• Annonces

    • André Jorge

      LE RESPECT DE L'ORTHOGRAPHE N'EST PAS UNE OPTION !   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Dans le cas contraire, vos messages seront supprimés. Merci de votre compréhension.
yabamawi

Je veux retourner en primaire

Messages recommandés

yabamawi

Voilà depuis cette année j'étais dans le secondaire, et TOUT me plaisait, les collègues, la relation avec les élèves, j'étais même dans l'établissement le plus proche de chez moi... seulement voilà, l'inspectrice et passée et m'a laminé. Après des heures de travail intense il semblerait que je ne faisait pas comme elle le voulait, j'avais pourtant suivi le programme mot à mot pour être sûre d'être dans les clous. Elle m'a reproché de ne pas m 'être collée à la réalité du terrain, c'est à dire le faible niveau des élèves, me faisant même un petit discours sur ces profs des écoles qui pensent réussir dans le secondaire sans le savoir savant qu'il faut pour être professeur dans une discipline. Bref, le soyez bienveillant n'a pas été de mise pour moi, j'ai eu le droit à un brûlot de trois pages... Ayant toujours eu des compliments dans le primaire ça a été une vraie belle claque, elle m'a inscrit à un stage, plus m'a mise une tutrice sur le dos, voulant revenir vers avril, pour voir si j'ai réussi à m'améliorer. Mais l'envie n'y est plus, j'ai du mal à rebondir après ça... D'autant que j'avais repris un master pour me remettre à niveau et que je l'ai eu avec mention bien...Du coup, je me dis que retourner dans le primaire serait une sage décision... J'aimerais connaître la démarche à suivre, car le temps va s'accélérer et je ne voudrais pas louper le coche, je ne veux pas bosser avec des gens qui ne vous positivent pas un peu, même quand vous vous êtes plantés. Merci pour toute aide que vous m'apporterez, j'ai vraiment le moral dans les chaussettes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
annelylou

non mais n'importe quoi! 

Ne te laisses pas demonter par cette personne qui ne supporte pas que les gens du primaire aillent dans le secondaire. Il n'y a aucune raison que tu te denigres face a une personne comme elle.

Peut etre que tu n'es pas parfaite, mais tu as une bonne relation avec tes collegues et surtout avec tes eleves. Quand je vois certains profs du secondaire je me dis que c'est deja un point positif.

Attends de faire le stage et de voir ta tutrice avant de tout abandonner. Vois avec tes collègues sur le terrain pour comparer ton travail au leur et savoir si vraiment ça ne va pas. 

Allez secoue toi , ne jette pas tout à terre ce serait faire trop d'honneur à cette personne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azerty

Des inspecteurs/trices comme ca , y'en a aussi dans le primaire. C'est vraiment pas de bol de tomber dessus mais il ne faut pas que ta décision soit uniquement liée à cette mauvaise expérience. ( je ne serais pas PE depuis 13 ans si au moment de ma titularisation, j'avais écouté la $@!0p&& d'inspectrice qui a décrété que je n'avais pas ma place dans l'EN) 

Si tu fais abstraction de son discours malveillant, que veux-tu toi au fond de toi? Continuer dans le secondaire ou retourner dans le primaire? 

Qu'est-ce qui t'a décidé à passer du primaire au secondaire? Que n'aimais-tu pas en primaire? Repense-y. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lolo971

j'ai un ami qui a voulu passer de la fac (maitre de conf) au secondaire. il s'est fait casser par l'inspecteur alors que je sais pas les élèves qu'il a eu et le connaissant qu'il était très bon prof de math...je pense que ça énerve ...bat toi si tu te sens bien et si c'est ton souhait. il n'y a pas d'enseignant parfait. Avec ce que tu as entrepris moi, je ne lacherai pas l'affaire. Même dans le primaire, tu peux rencontrer des inspecteurs odieux...j'en ai fait les frais il y a quelques années et ça m'a valu une belle déprime...aujourd'hui avec le recul, je ne réagirai plus comme ça ...bon courage en tout cas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adan
il y a 44 minutes, yabamawi a dit :

Voilà depuis cette année j'étais dans le secondaire, et TOUT me plaisait, les collègues, la relation avec les élèves, j'étais même dans l'établissement le plus proche de chez moi... seulement voilà, l'inspectrice et passée et m'a laminé. Après des heures de travail intense il semblerait que je ne faisait pas comme elle le voulait, j'avais pourtant suivi le programme mot à mot pour être sûre d'être dans les clous. Elle m'a reproché de ne pas m 'être collée à la réalité du terrain, c'est à dire le faible niveau des élèves, me faisant même un petit discours sur ces profs des écoles qui pensent réussir dans le secondaire sans le savoir savant qu'il faut pour être professeur dans une discipline. Bref, le soyez bienveillant n'a pas été de mise pour moi, j'ai eu le droit à un brûlot de trois pages... Ayant toujours eu des compliments dans le primaire ça a été une vraie belle claque, elle m'a inscrit à un stage, plus m'a mise une tutrice sur le dos, voulant revenir vers avril, pour voir si j'ai réussi à m'améliorer. Mais l'envie n'y est plus, j'ai du mal à rebondir après ça... D'autant que j'avais repris un master pour me remettre à niveau et que je l'ai eu avec mention bien...Du coup, je me dis que retourner dans le primaire serait une sage décision... J'aimerais connaître la démarche à suivre, car le temps va s'accélérer et je ne voudrais pas louper le coche, je ne veux pas bosser avec des gens qui ne vous positivent pas un peu, même quand vous vous êtes plantés. Merci pour toute aide que vous m'apporterez, j'ai vraiment le moral dans les chaussettes...

passe ton chemin, et fais ce qui te fait plaisir :)  Elle : tu t'en fous ! Une énervée ... plein de courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Tu as passé le capes, ou tu es juste détachée ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lulutte

On dirait que tu as tout à fait les compétences mais l'inspecteur n'est pas favorable au passage 1er vers 2nd. J'ai aussi eu qq bâtons dans les roues côté inspecteur alors que j'ai réussi le capes externe et que tout s'est super bien passé et que j'avais été inspecté par son chargé de mission avec très bon rapport. En général y'a 2 réactions :  tu es top vu tes compétences de PE (job bien plus dur) soit exactement l'inverse... Mon chef établissement est aussi un ex PE qui m'a toujours soutenue comme tous mes collègues pour qui j'étais même plus experte qu'eux... Bref faut pas te laisser démonter avec ça si tu sens que ta place est dans le 2nd degré mais c'est très dur moralement. Je redoute encore les contacts avec mon inspecteur... Si il pouvait être à la retraite avant mon rdv carrière...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tide

Moi j'adorerais que mon fils ait des profs venant du primaire au collège! ( 3 enfants sur 15 ans)

J'en ai rencontré des formidables mais aussi quelques uns qui n'avaient aucune notion de pédagogie! Quant à la différenciation, n'en parlons pas.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tessa103

Je pense que tu es mal tombé malheureusement. Bien sûr qu'il faut maîtriser la discipline enseignée mais si on t'a donné ta chance, c'est que tu en avais les capacités... c'est dommage si tout se passe bien de ne t'en remettre qu'à cette personne.

Pour autant et pour l'avoir fait (mais depuis j'ai eu le CAPES donc je suis dans le secondaire pour de bon), tu peux réintégrer en cours d'année. Je crois que c'est un droit. Il faut ainsi faire référence à l'arrêté car il me semble que cette année tu es détaché, que tu aies eu le CAPES ou que tu sois en détachement. Par contre tu seras BD jusque la fin de l'année et si tu avais un poste fixe, tu le récupéreras en septembre je crois. Voilà ce qui est noté sur le BO (note de service n° 2016-198 du 15-12-2016)  "Le fonctionnaire peut également demander qu'il soit mis fin à son détachement avant le terme fixé par l'arrêté le prononçant avec un préavis d'une durée de trois mois"... Cela peut être moins je pense, à voir avec l'administration.

Bon courage en tout cas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juan66

Non mais de toute façon, qu'est-ce que cela peut bien faire ce que pense cette inspectrice?

Faut pas chercher bien loin, on nous parle de liaison école-collège mais il y a un certain mépris du secondaire vers le primaire, dans la tête de pas mal de personnes....Fais ce que tu as envi, et son rapport tu le mets sous la gamelle du chat pour ne pas salir ton carrelage.

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maolecha

Bonjour Yabamawi. Si tu te sentais mal, éprouvais des difficultés avec tes élèves ou tes collègues , la discipline, tu pourrais remettre en question ton choix mais là, il ne s'agit que de l'avis d'une personne qui ne semble pas tout à fait objective... Tu as été (trop) sensible  à son avis mais avec le recul songe à ce' que tu veux toi. Des inspecteurs horribles on en rencontre partout malheureusement. Je pense que des conseils voire des compliments tu dois en entendre par ailleurs et bien plus objectifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vicR

Comment ça se passe avec tes élèves? Est-ce qu'ils apprennent? Est-ce qu'ils travaillent? C'est le plus important. 

Il y a bcp d'inspecteurs qui estiment que les PE n'ont pas leur place dans le secondaire. C'est un avis personnel, ça ne remet pas en question tes qualités! Tu penses vraiment que tu peux être une bonne PE et une mauvaise prof? Quoi qu'en disent certains, c'est le même métier, et c'est qd même plus simple dans le secondaire. Cette année tu dois dire amen à tout donc fais ce que te dit l'inspectrice, vas au stage, écoute ton formateur terrain et l'année prochaine tu seras libre de faire à ta sauce. 

Courage, je suis aussi stagiaire cette année et je te comprends. C'est difficile de dire oui à certaines aberrations et de "supporter" les jugements.

 Quelle matière enseignes-tu?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vicR

Pour répondre à ta question initiale, à la fin de l'année scolaire l'administration va te demander si tu souhaites rester dans le secondaire ou réintégrer le primaire. Tu pourras faire ton choix à ce moment, sans démarche préalable

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yabamawi

Je me suis renseignée par le biais des syndicats et il faut écrire au recteur pour lui signifier la fin du détachement et demander à réintégrer le corps des PE et ce avant le mouvement de mars-avril. Voilà et je ne regrette rien, même si certains élèves me disent qu'ils veulent redoubler pour rester avec moi, je ne me sens pas à ma place là-bas, les enfants sont super mais les adultes un peu moins. Au moins avec mes collègues de primaire j'avais l'impression qu'on était tous dans le même bateau... Pas de regret, au contraire, maintenant je sais que je veux vraiment être instit, plus de doute...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Argon

 

Le 03/01/2018 à 10:11, yabamawi a dit :

Voilà depuis cette année j'étais dans le secondaire, et TOUT me plaisait, les collègues, la relation avec les élèves, j'étais même dans l'établissement le plus proche de chez moi... seulement voilà, l'inspectrice et passée et m'a laminé. 

 

Le 09/01/2018 à 11:10, yabamawi a dit :

 je ne me sens pas à ma place là-bas, les enfants sont super mais les adultes un peu moins.

(...) Pas de regret, au contraire, maintenant je sais que je veux vraiment être instit, plus de doute...

Je suis malgré tout tenté de rejoindre plusieurs commentaires précédents. Ton discours me semble encore très émotionnel, et il est sans doute un peu tôt pour prendre une décision irrévocable.

Si je puis me permettre un conseil, en dépit de ton absence de doute affichée : cesse de laisser le souvenir de l'inspection ratée te bouffer, quelle qu'en soit l'explication. Installe-toi provisoirement dans ta décision de revenir dès l'an prochain dans le primaire, qui peut t'aider à tenir pendant quelque temps. Mais n'écris pas encore au Recteur, n'en parle pas à ta hiérarchie.

Si ce n'est qu'en mars-avril qu'il faut agir officiellement, prends le temps de te faire plaisir avec tes élèves, que tu sembles aimer, pendant ces deux ou trois mois d'attente : de toute façon, tu ne risques rien, même si ta façon de travailler ne plaît pas à ton inspectrice. Et en mars donc, prends le temps de réfléchir et de reconsidérer ta situation de zéro. Et si à ce moment-là, mais à ce moment là seulement, ta résolution de revenir dans le primaire est toujours aussi claire, envoie ta demande de réintégration au Recteur. 

Bon courage en tout cas !

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
beaba_

Bonjour,

Le 07/01/2018 à 23:23, vicR a dit :

Pour répondre à ta question initiale, à la fin de l'année scolaire l'administration va te demander si tu souhaites rester dans le secondaire ou réintégrer le primaire. Tu pourras faire ton choix à ce moment, sans démarche préalable

Pour info, l'administration ne demande pas de confirmation dans toutes les académies. Je suis passée dans le secondaire par concours et j'ai été titularisée en septembre. Je pensais qu'on me demanderait de confirmer, mais je n'ai rien reçu ; ni d'ailleurs l'arrêté de radiation du corps du 1er degré ...

Le 09/01/2018 à 11:10, yabamawi a dit :

Je me suis renseignée par le biais des syndicats et il faut écrire au recteur pour lui signifier la fin du détachement et demander à réintégrer le corps des PE et ce avant le mouvement de mars-avril. Voilà et je ne regrette rien, même si certains élèves me disent qu'ils veulent redoubler pour rester avec moi, je ne me sens pas à ma place là-bas, les enfants sont super mais les adultes un peu moins. Au moins avec mes collègues de primaire j'avais l'impression qu'on était tous dans le même bateau... Pas de regret, au contraire, maintenant je sais que je veux vraiment être instit, plus de doute...

Les autres ont déjà apporté beaucoup d'éléments. Prends le temps de réfléchir à ta décision. Pourquoi es-tu venu dans le secondaire ? Comment te sentais-tu avec tes élèves et dans ton établissement avant cette inspection ?

Certains inspecteurs et collègues considèrent que seul le concours compte (je ne sais pas comment tu es arrivé dans le secondaire), voire que seul l'externe compte ... On a quand même l'impression que tu es tombé sur une inspectrice particulière ... ne la laisse pas te démolir. Primaire ou secondaire, le boulot reste globalement le même. C'est le contexte qui change : l'établissement, l'âge des élèves, les programmes, une seule discipline à enseigner (et j'en oublie sûrement).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.