Jump to content

INEAT EXEAT


kataix
 Share

Recommended Posts

C'est de la folie .... Je veux des élèves mais je n'en ai pas ! Je veux travailler mas je ne peux pas !

Je suis professeur des ecoles titulaire depuis 2002.

J'ai sollicité de mon EXEAT ( autorisation de sortie du département ) de la seine saint denis pour intégrer le département des Bouches du Rhône où se trouve mon mari et mes deux enfants ( 1 an et 5 ans)

Comme je n’ai pas obtenu d’EXEAT de la Seine Saint Denis, j’ai du prolonger mon congé parental

Dans le cadre de son emploi, mon mari a été muté dans les bouches du rhone en juillet 2009 au sein de la même entreprise. Ayant deux enfants de 5 ans et 1 an, nous souhaitons vivre ensemble et éviter que notre famille ne soit éclatée à 800 kilomètres. si mon mari n'avait pas muté je n'aurai pas demander a changer de departement. Combien de personnes changent de departement en evitant les mailles du filet ???

Je souhaiterais attirer votre attention sur la situation morale et financière particulièrement difficile que nous vivrions si je ne reprenais pas mon activité d’enseignante. Je suis dans l' incapacité de reprendre un poste en Seine Saint Denis car cela aurait des conséquences néfastes sur mes enfants et mon mari mon budget sans oublier mes collègues et élèves de la Seine saint denis.

L'inspection académique d'aix marseille pense pouvoir m'integrer avant les vacances de noel SI j'ai un Exeat

Je suis donc dans les statistiques des professeurs sans classe ! je souhaite vraiment reprendre le chemin des écoles mais l'administration m'oblige à faire l'école buissonière.

Link to comment
Share on other sites

Bienvenue au club! Malheureusement nous sommes nombreux et nombreuses dans cette situation.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

J'ai été dans le cas inverse : exéat accepté par Paris (qui accepte tous les exeats pour suivi de conjoint) mais inéat pour l'Indre et Loire refusé. Avec 2 enfants en bas âge et enceinte de ma 3ème j'allais le jeudi et vendredi sur Paris pour bosser (à mi-temps donc).

Je partais le mercredi soir et revenais le vendredi soir.

Inconvénients : fatiguant et un peu déprimant

Avantages : j'ai bossé (donc cotisé et 1 point au barême), j'ai pu aussi faire les permutations informatisées parfois plus faciles à avoir notamment avec l'année de séparation avec le conjoint.

Je ne pense pas que mes enfants aient été perturbés, ma vie de famille n'a pas été non plus trop affectée.

Une partie du transport était prise en charge.

Je ne l'aurai pas fait une année de plus (surtout maintenant avec 3 enfants) mais cela peut être une possibilité pour toi si tu n'es pas trop loin de gares TGV et que tu obtiens une bonne compensation pour le transport (de plus avec un enfant de moins de 3 ans la CAF te verse une prime pour compléter ton mi-temps).

En tout cas bon courage.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...