Jump to content
anneclaire.m

le retour d'un enfant expatrié dans le système scolaire français

Recommended Posts

anneclaire.m

Bonjour

Je suis à la recherche d'enseignant ayant reçu des enfants à leur retour d'expatriation. Quelles on été les difficultés? Il y a-t-il eu des décalages avec la scolarité française?

Merci d'avance

Anne-Claire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sapotille

Bonjour

Je suis à la recherche d'enseignant ayant reçu des enfants à leur retour d'expatriation. Quelles on été les difficultés? Il y a-t-il eu des décalages avec la scolarité française?

Merci d'avance

Anne-Claire

Qu'appelles-tu "enfant expatrié"?

Difficile de répondre à ta question qui est très vague.

Il faudrait que tu en dises un peu plus, si ce n'est pas trop indiscret... :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
anneclaire.m

Qu'appelles-tu "enfant expatrié"?

Difficile de répondre à ta question qui est très vague.

Il faudrait que tu en dises un peu plus, si ce n'est pas trop indiscret... :smile:

Des enfants ayant vécu une mobilité internationale avec leurs parents, et scolarisé dans des écoles françaises, internationales, locales ou avec le CNED.

Je suis étudiante en design et je réalise un sujet sur la scolarisation de l'enfant expatrié. J'aurai aimé savoir comment se passe le retour dans un système français pour ces enfants.

Je ne sais pas si cela éclaire votre question?

Share this post


Link to post
Share on other sites
cleo17fr

S'ils ont été dans des lycée français, ils ont le "niveau scolaire français"....avec le CNED pareil....

Après, ca dépend des pays, des conditions....enfin c'est vaste comme question !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Héloïse44

S'ils ont été dans des lycée français, ils ont le "niveau scolaire français"....avec le CNED pareil....

Après, ca dépend des pays, des conditions....enfin c'est vaste comme question !

Je dirais même qu'avec le CNED, il aura un niveau supérieur à celui attendu, je parle pour un élève sans problème d'apprentissages particuliers. Par contre attends-toi à trouver des compétences transversales quasi inexistantes.

Si vous connaissiez le programme primaire du CNED dans chaque niveau, ça fait peur parfois... wacko.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
dhaiphi

Si vous connaissiez le programme primaire du CNED dans chaque niveau, ça fait peur parfois... wacko.gif

C'est à dire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
anneclaire.m

Et pour des enfants n'ayant pas suivi une scolarité dans un système français, mais dans des écoles internationales ou locales, quelles sont leurs problèmes qu'ils rencontrent à leur retour?

Share this post


Link to post
Share on other sites
patEmma

Je suis dans ce cas. 2 ans en école américaine pour mes 3 enfants. Ils étaient en PS, CP et CE2 lors de notre départ (Janvier) et sont revenus en GS, CE2 et CM2.

Pour la maternelle, pas de probleme si ce n'est un petit manque de vocabulaire.

Pour celui qui est parti en CP, gros souci pour écrire en attaché et un peu pour comprendre les règles si rigide de l'école française.

Pour le + grand, pas de souci majeur.

Je n'ai pas suivi le CNED, j'ai fait à ma sauce (j'étais en PE2).

Par contre, les enfants regrettent l'école américaine..

Share this post


Link to post
Share on other sites
dhaiphi

un peu pour comprendre les règles si rigide de l'école française.

Elles ne le sont plus guère, pourtant. :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Esther67

Je suis actuellement en stage en Angleterre, et par rapport à cela, je trouve aussi que les règles, (ou plutôt le fonctionnement), sont vraiment plus rigides en France dans une majorité de classe.

Je comprends que pour des enfants passer d'un tel système à un système français puisse être un peu douloureux.

Juste un ou deux exemples. Ici (en angleterre), les moments de silence total et ou le maitre parle à toute la classe sont très court. Le reste du temps est occupé par du travail individuel (mais pas vraiment silencieux :-), ou de groupe. Il y a souvent un assistant de l'enseignant dans la classe, ou un stagiaire, ou un intervenant x ou y, ce qui permet d'être moins strict, car bien plus facile de gérer une classe avec plus d'adulte.

Et pour être vraiment concrète : un truc assez drole : L'enseignante de la classe dans laquelle je suis en stage, corrige les cahiers (écrits au stylo ou au crayon peu importe, la date a gauche ou à droite, le titre avec ou sans....)et le matin elle les jète tous par-terre et les enfants en arrivant viennent les ramasser et les consulter. Cela est tout à fait normal et ne choque personne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
dhaiphi

L'enseignante de la classe dans laquelle je suis en stage, corrige les cahiers (écrits au stylo ou au crayon peu importe, la date a gauche ou à droite, le titre avec ou sans....)et le matin elle les jète tous par-terre et les enfants en arrivant viennent les ramasser et les consulter.

Finalement, c'est comme leur bouffe : ça donne envie de gerber. :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
patEmma

Disons plutôt que les priorités ne sont pas les mêmes. Pas d'importance pour le soin mais énormément pour le travail individuel. En CP; mon fils produisait des affichages, ecrivait des textes et c'était normal...

Share this post


Link to post
Share on other sites
dhaiphi

Apparemment, ils n'ont pas encore trouver le "juste milieu" ou ils l'ont perdu de vue, ce qui serait plus grave.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Emy09

Et pour être vraiment concrète : un truc assez drole : L'enseignante de la classe dans laquelle je suis en stage, corrige les cahiers (écrits au stylo ou au crayon peu importe, la date a gauche ou à droite, le titre avec ou sans....)et le matin elle les jète tous par-terre et les enfants en arrivant viennent les ramasser et les consulter. Cela est tout à fait normal et ne choque personne.

Je pense qu'en Angleterre, il y avait peut-être des exemples plus sympathiques à citer que cette scène qui me fait penser à des petits animaux à qui on demande de ramasser leur nourriture sur le sol !!!! Tu n'as pas autre chose qui serait plus positif ??? (maintenant ce n'est que mon opinion mais j'ai trouvé ça assez bof...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Esther67

Je raconte ce que vois tous les matins depuis 15 jours et qui m'a surprise. L'image que tu en as, n'est qu'une interprétation, j'ai eu la même réaction le premier matin. Je me suis dit eh bien ça promet pour le respect des élèves. En fait ici, je trouve que chaque enfant est bien plus pris en compte qu'en France (en général) et donc plus respecter.

Je t'assure que l'instit qui le fait ne le fait pour les humilier, et les enfants trouvent ça "normal" . Je citais cet exemple pour montrer le côté non formel des choses. Ici (en tout cas dans cette école) beaucoup de choses se font par-terre : travail de groupe, écouter une histoire, la recherche en maths, etc...

Je ne dis pas si je suis d'accord avec cette façon de faire ou pas (d'ailleurs je n'en sais rien du tout).

La culture est différente, les même choses n'ont pas la même importance qu'en France.

Quant au "juste" milieu, long débat... il est où ? (chez nous ?)

Pour la bouffe :-) !! C'est sûre en France dans l'ensemble c'est meilleur :-) !!

(Le menu de ce soir : purée de haricot sec et riz au lait pour le dessert... le tout mangeable mais on ne peu pas dire bon :-) !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Emy09

Je raconte ce que vois tous les matins depuis 15 jours et qui m'a surprise. L'image que tu en as, n'est qu'une interprétation, j'ai eu la même réaction le premier matin. Je me suis dit eh bien ça promet pour le respect des élèves. En fait ici, je trouve que chaque enfant est bien plus pris en compte qu'en France (en général) et donc plus respecter.

Je t'assure que l'instit qui le fait ne le fait pour les humilier, et les enfants trouvent ça "normal" . Je citais cet exemple pour montrer le côté non formel des choses. Ici (en tout cas dans cette école) beaucoup de choses se font par-terre : travail de groupe, écouter une histoire, la recherche en maths, etc...

Je ne dis pas si je suis d'accord avec cette façon de faire ou pas (d'ailleurs je n'en sais rien du tout).

La culture est différente, les même choses n'ont pas la même importance qu'en France.

Quant au "juste" milieu, long débat... il est où ? (chez nous ?)

Pour la bouffe :-) !! C'est sûre en France dans l'ensemble c'est meilleur :-) !!

(Le menu de ce soir : purée de haricot sec et riz au lait pour le dessert... le tout mangeable mais on ne peu pas dire bon :-) !

Je ne suis pas contre faire les choses sur le sol, d'ailleurs en maternelle, on travaille beaucoup sur les tapis ! ( et exactement pour les mêmes activités.....) Mais, je ne vois pas en quoi "jeter les cahiers par terre" soit l'exemple le plus intéressant ou attractif pour mettre en valeur le côté non formel de leur enseignement (déjà rien que les "poser" sur le sol aurait déjà été plus correct de sa part, non ?)...Je suis sûre qu'il y a plein de choses géniales, j'ai des amis britanniques donc je reste très objective...Cela dit, ce n'est pas parce que les enfants ou même les enseignants trouvent ca normal là bas que c'est bien !(et je suis pas sûre que si son supérieur hiérarchique lui jetait un de ses dossiers sur le sol, elle soit heureuse de ça, m'enfin ca c'est une autre histoire) Tout comme d'autres choses en France d'ailleurs ne sont pas bien alors qu'on est persuadés qu'on a raison...Je voulais juste souligner que ton exemple était, à mon sens, pas très bien choisi pour démontrer que le système britannique est sympa...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

L'enseignante de la classe dans laquelle je suis en stage, corrige les cahiers (écrits au stylo ou au crayon peu importe, la date a gauche ou à droite, le titre avec ou sans....)et le matin elle les jète tous par-terre et les enfants en arrivant viennent les ramasser et les consulter.

Finalement, c'est comme leur bouffe : ça donne envie de gerber. :wink:

J'ai d'abord lu le commentaire sans revenir à la page d'avant et comprendre qu'on parlait d'une enseignante anglaise et j'ai un moment cherché où était l'humour ... :wink:

Je dois dire que j'adore les desserts anglais ! Pourtant, je suis très chauvine au niveau de la nourriture ...

Esther, essaie de les goûter, ça améliorera ton séjour.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Esther67

J'ai mangé une fois un super dessert, dans un pub. Mais au quotidien dans ma famille pas de dessert. J'ai juste gôuté le rice pudding mais qui était un peu raté (des propres propos de la scandaleuse jeteuse de cahier :D )

Si t'as des bon plan niveau dessert, je suis preneuse :-) !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

J'ai des copains anglais qui me servent des entremets délicieux, avec des fraises, de la crème fouettée, de très bons puddings avec de la vraie crème anglaise. J'en salive !

Je leur demanderai le nom de ces délices. Tu restes là-bas encore longtemps ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Esther67

Je repars le 30 janvier, donc pas très longtemps. Dommage, car maintenant ça va mieux dans la compréhension de la langue et donc de ce qui se passe réellement dans l'école.

Très intéressant !

Share this post


Link to post
Share on other sites
caroli14

Je fais remonter le poste car ça m'interesse aussi. ici scolarité italienne, j'appréhende le retour qui se fera au collège pour mon ainé et en fin de primaire pour ma fille.

Des témoignages pour ceux qui ont du passer l'examen d'admission dans l'enseignement public en college - lycée (come qd on vient du privé hors contrat) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Z09

Je ne sais pas si je suis hors-sujet mais voici mon expérience:

mon aîné est passé du système britannique (CM1) au collège (6ème) en France, il a fait un saut de classe aprés avoir été évalué par le CASNAV car il est de novembre et les dates de naissance sont prises en compte différemment dans les 2 pays. La transition s'est très bien passée en partie car les écoles anglaises différencient à l'extrème et qu'il avait largement le niveau (pourtant il ne savait ni lire ni écrire en français), le premier trimestre a été dur mais son collège a été formidable, ils lui ont remplacé les cours d'anglais par des cours de français langue étrangère et il a réussi une très bonne année. Il est maintenant en 5ème et ça se passe tout aussi bien, il a simplement un retard en français, surtout en grammaire mais rien de dramatique.

Les 2 plus jeunes sont passés de l'Angleterre à la maternelle en Belgique francophone avant d'être en France et eux n'ont eu qu'un retard de langage finalement assez commun aux enfants bilingues.

J'avais beaucoup d'inquiétude avant de réintégrer le système français et le meilleur conseil qui m'a été donné, sur ce forum d'ailleurs, a été de ne pas m'en faire, que les enfants s'adaptent de manière étonnante et rapide, et qu'un enfant qui n'a pas de problème d'apprentissage n'en aura pas quel que soit le langage (aprés tout des maths en chinois ou en russe c'est toujours des maths).

Share this post


Link to post
Share on other sites
ode

J'accueille cette année un élève qui a passé 5 ans en Colombie et a étudie dans un lycée français...pas de souci ni de décalage particulier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
caroli14

Je ne sais pas si je suis hors-sujet mais voici mon expérience:

mon aîné est passé du système britannique (CM1) au collège (6ème) en France, il a fait un saut de classe aprés avoir été évalué par le CASNAV car il est de novembre et les dates de naissance sont prises en compte différemment dans les 2 pays. La transition s'est très bien passée en partie car les écoles anglaises différencient à l'extrème et qu'il avait largement le niveau (pourtant il ne savait ni lire ni écrire en français), le premier trimestre a été dur mais son collège a été formidable, ils lui ont remplacé les cours d'anglais par des cours de français langue étrangère et il a réussi une très bonne année. Il est maintenant en 5ème et ça se passe tout aussi bien, il a simplement un retard en français, surtout en grammaire mais rien de dramatique.

Les 2 plus jeunes sont passés de l'Angleterre à la maternelle en Belgique francophone avant d'être en France et eux n'ont eu qu'un retard de langage finalement assez commun aux enfants bilingues.

J'avais beaucoup d'inquiétude avant de réintégrer le système français et le meilleur conseil qui m'a été donné, sur ce forum d'ailleurs, a été de ne pas m'en faire, que les enfants s'adaptent de manière étonnante et rapide, et qu'un enfant qui n'a pas de problème d'apprentissage n'en aura pas quel que soit le langage (aprés tout des maths en chinois ou en russe c'est toujours des maths).

Merci por on témoignage, ça me rassure beaucoup pour la suite, les 2 miens étant en système italien... :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...