Jump to content

Jeune maman et concours CRPE : c'est possible?!


AlexaT

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis la maman d'un petit garçon de 5 mois et je prépare les oraux de juin.

La vie quotidienne entre l'IUFM et la maison n'étant pas du tout évidente à gérer, j'aimerai avoir le ressenti d'autres mamans qui sont dans le même cas que moi.

Comment faites vous pour concilier les deux activités car j'ai l'impression d'être constamment sous l'eau et de ne pas être assez efficace dans la préparation des oraux entre les couches, les biberons et bientôt la diversification alimentaire de mon loulou sans oublier qu'il ne fait toujours pas ses nuits...?

Il est vrai que c'est un choix de faire un bébé une année de concours mais on ne peut pas toujours attendre indéfiniment de l'avoir en poche avant de penser à sa vie personnelle...

AlexaT

Link to comment
Share on other sites

Quand j'ai passé le concours, j'étais célibataire sans enfant donc je ne peux partager mon expérience, cependant j'ai eu depuis un bébé et sais bien ce que ça engendre.Je comprends que ce soit très difficile de concilier préparation du concours et vie de maman mais dans un autre sens, c'est aussi positif. Je passais mes journées à réviser, je me suis coupée du monde extérieur, je n'avais rien pour me changer les idées, .... Heureusement j'étais à l'IUFM et sortais un peu avec les collègues qui préparaient le concours en même temps que moi.

Alors que toi, tu as ton bébé (et son papa?) pour t'oxygéner. Je sais qu'en ce moment c'est plus un poids qu'une bouffée d'oxygène mais je t'assure que c'en est une!

As-tu quelqu'un qui puisse t'aider à garder ton bébé (famille, crèche, ...)? Si oui, réserve-toi des journées pour travailler et fais garder ton bébé. Et Quand tu le récupèreras le soir, tu te changeras les idées et profiteras de lui.

Sinon, tu dois avant tout penser à ta santé et à ta famille, surtout que si tu lis les différents posts de ce forum, tu verras que pour le métier auquel tu te prépares, il faut sans cesse jongler entre vie de famille et travail. Donc autant que tu commences maintenant!

Occupe-toi de ton loulou tant qu'il est en demande, repose-toi, ...Car c'est un cercle vicieux : tu stresses donc ton bébé le sent, t'en demande encore plus, etc etc...

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu mon bébé l'année de NT1, qui l'undans l'autre est tout aussi prenante que la préparation au concours. J'ai profité au maximum de ses siestes (c'est un gros dormeur depuis toujours) et de son coucher pour bosser, parfois tard. Je pense qu'il est plus facile de gérer un bébé + le boulot qu'un tout-petit.Il a maintenant 2 ans, il ne fait plus qu'une sieste et est beaucoup plus demandeur d'activités et de sorties.

En tout cas, ces mois passent si vite que tu dois garder des moments uniquement pour profiter de ton petit bout, et c'est un équilibre qui te servira quand tu seras PE, car c'est un boulot qui peut facilement t'amerner à négliger ta vie familiale.

Bon courage.

Link to comment
Share on other sites

Salut AlexaT!

J'ai été dans la même situation que toi il y a 2 ans et demi !

Je me rappelle bercer mon bébé dans son landau d'une main et rédiger mes fiches pour l'oral de l'autre! Je me souviens des veillées jusqu'à pas d'heure pour réviser dès que mon fils commençait sa nuit!

Finalement tout s'est très bien passé et j'ai eu le concours! Je suis aujourd'hui T2 et maman de 2 enfants (oui un second est arrivé il y a 4 mois, bon là c'est congé parental...mais ceci est une autre histoire!)

Quelques conseils (qui valent ce qu'ils valent...!) :) :

- ACCORDE TOI DE LONGUES SIESTES avec ton bébé! ou alors COUCHE TOI TÔT! Je bossais tous les jours soit pendant sa sieste soit le soir (mais pas les 2!!)

- Organise toi : moi je fonctionnais avec des fiches que je trimbalais partout .

- Délègue un max de choses si c'est possible (genre ménage, courses...).

Voilà j'espère que mon témoignage t'a un peu aidé! Bon courage!

Sabrina

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup pour vos témoignages! Je vais essayer, désormais, de voir cette situation sous le bon angle!

En ce moment, mon loulou est malade, ce qui chamboule un peu mon planning de révisions...

Mais on va finir par y arriver!! :) C'est usant d'attendre 9 mois entre les écrits et les oraux avec le nouveau concours!!

Je pense même pas au 1500 mètres à courir fin mai.... (c'est une autre histoire...lol, il va falloir retrouver la forme rapidement...)

Link to comment
Share on other sites

Je crois que tu peux être dispensée de course avec un certificat médical mais tu n'obtiens "que" la moyenne des notes obtenues par les candidats... Pour moi, ça constitue un handicap parce que je pouvais à l'époque avoir une assez bonne note d'après le barème... il faut juste que j'arrive à m'entrainer suffisamment pour retrouver la forme d'avant grossesse. C'est pas encore gagné, mais j'y crois encore, il reste 3 mois avant le jour J... En tout cas, je vais le tenter, c'est aussi une bonne raison de perdre les derniers kilos ;-)

Link to comment
Share on other sites

salut

J'ai aussi préparé le concours avec un petit à côté, plus un petit bout qui allait à l'école en PS (on avait les écrits et les oraux à préparer tout en m^me temps: écrits fin avril et oraux en juin, c'était le bon vieux temps où la formation existait encore...). Je mettais bébé en garde 2 jours par semaine pour préparer à fond pendant que le plus grand était à l'école, de mi-novembre à début juin. Les autres jours, je profitais des siestes pour bosser. Je révisais aussi le soir quand mon mari rentrait et j'avais fabriqué un petit pupitre pour mettre un livre ou des feuilles pendant le repassage ou la cuisine (toutes les minutes sont précieuses quand on n'a pas beaucoup de temps à soi). Le tout c'est d'arriver à te mettre vite au travail dès que tu as un peu de temps (genre: je laissais tout sorti, j’avais un bureau pour m'installer, je ne me mettais pas sur la table de la cuisine. comme ça si je laissais mes révisions, mon livre restait ouvert là où j'en étais, mes cours aussi et quand je revenais, pas besoin de chercher et tout ressortir.)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Alexa,

Un petit mot d'encouragement : j'ai aussi passé le concours avec un enfant en bas âge (à la crèche à ce moment là)

Comme toi j'ai été pleine de doutes toute l'année avec des hauts et des bas. L'impression de ne pas passer autant de temps que les autres à réviser (c'était sûrement le cas) avec celle de ne pas passer assez de temps avec mon fils.

La course tous les soirs pour aller le chercher à l'heure à la crèche (avec les embouteillages on ne sait jamais) J'ai eu en outre un gros souci de santé en mars qui en a mis une couche. Mais je l'ai eu du premier coup donc... Ce n'est pas facile mais tu as aussi tes chances comme les autres (et peut être même de la motivation en + grâce à ton enfant)

- ne perd pas trop de temps avec des choses accessoires : pose toi la question de ce qui est important ou pas pour savoir ce qui peut être reporté ou délégué et ce qui est important.

- Si tu te connais bien tu sais ce qui est efficace pour toi niveau travail (et tant pis si ce n'est pas la même chose que les autres ou différent de ce que les profs proposent)

- Repose toi un maximum : il vaut mieux être en forme avec un temps d'étude moyen que crevée en bossant tout le temps. Surtout qu'avec un petit tu ne sais pas quand tu auras besoin de ressources physiques.

- Protège toi des réflexions négatives et des personnes "qui n'y croient pas"

pour le sport j'avais choisi la danse (et vu que je ne pouvais plus courir y avait pas mieux), je ne sais pas commence cela se passe pour le "nouveau concours")

Link to comment
Share on other sites

Salut!

pour ma part, j'ai accouché en novembre et passé le concours en mai : donc tu vois, c'est tout pareil! Je me souviens m'être souvent effondré de fatigue, ne sachant plus de quoi/de qui je devais m'occuper! Ca a été très difficile et elle ne faisait pas ses nuits non plus!

Je me souviens l'avoir emmenée avec moi pour réviser avec mes copines (ah les séances de maths en l'allaitant!!).

Je me souviens aussi des samedis entiers à réviser à la bibliothèque ; je ne rentrai que pour l'allaiter!

Finalement, les moments tranquilles ont été extrêmement productifs et je pense que c'est elle qui m'a donné l'énergie pour réussir.

Le soir des résultats, après des heures d'attentes, je suis rentrée de l'iufm, il était 21h30, et la première chose que j'ai faite est d'aller dans sa chambre. Je l'ai regardée, je l'ai prise dans mes bras, et j'ai explosée en pleurs!! La pauvre, je l'ai réveillée!

Alors je n'ai qu'un conseil : fais comme tu le sens. Si certains jours, tu es trop fatiguée, laisse de côté tes révisions, tu reviendras dessus plus tard!

Je te souhaite une très belle réussite!

Link to comment
Share on other sites

et j'ai aussi oublié: oublie le ménage parfait dans toute la maison: fais le minimum vital. Essaie d'étendre le linge en le défroissant, tu élimines une partie du repassage. Investis si tu peux dans une grande cocotte et fais de la cuisine d'avance pour plusieurs fois en même temps, tu congèles et tu ressors plus tard. pareil pour le purées quand tu vas attaquer la diversification, tu fais en plus gros et tu congèles par petites portions.

bonne chance

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...