Jump to content

"Les petits riens" "C'est bien"


korrie

Recommended Posts

En début d'année (CM2) je commencerai par travailler sur ces deux ouvrages "Les petits riens" E. Brami et "C'est bien" P. Delerm, bonne entrée en matiere. Sympa aussi pour mieux connaitre ses élèves. De plus textes tres facile d'accés, pas d'angoisse de lecture. Bon moment de plaisir.

Est ce que certains d'entre vous ont deja travaillé sur ces textes, avez vous des pistes, fiches...

Toutes les propositions sont les bienvenues wub.gif

Merci à vous, je vais essayer d'avancer de mon côté, à très bientôt.

Edited by nanou69
droits d'auteur
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 25
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • korrie

    3

  • ribambelle

    2

  • mali-malou

    2

  • flora_lala

    2

Voici ce que j'ai fait...

J'ai utilisé "C'est bien" avec mes CM2. Ils ont vraiment bien accroché.

J'ai commencé par lire une nouvelle à voix haute, en prenant mon temps, puis on en a discuté. Qui parle ? Où se passe l'histoire ? Quand ? Quels sont les temps utilisés par le narrateur ? etc.

Puis j'en ai lu deux autres, et ils ont essayé de choisir un sujet et d'écrire une nouvelle "à la manière de" Philippe Delerm, en utilisant le même procédé d'écriture. Certains ont tout de suite compris, les autres étaient un peu hors-sujet. Mais c'était prévisible, et nous avons "recadré" et sommes passés au 2ème jet. Et j'en ai lu une quatrième, afin de "fixer" le style et la manière bien particulière qu'a Philippe Delerm d'écrire ses nouvelles. J'attends d'eux non seulement qu'ils respectent la structure utilisée par l'auteur, mais aussi qu'ils essaient de recréer une atmosphère en choisissant des situations et des mots qui génèrent des images mentales, un peu comme la poésie... pas évident, mais certains y arrivent et y prennent plaisir. Je les aide en leur suggérant des mots, des idées, des pistes. Il y a tout un travail autour du vocabulaire qui est aussi très riche.

Parallèlement, nous avons fait un travail plus poussé sur les rapports entre le roman et la nouvelle, et la nouvelle et le conte, en identifiant, entre autres, les points communs et les différences.

Prochaine étape : mettre en page leurs nouvelles à l'ordinateur (après le 2ème jet ou le 3ème jet, selon les élèves), et faire une affiche qui leur permettra de lire toutes les nouvelles de la classe.

Voili voilou ! :)

Link to comment
Share on other sites

Voici ce que j'ai fait...
J'ai utilisé "C'est bien" avec mes CM2. Ils ont vraiment bien accroché.

J'ai commencé par lire une nouvelle à voix haute, en prenant mon temps, puis on en a discuté. Qui parle ? Où se passe l'histoire ? Quand ? Quels sont les temps utilisés par le narrateur ? etc.

Puis j'en ai lu deux autres, et ils ont essayé de choisir un sujet et d'écrire une nouvelle "à la manière de" Philippe Delerm, en utilisant le même procédé d'écriture. Certains ont tout de suite compris, les autres étaient un peu hors-sujet. Mais c'était prévisible, et nous avons "recadré" et sommes passés au 2ème jet. Et j'en ai lu une quatrième, afin de "fixer" le style et la manière bien particulière qu'a Philippe Delerm d'écrire ses nouvelles. J'attends d'eux non seulement qu'ils respectent la structure utilisée par l'auteur, mais aussi qu'ils essaient de recréer une atmosphère en choisissant des situations et des mots qui génèrent des images mentales, un peu comme la poésie... pas évident, mais certains y arrivent et y prennent plaisir. Je les aide en leur suggérant des mots, des idées, des pistes. Il y a tout un travail autour du vocabulaire qui est aussi très riche.

Parallèlement, nous avons fait un travail plus poussé sur les rapports entre le roman et la nouvelle, et la nouvelle et le conte, en identifiant, entre autres, les points communs et les différences.

Prochaine étape : mettre en page leurs nouvelles à l'ordinateur (après le 2ème jet ou le 3ème jet, selon les élèves), et faire une affiche qui leur permettra de lire toutes les nouvelles de la classe.

Voili voilou ! :)

Merci merci :D

Link to comment
Share on other sites

En relisant mon post, j'ai vu qu'il manquait la fin ! :D

Nous avons effectivement réalisé l'affiche en fin d'année.

Chaque texte a été tapé (en utilisant des polices différentes), puis imprimé sur du papier couleur format A5, redécoupé autour du texte.

Toutes les petites feuilles ont ensuite été collées sur une grande affiche. Effet garanti ! Et les élèves ont pu ainsi lire les nouvelles écrites par les autres. :smile:

Link to comment
Share on other sites

Salut Mapie !

merci de partager ton travail.

Je pense moi aussi travailler sur le recueil C'est bien de Philippe Delerm.

Je trouve ton projet très bien, tu y as sans doute déjà pensé, mais pour ma part, je complèterai en proposant également la lecture des autres nouvelles soit en lecture offerte soit en lecture avec questionnaire de (il existe un fichier aux éditions Edelios avec un questionnaire pour chaque nouvelle) soit en lecture du soir à la maison.

Cécile

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, lors d'une semaine piscine avec mes élèves de cycle 2 (où la pause de midi était très loongue) j'ai fait une séance sur "les petits riens" d'E Brami. J'avais commencé par la lecture offerte du livre et ensuite après discussion sur le sens ils devaient dessiner un de leurs petits riens.

J'avais aussi lu les petits délices du même auteur.

Link to comment
Share on other sites

Hello,

Moi, j'avais fait 2 séances autour des Petits Riens en cE2/CM1 en stage filé.

1ère séance :

Travail autour du titre, qu'est-ce qu'un petit rien ?

Lecture du livre et comparaison avec ce que les élèves pensaient qu'il y avait dans le livre;

Définir ce qu'est un petit rien, regarder comment est construit le livre ( phrase simple, verbe à l'infinitif, une illustration)

Voir pourquoi on réagit plus à certains petits riens : notre expérience, on aime faire les mêmes choses...

Par écrit, écrire une dizaine de petits rien.

2ème séance :

Faire la fiche de lecture

Lire des extraits des autres livres d'E. Brami

Corriger les phrases inventées, en trouver d'autres

Réfléchir sur la manière de présenter ses petits riens : faire chacun un livre, puis le mettre dans le coin expo de la bibliothèque.

Et ensuite, dès que les enfants avaient du temps libre, ils s'occuppaient de leur livre : écrire au propre leurs petits riens dans leur livre ( feuilles A4 pliées en 2, avec 1 feuille de couleur pour la couverture), et illustrer chaque page.

Pour la rentrée, j'aurai des CM2, et je pensais faire "C'est bien", pour changer...j'ai donc lu avec grand intérêt vos différentes propositions.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Les petits riens sont aussi abordable en CE1... L'année dernière, je suis partie une semaine en stage, pendant mon absence, mes élèves ont demandé à ma remplaçante pour me faire une surprise. Elle leur a fait découvrir les petits riens, a renforcé la notion de verbe à l'infinitif avec eux et leur a fait écrire un ou deux petit rien chacun (inventés). Au final, ils les ont collés sur un mini livre fabriqué, les ont illustré et m'ont offert ça.

C'était très beau, très réussi, très efficace pour l'apprentissage de l'infinitif, etc... Donc cette année, je viens d'acheter le livre et je compte bien le refaire avec mes nouveaux élèves !! :D

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...