Jump to content
Sign in to follow this  
Cécile pyrénees

"les cadavres exquis"

Recommended Posts

Cécile pyrénees

ben, c'est dans le titre....

Share this post


Link to post
Share on other sites
ayla

je ne l'ai pas encore pratiqué en poésie ms en gros le cadavre exquis vient du surréalisme, c qqn écrit un dédut de texte, replie la feuille en ne laissant visible que le dernier mot, et le second enchaîne et etc; tu peux le faire à 2 avec des moitiés de corps d'animaux, ça te donne un "bestiaire fabuleux", c très rigolo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Etoile

Ah, c'est quelque chose de très drôle à faire avec des enfants ! Et même entre adultes ;) ;)

Chaque participant a un petit papier sur laquelle il va devoir écrire un groupe de mots . Avant de commencer, on définit la nature du mot (ou du groupe de mot) de chacun. Exemple : le joueur 1 va écrire le sujet, le joueur 2 le verbe, le joueur 3 le complément d'objet, etc.)

Cela implique donc qu'on est défini au départ la structure de la phrase.

Dans mon exemple : N + V + COD (ou COI) ...

A adapter au niveau des enfants, bien sûr.

Puis on ramasse les papiers et on lit la phrase obtenue. C'est souvent très drôle ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cécile pyrénees

Merci pour vos explications.... ça a l'air sympa effectivement....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Etoile
replie la feuille en ne laissant visible que le dernier mot

Non non, il n'y a rien de visible.

C'est justement là l'interêt du cadavre...

Par contre, il est fait qu'on peut se servir d'une même feuille que l'on plie en accordéon après chaque mot. C'est d'ailleurs comme ça que faisaient les surréalistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cécile pyrénees

eh ben bravo Etoile, tu es notre encyclopédie!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Etoile

Il faut bien que j'soie utile à quelque chose :P :D :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
mooglicola

En fait, ce n'est pas quand tu écris un cadavre qu'il faut laisser le dernier mot. C'est quand tu fais la même chose en dessin (pour avoir le fameux bestière). A ce moment là, il faut laisser dépasser deux petits traits pour que le suivant sache à quel endroit de la feuille il doit dessiner.

Share this post


Link to post
Share on other sites
jkarine

J'ai une autre question concernant les jeux surréalistes en poésie. Est-ce que vous savez ce que c'est que le jeu des "Questions/Réponses" et le jeu de "L'Un dans l'Autre" ?

Merci pour vos réponses

Share this post


Link to post
Share on other sites
moby

C'est drôle car je ne savais pas que ça avait un lien quelconque avec le surréalisme _bl_sh_ :blink: ,c'est un jeu que font mes petites camarades d'iufm lorsqu'elles s'ennuient et après ça donne lieu à de franches rigolades!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
me-to-you

à l'iufm nous avions pratiqué une sorte de "cadavres exquis" en arts plastiques, le travail était commencé par un groupe, puis caché en ne laissant dépassé qu'un morceau puis poursuivit par un autre groupe etc de façon à obtenir une production collective.....un peu "surréaliste" ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
océane

tout comme étoile !! et c génial ! après, on a essayé de trouver un sens à tout ça !

et...ils trouvent !!! trop fort ! :P

les cadavres exquis arts plastiques, jamais fait, mais je retiens !!! merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...