Jump to content

Nouveaux programmes et discipline


Recommended Posts

Bonjour,

je suis en plein dans la lecture des nouveaux programmes, et dans le partie " instruction civique et morale", il y a le fameux : " se lever quand un adulte rentre dans le classe".

Je me demandais si l'année dernière il y avait beaucoup d'enseignants qui faisaient ca. Et qu'avez vous prévu de faire l'année prochaine.

Moi ca se faisait quand j'étais à l'école, mais en stage, je n'ai vu ca dans aucune classe.

COmment le mettre en place si les enfants ne l'ont jamais fait?

Merci

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 37
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • leny67

    4

  • Théoboulo

    4

  • amelienounette

    3

C'est inscrit dans mon projet d'école! Pour ma part je leur dirais le premier jour quand on parlera des règles de vie et des ceintures de comportement.

Link to comment
Share on other sites

Je me demande comment je vais faire car je vais surement prendre une classe mais en cours d'année..Donc si avec la titulaire, les élèves ne le font pas, je me vois mal le mettre en place et je ne vois pas comment...

Link to comment
Share on other sites

Je me demande comment je vais faire car je vais surement prendre une classe mais en cours d'année..Donc si avec la titulaire, les élèves ne le font pas, je me vois mal le mettre en place et je ne vois pas comment...

C'est exactement ce que je me dis parce que je vais être ZIL. c'est pas facile si la titulaire ne le fait pas.

Link to comment
Share on other sites

Nous, on le fait déjà. Mais comme ma directrice et ma collègue d'à côté passent chacune au moins 3 fois par jour dans la classe, on a décidé qu'on se lèverait pour dire bonjour la première fois qu'un adulte passe dans la classe. Sinon, cela vire au cours de gym, et cela dégénère en bazar!

Ce qui me pose problème, en revanche, c'est le vouvoiement, d'autant que je garde 6 de mes élèves de cette année: allez leur expliquer que l'année dernière ils pouvaient me dire "tu", et que cette année, ce sera "vous".

En plus, je ne vois pas l'intérêt: on peut très bien respecter quelqu'un et lui dire tu ou au contraire le mépriser et lui dire vous. Donc, pou moi, ce sera comme d'habitude: les enfants feront comme ils le sentent, je n'imposerai rien dans ce domaine!

Link to comment
Share on other sites

Ce qui me pose problème, en revanche, c'est le vouvoiement, d'autant que je garde 6 de mes élèves de cette année: allez leur expliquer que l'année dernière ils pouvaient me dire "tu", et que cette année, ce sera "vous".

En plus, je ne vois pas l'intérêt: on peut très bien respecter quelqu'un et lui dire tu ou au contraire le mépriser et lui dire vous. Donc, pou moi, ce sera comme d'habitude: les enfants feront comme ils le sentent, je n'imposerai rien dans ce domaine!

c'est marrant parce que c'est un débat avec mon copain qui n'est pas du tout dans l'enseignement mais qui trouve bizarre qu'on nous tutoie. Personnellement, je préfère que les enfants me tutoient: il y a davantage une confiance entre les deux je pense et une proxilité dont on a besoin... à mon avis.. Je ne sais pas s'ils tutoyaient ou vouvoyaient le prof de l'an dernier mais j'avoue que je préfèrerais qu'on me tutoie...

Link to comment
Share on other sites

J'ai beau être proche de mes élèves, je n'accepte pas le tutoiement (sauf en mater hein!).Il faut dire que moi même, j'ai beaucoup de mal à tutoyer donc bon....

Link to comment
Share on other sites

je sens que ça va être bien compliqué tout ça à justifier lors de l'inspection! pff c'est vraiment pas évident quant on a pas sa classe...

Link to comment
Share on other sites

Idem qu'Amélie, tous ceux que je connais en dehors de l'enseignement ont du mal à comprendre le tutoiement. Moi, c'est le vouvoiement qui me dérange... Mais avec mes CM2 cette année, je ne vais pas trop avoir le choix, je crois. Paraît que c'est important. Pour moi, c'est une question de forme qui importe peu s'il y a un vrai respect dans la classe. Même en CM2, on reste en primaire, la distance avec la maîtresse n'est pas la même qu'au collège...

Link to comment
Share on other sites

Je me demande comment je vais faire car je vais surement prendre une classe mais en cours d'année..Donc si avec la titulaire, les élèves ne le font pas, je me vois mal le mettre en place et je ne vois pas comment...

C'est exactement ce que je me dis parce que je vais être ZIL. c'est pas facile si la titulaire ne le fait pas.

Sur un remplacement court cela paraît en effet difficile de changer les règles de vie pour quelques jours. Mais sur quelques semaines ou mois, rien ne vous oblige à reprendre telles quelles les règles, vous pouvez les modifier sans souci.

Et si on est inspectée sur un remplacement court, ça se justifie? Vous pensez que les inspecteurs ne disent rien si les programmes ne sont pas appliqués :cry: (surtout à de jeunes profs qui débutent..)

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'il n'y pas las lieu de te tracasser. Quand tu te présentes tu demandes aux élèves de te citer les régles de vie de la classe. Si le fait de se lever, et de tutoyer n'apparait pas, tu leur dis que pendant le temps iù tu seras là il faudra le faire. C'est tout! Je suis sure que cela ne posera pas de problème!

Link to comment
Share on other sites

Moi je pense que tout fonctionnaires que nous sommes, il faut garder notre esprit critique.

Je serai ZIL aussi à la rentrée et quel sens aurait l'apprentissage du lever si le titulaire ne le fait pas ?? Si les Inspecteurs voient qu'il y a du respect dans la classe, c'est bien l'essentiel, lever ou pas ! Pour le vouvoiement, le mettre en place en début de remplacement pose moins de problème à mon avis : nouvelle personne = nouvelle façon de s'adresser à elle.

Personnellement, dans mon parcours, je n'ai jamais vu de classe où les enfants se levaient. Je l'ai juste vu fonctionner au collège mais là, les élèves voient 4 ou 5 profs dans la même journée et ne côtoient pas de près le principal. Dans les petites écoles, disons jusqu'à 6 ou 7 classes, tout le monde se connaît et le respect ne passe pas, à mon avis, par ce genre de règles. Il existe (ou pas) dans une classe même lorsque les élèves tutoient leur maîtresse ou qu'il restent assis quand qq'un entre. Moi j'exigeais le "bonjour" (en tant que directrice), ce qui me semble plus sensé et plus utile ds la vie.

Enfin, se lever ou pas quand un adulte entre dans la classe, si les élèves ne comprennent pas le sens à donner à ce geste, ça n'instaurera pas automatiquement le respect, ça ne les empêchera pas de faire des remarques à voix basses, de rigoler ou de faire les sots... Je pense qu'en tant qu'enseignants, il faut s'interroger sur ces nouveaux programmes (d'ailleurs on nous a bien demandé de la faire cette année !). Nous ne sommes pas des robots qui appliquent ce qu'on a mis dans leur programme sans se poser de questions.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...