leurs problèmes sur l'école, qui en a bien assez comme ça !

 

 D'une part, pas nécessairement : la plupart des taxis restent des artisans, pas des salariés. Et d'autre part, ils sont payés au compteur — donc au temps effectivement passé sur une course — pas à la course. Si la course prend une heure parce qu'il faut attendre avec le môme l'ouverture de l'école — eh bien, elle prend une heure, et il est payé pour cela.

L'exception concerne des courses au forfait, correspondant à une prestation contractuelle. Le contrat est négocié au cas par cas. Dans ce cas précis, si rien d'autre n'est prévu, il devrait stipuler l'heure à laquelle il convient de déposer l'enfant à l'école, pas seulement celle de prise en charge — et bien sûr être calculé en conséquence, si le taxi doit prendre plus de temps que pour la même course avec un adulte. Même la sécu sait faire ça.  Mais un contrat prévoyant simplement d'abandonner un enfant sur un trottoir, sans prévoir d'en transférer la responsabilité à un autre adulte, serait illégal, donc nul et non avenu.

😳😳 J'en resté bouche bee ... 

c'est sur, que c'est certainement par pur confort que des parents se bougent pour organiser une prise en charge et un transport. Et puis au diable les mois d'attente, ils n'avaient qu'à refuser le créneau qu'on leur proposait! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
Il y a 12 heures, calia a dit :

😳😳 J'en resté bouche bee ... 

c'est sur, que c'est certainement par pur confort que des parents se bougent pour organiser une prise en charge et un transport. Et puis au diable les mois d'attente, ils n'avaient qu'à refuser le créneau qu'on leur proposait! 

C'est toi qui le dis. Il n'y a rien de la sorte dans mes interventions.

La question initiale était purement technique et portait sur la chaîne de responsabilités parents -> établissement de soins -> taxi -> école. Celle-ci est très claire dans ce cas particulier et, si un adulte vient s'intercaler entre le taxi et l'école en-dehors du temps scolaire, c'est à titre personnel et à ses risques et périls. Point.

À partir de là, de deux choses l'une : soit on considère que les enseignants, et a fortiori les directeurs, ont vocation à se couper en quatre, voire à se mettre en danger en cas de pépin, pour arranger tout le monde (à commencer par les soignants et le taxi qui, bien sûr, peuvent eux se contenter du service minimum, parce que, bon, "ce sont des salariés", quoi !) ; soit on considère que, lorsque la sécurité d'un gamin est en cause, c'est en amont qu'il faut organiser différemment la chaîne de responsabilités. Et, oui, dans ce dernier cas, c'est aux détenteurs de l'autorité parentale qu'il appartient d'y réfléchir. Il est évident que les enseignants peuvent les y aider les cas échéant, et mettre un peu d'huile dans les rouages ; mais ils n'ont pas vocation à se substituer à eux.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

L'enfant va à la cantine les autres jours ? Si il est inscrit aux services de cantine, c'est comme si il ratait un partie de la séance de maths. Il arrive au milieu du temps de cantine dans le cadre de son PPS mais est prus en charge tout de même.

 

Par contre je ne comprends pas où il mange. C'est l'orthophoniste ou le taxi qui le font manger ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azerty

Il mange à l'hôpital

Je sais bien que c'est aux parents de se "débrouiller" mais mon idée c'était de trouver une solution pour etre dans les clous et non pas renvoyer les parents dans les cordes avec un simple : non, débrouillez vous autrement mais on ne lui ouvrira pas avant 35!

un peu d'empathie, tout de meme! Ce n'est déjà pas simple d'avoir un enfant différent ou malade et d'organiser la prise en charge .

de notre côté cela fait 2 ans que l'enfant est dans l'école, 2 ans de démarches pour qu'enfin il se passe quelque chose pour lui. On veut juste aplanir ce dernier "obstacle" .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon
Il y a 3 heures, azerty a dit :

Je sais bien que c'est aux parents de se "débrouiller" mais mon idée c'était de trouver une solution pour etre dans les clous

  Ce n'est déjà plus la même question. Si la Mairie est raisonnable, il semble probable qu'elle acceptera une prise en charge spécifique si on lui expose clairement et précisément le problème (typiquement, en lui demandant exactement cela, plutôt que de l'interroger sur les responsabilités en cas d'accident lors d'une prise en charge sauvage...). Rien ne t'empêche d'intercéder pour eux, que ce soit directement auprès de la Mairie, ou en leur faisant une jolie lettre d'accompagnement de leur propre demande, idéalement conjointe avec le responsable du périscolaire, expliquant que ça ne pose pas de difficulté particulière et que vous y êtes très favorables.

Il y a 3 heures, azerty a dit :

un peu d'empathie, tout de meme!

  Ce genre de remarque ajoute-t-il quelque chose au débat ? Ou s'agit-il juste de souligner l'incontestable supériorité de ta propre empathie sur celle des participants qui tentent de t'aider en répondant sérieusement à tes questions ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azerty

Je viens effectivement pour avoir des réponses, pas pour entrer dans des polémiques qui n'apportent rien. Alors merci pour les réponses.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lod6

Cela m'est arrivé. Un élève revenait vers 13h. Il est sous la responsabilité du taxi jusqu'à ce qu'il soit confié à quelqu'un d'autre. La mairie a expliqué qu'il devait être inscrit à la garderie (question responsabilité) pour qu'ils le prennent. La famille n'a jamais fait les démarches malgré plusieurs rappels (alors que cela aurait pu être gratuit avec les services sociaux de la mairie) donc mon élève restait dans le taxi jusqu'à l'ouverture de l'école à 13h50.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

Je pense que si il fréquente les services périscolaires en general, avec un PPS il peut être pris en charge par les services même au milieu du temps periscolaire. Comme un enfant qui arrive à 10h en classe.

 

 

Apres d'un point de vue directrice je dirai juste, ne pas s'en mêler c'est pas notre problème.... parfois les règles de fonctionnement entre périsco et sco ne sont pas les mêmes... donc à chacun son boulot et là tu fais celui du directeur des services périsco. c'est aux services périsco de voir avec les parents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.