Jump to content

lecture


benedicte

Recommended Posts

alors j ai plusieurs petites questions à vous poser:

j 'ai entendu souvent parler de modalité de lecture et d'apres ce que j ai compris , on peut lire à voix haute ou silencieusement, en petit grpe ou individuellement , de facon intégrale ou selective.Est-ce que j 'en ai oublié ou au contraire j ai tout faux

2e question:j ai du mal à différencier methode mixte et methode interactive

Ds le hatier , methode mixte privilégie l apprentissage du code alors pourquoi le terme de mixte ?a à moins que ce dernier se réfère aussi à la contruction du sens. Ds ce cas où est la différence avec la methode interactive.

3e petite question et dernière(je vous rassure..)

j 'ai du mal à comprendre la methode globale : est-ce qu'elle privilegie l'acces au decodage ou au sens ?

Bref comme vous le voyez ,je ne suis pas trop au point.Un appel au secours !!

et merci d avance pour vos reponses(celles des iufms sont aussi les bienvenues: quelle chance de pouvoir consulter un prof car avec les hatiers je m'y perd un peu !!) :(

Link to comment
Share on other sites

Coucou

alors moi je peux te repondre juste pour la methode globale, il s'agit du code, on part du vécu des enfants pour avoir un capital de mots !

voila mais c'est vrai que ces methodes sont un peu floues et dures à expliquer !

a+

jess

Link to comment
Share on other sites

Alors moi, je vais te donner ce que j'ai relevé :

Méthode mixte : 10% de globale, 90% de syllabique. Point de départ globalet on revient très vite à un apprentissage syllabique

(ex : lecture en fête, Gafi le fantôme)

Méthode globale : point de départ esrt affectif, on voit d'abord une globalité, puis les détails

principe : donner du sens à l'apprentissage dès le début (partir des phrases qui sont proches de l'enfant)

Voilà, mais c'est vrai que ça reste tout de même un peu flou

A plus

véro

Link to comment
Share on other sites

Alors, à ce qu'il me semble, la principale différence entre les deux méthodes, c'est que dans la mixte on part de textes bricolés pour l'occasion et qu'elle privilégie quand même la combinatoire.

Dans les méthodes interactives, on part généralement d'albums, et quand on sait pas lire un mot, on a recours à la fois au contexte (l'illustration qui permet de faire des hypothèses sur le sens) et à des graphèmes déjà connus pour le découvrir.

Il me semble que la démarche interactive est plus approporiative et plus axée sur le sens que l'autre qui est pourtant à départ global...

C'est ça? _bl_sh_

Link to comment
Share on other sites

merci pour toutes ces réponses.

Je suis sure qu à plusieurs , on y verra déjà plus clair !! :D

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...