Jump to content
Louan

distinguer les sons de la parole -Hatier

Recommended Posts

Louan

Bonjour,

Je m'entraîne sur le Hatier pour les oraux; ils proposent une séquence pour des GS, ayant pour objet le développement de la conscience phonologique.

Comme compétence il ya :

- distinguer les sons de la parole

- distinguer les syllabes d'un mot prononcé,

- reconnaître une mm syllabe dans pls énoncés

Or, dans la correction, les phonèmes ne sont pas traités.. il n'y a que des séances sur les syllabes..

Pourtant, distinguer les sons = les phonèmes non??

Qu'en pensez vous?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
mademoizelleBulle

Bonjour,

Je m'entraîne sur le Hatier pour les oraux; ils proposent une séquence pour des GS, ayant pour objet le développement de la conscience phonologique.

Comme compétence il ya :

- distinguer les sons de la parole

- distinguer les syllabes d'un mot prononcé,

- reconnaître une mm syllabe dans pls énoncés

Or, dans la correction, les phonèmes ne sont pas traités.. il n'y a que des séances sur les syllabes..

Pourtant, distinguer les sons = les phonèmes non??

Qu'en pensez vous?

Merci

oui son + phonème, mais si je ne me trompe pas trop, ce qui doit être travaillé en GS c'est surtout le découpage de mots en syllabes.

Dans le programme on trouve :

- rythmer un texte en scandant les syllabes orales

- reconnaitre une même syllabe dans plusieurs énoncés;

- produire des assonances ou des rimes

Alors je pense que tu dois adapter en fonction de la classe proposée. Peut-être que tu aurais pu proposer un travail sur les phonèmes en CP, mais pas en GS.

Pour moi le travail sur les phonème se fait dans l'apprentissage de la lecture et donc après le travail sur la syllabe ... mais peut-être que je dis de bêtises :p

Share this post


Link to post
Share on other sites
papili

Je vous copie le BO des programmes, d'abord à la page 13 :

Aborder le principe alphabétique

Les enfants se familiarisent avec le principe de la correspondance entre l’oral et l’écrit ; à cet égard, la fréquentation d’imagiers, d’abécédaires qui isolent les mots et les présentent avec une illustration mérite d’être encouragée. Grâce à l’observation d’expressions connues (la date, le titre d’une histoire ou d’une comptine) ou de très courtes phrases, les enfants comprennent que l’écrit est fait d’une succession de mots où chaque mot écrit correspond à un mot oral.

Ils découvrent que les mots qu’ils prononcent ou qu’ils entendent sont composés de syllabes ; ils mettent en relation les lettres et les sons. La discrimination des sons devient de plus en plus précise. Ils apprennent progressivement le nom de la plupart des lettres de l’alphabet qu’ils savent reconnaître, en caractères d’imprimerie et dans l’écriture cursive, sans que la connaissance de l’alphabet dans l’ordre traditionnel soit requise à ce stade. Pour une partie d’entre elles, ils leur associent le son qu’elles codent et le distinguent du nom de la lettre quand c’est pertinent. Les enfants découvrent ainsi le principe alphabétique, sans qu’il soit nécessaire de travailler avec eux toutes les correspondances.

et à la page 30 :

Distinguer les sons de la parole

- Pratiquer des comptines qui favorisent l’acquisition des sons, ainsi que des jeux sur les sons et sur les syllabes.

- Distinguer mot et syllabe.

- Dénombrer les syllabes d’un mot ; localiser une syllabe dans un mot (début, fin).

- Distinguer les sons constitutifs du langage, en particulier les voyelles, a, e, i, o, u, é, et quelques consonnes en position initiale (attaque) ou en terminale (rime) dans les mots (f, s, ch, v, z, j). Localiser un son dans un mot (début, fin).

- Discriminer des sons proches (f/v, s/ch, s/z, ch/j).

Aborder le principe alphabétique

- Mettre en relation des sons et des lettres : faire correspondre avec exactitude lettre et son pour quelques voyelles et quelques consonnes, quand la forme sonore est bien repérée.- Reconnaître la plupart des lettres.

Il s'agit donc bien d'aller jusqu'au phonème ou son en GS et non de s'en tenir à la syllabe.

Je vous conseille d'aller jeter un coup d'œil à l'ouvrage "De l'écoute des sons à la la lecture" qui, dans sa partie "les voyelles" puis "les consonnes" montre comment on peut mener ce travail avec des élèves de Grande Section de façon très opérante, et ce, quel que soit le milieu d'où sont issus les élèves :

Vous verrez la présentation en ligne ici :

De l'écoute des sons à la lecture

et vous pourrez le feuilleter ici :

Feuilleter

Share this post


Link to post
Share on other sites
mademoizelleBulle

C'est vrai qu'en relisant ma réponse ... :glare:

désolée d'avoir dit des bêtises... en plus avant de poster j'avais lu le programme ... mais celui de 2005-2006 .... :glare: et tout cela n'était pas précisé.

Merci pour les références et le livre papili !!

Edited by mademoizelleBulle

Share this post


Link to post
Share on other sites
carole6

Bonjour,

je suis passée hier en oral avec un sujet semblable sur la conscience phonologique. Le travail que l'on doit mettre en place doit être progressif :

- travailler sur la syllabe

- travailler sur la rime

- travailler sur le phonème

Le phonème est vu en dernier puisqu'il s'agit de la plus petite unité de la langue et c'est donc la notion la plus difficile. Au sein d'une syllabe et d'une rime et peut y avoir plusieurs phonèmes. Il faut donc décortiquer encore plus, c'est pourquoi le travail sur le phonème est abordé plus tard et la raison pour laquelle dans le hatier ils n'en parlent pas car ils ont du faire le choix d'une séquence plus tôt dans l'année.

J'espère que cela t'aura aidé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Louan

Je vous remercie beaucoup pour vos réponses.

Je suis désolée de ne pas avoir répondu plus tôt, j'avais oublié que j'avais posté ce message :blush:

En tout cas vos réponses me sont très utiles, même si je ne comprends toujours pas pourquoi dans le Hatier, ils ne traitent pas du phonème..

Bon courage à vous!

Share this post


Link to post
Share on other sites
carole6

Comme je te l'ai dit dans mon message, le Hatier traite cette séquence en début de 2ème période et je pense que c'est pour cette raison que les correcteurs n'abordent pas le phonème. C'est sans doute un peu trop tôt dans l'année pour voir le phonème. En général on travaille le découpage des syllabes et les rimes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
angelbeth

Comme je te l'ai dit dans mon message, le Hatier traite cette séquence en début de 2ème période et je pense que c'est pour cette raison que les correcteurs n'abordent pas le phonème. C'est sans doute un peu trop tôt dans l'année pour voir le phonème. En général on travaille le découpage des syllabes et les rimes.

Je suis d'accord avec Carole6, dans le Hachette il place le travail sur le phonème en fin de GS (ex : dans ba il y a /b/ et /a/, autant dire son très simple) et surtout en CP.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Louan

Comme je te l'ai dit dans mon message, le Hatier traite cette séquence en début de 2ème période et je pense que c'est pour cette raison que les correcteurs n'abordent pas le phonème. C'est sans doute un peu trop tôt dans l'année pour voir le phonème. En général on travaille le découpage des syllabes et les rimes.

Ok merci excuse moi!

Alors si on doit connaître en plus des programmes par classe, les moments dans l'année ou telle ou telle notion doit être travaillée, j'en ai pas fini avec ces oraux !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...