Jump to content

réunion parents/enseignants


Recommended Posts

je sais qu'ils me sortiront la questions parce que 2 ou 3 me l'ont déjà posée en privé...

Est-ce que le CM1( surtout lorsqu'il est minoritaire: 10 sur les 28) n'en pati pas?

Si je mécoutais , je dirais , OUI!!!, très sincèrement OUI!!! et j'en suis la première désolée.

C'est mon premier double niveau et les CE2 sont très moyens et pas autonomes et très très lents!!!. Souvent les choses durent bcp plus lgtps que prévu , déjà parce que les CM1 m'arrêtent sans arrêt alorsqu'ils sont en autonomie (à moins que je leur donne un truic vraiment corsé) et puis parce que le CE2 n'avance pas. Alors je donne souvent des activités supplémentaires au CM1, mais cela ne vaut pas une leçon nouvelle.

J'avoue que je suis en grande difficulté pour l'instant. Mais je n'ai pas envie de le dire aux parents du CM1. :cry:

je trouve leur inquiétude légitime et je veux les rassurer, mais que dire?

Link to comment
Share on other sites

j'aurais tendance a dire non ils n'en patiront pas pour plusieurs raisons :

- developpement de l'autonomie (préparation à la 6ème meme si c'est deux ans apres)

- puis tout dépend de ce que tu mets en place dans ta classe : ca peut etre developpement de la responsabilisation de chacun (exemple si tu leur donne des plans de travail à la semaine : ils doivent s'organiser) , de tutorat (aider les CE2 dans diverses situations) etc etc

Je ne sais pas si je suis assez claire, tu me diras...En tout essaye de leur montrer que le double niveau est plus une chance qu'une "pénalit" et que l'essentiel au bout du compte c'est que un niveau comme l'autre arrivera aux compétences désignées en fin d'année.

Link to comment
Share on other sites

Avantages (selon moi) du multiniveau :

Développement de l'autonomie : apprentissages en termes d'organisation, de prise d'initiatives.

L'explication du travail en autonomie est très importante pour les parents. Ils veulent savoir quelles sont les aides que tu mets à leur disposition (affichages, aide-mémoire, coin lecture ou pochette de travail en autonomie).

Responsabilisation : en situation de tutorat, l'élève tuteur en apprend autant sinon plus que les élèves aidés : il asseoit sa pensée et la structure en mettant des mots sur ses procédures.

Apprentissage du respect de l'autre : je peux différer ma demande d'aide car je sais que c'est au tour des autres d'être avec la maîtresse. En échange, je sais que lorsque mon tour viendra, il sera respecté. (Et ça peut toujours rassurer les parents : il y a bien "un tour CE2" et "un tour CM1" pour certains apprentissages).

Acceptation, aussi, de la différence : "Eh oui, à eux il faut du temps pour comprendre alors que pour vous c'est facile... Tiens, vous pouvez aller aider F*, ça fait longtemps qu'elle est sur son exercice et elle n'y arrive pas.

Motivation : je suis un grand, je ne veux pas être "rattrapé" par les niveaux inférieurs.

Révisions permanentes : écoute des râbachages aux CE2 de leçons déjà vues = gain de temps pour les notions à approfondir au CM1, et aide à ceux en difficulté :)

Il y en a sûrement d'autres. A toi de les trouver en fonction de ta pratique personnelle.

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu pendant 6 ans un triple niveau : je pense qu'au contraire c'est une chance pour les élèves qui apprennent à travailler en autonomie, s'imprègnent de notions qui seront étudiées l'année d'après.

Et pour ceux qui sont en difficulté, ils peuvent retravailler la notion qui leur a échappé l'année d'avant.

Ce qui est important, c'est de leur faire comprendre que lorsque tu travailles spécifiquement avec un niveau, tu ne peux accepter d'être dérangée : il faut qu'ils se débrouillent, quitte à demander à un camarade des explications (mais sans que ça tourne au bavardage).

Link to comment
Share on other sites

En tous cas, je rois que pour rassurer les parents, il faut bien leur expliquer qu'on coupe la classe en deux, leur expliquer comment est organisé le cahier journal. Je veux dire, être très concret : leur dire : je "lance" une moitié de classe sur une activité en autonomie (des exrecices d'application), pendant ce temps je suis avec l'autre moitié de la classe, et ensuite j'inverse.

Les parents ne savent pas ça du tout. Il croient qu'on fait tout avec toute la classe.

Je suis vraiment surprise des questions que mes copines me posent parce qu'elles n'ont jamais osé poser la question à la maîtresse.

Mon fils est en double niveau cette année, et la maitresse n'a pas pensé à l'expliquer à la réunion. Je crois que pour elle ça va de soi, et ç va de soi que les parents le savent.

Alors que ce n'est pas le cas du tout !

Link to comment
Share on other sites

Tout a déjà été dit ou presque :) Je crois que le double niveau, oui, c'est une chance. Je crois aussi comme dit Charivari qu'il faut bien expliquer aux parents comment les élèves gérent l'autonomie, ce qu'ils font en commun, ce qu'ils ne font pas, les interactions entre les deux niveaux...

Sois convaincue et tu seras convaincante :D

Link to comment
Share on other sites

  • 5 years later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...