Jump to content

l'alphabet en GS


berny37
 Share

Recommended Posts

bonjour,

je suis maman d'un garcon qui va entrer en CP or je suis tres etonné qu'il ne connaisse pas son alphabet. est ce normal et sinon que puis je faire?

merci

Link to comment
Share on other sites

Question : ça lui servirait à quoi de connaitre son alphabet? il se sert déjà d'un dictionnaire? sérieux, je ne vois pas l'intérêt ;)

Link to comment
Share on other sites

Tu peux préciser ?

Est ce que tu veux qu'il sache son alphabet par coeur (on est dans la comptine mémorisée sans forcément de sens pour l'enfant) ... ou veux tu qu'il connaisse le nom des lettres quand il les voit (ce qui est plus important pour une entrée en cp ;) )

Link to comment
Share on other sites

j'avais des GS cette année et je n'ai pas appris l'alphabet dans l'ordre à mes élèves et ils sont tous prêts pour le CP.

Le but c'est qu'ils sachent reconnaitre les lettres, qu'ils connaissent leur nom, et au minimum le son que fond les lettres les plus fréquentes. A peu près la moitié connaissaient le son de toutes les lettres, et qqs uns connaissaient l'ordre car j'avais un jeu dans la classe ^pour ça, mais aucun apprentissage systématique.

En fait ça ne sert à rien qu'ils connaissent l'ordre en GS.

Link to comment
Share on other sites

en fait je voudrai qu'il connaisse ces lettres de l'alphabet quand il les voit et/ou quand je lui dis par exemple un "C" il sache me l'ecrire.

la comptine ne me semble pas indispensable car apprendre par coeur des lettres sans en avoir le sens je trouve cela un peu bete mais je pense que reconnaitre les lettres c'est important pour l'entrée en CP.

Link to comment
Share on other sites

Là effectivement, c'est étrange s'il ne sait pas les reconnaitre quand il les voit écrites.

Link to comment
Share on other sites

Que me conseillez vous? existe t il une methode? enfin un moyen de les lui faire apprendre :(

Link to comment
Share on other sites

Moi je dirai, laissez comme ça.

En CP il reprendra de ttes façons cet apprentissage. Peut etre qu'il n'était tout simplement pas prêt pour ça cette année.

Il ne faut pas oublier qu'avant on n'apprenait pas l'alphabet en maternelle et les enfants savaient quand même lire au CP.

Ne vous inquiétez pas et laissez l'enseignante de CP agir à la rentrée.

Link to comment
Share on other sites

des recherches ont montré que reconnaître les lettres par leur nom était l'indicateur le plus pertinent pour la réussite en lecture au CP. ( ce n'est pas le seul indicateur )

j'ai souvent en groupe d'aide des élèves de GS qui connaissent leur comptine alphabétique ( dans l'ordre je veux dire) et souvent, ils la chantent très bien. Seulement, ils ne reconnaissent pas les lettres car la comptine chantée les induit en erreur ( je pense au passage M, N, O, P ) : ils croient souvent que ème éne, c'est une seule lettre !! ( je ne sais pas si je suis claire) ; tout ca pour dire que l'ordre n'a pas d'importance ; ce qui est important, c'est de les reconnaitre par leur nom .

Link to comment
Share on other sites

Mes deux enfants ont su lire sans connaitre le nom des lettres ;) mais bon, ce ne sont pas de bons exemples...

Link to comment
Share on other sites

je vous remercie pour ces précisions et je vais donc laisser la maitresse agir puisque c'est son métier; dans le pire des cas elle me tiendra au courant s'il y a des soucis. :D

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Première remarque : connaître la comptine alphabétique, le nom des lettres, leur(s) son(s), c'est trois choses différentes. Mon gamin reconnaît presque toutes les lettres en donnant leur nom, n'en connaît pas encore le son, chante la comptine alphabétique jusqu'à p, avec gros cafouillage en général sur l-m-n. Je précise, comme il n'a que trois ans, que c'est sa soeur et ses jeux (à la soeur) qui lui ont appris tout ça :blush:

Ensuite, dans le cas de votre fils, la question est de savoir : qu'ont-ils fait en classe ? Si cela n'a pas été vu en GS ... cela n'a pas été vu en GS, et l'instit de CP le sait sans doute, et fera en conséquence. S'il ne le sait pas, il s'en apercevra bien à la rentrée, et fera aussi en conséquence. On ne peut pas demander à un élève de savoir ce qu'il n'a pas appris ! En revanche, si cela a été vu en GS et que votre enfant n'a pas percuté, vous pouvez peut-être jouer avec lui pour qu'il mémorise les lettres, leurs noms et leurs sons (selon ce qui a été fait en classe). Il y a plein de jeux éducatifs dans les magasins de jouets, qui tournent autour de ces problématiques (pas de conseil précis à donner, pas ce problème ici).

Link to comment
Share on other sites

je vous remercie pour ces précisions et je vais donc laisser la maitresse agir puisque c'est son métier; dans le pire des cas elle me tiendra au courant s'il y a des soucis. :D

Je serais plutôt de cet avis ; je ne suis plus "parent d'élève" mais "grand-parent" on va dire comme ça ; mais surtout je vois bon nombre de parents.

"Apprendre l'alphabet" à la maison risque de poser quelques problèmes si on souhaite aller plus loin que la simple comptine. L'exemple du c est typique. On peut dire que la lettre s'écrit c. Si on veut écrire comment elle s'appelle, il faut utiliser un code phonétique qui ne lui ressemble pas et si on dit la lettre en l'écrivant on dit plutôt /k/ que /sé/. Voila qui est bien compliqué pour un petit enfant pas préparé. Si on veut dire comment elle se lit, que fait-on? (je veux dire que fait-on "à la maison" ?) : à la maison, il y a peut-être le chat, le chien, le canari et vous avez pu voir ensemble au cinéma le film les choristes.

Donc j'opterais pour l'idée de laisser agir la maîtresse, il y aurait moins de risques qu'il s'embrouille.

Link to comment
Share on other sites

je vous remercie pour ces précisions et je vais donc laisser la maitresse agir puisque c'est son métier; dans le pire des cas elle me tiendra au courant s'il y a des soucis. :D

Je serais plutôt de cet avis ; je ne suis plus "parent d'élève" mais "grand-parent" on va dire comme ça ; mais surtout je vois bon nombre de parents.

"Apprendre l'alphabet" à la maison risque de poser quelques problèmes si on souhaite aller plus loin que la simple comptine. L'exemple du c est typique. On peut dire que la lettre s'écrit c. Si on veut écrire comment elle s'appelle, il faut utiliser un code phonétique qui ne lui ressemble pas et si on dit la lettre en l'écrivant on dit plutôt /k/ que /sé/. Voila qui est bien compliqué pour un petit enfant pas préparé. Si on veut dire comment elle se lit, que fait-on? (je veux dire que fait-on "à la maison" ?) : à la maison, il y a peut-être le chat, le chien, le canari et vous avez pu voir ensemble au cinéma le film les choristes.

Donc j'opterais pour l'idée de laisser agir la maîtresse, il y aurait moins de risques qu'il s'embrouille.

Là, on est déjà dans l'apprentissage de la lecture, et cette maman ne demande pas si elle doit apprendre à lire à son fils dans le mois qui vient ! La question est : "mon fils ne connaît pas l'alphabet (je comprends soit "reconnaître les lettres et les nommer" soit "connaître la comptine alphabétique"), est-ce normal en fin de GS ? Si non, que faire ???"

J'ai un souci semblable avec ma fille qui va aussi entrer en CP : elle est censée savoir tracer des lettres et des mots en cursive. Ils l'ont fait à l'école. Le hic, c'est que lorsqu'on la lit, ça peut faire illusion, mais qu'elle trace pas mal de lettres "à l'envers" (par exemple, elle trace ses a, o, d ... en commençant par un rond dans le sens des aiguilles d'une montre, ce qui l'oblige à arrêter son geste, et qui si on n'y fait rien gênera fatalement la fluidité de son écriture). J'imagine que la maîtresse a montré comment faire, mais qu'elle n'a pas pu vérifier systématiquement que chacun de ses 29 élèves traçait correctement ses lettres. Et comme ma future CP pige toujours tout tout de suite (et même avant), elle l'a certainement moins surveillée ... Donc, je prends sur moi de travailler ça avec la puce ce mois-ci, pour essayer de lui faire prendre conscience de ce problème, et lui redonner certaines bases. A raison de 10 mn par jour maxi, c'est les vacances quand même !

Link to comment
Share on other sites

Moi je ne suis pas sure que ce soit une bonne idée.

L'apprentissage des lettres cursives en GS se fait, il est évident qu'on montre le sens des lettres et qu'on passe du temps avec chaque enfant même les plus avancés pour les reprendre sur le sens d'écriture.

Mais qu'un certain nombre d'enfant, voir tous ne fasse pas toutes les lettres dans le bon sens n'est absolument pas anormal.

On ne leur apprend pas à écrire, on aiguise leur motricité fine afin qu'à l'apprentissage de l'écriture en CP, où là chaque lettre sera retravaillé, spécifiquement avec des lignes d'écritures sur du papier quadrillé adapté, où on lui réexpliquera le sens exact de la lettre et tout ce qui va avec, ils ne soient pas gênés par la tenue du crayon et aient déjà qqs bases.

Donc moi je crois qu'il vaudrait encore une fois mieux laisser faire la maîtresse en début de CP.

D'autant que souvent quand on est pas pile dans l'écriture certaines lettres nous paraissent évidement se faire dans tel sens et en fait non...

Je pense notament au "e" que beaucoup d'enfants ont travaillé à la maison avec papa, maman ou papi, mamie et qui du coup n'est pas fait comme il faut avec la petite queue et la boucle mais uniquement comme une petite boucle (d'ailleurs bcp d'enfants comparent le e à un "l" du coup).

Donc je crois que pour l'écriture et la lecture il faut arrêter de trop en donner aux enfants à la maison surtout pendant les grandes vacances, et sans savoir réellement comment il faut aborder les choses, ni dans quel sens les donner.

Lili

Link to comment
Share on other sites

en fait moi j'ai toujours été pour laisser faire la maîtresse sauf que cette année la maîtresse fuyait les parents donc impossible de savoir ce qu'ils font à l'école. mon fils ne connait pas son alphabet mais je serai incapable de dire s'il est le seul ou pas et/ou s'ils l'ont vu en classe car dès que je posais une question à la maîtresse, elle fuyait en pretextant un problème dans la classe et quand je voulais un RDV il y avait toujours un impêchement. en général je ne juge pas les maîtresses qui font souvent de leur mieux avec, notamment pour la classe de mon fils, ses 32 élèves mais j'ai remarqué par rapport avec d'autres copains d'autres écoles que mon fils ne le connaissait pas. par contre je suis contre les travaux pendnat les vacances d'autant plus à 5 ans.

en plus je ne m'inquiete pas plus que çà car mon fils est loin d'etre bête et comprends très vite ce qu'on lui dit quand il le veut bien sûr car il sait faire sa tête de cochon aussi.

je vais donc laisser faire la maîtresse en espérant qu'elle soit plus accessible que celle qu'il avait cette année. ;)

Link to comment
Share on other sites

Le hic, c'est que lorsqu'on la lit, ça peut faire illusion, mais qu'elle trace pas mal de lettres "à l'envers" (par exemple, elle trace ses a, o, d ... en commençant par un rond dans le sens des aiguilles d'une montre, ce qui l'oblige à arrêter son geste, et qui si on n'y fait rien gênera fatalement la fluidité de son écriture). J'imagine que la maîtresse a montré comment faire, mais qu'elle n'a pas pu vérifier systématiquement que chacun de ses 29 élèves traçait correctement ses lettres. Et comme ma future CP pige toujours tout tout de suite (et même avant), elle l'a certainement moins surveillée ... Donc, je prends sur moi de travailler ça avec la puce ce mois-ci, pour essayer de lui faire prendre conscience de ce problème, et lui redonner certaines bases. A raison de 10 mn par jour maxi, c'est les vacances quand même !

Une suggestion :

Moins de 2 minutes par jour suffisent (mais chaque jour de la semaine)

Faites lui simplement écrire assez rapidement une seule fois sur papier uni au début si elle a tendance à écrire gros : c c c a c c c o c c c cacao, en lui disant de commencer a comme c et de le faire sans s'arrêter, même chose pour o. Si a ou o (isolé) est raté, elle le recommence à côté jusqu'à ce qu'il soit bon (pour le mot vous ne faites pas refaire, vous commentez simplement : "ça ira mieux demain" sauf si elle demande elle-même à le refaire. Alternez un jour sur deux avec c c c a c c c o c c c cadeau commencé le 2ème jour ( d se trace en une seul geste ).

Moi je ne suis pas sure que ce soit une bonne idée.

L'apprentissage des lettres cursives en GS se fait, il est évident qu'on montre le sens des lettres et qu'on passe du temps avec chaque enfant même les plus avancés pour les reprendre sur le sens d'écriture.

Mais qu'un certain nombre d'enfant, voir tous ne fasse pas toutes les lettres dans le bon sens n'est absolument pas anormal.

On ne leur apprend pas à écrire, on aiguise leur motricité fine afin qu'à l'apprentissage de l'écriture en CP, où là chaque lettre sera retravaillé, spécifiquement avec des lignes d'écritures sur du papier quadrillé adapté, où on lui réexpliquera le sens exact de la lettre et tout ce qui va avec, ils ne soient pas gênés par la tenue du crayon et aient déjà qqs bases.

Donc moi je crois qu'il vaudrait encore une fois mieux laisser faire la maîtresse en début de CP.

D'autant que souvent quand on est pas pile dans l'écriture certaines lettres nous paraissent évidement se faire dans tel sens et en fait non...

Je pense notament au "e" que beaucoup d'enfants ont travaillé à la maison avec papa, maman ou papi, mamie et qui du coup n'est pas fait comme il faut avec la petite queue et la boucle mais uniquement comme une petite boucle (d'ailleurs bcp d'enfants comparent le e à un "l" du coup).

Donc je crois que pour l'écriture et la lecture il faut arrêter de trop en donner aux enfants à la maison surtout pendant les grandes vacances, et sans savoir réellement comment il faut aborder les choses, ni dans quel sens les donner.

Lili

En régle générale je suis bien d'accord avec vous, Lili, pour laisser faire la maîtresse. En revanche j'ai des points de désaccord très nets.

Pour moi - formatrice en pédagogie de l'écriture - je trouve tout à fait anormal qu'un enfant qui a appris à écrire trace des lettres à l'envers. Cela signifie que quelque chose n'a pas été appris.

La maternelle est bel et bien censée apprendre à l'enfant à écrire.

Papa, maman, papi ou mami qui enseignent à l'enfant le e tracé d'un geste directe, sans petite queue préalable ont raison. Malheureusement, c'est plutôt l'inverse qu'on voit : les polices de caractère utilisées dans les parascolaires ( les livres et cahiers scolaires aussi d'ailleurs pour la plupart) font cette cassure sur le e car c'est plus facile et moins cher au niveau de la conception de la police. On est donc tenté de croire qu'il s'agit d'une question pédagogique alors que ce n'est qu'une question de technique (et d'argent).

Link to comment
Share on other sites

La maternelle est bel et bien censée apprendre à l'enfant à écrire.

Papa, maman, papi ou mami qui enseignent à l'enfant le e tracé d'un geste directe, sans petite queue préalable ont raison. Malheureusement, c'est plutôt l'inverse qu'on voit : les polices de caractère utilisées dans les parascolaires ( les livres et cahiers scolaires aussi d'ailleurs pour la plupart) font cette cassure sur le e car c'est plus facile et moins cher au niveau de la conception de la police. On est donc tenté de croire qu'il s'agit d'une question pédagogique alors que ce n'est qu'une question de technique (et d'argent).

Là j'avoue ne vraiment pas être d'accord, si le fait de dire que l'enfant qui trace à l'envers a manqué qqch peut se discuter, s'argumenter et là chacun peut avoir son opinion, je ne suis pas d'accord sur l'écriture du e.

Il ne sagit pas simplement d'argent, ni de facilité !

Si dans nos écritures d'adulte nous le faisons presque tous en un seul geste qui représente un "petit l", il s'écrit bel et bien avec la petite queue préalable. J'ai encore mes cahiers de CP qui en témoignent !

L'inspecteur qui m'avait visité cette année m'avait même fait la remarque de bien écrire mes "e" également au tableau.

Donc parfois on n'enseigne pas toujours ce que l'on voudrait ou ce qui est le plus simple, sinon cela se saurait.

Donc je maintient le fait que je ne suis pas d'accord sur le fait que la famille apprenne à l'enfant des écritures érronées qui provoquent des confusions à l'école.

Cette année les enfants qui avaient déjà appris à la maison m'appelaient tous le e : le petit l ou alors inversement le l devenait le grand e !!!

Du reste je pense qu'il faut faire la différence entre "apprendre à écrire" et faire de la copie... En maternelle on n'apprend pas à écrire sinon que ferions nous au CP.

Sur ce bonne journée.

Link to comment
Share on other sites

Je vais ajouter mon petit grain de sel de prof de collège : qu'un enfant écrive le e avec ou sans cassure, je m'en fiche un peu (surtout qu'au collège, on entre dans la période de la recherche de son identité graphique, et que mes seules exigences deviennent : propreté, lisibilité et rapidité - là, le "e boucle" a un sérieux avantage). Par contre,il est effectivement gênant qu'un enfant désigne le e par "petit l" et inversement. Et au passage, il est tout aussi gênant qu'un enseignant de primaire fasse plusieurs fautes d'orthographe (grammaticale qui plus est !) par phrase. Je sais que la nétiquette n'est pas de mon côté, mais la charte du forum, si :P

Merci à enviedespoir pour ses conseils, j'en prends bonne note !

Link to comment
Share on other sites

Je vais ajouter mon petit grain de sel de prof de collège : qu'un enfant écrive le e avec ou sans cassure, je m'en fiche un peu (surtout qu'au collège, on entre dans la période de la recherche de son identité graphique, et que mes seules exigences deviennent : propreté, lisibilité et rapidité - là, le "e boucle" a un sérieux avantage). Par contre,il est effectivement gênant qu'un enfant désigne le e par "petit l" et inversement. Et au passage, il est tout aussi gênant qu'un enseignant de primaire fasse plusieurs fautes d'orthographe (grammaticale qui plus est !) par phrase. Je sais que la nétiquette n'est pas de mon côté, mais la charte du forum, si :P

Merci à enviedespoir pour ses conseils, j'en prends bonne note !

Je pense que nous sommes tous d'accord sur deux points (enfin... je pense...)

1 ) un e n'est pas un petit l, un l n'est pas un grand e

2) la préparation à l'écriture commence avant la GS.

En ce qui concerne la cassure du e :

1) je ne connais aucune police du commerce qui ne la fasse pas (mais je n'ai pas la prétention de tout connaître - néanmoins, l'écriture "est mon métier"); j'ai eu l'occasion d'en discuter avec des professionnels, faire une police avec des e sans cassure serait un énorme travail selon eux (et pas seulement selon eux, j'en ai fait l'analyse pour voir).

2) essayez d'écrire avec un e cassé "elle est belle cette libellule" puis la même phrase avec un e monté directement ; essayez d’apprécier la différence de vitesse.

3) la logique de progression de l’entrée dans le geste d’écriture exclut obligatoirement cette cassure. Mais là, il s’agit de mes propositions, on adopte ou on n’adopte pas.

Link to comment
Share on other sites

Ouf ! Il n'y a pas que moi qui suis choquée par les fautes d'orthographe grammaticale, vous m'en voyez bien soulagée !

Pour les "e", dans ma classe aussi, pas de cassure, ni de "petit l", des petites boucles rondes et des boucles longues au dos bien droit, jusqu'en bas, jusqu'en bas...

Effectivement, le e est plus rond que le l, le l est comme un e qui aurait été étiré en hauteur donc qui serait plus grand et plus étréci.

Je ne voudrais pas pinailler :(;) et ce n'est vraiment pas du pinaillage, mais c'est là aussi une question de vitesse + une question très personnelle : le "dos bien droit" est naturel pour certains et pas du tout pour d'autres. L'exiger provoque chez certains un ralentissement du geste et une sorte d'angoisse car ils ont l'impression qu'ils n'y arriveront jamais. Donc je suggère d'être cool à ce sujet. Que le modèle ait le dos bien droit, pourquoi pas. Que la consigne soit "essayez de faire le dos bien droit" pourquoi pas ? (de toutes façons ceux qui par choix le feraient ainsi le font ainsi sans consigne). L'exiger de tous ne me semble ni juste ni souhaitable. Bien entendu il ne s'agit pas que le l se transforme en gros e.

Link to comment
Share on other sites

le but de la discussion n'est pas de casser, voir limite insulter ceux qui postent et donnent leurs avis...

Oui je me sens visée parce que vous êtes limite insultants !!

Merci de rester dans le cadre de la discussion....

Lili qui finira par ne plus répondre aux posts.

Si un admin peut cloturer le post

Link to comment
Share on other sites

Il n'y a aucune raison de fermer ce sujet. :) De plus j'ai supprimé les deux messages posant problème, et je demanderai aux participants d'accorder à chaque membre le respect qui lui est du.

J'en profite pour faire une petite parenthèse sur la charte du forum : contrairement à ce que je viens de lire dans ce sujet, celle-ci n'interdit pas de faire des "fautes" d'orthographe (d'ailleurs, tout le monde en fait). Il vous est simplement demandé de faire de votre mieux.

Revenons maintenant à l'écriture des lettres. ;)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...