Jump to content
Sign in to follow this  
Fanoue

Ma soeur craque !!!

Recommended Posts

Fanoue

Le fils de ma soeur est un enfant turbulent en classe, il est en souffrance pour diverses raisons, cela se ressent dans ses apprentissages (CM1) évidemment...Ma soeur s'inquiète pour l'avenir de son fils surtout qu'hier sa maîtresse lui a dit hier qu'elle le mettait à l'écart tant elle n'en pouvait plus. MA soeur pensait même qu'elle allait pleurer dans ses bras :cry: Apparemment il lance un appel au secours, mais X (mon neveu) n'est signalé nulle part, ni au rased ni au cmp ! Chez lui, il est cadré mais il explose à l'école ! Sa petite vie n'a pas été facile, il vit dans une famille recomposée qui s'occupe du mieux de lui et chez un papa qui revit chez sa maman et qui laisse tout faire à son fils...Ses parents s'entendent bien mais le papa ne s'inquiète pas pour lui, c'est dommage :ninja:

Ma soeur m'appelle, elle et son mari pensent qu'il serait mieux dans mon école, moi j'ai dit que c'était déplaçé le problème et que je ne pourrais pas résoudre les soucis de X (suis pas wonder woman non plus <_< ) Je comprends qu'ils se disent que je suis dans le métier et pour eux ils seraient rassurés mais moi je ne le pense pas !

Donc la maîtresse a convoqué moults fois ma soeur, pour les apprentissages c'est catastrophique mais il y a un suivi à la maison, c'est important déjà de savoir que les parents sont là mais rien de plus. La maîtresse n'a pas de solution pour elle ni pour lui ! Au téléphone, j'ai demandé à ma soeur depuis l'an dernier si on lui avait évoqué les noms de PPRE (éva ce2 catastrophiques) RASED ou CMP ou même équipe éducative et malheureusement elle n'a jamais entendu ces termes. Je ne critique pas la maîtresse ce qui me gêne c'est qu'elle dise à ma soeur que dorénavant elle le met à l'écart (c'est pas fini puisque triple niveau et suspicion d'un maintien en cm2))

Ma soeur est désemparée, que faire ? Je suis un peu chamboulée parce que j'ai du mal à donner des solutions à ma soeur, puisque la turbulence c'est qu'en classe...Pour les apprentissages, on aurait pu s'arranger mais pour son comportement c'est pas possible :ninja:

Avis aux parents, collègues...

Share this post


Link to post
Share on other sites
ToRXIII

1/ La maîtresse debute-t-elle?

2/ Pourquoi la mère ne demande-t-elle pas à l'instit (ou à la directrice) une intervention de la psy (ils interviennent sur demande des parents.)

3/ Pourquoi la mère ne demande-t-elle pas un suivi RASED?

4/ Si il est dans un triple niveau le PPRE est très difficile à mettre en place (j'en ai un), je m'y mets après les vacances...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fanoue

1. La maîtresse ne débute pas

2. Ma soeur a demandé une intervention psy hier soir

3. C'est un peu le comble que ce soit à la maman de faire cette demande, non ?!!!!

4. Il y a de très compétents conseillers péda qui peuvent aider les maîtresses en difficulté ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
fatdegoësmich
3. C'est un peu le comble que ce soit à la maman de faire cette demande, non ?!!!!

oui, mais il vaut mieux qu'elle le fasse si la maîtresse ne le fait pas.....

autrement, ça va tourner en rond un bon moment!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
CARODEMETZ

Quand je te lis, j'ai l'impression que tu parles du fils d'une de mes amies.

L'année dernière, son année de cp a été catastrophique ...

Mon amie m'en a parlé, on a cherché ensemble des solutions durant toute son année de cp; en vain.

La collègue de l'époque a eu un mal fou à gérer la situation et elle a choisi d'ignorer complétement cet élève et ses parents.

Le gamin était de plus en plus en souffrance et laissait exploser son mal être par un comportement de plus en plus difficile.

Mon amie m'a alors demandé cet été si j'acceptais de le prendre dans ma classe à la rentrée. Connaissant son fils et le voyant agir ainsi, j'avoue que j'ai eu très peur ... mais je n'ai pas osé refuser.

A la rentrée, il est donc arrivé dans ma classe de CP-CE1. Les premiers jours se sont à peu près bien déroulés mais j'appréhendais la suite ... au bout d'une semaine, le naturel est revenu ...

Je me suis donnée 2 semaines pour essayer de canaliser son "énergie débordante" et tenter de découvrir "la faille"; 2 semaines difficiles pour moi, comme pour lui; mais aussi pour le reste de la classe.

Finalement, j'ai demandé à mon amie et à son mari de passer un soir à l'école et, avec beaucoup de tact, je leur ai présenté la situation de leur fils. J'ai décrit tout ce qu'il faisait ... j'ai dû oublier certains passages ... Ils m'ont alors demandé ce qu'ils pourraient faire et je leur ai conseillé de prendre rendez-vous chez un pédopsychiatre.

Au début, ils ont été choqués que je leur propose ceci; mais ils ont vite compris que c'était pour le bien de l'enfant.

Le premier rendez-vous a été pris mi-septembre; bien sûr, comme nous sommes ravitaillés par les corbeaux ici, les parents doivent faire 3h de route tous les mercredis pour emmener leur fils à sa séance de 45 minutes.

Après la première séance, bizarrement, l'enfant a semblé bien dans sa peau ... puis les semaines ont passé, les séances se sont accumulées et, de jour en jour, il change ... un peu à la fois... mais le changement est flagrant ... par moment, le comportement difficile reprend le dessus; mais comme le pédopsychiatre me conseille sur la façon dont je dois négocier ces "crises", j'appréhende mieux ...

Le pédopsychiatre a déjà prévenu les parents que le petit devra être pris en charge toute l'année scolaire, car mauvais comportement a eu le temps de s'installer depuis février 2007, date à laquelle il est devenu très difficile.

Depuis début octobre, j'ai vu l'évolution au niveau du travail... il a décidé de travailler et reprend tous les apprentissages de cp en classe et demande des fiches à la maison, car il me répéte toujours "je suis en ce1 et pourtant je ne sais même pas faire ce que les cp font .... il faut que tu m'aides" ... j'ai l'avantage de le connaître depuis qu'il est tout bébé et nous avons toujours été très liés ... pour preuve, sa maman m'a dit que le jour où le pédopsychiatre lui a demandé "dis-moi le nom des personnes ou des choses importantes dans ta vie" il a répondu "mon papa, ma maman et caro" le pédopsychiatre lui a alors demandé "caro??? c'est ta soeur ??? " et le gamin lui a dit "non, c'est ma maîtresse ; mais avant Caro c'est surtout ma tata ". Mon amie m'a dit que depuis, il a dit à ses parents que mon mari serait son tonton et moi sa tata. :)

Voilà, j'espère que mon témoignage aura pu t'aider.

N'hésite pas à me contacter par MP si tu as des questions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fanoue

Je me doute qu'un psy pourra remettre de l'ordre...Je lui ai conseillé d'appeler mais elle préfère attendre ce vendredi espérant que la maîtresse le fera...

Je sais que ma soeur est déçue que je n'en veuille pas dans mon école mais je réfléchis et comme je dis je suis pas meilleure qu'une autre :angry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
CARODEMETZ

Dans son ancienne école, il avait vu le psychologue scolaire qui, lors de l'entretien avec les parents, avait conseillé de le changer d'école pour voir comment cela se passerait ailleurs. Je n'ai pas trouvé cela très pédagogique. :o

Share this post


Link to post
Share on other sites
CARODEMETZ
Je me doute qu'un psy pourra remettre de l'ordre...Je lui ai conseillé d'appeler mais elle préfère attendre ce vendredi espérant que la maîtresse le fera...

Si ta soeur veut vraiment aider son fils, l'idéal serait de voir un pédopsychiatre. Ce spécialiste de l'enfance est la réponse idéale à ce genre de situation.

Je sais que mon amie a eu du mal à en contacter un ; mais maintenant, elle me dit qu'elle regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fanoue

Oui elle le souhaite vraiment mais elle est déçue du système qui laisse des enfants en péril ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
CARODEMETZ
Oui elle le souhaite vraiment mais elle est déçue du système qui laisse des enfants en péril ;)

Il y a en effet de quoi être déçue. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
coradaïs
Je me doute qu'un psy pourra remettre de l'ordre...Je lui ai conseillé d'appeler mais elle préfère attendre ce vendredi espérant que la maîtresse le fera...

Je sais que ma soeur est déçue que je n'en veuille pas dans mon école mais je réfléchis et comme je dis je suis pas meilleure qu'une autre :angry:

Je comprend que ta soeur soit déçue par le fait que des actions possibles n'aient pas été proposées par la maitresse. Mais en revanche, ce n'est pas à la maîtresse de contacter un pédopsy, mais bien aux parents.

Ce qu'aurait du faire la maîtresse, c'est proposer un rendez vous avec la psy scolaire (ou un passage dans la classe), et c'est ensuite la psy scolaire qui peut conseiller aux parents un suivi à l'extérieur de l'école.

Les parents peuvent aussi demander la réunion d'une équipe éducative à l'école. Même si ce sont généralement les enseignants qui convoquent une équipe éducative, les parents peuvent tout à fait être à l'initiative de la demande s'ils en ressentent le besoin (et cela semble être le cas).

Je sais (pour cause) qu'il est difficile pour des parents de faire la démarche d'aller vers un pédopsy, mais je sius conaincue que cela ne peut qu'aider l'enfant, et par conséquence la famille, à aller mieux.

Bon courage ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
dhaiphi
Oui elle le souhaite vraiment mais elle est déçue du système qui laisse des enfants en péril ;)

Il y a en effet de quoi être déçue. ;)

On se calme :) : soigner son enfant en l'emmenant chez un pédopsy, c'est le rôle des parents pas de l'école.

Share this post


Link to post
Share on other sites
esterella
On se calme :) : soigner son enfant en l'emmenant chez un pédopsy, c'est le rôle des parents pas de l'école.

Tout à fait, surtout que dans ce cas les difficultés de comportement + scolaires ont une origine connue. Je vais être sincère, même si le psy scolaire et le RASED interviennent, le problème de fond va rester. Même si ça se règle cette année, ça va resurgir à un moment où un autre.

Cet enfant a besoin d'un suivi pédopsy et là ça relève des parents et pas de l'école, aucune maîtresse n'a le droit d'appeler un CMP pour prendre un rdv pour les parents ou d'obliger les parents à y aller ;) . On peut juste donner le numéro de téléphone. Des parents y vont, puis refusent la prise en charge, mais l'école ne peut rien y faire, c'est du carde du privé ;) .

Par contre le CMP peut parfaitement contacter l'école pour avoir des renseignements, ça c'est tout à fait légal ;) .

Edit : et pour ce qui est des PPRE et des conseillers péda, chez nous aucun conseiller péda n'aura le temps matériel de venir faire un PPRE en classe. Ils ont assez affaire avec leur travail, pour pas prendre celui des autres en charge ;) .

Share this post


Link to post
Share on other sites
padam

question peut être un peu bêbête : :(

QUel est le rôle d'un pédopsychiatre? Quels "types d'enfants " consulte un pédopsychiatre ? Seulement ceux qui ont des troubles du comportement?

Share this post


Link to post
Share on other sites
esterella
question peut être un peu bêbête : :(

QUel est le rôle d'un pédopsychiatre? Quels "types d'enfants " consulte un pédopsychiatre ? Seulement ceux qui ont des troubles du comportement?

Un pédopsychiatre est un médecin spécialisé en psychiatrie infantile.

Son champ de travail va du diagnostic d'un enfant qui présente un trouble (retard d'apprentissage, comportement difficile, asocialbilité etc...), mais aussi des troubles psycho-affectifs : décès d'un parent, angoisse, maltraitance etc... C'est eux aussi qui diagnostiquent les difficultés plus difficiles à évaluer : autisme, hyperactivité etc...

Mais ils posent aussi les bilans de précocité etc...

En fait dès qu'on a un doute sérieux sur son enfant et qu'on ne sait plus où aller, qu'on voit bien que quelque chose cloche le pédopsy peut soit nous rassurer ou poser un diagnostic clair. C'est lui ensuite qui décide de la prise en charge adéquate pour l'enfant ;) .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Petit_Gizmo

Juste une petite remarque : certains d'entre vous parlent du RASED et du psy scolaire, mais malheureusement, dans certaines écoles, il n'y a ni RASED ni psy scolaire, ou bien un psy au planning surchargé :(

Oui elle le souhaite vraiment mais elle est déçue du système qui laisse des enfants en péril
$

Le système est certainement défaillant. Mais je trouve que de plus en plus souvent, les parents rejettent la faute sur le système au lieu de se remettre en question (ce qui n'est pas forcément le cas de ta soeur, bien entendu ;))

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fanoue

Donc pour la décharge de ma soeur et de son mari, oui ils vont consulter puisque ils refusent de voir leur enfant s'enfoncer de plus en plus. Moi je sais très bien que ce n'est pas à nous de demander le pédopsy évidemment ! Quant au Cmp, rased ou même équipe éducative, je suis désolée mais ce sont des "moyens" à notre portée et non à la portée des parents ! Quant au conseiller pédagogique, je dois être bien dotée alors parce que oui chez nous ils viennent pour nous aider et je crois que c'est leur fonction première ;) (donner des conseils)

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
esterella

Effectivement tu as de la chance parce que chez nous c'est de pire en pire, plus de psy scolaire, maîtresse G, maîtresse E pour 2 zones (elle ne peut plus prendre que les CP et encore pas tous). Et les conseillers péda y a tellement de PE1 et PE2.

Chez moi on en est arrivé au point de diriger les parents vers les CMP et le privé faute de moyens.

L'essentiel c'est qu'ils aillent consulter ;) . Et tu verras, par expérience personnelle, les progrès seront rapides parce que les parents ont conscience et s'impliquent ;) .

Et pourquoi pas soulever le problème du changement d'école avec le pédopsy, si ça se trouve ton neuveu le souhaite aussi mais n'ose pas le dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
vero

J'ai demandé moi même que mon fils soit vu par le RASED. Les parents peuvent très bien en faire la demande. Ensuite, en effet, comme l'a dit Franck, ils sont malheureusement bien souvent débordés.

Ensuite, non, ce n'est pas à l'école de tout faire et, parfois, il est nécessaire de nous, parents, prendre les choses en mains.

Un pédopsy est formé pour s'occuper des enfants, il peut entrer en contact avec l'école avec l'accord des parents bien entendu. C'est ce qui a été fait pour mon fils. Elle avait appelé l'enseignante de mon fils (que j'avais prévenue) pour avoir des informations quant au comportement à l'école. Il faut savoir aussi que parfois, il suffit seulement de 3 ou 4 consultations pour débloquer les choses. On n'en prend par forcément pour des années. Même pour des comportements qui nous semblent très perturbés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
giga

Pour le changement d'école, je dirai moi : à voir !

Bien sûr, il est mieux de résoudre ses problèmes dans le lieu même, plutôt que l'enfant ait l'impression de les fuir en allant ailleurs ... et par la même qu'il n'est pas seul en cause ("c'est la faute de la maîtresse")

Mais il faut aussi voir qu'il est sur un triple niveau et que par conséquent, il entame sa 2ème année avec la même PE ... (et qu'il devrait y en avoir encore 2 autres vraisemblablement ...)

J'ai l'impresssion en te lisant Fanoue, que la PE en question est en saturation (a-t-elle fait tout ce qu'il fallait pour aider ton neveu ?! Je n'en ai pas l'impression mais là n'est plus la question à ce niveau de relation là !)

On sait tous que nos élèves marchent aussi à l'affectif ... Si le contact est bon avec la PE, le gamin fait des efforts, on arrive à le faire avancer, on trouve tous les jours une petite faille pour ne pas perdre espoir ... Là, si la PE ne veut plus s'en occuper :huh:

Alors, je dis : à voir ...

Je pense que le psy pourra donner des conseils la dessus à ta soeur.

Mais ce ne sera pas forcément pour le mettre dans ton école ;)

Peut être qu'être ailleurs pourra lui permettre un nouveau départ, souvent les enfanst s'enferment dans ce rôle de petit dur de la classe, et aprés face aux autres ... dur dur de changer ...

:wub::wub: pour vous :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites
mamiebrossard
Juste une petite remarque : certains d'entre vous parlent du RASED et du psy scolaire, mais malheureusement, dans certaines écoles, il n'y a ni RASED ni psy scolaire, ou bien un psy au planning surchargé :(
Oui elle le souhaite vraiment mais elle est déçue du système qui laisse des enfants en péril
$

Le système est certainement défaillant. Mais je trouve que de plus en plus souvent, les parents rejettent la faute sur le système au lieu de se remettre en question (ce qui n'est pas forcément le cas de ta soeur, bien entendu ;) )

Pas d'accord, il y a TOUJOURS un RASED : il est affecté sur une zone (ce peut être la circonscription si elle est petite ou une zone plus limitée) ! Ils ne viennent peut-être pas spontanément mais chaque école est rattachée à un RASED !

Il faut téléphoner à l'inspection pour savoir duquel on dépend !

Par contre, je suis d'accord que la plupart du temps ils sont débordés !

Mais dans le petit village où je travaille (école de 3 classes maternelle + élémentaire, c'est pour dire ;) ), chaque année, le RASED nous contacte pour faire début octobre une synthèse avec eux sur les enfants de notre classe : pour cela un zil vient nous remplacer !

Nous parlons des enfants en difficultés (qu'elles soient scolaires ou comportementales) et en fonction du degré des difficultés et des autres écoles, nous avons des prises en charge !

L'an dernier, nous avons eu le maître E qui prenait en charge 2 fois par semaine 2 groupes de 3 !

Cette année, nous n'avons même pas besoin tellement ces enfants ont progressé grâce à eux :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Petit_Gizmo
Pas d'accord, il y a TOUJOURS un RASED : il est affecté sur une zone (ce peut être la circonscription si elle est petite ou une zone plus limitée) ! Ils ne viennent peut-être pas spontanément mais chaque école est rattachée à un RASED !

On joue un peu sur les mots...

Oui, chaque école est certainement rattachée à un RASED, mais malheureusement, chaque école ne peut pas bénéficier des services du RASED. Voilà six ans que je suis dans la même école et en six ans, nous avons eu une maître E durant trois mois environ. Ensuite, elle n'a plus voulu venir car ces frais de déplacement n'étaient pas remboursés. Elle s'est donc "contentée", comme les autres maitres E du RASED, de travailler avec les élèves en difficultés de la ville voisine (6km, ce n'est pourtant pas loin).

Nous avons néanmoins une psy scolaire, qui vient nous voir aussi souvent qu'elle peut et qui entend bien qu'on aurait besoin d'un maître E, mais pas possible. Priorité est donnée aux élèves de la ville.

Share this post


Link to post
Share on other sites
esterella

Chez moi c'est clair RASED oui mais sans psychologue scolaire, maîtresse G. Pour la maîtresse E elle ne prend que les cycle2 en charge faute de temps (ils devraient être 3 et elle est seule...) et cela aussi longtemps que ses frais de déplacements lui sont remboursés, après elle arrête aussi les longs trajets.

Donc on a pas tous les mêmes moyens malheureusement pour les enfants :( .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fanoue

Psssssssssssssss on parle de mon neveu :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
del140330

Je vais me permettre de donner mon point de vue (en esperant avoir compris la situation).

Tout d'abord je pense que tu as raison de ne pas en vouloir dans ton école car cela mélangerait trop le personnel et le professionnel et si le comportement de ton neveu ne s'arrangeait pas , cela pourrait compliquer ta relation avec ta soeur (ce serait la maîtresse et plus la tata qui parlerait ).En plus il te serait certainement difficile de rester objective.

Tu dis que ton neveu a des difficultés pour diverses raisons .

S'il s'agit de difficultés scolaires effectivement que le rased aurait déja du être informé (sans que cela signifie pour autant une prise en charge). Une psy scolaire aurait pu faire un bilan et incité les parents à consulter (les psys scolaires ne font pas de suivi, "thérapie" individuelle)

Si les difficultés sont d"origines personnelles, je pense que c'est aux parents de réagir , sans attendre que la maitresse le fasse. Mais ça c'est dans la théorie. Il est parfois difficile d'accepter la soufrance de son enfant (sentiment de culpabilité, peur que le psy dise Mme si votre fils est comme ça c'est parce que vous avez fait ci ou pas fait ça ...).

Quand mon fils ainé a eu des problèmes en cp (pleurs incessant nous obligeant à aller le chercher en classe à la demande de la maitresse ) nous avons contacté un psy privé avant même que la psy de l'école ne le rencontre. Je ne voulais pas laisser trainer les choses.

Mais je me doute que cette réaction n'est pas facile pour tout le monde.

Certaines personnes, car trop affectées par la situation, ont besoin que quelqu'un de l'extérieur fasse la démarche à leur place et du coup on attend que la maitresse le fasse .

Mais dans l'idéal je pense que ta soeur devrait aller consulter sans attendre que le rased intervienne car cela fait "perdre" du temps car il n'y aura de toute façon pas de suivi psy individuel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
°Vanille°

(L'année dernière, dans mon école de campagne, le rased m'a limite envoyé bouler quand je lui ai demandé de venir pour une cm2 dyslexique, un cm2 ayant un grave trouble de l'écriture (pire qu'un grande section) et une ce2 quasi non lectrice :( Soi-disant qu'elle ne venait que pour le cycle2. On l'a attendue quand même pour les cp... pas venue une seule fois :( )

Bon courage Fanoue pour ton neveu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
CARODEMETZ

Je continue sur ce post ... peut-être pourrez-vous m'aider ;)

Maintenant que mon élève est suivi par un pédopsychiatre, ses parents refusent de signer la demande de passage du psychologue scolaire ... ils me disent que leur fils est maintenant pris en charge par un spécialiste et qu'ils ne voient pas l'intérêt d'avoir l'avis du psychologue scolaire.

Le psychologue scolaire qui l'avait pris en charge l'année dernière dans son ancienne école a téléphoné cette semaine en demandant pourquoi le formulaire concernant cet enfant n'était toujours pas arrivé ... mon directeur a donc rencontré les parents avec moi pour en discuter et ils refusent catégoriquement.

J'ai même eu du mal à leur faire signer le formulaire du PPRE ...

Je ne sais pas comment faire ... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fanoue

Ah oui effectivement, je pense qu'il faut respecter leur choix, non ? Il faudrait ptet envisager un "doublon" sur le forum direction ;) pour avoir des avis...

Pour ma soeur, rendez-vous demain chez le pédo :wub: pourvu que....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yuuko

J'ajoute juste une précision au niveau du RASED, depuis peu nous n'avons plus le droit de faire la demande d'un suivi, ce sont les parents qui doivent lancer la procédure sinon le dossier n'est pas commencé...

Share this post


Link to post
Share on other sites
veroschtroumpf

Caro : dans notre réseau, les enfants qui ont un suivi extérieur (psy, CMPP, ....) ne sont pris en charge ni par la psy ni par la maitresse G. Pour ne pas interférer. Par contre, nous essayons de contacter les partenaires pour obtenir quelques infos que nous transmettons aux enseignants (le rased obtient parfois plus facilement des réponses que les enseignants)

Yuuko : as-tu un texte ? ici, les E nous intervenons à l'aide des enseignants (en informants les parents), les G rencontrent les parents avant d'intervenir et pour la psy, les enseignants invitent les parents à l'appeler pour qu'ils s'impliquent (sinon elle n'intervient pas)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...