Jump to content

besoin de savoir si je suis folle de culpabiliser


BLA
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis LC depuis octobre,cm1 en ZEP...à l'année...

J'ai des soucis de reins(douleurs+infections urinaires à répétition)du coup j'ai été absente un ou deux jours plusieurs fois pendant l' année sans non plus dépasser des limites...

Là je suis à la maison depuis hier(lundi et mardi) car malade et à chaque fois c 'est pareil je culpabilise,mais là c 'est pire que d'habitude...suis-je folle?

Déjà c'est une année très dur moralement,physiquement et j'en passe...mais quand je me mets à culpabiliser je stresse...mon CP me dit tout le temps de rester à la maison quand je ne suis pas en état mais je ne l'écoute pas toujours du coup il se fache en me disant que la santé est plus importante que l'école...mais ca me stresse par rapport aux collègues d'etre mal vu...

Dans mon école quand on est malade,les élèves sont dispachés dans toutes les autres classes,en général ca fait 2 élèves par classe au fond de la classe avec du travail...et l' après-midi beaucoup restent chez eux car ils habitent tous la cité d'à coté;

Hier j'ai dit à mon directeur que ce matin je serai en état de revenir mais cette nuit j'ai rechuté du coup je n'ai pas pu y retourner,le souci c'est qu'il avait dit aux parents que les élèves pouvaient revenir en classe,que je serai de nouveau là et puis non...du coup je stresse...

Suis-je folle? :blink:

La LC une sacrée année... :wub:

Link to comment
Share on other sites

Ne t'en fais pas... Tu auras ce sentiment à chaque absence je pense... que ce soit en tant que LC ou non... à chaque fois je m'en veux aussi... peur de ce que vont dire les parents, les collègues... et puis finalement dis toi que c'est ta santé avant tout ;)

Link to comment
Share on other sites

mon CP me dit tout le temps de rester à la maison quand je ne suis pas en état mais je ne l'écoute pas toujours du coup il se fache en me disant que la santé est plus importante que l'école...

L'est plein de bon sens, cet homme, tu devrais l'écouter. :sleep:

mais ca me stresse par rapport aux collègues d'etre mal vu...

Laisse le qu'en dira-t-on, tu ne vas pas en classe pour te faire aimer, mais pour travailler, non? :wink: Ce dt tu souffres n'est pas rien, et s'ils veulent, ils peuvent toujours échanger avec toi leur précieuse santé, nanméo! :mad:

Tout ça pour te dire que la 1ère personne à préserver c'est toi, si tu veux faire une belle carrière enrichissante pour tes élèves et pour toi, et aussi avoir une vie épanouie... :)

Signé une ancienne qui a bcp été malade et ne s'est pas écoutée à temps. :sad:

Link to comment
Share on other sites

Tu n'as pas à culpabiliser. Moi aussi, je suis un peu comme toi... Si je suis absente, comment vont-ils se débrouiller ? Que vont penser les parents, les collègues... ?

Mais, il faut se dire une chose : nous ne somme pas indispensables. Les enfants peuvent se passer de nous sans problème pendant quelques jours ! Ta santé passe avant tout !!! :wink:

Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'on est beaucoup à culpabiliser quand on est malade et en arrêt, seulement aller travailler malade c'est ingérable...

Ex: un médecin ne m'ayant donné qu'une journée d'arrêt pour une gastro, je suis retournée à l'école le lendemain croyant que je gérerais ben j'ai passé ma journée à courir aux toilettes et à laisser la pauvre atsem avec les 31 gamins, pas génial.

Une fois je me suis blessée l'oeil en mettant une lentille un jour férié, le lendemain je suis allée travailler avec mal de crâne et oeil bandé, çà a été une journée de fou où la surveillance n'était pas simple avec mon seul oeil et où j'étais particulièrement irritable ... heureusement à part çà tout s'est bien passé ...

Si malade pas le choix, faut se mettre en arrêt, la santé c'est important et puis si on est mal on risque d'être moins vigilant (risque d'accidents), d'être plus irritable (risque de sortir de soi ? :sad:) etc

Link to comment
Share on other sites

Ca me gêne aussi de ne pas être à mon poste et que les gamins soient dispatchés dans les autres classes. Sûrement un peu gênée par ce que les gens vont dire ou surtout penser de moi.

Par contre, quand un de mes collègues n'est pas là, je ne me dis absolument pas "il ose laisser ses élèves et s'arrêter pour plusieurs jours !!!" je me dis qu'il a bien raison si ça ne va pas de prendre soin de sa santé. Du coup, je me dis que les autres doivent penser la même chose quand c'est moi qui suis absente.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je suis LC depuis octobre,cm1 en ZEP...à l'année...

J'ai des soucis de reins(douleurs+infections urinaires à répétition)du coup j'ai été absente un ou deux jours plusieurs fois pendant l' année sans non plus dépasser des limites...

Là je suis à la maison depuis hier(lundi et mardi) car malade et à chaque fois c 'est pareil je culpabilise,mais là c 'est pire que d'habitude...suis-je folle?

Déjà c'est une année très dur moralement,physiquement et j'en passe...mais quand je me mets à culpabiliser je stresse...mon CP me dit tout le temps de rester à la maison quand je ne suis pas en état mais je ne l'écoute pas toujours du coup il se fache en me disant que la santé est plus importante que l'école...mais ca me stresse par rapport aux collègues d'etre mal vu...

Dans mon école quand on est malade,les élèves sont dispachés dans toutes les autres classes,en général ca fait 2 élèves par classe au fond de la classe avec du travail...et l' après-midi beaucoup restent chez eux car ils habitent tous la cité d'à coté;

Hier j'ai dit à mon directeur que ce matin je serai en état de revenir mais cette nuit j'ai rechuté du coup je n'ai pas pu y retourner,le souci c'est qu'il avait dit aux parents que les élèves pouvaient revenir en classe,que je serai de nouveau là et puis non...du coup je stresse...

Suis-je folle? :blink:

La LC une sacrée année... :wub:

Les premières années ne sont pas simples à gérer quand on est PE! :glare:

Pour ma part, les débuts en maternelle m'ont apporté mon lot de maladies (otites à répétition, l'angine qui dégénère...) et j'ai dû m'absenter plusieurs fois en 4 ans d'enseignement mais jamais bien longtemps!

Depuis l'an dernier ça commence à aller mieux, mais là, je suis en arrêt depuis hier à cause d'un problème de cervicales (

chronique et très douloureux :cry: et malgré tout...je culpabilise ! Bien sûr ,j'ai mal et suis incapable de voir mes propres pieds (le collier cervicale ça n'aide pas) alors pour voir mes petits élèves je vous laisse imaginer , je dois leur demander de reculer d'environ 1 mètre pour leur parler :lol: mais malgré les recommandations médicales et les collègues qui me disent de me reposer, je suis toujours à me demander si personne ne m'en veut (parents, collègues...élèves :sad: )

Il parait que c'est avoir la conscience professionnelle :angel_not: ou peut être qu'effectivement nous sommes folles :D

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je ne pense pas du tout que tu sois folle de culpabiliser. Moi jue me suis blessée à la cheville jeudi matin, je suis quand même aller bosser et finalement j ai passé ma soiréé aux urgences: fracture et j ai de la chance qu elle soit pas agravée. Donc là je suis en "vacances" forcées, mais j ai quand m^me passé mon dimanche après midi à l école pour être sûre d avoir tout laissé en ordre pour mon remplaçant. En plus en tant que lc je m en veux de leur faire subir un nouveau changement d instit. Et je stresse sur ce que vont penser les parents, et le remplaçant vu qu on peut pas dire que tout a été super bien fait, notamment le cahier journal. Et comme je suis coincée sans pouvoir bouger je rumine beaucoup.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...