Jump to content

Comment vivez-vous le côté bouche-trou ?


kachalot
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

je me suis inscrite pour faire des suppléances et j'ai même commencé à en faire une pendant une semaine mais j'avoue que le côté corvéable à merci avec des messages sur mon portable pas vraiment aimables parce que je ne dégaine pas assez vite, et ce, pour un salaire ridicule, moins cher payé qu'une femme de ménage me rebute au plus haut point.

J'ai assisté à des réunions pour faire des vacations dans le secondaire et je trouve qu'on est mieux considéré dans l'ensemble avec un taux horaire carrément plus attractif !

Voilà. J'imagine que vous pensez comme moi mais que vous êtes, malgré tout, très motivée ! Je pensais l'être mais c'est peut-être mon âge (41 ans), le fait d'avoir bossé dans un autre domaine (loin d'être parfait, je vous rassure !) mais je tombe des nues en découvrant ce système !

Bon courage à tous et à toutes

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Pour moi les suppléances sont avant tout une occasion de te faire de l'experience dans le but de devenir enseignant titulaire :des stages en quelque sorte pour voir si le metier plait vraiment et correspond aux attentes. On ne choisit pas ce métier pour la paye, si les enseignants gagnaient bien leur vie ça se saurai!

Toi tu fais référence à la logistique, ce qu'il y a derrière. Si le bureau des suppléances existe, c'est dans un souci de services rapides pour les élèves et il faut l'avouer aussi pour satisfaire les parents et décharger les collègues.

Oui ce n'est pas apprécié quand on ne repond pas aux appels urgents, mais lorsqu'on postule c'est qu'on a des disponibilités. Ce n'est pas un truc pour arrondir les fins de mois et l'esprit "j'y vais qd je veux" ça ne fonctionne qu'un temps. Il faut qu'il puisse compter sur leur postulant.En ce qui concerne la consideration, tu as du tomber sur la mauvaise equipe, ça arrive partout.

De toute façon ce systeme est voué à fermeture, à cause de la nouvelle réforme.

Perso je ne me suis jamais senti "bouche-trou" car c'est auprès des élèves que se situe mon travail et eux te prennent comme la maitresse ou le maitre qui remplace, donc: au boulot!!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...