• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site dédié au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.
Petit_Gizmo

Absentéisme et certificat médical...

Messages recommandés

Petit_Gizmo    12
Petit_Gizmo

Nous avons eu une vive discussion ce matin lors de l'arrivée des élèves. En effet, une maman à qui mon directeur réclame depuis longtemps un certificat médical (cinq jours d'absence consécutif courant janvier) est venue nous dire que les lois étaient de son côté et que son médecin refusait de faire un certif.

Très étonné (car dans toutes les écoles où je suis passé, un certif était demandé au delà de 48h d'absence, idem pour mes collègues), je suis allé à la pêche aux infos sur le net et j'ai vu qu'en effet nous n'avions pas à exiger un certif... Pire même, il est recommandé aux médecins de ne pas en faire :blink::blink::blink:

Bref, visiblement, il suffit aux parents d'écire un mot dans le cahier de liaison... Mais qu'est-ce qui nous prouve alors que l'enfant a bien été malade ? Et qu'il a bien consulté un médecin ???

Faut-il que nous rajoutions qqchose dans le réglement intérieur (style certif obligatoire au delà de X jours d'absence) après avis du Conseil d'école pour améliorer la situation ? J'ai vu que c'était le cas de nombreuses écoles, mais est-ce légal ?

Comment gérez-vous cela dans vos écoles ? Parce qu'on nous parle beaucoup de l'absentéisme en ce moment mais s'il suffit aux parents d'écrire qq lignes pour justifier plusieurs jours d'absence, je ne vois pas trop où ça mène....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamiebrossard    44
mamiebrossard

Effectivement, le certif n po obligatoire et si vous en demandez dans votre reglement interieur vous etes hors la loi : c ce qu'on nous dit a l'iufm et pourtant comme toi, je pensais que c'etait obligatoire ! :blink::blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Petit_Gizmo    12
Petit_Gizmo
Effectivement, le certif n po obligatoire et si vous en demandez dans votre reglement interieur vous etes hors la loi : c ce qu'on nous dit a l'iufm et pourtant comme toi, je pensais que c'etait obligatoire !

Dans ce cas, pourquoi est-ce que nous rabache les oreilles avec l'absentéisme si n'importe quel parent peut faire craquer l'école à son gamin sans avoir besoin de se justifier....!!!!....

Je précise que dans le cas qui nous intéresse, la gamine est scolarisée dans ma classe et je n'ai pas eu le moindre signe de vie de la maman pendant l'absence... Seule une copine de l'enfant me renseignait en me disant "Je crois qu'elle est malade".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamiebrossard    44
mamiebrossard

suis d'accord avec toi mais on ne change po qqch qui ne veut po etre change

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapin bondissant    0
Lapin bondissant

C'est vrai que'un certificat médical n'est po obligatoir emais on peut faire bouger les choses............

Nous on a eu le cas dans notre école...Et bien on a fait intervenir les services sociaux!

Mais ce qu'il y a de plus bête, c'est que les médias ont insisté sur le fait qu'un certif ' n'était po obligatoire ) <_<

On va encore ramer pour lutter contr el'absentéisme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nath    12
Nath

Effectivement un certificat médical n'est pas obligatoire (mon conjoint est médecin). par contre au-delà de 4 demi-journées d'absences non justifiées dans le mois tu peux faire un signalement auprès de l'inspection.

Malheureusement les parents peuvent fournir des justif bidons... :o

Donc nous sommes démunis devant l'absentéïsme... :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Petit_Gizmo    12
Petit_Gizmo

Merci à vous d'avoir confirmé ce que je pensais, enfin...., je veux dire ce que je craignais :(

C'est la porte ouverte à toutes les dérives....

Mais dans le cas de mon élève, on va quand même arriver à avoir le dernier mot :P car nous avons trouvé un texte qui précise que le responsable légal de l'enfant doit prévenir l'école en cas d'absence de l'enfant. Or, comme la maman ne nous avait pas du tout prévenu (ce sont les gamins qui m'ont renseigné... vive le bouche à oreille !), nous étions en droit, au bout de 48h, de le signaler à l'IEN.

Bref, le certif n'est pas obligatoire, un banal mot - même avec un gros mensonge - suffit à justifier une absence, mais les parents doivent prévenir !!! C'est le minimum de courtoisie que l'on peut attendre, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nabvick    0
Nabvick
Bref, le certif n'est pas obligatoire, un banal mot - même avec un gros mensonge - suffit à justifier une absence, mais les parents doivent prévenir !!! C'est le minimum de courtoisie que l'on peut attendre, non ?

Nous sommes en ZEP..et il nous est arrivé de faire des signalements . En effet, un signalement a lieu d'être si les absences sont pas ou MAL justifiées....On ne peut pas faire n'importe quoi..... Et, ici, une maman a eu de sérieux problèmes, des rappels à l'ordre de l'IA......

Une autre année, une maman est arrivée en furie car elle avait eu, effectivement une suspension de versements des allocs...mais on n'avait pas réussi à lui faire entendre raison avant. Généralement, le directeur envoie d'abord un courrier lui-même pour prévenir...convoque parfois les parents....Mais si rien ne marche........

Voilà...ce qui se passe chez nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caroline13    1
Caroline13

Et au niveau de maladies contagieuses (varicelle ...), c'est pas obligatoire non plus ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Petit_Gizmo    12
Petit_Gizmo

Nabvick --> Le problème est que, puisque le certif n'est pas obligatoire, il est difficile de savoir si une absence est vraiment justifiée.... Je me vois mal signaler systématiquement les enfants absents qui ne me présentent pas de certif puisqu'ils sont dans leur droit !!! La loi est débile !

Caroline --> D'après ce que j'ai lu, seuls les élèves "victimes" de scarlatine, tuberculose ou de teignes doivent nécessairement revenir à l'école avec un cerificat justifiant la fin de leur maladie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vivi    0
Vivi

Dans notre école, la directrice en demande toujours pour les maladies dites "contagieuse", en ce moment, c'est la varicelle. La directrice demande aux parents un certicat de non contagion (comme de quoi, l'enfant peut revenir à l'école).

Est-elle dans ces droits ou non, à vrai dire je n'en sais rien, mais c'est efficace : les parents ne disent rien et apportent ce certificat !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamiebrossard    44
mamiebrossard

Oui, elle est dans son droit tant qu'il s'agit d'une maladie contagieuse et le bien etre des autres enfants en dependent ! A ce moment la , les parents doivent s'ils ramenent l'enfant non totalement gueri amener un certificat de non-contagion pour que l'ecole l'accepte !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caroline13    1
Caroline13

L'an dernier en maternelle, certains parenst laissaient leurs enfants varicelleux rentrer seuls dans l'école. On en a appelé plusieurs fois et iuls sont venus les chercher, sans trop oser rien dire ! Ils tentent :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fran    0
Fran

Mais d'una utre coté la varicelle est contagieuse avant l'éruption de boutons. Donc l'enfant avec boutons a déjà contaminé els autres... Et dans pas mal de crèches et écoles les directrices les gardent sauf en cas de fièvre bien sur ;surtout que ce n'est pas une maladie grave.

Fran:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flitch    1
flitch

Je fais remonter ce post pour avoir vos réactions.

J'ai dans ma classe un élève qui est régulièrement absent, pas longtemps certes (en général un jour ou deux maxi), mais au minimum une fois par mois. Et ce depuis son entrée en primaire.

Le total des absences reste donc relativement faible, ça n'est pas un absentéisme fort , mais la gastro a toujours bon dos, ou l'angine, ou le coup de fatigue....cet élève est déjà en difficulté et ses absences ne l'aident bien sûr pas à raccrocher les wagons. Plusieurs évaluations n'ont ainsi pas été faites depuis la rentrée.

J'ai l'impression que les parents se fichent de moi : un coup ils appellent dans la journée pour prévenir, un coup ils n'appellent pas, mais surtout , la raison n'est jamais clairement citée...je ne vais pas aller réclamer un certificat médical pour chaque absence, je peux comprendre qu'un enfant tombe de temps en temps malade, mais quand c'est à répétition depuis le début de la scolarité et qu'on invoque toujours des raisons plus ou moins ambiguës, je trouve qu'il y a de l'abus. Pour moi c'est se foutre du travail fait en classe. Devant les résultats médiocres de son fils, la maman argue du fait qu'elle va le faire travailler à la maison pour rattraper. Oui m'enfin s'il continue à rater la classe tous les quatre matins, on n'est pas rendu! Et puis c'est qui l'instit? En plus cet élève peut progresser mais l'assiduité n'est pas au rendez-vous.

Comment réagiriez-vous face à ça?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bridget68    0
Bridget68
Je fais remonter ce post pour avoir vos réactions.

J'ai dans ma classe un élève qui est régulièrement absent, pas longtemps certes (en général un jour ou deux maxi), mais au minimum une fois par mois. Et ce depuis son entrée en primaire.

Le total des absences reste donc relativement faible, ça n'est pas un absentéisme fort , mais la gastro a toujours bon dos, ou l'angine, ou le coup de fatigue....cet élève est déjà en difficulté et ses absences ne l'aident bien sûr pas à raccrocher les wagons. Plusieurs évaluations n'ont ainsi pas été faites depuis la rentrée.

J'ai l'impression que les parents se fichent de moi : un coup ils appellent dans la journée pour prévenir, un coup ils n'appellent pas, mais surtout , la raison n'est jamais clairement citée...je ne vais pas aller réclamer un certificat médical pour chaque absence, je peux comprendre qu'un enfant tombe de temps en temps malade, mais quand c'est à répétition depuis le début de la scolarité et qu'on invoque toujours des raisons plus ou moins ambiguës, je trouve qu'il y a de l'abus. Pour moi c'est se foutre du travail fait en classe. Devant les résultats médiocres de son fils, la maman argue du fait qu'elle va le faire travailler à la maison pour rattraper. Oui m'enfin s'il continue à rater la classe tous les quatre matins, on n'est pas rendu! Et puis c'est qui l'instit? En plus cet élève peut progresser mais l'assiduité n'est pas au rendez-vous.

Comment réagiriez-vous face à ça?

Après trois absences non justifiées, je signale à l'inspection. J'ai une élève qui en était déjà à deux depuis septembre (les autres plus ou moins justifiées mais comme toi certaines excuses sont bidons, c'est sûr) et qui a encore manqué vendredi après-midi. Ce matin elle me dit que son grand-père avait son anniversaire vendredi et qu'ils ont fêté ! Je veux bien, mais j'ai noté la date d'anniversaire du grand-père et j'espère qu'il n'aura pas pris un an de plus dans 3 ou 4 mois ! :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flitch    1
flitch

:cry: Le souci c'est qu'en général les absences sont "justifiées" (il y a un mot dans le cahier) mais c'est plutôt laconique : X se sentait mal, mal au ventre, fatigué...je ne peux pas compter ça comme injustifié, et en même temps, je suis quasiment sûre que ça l'est!! Je ne vais pas aller vérifier qu'il est vraiment malade. Le pompon c'est que c'est un jour par-ci, un jour par-là . Donc à la rigueur s'il était vraiment malade, il reviendrait deux jours après non? Je n'ai jamais vu cet élève fatigué ou mal en point.

Car bien sûr, la mère ne supporte pas que je fasse remarquer l'absentéisme de son enfant! Et je n'ose imaginer le scandale si je signalais les absences non justifiées à l'inspection!!

ça m'énerve rien que de l'écrire. J'aurais presque envie de me mettre en arrêt quand ça me chante moi aussi...on verrait comment les parents réagiraient!

j'ai cet élève depuis trois ans, et ça a toujours été comme ça : absences à répétition. Aucun autre élève ne fait ce genre de choses, certains peuvent être absent longtemps, mais ça reste ponctuel.

J'aurais presque envie de demander à la mère si son chéri aurait une maladie chronique grave...pffff.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bridget68    0
Bridget68
:cry: Le souci c'est qu'en général les absences sont "justifiées" (il y a un mot dans le cahier) mais c'est plutôt laconique : X se sentait mal, mal au ventre, fatigué...je ne peux pas compter ça comme injustifié, et en même temps, je suis quasiment sûre que ça l'est!! Je ne vais pas aller vérifier qu'il est vraiment malade. Le pompon c'est que c'est un jour par-ci, un jour par-là . Donc à la rigueur s'il était vraiment malade, il reviendrait deux jours après non? Je n'ai jamais vu cet élève fatigué ou mal en point.

Car bien sûr, la mère ne supporte pas que je fasse remarquer l'absentéisme de son enfant! Et je n'ose imaginer le scandale si je signalais les absences non justifiées à l'inspection!!

ça m'énerve rien que de l'écrire. J'aurais presque envie de me mettre en arrêt quand ça me chante moi aussi...on verrait comment les parents réagiraient!

j'ai cet élève depuis trois ans, et ça a toujours été comme ça : absences à répétition. Aucun autre élève ne fait ce genre de choses, certains peuvent être absent longtemps, mais ça reste ponctuel.

J'aurais presque envie de demander à la mère si son chéri aurait une maladie chronique grave...pffff.

Chez moi elle est absente dès qu'il y a une sortie ! Elle n'a pas participé au cross des écoles et n'est pas venue avec nous voir nos correspondants. Je précise que ces sorties avaient à chaque fois lieu durant les heures scolaires et étaient entièrement gratuites pour les familles ! Aucune excuse, même pas une excuse "bidon". Et le pire est à venir : soit disant cette élève est allergique au chlore et ne peut donc venir à la piscine (dixit ma collègue de CP-CE1) ; elle ne peut donc pas non plus venir avec nous et rester au bord du bassin... L'an dernier, elle ratait tout simplement toute la demi-journée de classe alors que ma collègue travaillait 1h30 avant de partir à la piscine ! SANS AUCUNE EXCUSE pour toute l'année ! Ma collègue a abandonné la partie, ne réussissant jamais à voir les parents ou à avoir une explication... Je n'ai pas envie de me laisser faire ! Je pense que je peux exiger un certificat médical pour son allergie, non ? Sinon, je mets l'inspection en jeu... Il va sans dire que cette élève ne viendra pas avec nous en classe de neige, c'est elle qui me l'a dit "papa ne veut pas" mais je n'ai rien d'écrit ! Bon, là c'est payant, je veux bien que je ne peux pas la forcer. Mais ce qui est sûr, c'est qu'elle se prendra une semaine de vacances, car elle n'ira pas non plus chez ma collègue durant cette semaine !

Ce soir, après l'aide perso, je lui ai demandé qui la cherchait. "Papa" Je lui ai dit que j'aimerais lui parler. Elle m'a répondu qu'il fallait que j'aille jusqu'à la voiture (!) Le temps de sortir, il a démarré ! :mad:

Que feriez-vous à ma place pour la piscine ou la classe de neige ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
natachalala    27
natachalala
Mais d'una utre coté la varicelle est contagieuse avant l'éruption de boutons. Donc l'enfant avec boutons a déjà contaminé els autres... Et dans pas mal de crèches et écoles les directrices les gardent sauf en cas de fièvre bien sur ;surtout que ce n'est pas une maladie grave.

Fran:)

Ils sont encore contagieux les premiers jours des boutons (avant les croûtes).

Ce n'est peut être pas toujours une maladie grave, mais elle est parfois grave pour d'autres (par exemple : mon ATSEM fait des zonas à chaque épidémie de varicelle).

Même si l'enfant n'a plus de fièvre, son état (couvert de boutons qui grattent) n'est pas toujours compatible avec les activités de l'école.

Il semblerait que l'éviction scolaire n'est plus possible en cas de varicelle, et bien, JE TROUVE CELA DOMMAGE !

J'édite : je viens de voir que ce n'est plus le sujet d'aujourd'hui... Je laisse quand même mon plaidoyer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flitch    1
flitch
Que feriez-vous à ma place pour la piscine ou la classe de neige ?

HUm, ça devient délicat ton affaire!

Je n'ai que peu d'expérience comparé à toi mais le bon sens me ferait demander un certificat médical pour la piscine. Je trouve que ça va de soi.

Pour la classe de neige, c'est plus délicat. Comment l'enfant voit les choses? Es-tu sûre que le refus de la classe de neige soit lié à l'aspect financier? Est-ce que c'est pas plutôt les parents qui appréhendent qu'il arrive quelque chose à leur fille? L'élève ne sera-t-elle pas déçue de ne pouvoir y aller avec ses copines? C'est délicat de faire changer d'avis les parents pour cette décision, mais je crois que tu es en droit de demander une raison précise pour l'éventuel refus. Et puis quand bien même il y aurait un souci d'argent, l'école ne peut-elle pas prendre en charge une partie du coût si la famille est dans le besoin?

En tout cas je trouve bizarre l'attitude du père qui fuit quand tu souhaites lui parler. ça laisse penser qu'il y a des choses à cacher.

Pour mon élève à moi, les absences ont aussi lieu les jours de sorties sportives, mais surtout les jours d'évaluations...ça a le don de m'énerver, car une fois la période des évaluations entamée, je sais d'avance qu'il sera absent pour l'un ou l'autre des contrôles.

J'aimerais pouvoir prendre les parents en flagrant délit de justification bidon, mais comment faire? car même si les absences sont parfois injustifiées (ni coup de fil ni mot), si je demande une raison, aussitôt on m'en fournira une, c'est sûr. LA vraie raison à mon avis c'est de la fainéantise. Certains gamins font la comédie pour rester chez eux je crois.

ça m'agace! :noelangry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
demars    3
demars

Les absents les jours d'évaluation, je leur donne le contrôle à leur retour, dans la classe voisine, au calme... Mais en général, ce sont plutôt les enfants malades qui viennent quand même les jours d'évaluation, autant ne pas avoir travaillé pour rien !

Sinon, pour la piscine, je trouve inadmissible que l'élève rate la 1/2 journée. Et pour la classe de neige, si elle n'y va pas, elle doit aller à l'école quand même. L'obligation scolaire, ça existe encore (encore ?).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flitch    1
flitch
Mais en général, ce sont plutôt les enfants malades qui viennent quand même les jours d'évaluation, autant ne pas avoir travaillé pour rien !

Et bien voilà! C'est bien pour ça que je ne redonne pas les évaluations pour ceux qui sont malades à chaque évaluation...faut pas pousser tout de même!

Et d'ailleurs, en ce moment il y a plusieurs enfants enrhumés, qui toussent, plus ou moins fatigués...et pourtant ils sont toujours là. Ils ne sont pas malades, ils ne sont pas en super forme, mais ils vont à l'école quand même. JE supporte plus les mères qui prennent leurs gosses pour des chochottes et les font rester au chaud au moindre éternuement ou bâillement!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boussinou    0
boussinou

:sad: L'année dernière, j'avais moi aussi une élève absente pour un oui ou un non, la mère et surtout la grand-mère lui ont trouvé toutes sortes de maladies mais comme j'avais un certificat médical à chaque fois je ne pouvais trop rien dire. Au mois de juin elle a manqué presque la moitié du mois : un matin la gamine n'a pas voulu sortir de la voiture une fois arrivée à l'école, la mère l'a ramenée à la maison :blink:. La directrice a convoqué la maman et lui a rappelé l'obligation scolaire et a menacé d'envoyer les gendarmes la chercher à la maison : elle a retrouvé miraculeusement la santé et n'a plus manqué :blink:

Je lui faisais refaire systématiquement les évaluations manquées et bien sûr elle n'est pas partie en classe découverte mais durant la semaine elle est quand même venue 2 jours en classe chez une collègue avant de tomber malade !!!

Cette année, son frère et sa soeur sont au CP et bizarrement elle n'est presque plus absente (une fois par ci par là mais rien par rapport à l'année dernière) :angel_not:

La piscine étant une activité obligatoire, nous demandons un certificat médical lorsqu'il y a une contre indication, si c'est juste un rhume l'enfant nous accompagne et assiste à la séance assis sur un banc, il peut ainsi voir ce que font ses camarades, si c'est un problème plus grave l'élève reste dans une classe avec du travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Charivari    63
Charivari
Nous avons eu une vive discussion ce matin lors de l'arrivée des élèves. En effet, une maman à qui mon directeur réclame depuis longtemps un certificat médical (cinq jours d'absence consécutif courant janvier) est venue nous dire que les lois étaient de son côté et que son médecin refusait de faire un certif.

Très étonné (car dans toutes les écoles où je suis passé, un certif était demandé au delà de 48h d'absence, idem pour mes collègues), je suis allé à la pêche aux infos sur le net et j'ai vu qu'en effet nous n'avions pas à exiger un certif... Pire même, il est recommandé aux médecins de ne pas en faire :blink::blink::blink:

Bref, visiblement, il suffit aux parents d'écire un mot dans le cahier de liaison... Mais qu'est-ce qui nous prouve alors que l'enfant a bien été malade ? Et qu'il a bien consulté un médecin ???

Faut-il que nous rajoutions qqchose dans le réglement intérieur (style certif obligatoire au delà de X jours d'absence) après avis du Conseil d'école pour améliorer la situation ? J'ai vu que c'était le cas de nombreuses écoles, mais est-ce légal ?

Comment gérez-vous cela dans vos écoles ? Parce qu'on nous parle beaucoup de l'absentéisme en ce moment mais s'il suffit aux parents d'écrire qq lignes pour justifier plusieurs jours d'absence, je ne vois pas trop où ça mène....

Je n'ai pas lu toutes les réponses... mais en effet, aussi bien l'an dernier que cette année, on m'a dit (la directrice l'an dernier, et la CPE du collège cette année) qu'on ne demandait jamais de certificat médical. Ce sont les parents les responsables de leurs enfants. A eux que revient la responsabilité de dire si l'enfant est bien pour aller à l'école ou pas. Même sans "pathologie" d'ailleurs...

Mon médecin de famille m'en a reparlé récemment parce que chez nous, c'est le périscolaire qui réclame des certificats médicaux en cas d'absence (sinon ils facturent la journée), et ça le faisait râler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Charivari    63
Charivari

Attention, je vois que vous demandez des certificats de non contagion avant d'accepter des enfants avec la varicelle. A ma connaissance, c'est tout à fait illégal et je suis étonnée que le médecin les délivre.

La varicelle ne fait pas partie des maladies "à éviction", notamment parce que c'est une maladie qu'il faut mieux avoir le plus tôt possible plutôt que chercher à l'éviter et se la chopper adulte, voire, enceinte. Bref, chercher à "protéger" des petits de la varicelle n'est pas spécialement indiqué. En l'enfant est déjà contagieux pendant la période d'incubation, pendant laquelle les boutons ne sont pas encore sortis, alors le certificat de non contagion, il ne sert pas à grand chose...

La seule recommandation est de garder l'enfant à la maison pendant la période des poussées, où l'enfant est fiévreux. Maius ce n'est pas un problème de contagion, c'est juste que le pitchoune est tout malade...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.