Jump to content

LC sommes-nous payés en juillet et août ?


superlilie
 Share

Recommended Posts

j'ai été recrutée en février

et comme le titre l'indique je me pose la question suivante :

allons-nous être payés normalement en juillet et août comme les autres profs ?

merci de vos réponses.

superlilie

Link to comment
Share on other sites

j'ai été recrutée en février

et comme le titre l'indique je me pose la question suivante :

allons-nous être payés normalement en juillet et août comme les autres profs ?

merci de vos réponses.

superlilie

Oui :wink:

Link to comment
Share on other sites

hier j'ai eu ma paie par contre ils ont encore oublié de m'augmenter. j'aurais du l'être au mois de mai. faudra que je les appelle encore en septembre.

Link to comment
Share on other sites

hier j'ai eu ma paie par contre ils ont encore oublié de m'augmenter. j'aurais du l'être au mois de mai. faudra que je les appelle encore en septembre.

Les changements d'échelons c'est souvent en retard, t'inquiète :wink:

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

coucou je suis sur LC je viens de passer le concours mais apparemment je n'ai pas choisi la bonne année j'ai peur de ne pas être appelée même en étant 13e. tu dis que tu as été appelée en février mais ils n'avaient pas bloqué la LC? sinon tu es de quel département? merci beaucoup

Link to comment
Share on other sites

il y avait des rumeurs comme quoi notre liste était fermée après le recrutement des vacances de noël mais on a continué d'y croire et de se battre et on a réussi à avoir presque 20 personnes de plus sur le terrain.

c'est sur que cette année je ne sais pas ce que ça va faire la LC.

sinon je suis dans l'indre ( département 36 dans l'acad d'orléans-tours ).

bon courage à toi.

Link to comment
Share on other sites

romainmichel

les profs ne sont pas vraiment payé en aout et juillet car ils sont payer que sur 10 mois sur 12 en raison du grand nombres de jours de vacance qu'ils possède.

contrairement aux autres fonctionnaires, ils ont beaucoup plus de vacance, c'est pour cela que l'état ne les payes que sur 10 mois.

un fonctionnaire de rang A comme vous sera payé 2000 net au bout 30 ans, mais vous, vous serez payé que 1800 euros net au bout de 30 ans de travail. (j'ai pris des chiffres aléatoire, ce ne sont pas les bons).

vous serez payé que 1800 net par mois mais vous allez quand même touché votre salaires le moi d' aout et de juillet même ci cela est moins.

je ne suis pas sure du tous de ceux que j'avance, cela reste a confirmé.

ps: je ne suis pas professeur, je suis un jeune de 18 ans ayant une mère institutrice et un père professeur. je suis venu sur ce forum pour demander des renseignements sur les retraites.

et je suis vraiment mauvais en orthographe même si j'essaye de m'appliquer, on ne ma jamais appris a écrire correctement et a force de lire des phrases avec plein de fautes, on fait les mêmes.

Link to comment
Share on other sites

les profs ne sont pas vraiment payé en aout et juillet car ils sont payer que sur 10 mois sur 12 en raison du grand nombres de jours de vacance qu'ils possède.

contrairement aux autres fonctionnaires, ils ont beaucoup plus de vacance, c'est pour cela que l'état ne les payes que sur 10 mois.

un fonctionnaire de rang A comme vous sera payé 2000 net au bout 30 ans, mais vous, vous serez payé que 1800 euros net au bout de 30 ans de travail. (j'ai pris des chiffres aléatoire, ce ne sont pas les bons).

vous serez payé que 1800 net par mois mais vous allez quand même touché votre salaires le moi d' aout et de juillet même ci cela est moins.

je ne suis pas sure du tous de ceux que j'avance, cela reste a confirmé.

ps: je ne suis pas professeur, je suis un jeune de 18 ans ayant une mère institutrice et un père professeur. je suis venu sur ce forum pour demander des renseignements sur les retraites.

et je suis vraiment mauvais en orthographe même si j'essaye de m'appliquer, on ne ma jamais appris a écrire correctement et a force de lire des phrases avec plein de fautes, on fait les mêmes.

Eh bé ! Si les jeunes de 18 ans se mettent à continuer à colporter de pareilles inepties, cette légende des enseignants payés 10 mois sur 12 n'est pas prête à mourir ! :sad: :sad:

Link to comment
Share on other sites

ps: je ne suis pas professeur, je suis un jeune de 18 ans ayant une mère institutrice et un père professeur. je suis venu sur ce forum pour demander des renseignements sur les retraites.

et je suis vraiment mauvais en orthographe même si j'essaye de m'appliquer, on ne ma jamais appris a écrire correctement et a force de lire des phrases avec plein de fautes, on fait les mêmes.

moi c'est surtout la fin du message qui me plaît.

mais que font les profs?

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
les profs ne sont pas vraiment payé en aout et juillet car ils sont payer que sur 10 mois sur 12 en raison du grand nombres de jours de vacance qu'ils possède.

contrairement aux autres fonctionnaires, ils ont beaucoup plus de vacance, c'est pour cela que l'état ne les payes que sur 10 mois.

un fonctionnaire de rang A comme vous sera payé 2000 net au bout 30 ans, mais vous, vous serez payé que 1800 euros net au bout de 30 ans de travail. (j'ai pris des chiffres aléatoire, ce ne sont pas les bons).

vous serez payé que 1800 net par mois mais vous allez quand même touché votre salaires le moi d' aout et de juillet même ci cela est moins.

je ne suis pas sure du tous de ceux que j'avance, cela reste a confirmé.

ps: je ne suis pas professeur, je suis un jeune de 18 ans ayant une mère institutrice et un père professeur. je suis venu sur ce forum pour demander des renseignements sur les retraites.

et je suis vraiment mauvais en orthographe même si j'essaye de m'appliquer, on ne ma jamais appris a écrire correctement et a force de lire des phrases avec plein de fautes, on fait les mêmes.

LE GAG !!!!!!

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
les profs ne sont pas vraiment payé en aout et juillet car ils sont payer que sur 10 mois sur 12 en raison du grand nombres de jours de vacance qu'ils possède.

contrairement aux autres fonctionnaires, ils ont beaucoup plus de vacance, c'est pour cela que l'état ne les payes que sur 10 mois.

un fonctionnaire de rang A comme vous sera payé 2000 net au bout 30 ans, mais vous, vous serez payé que 1800 euros net au bout de 30 ans de travail. (j'ai pris des chiffres aléatoire, ce ne sont pas les bons).

vous serez payé que 1800 net par mois mais vous allez quand même touché votre salaires le moi d' aout et de juillet même ci cela est moins.

je ne suis pas sure du tous de ceux que j'avance, cela reste a confirmé.

ps: je ne suis pas professeur, je suis un jeune de 18 ans ayant une mère institutrice et un père professeur. je suis venu sur ce forum pour demander des renseignements sur les retraites.

et je suis vraiment mauvais en orthographe même si j'essaye de m'appliquer, on ne ma jamais appris a écrire correctement et a force de lire des phrases avec plein de fautes, on fait les mêmes.

Eh bé ! Si les jeunes de 18 ans se mettent à continuer à colporter de pareilles inepties, cette légende des enseignants payés 10 mois sur 12 n'est pas prête à mourir ! :sad: :sad:

Et pourtant, c'est lui qui a raison!

Certains enseignants ne le savent même pas, d'ailleurs. Cela se situe au niveau de la grille des salaires. Notre grille a été, elle aussi, fixée en 1950 au même niveau que les autres cadres de la fonction publique recrutés avec un concours au niveau bac + 3. Mais à cette grille, il nous a été retiré deux mois de salaires, puis le résultat a été divisé par 12. (Par exemple si un inspecteur des impôts est payé 2000 € par mois il recevra 24 000 € par an, alors que pour la même qualification, un enseignant recevra aussi 2000 Euros par mois mais sur 10 mois, soit 20 000 Euros par an. Cette somme est ensuite divisée par

12 et donne 1667 € par mois).

Nous sommes effectivement payés sur 12 mois, mais notre salaire est calculé sur la base de 10 mois. CQFD

Link to comment
Share on other sites

Pour ceux que cela intéresse, et ceux qui ont besoin de voir les réalités en face, je cite le document complet sur le salaire des enseignants.

Vous pouvez retrouver cet article très sérieux sur ce site.

à lire jusqu'au bout !!!!

*A propos des salaires et du temps de travail des enseignants*

Actuellement, le temps de travail d'un enseignant de collège ou de lycée est de 18 heures par semaine. C'est, pour les professeurs certifiés, le seul élément fixe et clair relatif au temps de travail qui leur est demandé. Il a été fixé par une décret datant de 1950.

Rendez-vous compte!

18 heures par semaines! Quel salarié ne voudrait pas travailler aussi peu pour d'aussi bons salaires?

Comment le législateur a-t-il pu créer en 1950 un statut aussi avantageux?

En fait, ce temps a été conçu en prévoyant qu'un enseignant travaille

1,5 heures chez lui pour une heure devant élève afin de préparer ses cours, évaluer les élèves et actualiser ses connaissances dans sa discipline. Cela fait 18 fois 2,5 heures (1 devant les élèves et 1,5à la maison), soit 45 heures hebdomadaires.

En effet, le temps de travail légal de l'époque s'il était légalement de 40 heures par semaine, était en réalité de environ 42 h par semaine, sur 50 semaines.

Mais que s'est-il passé depuis pour les enseignants? Rien! Alors que pour les autres salariés il y a eu la troisième semaine de congépayé en 1956, puis quatre en 1969. Les 40 heures réelles ont été atteint au début des années 70 (elles étaient un droit depuis 1936).

Mais ça n'est pas fini: il y a eu les 39 heures et la cinquième semaine en 1982, puis les 35 heures en 2000. En somme le temps de travail hebdomadaire pour les salariés a baissé de 25 %. Mais les enseignants doivent toujours le même service.

C'est au moins un enseignant qui écrit cela vous dîtes-vous, en lecteur éclairé! Certes je l'avoue, je fais partie de ces privilégiés. Car, comment peut-on parler de temps de travail sans parler des vacances?

Eh bien justement, le législateur a tout prévu et cela de deux façons.

D'abord 45 heures dues quand les autres devaient 42, ça c'est pour les petites vacances (Toussaint, Noël...). Donc notre temps de travail était annualisé.

Mais, et les deux mois d'été alors? Là, c'est un tout petit peu plus compliqué. Certains enseignants ne le savent même pas, d'ailleurs. Cela se situe au niveau de la grille des salaires. Notre grille a été, elle aussi, fixée en 1950 au même niveau que les autres cadres de la fonction publique recrutés avec un concours au niveau bac + 3. Mais à cette grille, il nous a été retiré deux mois de salaires, puis le résultat a été divisé par 12. (Par exemple si un inspecteur des impôts est payé 2000 € par mois il recevra 24 000 € par an, alors que pour la même qualification, un enseignant recevra aussi 2000 Euros par mois mais sur 10 mois, soit 20 000 Euros par an. Cette somme est ensuite divisée par

12 et donne 1667 € par mois).

Eh oui, chers lecteurs, les enseignants ne sont pas payés pendant les grandes vacances.

Oui bon d'accord, peut-être que nous ne sommes pas si privilégiés que cela concernant le temps de travail. Mais côté salaires, quand même, nous ne sommes pas à plaindre!

Eh bien soit, comparons:

Nous sommes nettement en dessous de la moyenne des cadres du privé comme du public (qu'on nous prouve le contraire). Mais, àmes yeux, l'exemple le plus frappant de la dégradation de la valeur que la nation accorde à ceux qui éduquent ses enfants est le suivant. Le salaire de départ d'un enseignant en 1970 était 2 fois supérieur au SMIC. Aujourd'hui, il n'est plus que 1,2 fois plus élevé. Autrement dit si comme le PS l'a écrit dans son projet le SMIC augmentera de 25 % au cours des cinq ans à venir (et l'UMP l'a augmenté au même rythme annuel dès cette année), un enseignant débutant gagnera moins que le SMIC. Faudra-t-il en arriver làpour que la société se rende compte de la dégradation de notre situation?

Alors oui le décret de 1950 est vieux! Il est vraiment temps de le toiletter comme le disent nos gouvernants! Mais dans quel sens? Est-ce en faisant en sorte que nous devions travailler plus pour gagner autant comme veut le faire M.de Robien? »

Laurent TARILLON, enseignant de sciences économiques et sociales à Grenoble./Merci de faire suivre à tous les enseignants et à ceux qui voient notre métier comme le nec plus ultra!/

Link to comment
Share on other sites

Pour ceux que cela intéresse, et ceux qui ont besoin de voir les réalités en face, je cite le document complet sur le salaire des enseignants.

Vous pouvez retrouver cet article très sérieux sur ce site.

à lire jusqu'au bout !!!!

*A propos des salaires et du temps de travail des enseignants*

Actuellement, le temps de travail d'un enseignant de collège ou de lycée est de 18 heures par semaine. C'est, pour les professeurs certifiés, le seul élément fixe et clair relatif au temps de travail qui leur est demandé. Il a été fixé par une décret datant de 1950.

Rendez-vous compte!

18 heures par semaines! Quel salarié ne voudrait pas travailler aussi peu pour d'aussi bons salaires?

Comment le législateur a-t-il pu créer en 1950 un statut aussi avantageux?

En fait, ce temps a été conçu en prévoyant qu'un enseignant travaille

1,5 heures chez lui pour une heure devant élève afin de préparer ses cours, évaluer les élèves et actualiser ses connaissances dans sa discipline. Cela fait 18 fois 2,5 heures (1 devant les élèves et 1,5à la maison), soit 45 heures hebdomadaires.

En effet, le temps de travail légal de l'époque s'il était légalement de 40 heures par semaine, était en réalité de environ 42 h par semaine, sur 50 semaines.

Mais que s'est-il passé depuis pour les enseignants? Rien! Alors que pour les autres salariés il y a eu la troisième semaine de congépayé en 1956, puis quatre en 1969. Les 40 heures réelles ont été atteint au début des années 70 (elles étaient un droit depuis 1936).

Mais ça n'est pas fini: il y a eu les 39 heures et la cinquième semaine en 1982, puis les 35 heures en 2000. En somme le temps de travail hebdomadaire pour les salariés a baissé de 25 %. Mais les enseignants doivent toujours le même service.

C'est au moins un enseignant qui écrit cela vous dîtes-vous, en lecteur éclairé! Certes je l'avoue, je fais partie de ces privilégiés. Car, comment peut-on parler de temps de travail sans parler des vacances?

Eh bien justement, le législateur a tout prévu et cela de deux façons.

D'abord 45 heures dues quand les autres devaient 42, ça c'est pour les petites vacances (Toussaint, Noël...). Donc notre temps de travail était annualisé.

Mais, et les deux mois d'été alors? Là, c'est un tout petit peu plus compliqué. Certains enseignants ne le savent même pas, d'ailleurs. Cela se situe au niveau de la grille des salaires. Notre grille a été, elle aussi, fixée en 1950 au même niveau que les autres cadres de la fonction publique recrutés avec un concours au niveau bac + 3. Mais à cette grille, il nous a été retiré deux mois de salaires, puis le résultat a été divisé par 12. (Par exemple si un inspecteur des impôts est payé 2000 € par mois il recevra 24 000 € par an, alors que pour la même qualification, un enseignant recevra aussi 2000 Euros par mois mais sur 10 mois, soit 20 000 Euros par an. Cette somme est ensuite divisée par

12 et donne 1667 € par mois).

Eh oui, chers lecteurs, les enseignants ne sont pas payés pendant les grandes vacances.

Oui bon d'accord, peut-être que nous ne sommes pas si privilégiés que cela concernant le temps de travail. Mais côté salaires, quand même, nous ne sommes pas à plaindre!

Eh bien soit, comparons:

Nous sommes nettement en dessous de la moyenne des cadres du privé comme du public (qu'on nous prouve le contraire). Mais, àmes yeux, l'exemple le plus frappant de la dégradation de la valeur que la nation accorde à ceux qui éduquent ses enfants est le suivant. Le salaire de départ d'un enseignant en 1970 était 2 fois supérieur au SMIC. Aujourd'hui, il n'est plus que 1,2 fois plus élevé. Autrement dit si comme le PS l'a écrit dans son projet le SMIC augmentera de 25 % au cours des cinq ans à venir (et l'UMP l'a augmenté au même rythme annuel dès cette année), un enseignant débutant gagnera moins que le SMIC. Faudra-t-il en arriver làpour que la société se rende compte de la dégradation de notre situation?

Alors oui le décret de 1950 est vieux! Il est vraiment temps de le toiletter comme le disent nos gouvernants! Mais dans quel sens? Est-ce en faisant en sorte que nous devions travailler plus pour gagner autant comme veut le faire M.de Robien? »

Laurent TARILLON, enseignant de sciences économiques et sociales à Grenoble./Merci de faire suivre à tous les enseignants et à ceux qui voient notre métier comme le nec plus ultra!/

1) Demandez donc à Laurent Tarillon quelles sont ses sources ... Il m'a bien confirmé, par écrit, qu'il ne s'appuyait sur rien de sérieux pour affirmer ce qu'il affirme ...

2) Voilà des textes, officiels, ceux-là ...

http://archives.assemblee-nationale.fr/8/q...-1986-09-29.pdf

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte....eTexte=20090809

Un jour, peut-être, cette légende urbaine des 12 mois payés 10 cessera ... Peut-être ...

Link to comment
Share on other sites

1) Demandez donc à Laurent Tarillon quelles sont ses sources ... Il m'a bien confirmé, par écrit, qu'il ne s'appuyait sur rien de sérieux pour affirmer ce qu'il affirme ...

C'est fait.

2) Voilà des textes, officiels, ceux-là ...

http://archives.assemblee-nationale.fr/8/q...-1986-09-29.pdf

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte....eTexte=20090809

Un jour, peut-être, cette légende urbaine des 12 mois payés 10 cessera ... Peut-être ...

Je ne vois pas en quoi ces textes prouvent le contraire.

Pour commencer, 132 pages de questions-réponses aux ministres dont aucune ne traite du mode de calcul des salaires des enseignants.

Ensuite, un classement hiérarchique des grades et emplois des personnels de l'Etat qui n'apporte aucun élément de plus.

Il n'y a rien pour réfuter les affirmations de Laurent Tarillon.

Pour l'instant, tu n'as pas l'air capable de prouver ce que tu avances; Si tu as d'autres textes, essaye à l'avenir de les centrer sur le sujet qui nous intéresse, sans nous servir des pavés inutiles. Je viendrais à penser que tu n'as aucun argument et que tu essayes seulement de nous enfumer.

Link to comment
Share on other sites

Voilà l'extrait de ces 132 pages....

ravivienlgendeurbaine.jpg

Quant à l'autre lien, c'est le décret de 48 dont il est question ici.

Je n'ai pas à argumenter, dans la mesure où cette rumeur est sortie il y a une trentaine d'années et qu'elle réapparaît régulièrement.

Il y a une trentaine d'années, ça faisait déjà 10 ans que j'étais instit ...

Enfin, je n'ai pas à transmettre la réponse de L Tarillon ici, puisqu'il s'agit d'une correspondance privée qu'il m'a adressée, dans laquelle il reconnaît qu'il ne s'appuie sur aucune base sérieuse pour affirmer ce qu'il affirme ...

Ceci dit, si ça fait plaisir aux gens de continuer à colporter ce genre de choses, pourquoi pas !

Mais je n'en ai toujours pas compris l'intérêt ...

Link to comment
Share on other sites

Voilà l'extrait de ces 132 pages....

ravivienlgendeurbaine.jpg

Quant à l'autre lien, c'est le décret de 48 dont il est question ici.

Quand je lis le premier document, je comprends uniquement qu'il n'y a aucune règle établie entre les traitements des enseignants et les autres corps de fonctionnaires, autrement dit que les grilles de salaires ne sont pas les mêmes.

Quant au second document, je n'ai pas la clé pour le comprendre. Je vois juste qu'effectivement, les grilles d'un corps à l'autre sont assez différentes, mais je me garderais bien d'essayer une interprétation.

J'ai eu une réponse de Monsieur Tarillon qui m'explique que seul le principe des 10/12èmes était obsolète en 2007 lorsqu'il a commis son article. Il aurait été abrogé lors d'une refonte des fameuses grilles en 1983. Ce qui n'enlève pas le fait qu'à la base, il y existait une discrimination au niveau des salaires tenant compte des congés scolaires. Les enseignants n'ont pas vu leurs salaires augmenter tout d'un coup en 1983. Si le principe a été abrogé, il n'y a pas eu réajustement des salaires. On peut légitimement penser que cet écart existe toujours.

Je n'ai pas à argumenter, dans la mesure où cette rumeur est sortie il y a une trentaine d'années et qu'elle réapparaît régulièrement.

Il y a une trentaine d'années, ça faisait déjà 10 ans que j'étais instit ...

Et il y a une trentaine d'années, on était en 1979 et ce principe était encore valable.

Enfin, je n'ai pas à transmettre la réponse de L Tarillon ici, puisqu'il s'agit d'une correspondance privée qu'il m'a adressée, dans laquelle il reconnaît qu'il ne s'appuie sur aucune base sérieuse pour affirmer ce qu'il affirme ...

Je ne l'ai jamais demandé.

Ceci dit, si ça fait plaisir aux gens de continuer à colporter ce genre de choses, pourquoi pas !

Mais je n'en ai toujours pas compris l'intérêt ...

Il ne s'agit pas de colporter, mais de s'informer et d'essayer de comprendre. Le système est obscur, difficile à cerner et pas toujours très juste. Je suis désolé d'avoir asséné ainsi une fausse vérité, au temps pour moi, mais c'est peut-être aussi une demi vérité...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...