Jump to content
Sign in to follow this  
Tisa

fille de 8 ans angoissée

Recommended Posts

Tisa

Je suis enseignante et depuis quelques mois, ma fille qui va avoir 8 ans, se montre très angoissée de façon régulière et dans beaucoup de situations. Je précise qu'elle n'est pas dans mon école. Avec son papa, nous ne savons plus que faire ! Voilà un aperçu de toutes les situations qui la rendent angoissée : elle a mal au ventre et vomit. Du coup, elle s'alimente moins le matin des journées concernées !

- voyage scolaire de 3 jours

- journées au centre de loisirs

- 2 jours chez sa meilleure copine

- après-midi chez un super copain

- jour de départ en vacances en Esapgne (cette fois, nous étions là !!!)

et cela continue depuis que j'ai repris le travail, une semaine avant elle...

On dirait qu'elle a peur de l'inconnu, de se séparer de nous et en particulier de moi (et là, évidemment, je culpabilise !).

Jusque là, cela se passait bien à l'école. Nous appréhendons la rentrée... sans lui montrer.

C'est une enfant qui a toujours été plutôt angoissée mais là, ça dépasse tout ! Il n'y a pourtant rien de nouveau dans notre vie. Notre médecin traitant nous a déconseillé le "psy". Nous pensons que cela pourrait quand m^me être bien sans en être convaincus !

Auriez-vous vécu des expériences similaires avec vos propres enfants ? Si oui, qu'avez-vous fait ?

je précise qu'elle a un frère de 6 ans qui lui semble tout à fait à l'aise dans ses baskets. Tout le contraire !

merci d'avance à ceux qui nous répondront

Share this post


Link to post
Share on other sites
JulieMarmotte

Ma fille a un fond anxieux, qu'elle tient à la fois de moi et de son père. Toutefois, durant cette année scolaire, ça a été en augmentant : peur de monter sur un vélo (même avec stabilisateurs), peur de l'eau, peur des chiens, peur du feu et des voleurs au moment d'aller au lit, et j'en passe. Ca a correspondu à deux soucis consécutifs : d'abord son ennui en classe (elle a fait une GS après avoir fait sa MS avec les GS, et alors qu'elle savait lire, compter, calculer ...), puis, paradoxalement, le conseil donné par la psy de sauter le CP (après test de QI montrant une très nette précocité intellectuelle).

Nous avons traité cela tout d'abord en traitant les causes (discussion avec l'instit pour mettre en place un minimum de différenciation, et promesse qu'elle irait au CP avec ses copines cette année), mais aussi en la faisant suivre par la psy qui l'avait testée.

Aujourd'hui, ça va beaucoup mieux, même si elle garde son fond anxieux : elle fait du vélo à deux roues, réclame la piscine, se couche sans souci le soir ... elle a encore peur des chiens (j'aurais du mal à lui en vouloir !), mais parvient à se raisonner et à ne pas réagir sottement quand elle en croise un (j'ai déjà eu peur qu'elle passe sous une voiture en faisant un écart :cry: ). Je pense que sans la psy, ça aurait été beaucoup plus long. Aujourd'hui, d'un commun accord avec la psy en question, nous la laissons tranquille, mais je sais qu'au besoin, je n'hésiterai pas à faire de nouveau appel à elle.

Je ne vois pas pourquoi le médecin ne veut pas que vous alliez voir un spécialiste ?????

Share this post


Link to post
Share on other sites
maridenadia
Je suis enseignante et depuis quelques mois, ma fille qui va avoir 8 ans, se montre très angoissée de façon régulière et dans beaucoup de situations. Je précise qu'elle n'est pas dans mon école. Avec son papa, nous ne savons plus que faire ! Voilà un aperçu de toutes les situations qui la rendent angoissée : elle a mal au ventre et vomit. Du coup, elle s'alimente moins le matin des journées concernées !

- voyage scolaire de 3 jours

- journées au centre de loisirs

- 2 jours chez sa meilleure copine

- après-midi chez un super copain

- jour de départ en vacances en Esapgne (cette fois, nous étions là !!!)

et cela continue depuis que j'ai repris le travail, une semaine avant elle...

On dirait qu'elle a peur de l'inconnu, de se séparer de nous et en particulier de moi (et là, évidemment, je culpabilise !).

Jusque là, cela se passait bien à l'école. Nous appréhendons la rentrée... sans lui montrer.

C'est une enfant qui a toujours été plutôt angoissée mais là, ça dépasse tout ! Il n'y a pourtant rien de nouveau dans notre vie. Notre médecin traitant nous a déconseillé le "psy". Nous pensons que cela pourrait quand m^me être bien sans en être convaincus !

Auriez-vous vécu des expériences similaires avec vos propres enfants ? Si oui, qu'avez-vous fait ?

je précise qu'elle a un frère de 6 ans qui lui semble tout à fait à l'aise dans ses baskets. Tout le contraire !

merci d'avance à ceux qui nous répondront

Si cela devient très préoccupant, je ne vois pas pourquoi un psy serait déconseillé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
comptine

tisa as tu parlé à ta fille? peut être as tu déja essayé mais parfois il suffit de lui demandé ce qui l'angoisse, pourquoi elle a peur. si tu penses qu'elle a besoin de parler à un psy je pense qu'il faut la préparer avant, lui demander si elle a envie de parler à quelqu'un d'autre que ces parents, quelqu'un qui l'écouterai juste pour entendre ce qu'elle a à dire. Si elle est d'accord alors n'hésite pas !

petite j'étais très angoissée parce que j'étai le bouc emissaire de ma classe et j'en ai beaucoup souffert ce qui me rendait très nerveuse.

bon courage et ne t'inquiète pas je suis certaine que tu vas trouver une solution pour aider ta fille.

Share this post


Link to post
Share on other sites
CHL11

en Te lisant j'ai l'impression de me voir il y a deux ans avec ma fille au même âge que la tienne.

En fait après discution avec le médecin de famille je n'ai pas consulté de psy, j'ai longuement et régulièrement parlé avec elle. En conclusion , elle manquait d'assurance en elle, elle s'inquiète d'un rien depuis toute petite et s'angoisse même pour les autres.

Nous avons travaillé ensemble sur ce point, je l'ai rassurée, montré qu'elle pouvait être sûre d'elle et puis avec la complicité de la pharmacienne ( le toubib m'avait dit pourquoi pas) je lui ai fait prendre de l'oméo... (je te cherche le nom des mollécules si tu veux) et en 2 mois l'angoisse est retombée et elle est redevenu une petite fille de son âge sans souci ( du moins pas plus que les autres) relativement bien dans ses baskets.

Cela n'empêche pas qu'elle est de nature angoissée et que là à 3 jours de la rentrée ( 10 ans CM2) elle a eu une poussée de fièvre ce matin ( 38°5) et mal à l'oreille et après le repas j'ai eu droit à un petit coup de:" je suis barbouillée j'ai mal au ventre...."

A ces filles

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tisa

Merci à tous pour vos réponses !

Evidemment, j'ai parlé à ma fille. Nous le faisons énormément ! Elle n'arrive pas à dire ce qui se passe. Elle dit qu'elle voudrait bien ne pas avoir mal au ventre ou ne pas vomir...

Demain, c'est la rentrée...

CHL11, merci de m'avoir parlé de ta situation perso : cela me permet de voir qu'il n'y a pas que ma fille qui a des problèmes...

Je suis preneuse si tu as toujours les noms des granules homéopathiques qui ont servi à ta fille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...