Jump to content
Kris2a

Travailler en autonomie

Recommended Posts

Kris2a

Vos élèves arrivent-ils à travailler en autonomie? Les miens oui quand il s'agit de fiches, mais dès que ce sont des jeux où il faut reproduire un modèle sans la validation de l'adulte c'est fini, ils font ce qu'ils veulent. Exemple: avec les attrimat ils font des piles, avec les kaplas ils jouent au téléphone, avec les perles ils balancent le fil avec 3/4 perles au bout, avec farandole ils jouent avec les personnages, bref n'importe quoi, et comme moi je suis occupée avec un autre groupe ils en profitent. Plus tous ceux qui "trichent", qui me disent qu'ils ont fait tous les modèles... Peut-être devrais-je installer un système où ils cochent le modèle fait? Mais j'ai des doutes, ils sont capables de tout cocher sans avoir rien fait, ou se satisfaire d'un semblant de reproduction... Comment faites-vous??

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aelys

Je ne sais pas si ça pourra t'aider, mais lorsque j'avais des maternelles, j'avais présenté ces ateliers comme un privilège : l'enfant qui n'en respectait pas les règles n'avait plus le droit d'y aller. Dans ce cas il restait sur du travail plus rébarbatif (les fiches, certains en ont vite marre) ou restait simplement assis dans un coin à regarder les autres de loin. Mais dans tous les cas, les enfants devaient me montrer leur travail (ou à l' ATSEM), il y avait donc une certaine forme de validation par l'adulte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cecilou80m

Quel niveau as-tu?

As-tu déjà fait ces activités plusieurs fois avec eux (il faut qu'ils sachent quoi faire)?

Les fiches de réussite marche bien dans ma classe. Les plus grands commencent à valider eux même mais ils doivent me montrer leur travail pour avoir le tampon.

Si un élève détourne trop l'activité, il doit l'arrêter. Après il y a des élèves avec qui c'est plus facile que d'autres et des jours où ils sont plus disponibles...

Share this post


Link to post
Share on other sites
stefff5933

Si les enfants détournent le matériel c'est peut être qu'ils ne sont pas intéressés par l'activité pour diverses raisons.

J'avais mis en place un système d'inscription pour les ateliers autonomes avec des fiches au tableau ou les enfants vont mettre leur étiquette pour s'inscrire. il y a un nombre de place limitée mais beaucoup d'ateliers autonomes donc plus de places que d'enfants. du coup lorsque l'enfant s'inscrit il sait qu'il doit faire le travail demandé dans cet atelier sinon il sort de l'atelier.

Au début c'est un peu long à mettre en place du coup je ne faisais pas d'atelier dirigé pendant ce temps mais c'est du temps gagné pour la suite car les ateliers autonomes deviennent de vrais ateliers de travail où les enfants sont volontaires actifs et travaillent . Bien entendu ce n'est pas non plus parfait il y a des jours où ça se passe moins bien que d'autres mais c'est un système qui me convient parfaitement.

Par contre gros travail de préparation des ateliers autonomes (dont beaucoup ne sont pas obligatoires donc des enfants ne les feront pas).

Et pour ne pas me noyer je mettais en place les ateliers progressivement donc dans un premier temps je mettais une table entière avec ateliers autonomes traditionnels puis petit à petit j'ajoutais les ateliers autonomes différents (souvent un atelier = un enfant)

voilà pour mon expérience

bon courage!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kris2a

Je n'ai pas d'aide maternelle le matin. J'ai des MS. Tous les matins j'ai un groupe avec lequel je travaille soit les maths (séances de vers les maths) ou le graphisme, durant lequel je ne veut pas être dérangée (sinon c'est toutes les 10s et on n'avance pas...) pendant ce temps les 3 autres groupes sont en autonomie: un avec une fiche de réinvestissement , un avec des jeux libres et un avec ce fameux atelier. Ce sont des jeux qui ont été vu auparavant en atelier avec moi, donc ils connaissent. Je tourne souvent: mosaïque, géo mosaïque, puzzles, puzzles numériques, attrimath, perles, farandole, abaques, pate à modeler, laçage, flexo, duplo, et j'en passe, avec une flopée de modèles soit trouvés sur le net soit perso. Si ça ne les intéresse pas, j'en fais quoi de ces élèves? Je n'ai pas d'autres tables (30 élèves ça prend de la place...) En plus il suffit qu'un ou 2 décrochent pour qu'ils entraînent les autres...L'après-midi c'est différent, je suis plus dispo et j'ai l'atsem qui prend un groupe en arts visuels, plus un groupe avec les 16 ateliers autonomes où ils peuvent choisir...Peut-être effectivement proposer un travail bien pénible sur photocopie pour ceux qui ne respectent pas la consigne, pourquoi pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites
barbibouille

J'ai eu ce même genre de problème, je ne sais pas si ça va t'aider...mais j'ai pris le temps, je n'ai pas organisé sur plusieurs jours d'atelier dirigé qui demandait 100% de mon attention, je m'installais avec le groupe (on va dire) semi dirigé et comme ça j'avais un oeil sur les autres et j'ai pu voir ce qui ne marchait pas, pourquoi ils détournaient le matériel (ça peut être le peu d'intérêt qu'ils portent à ce matériel ou ils n'y arrivent et ont besoin de quelqu'un...) et ainsi tu trouves tout simplement tes solutions en gardant en tête ce que les autres t'ont dit.

Voilà et bon courage

Share this post


Link to post
Share on other sites
sourimimi

Vos élèves arrivent-ils à travailler en autonomie? Les miens oui quand il s'agit de fiches, mais dès que ce sont des jeux où il faut reproduire un modèle sans la validation de l'adulte c'est fini, ils font ce qu'ils veulent. Exemple: avec les attrimat ils font des piles, avec les kaplas ils jouent au téléphone, avec les perles ils balancent le fil avec 3/4 perles au bout, avec farandole ils jouent avec les personnages, bref n'importe quoi, et comme moi je suis occupée avec un autre groupe ils en profitent. Plus tous ceux qui "trichent", qui me disent qu'ils ont fait tous les modèles... Peut-être devrais-je installer un système où ils cochent le modèle fait? Mais j'ai des doutes, ils sont capables de tout cocher sans avoir rien fait, ou se satisfaire d'un semblant de reproduction... Comment faites-vous??

Plusieurs causes à ce genre de comportement :

- activité non choisie.

- projet et enjeux pas suffisamment définis.

- enfants qui n'ont pas bien compris ce que voulait dire : travailler en autonomie. On peut se poser la question de ces définitions et de leur mise en place dans notre classe. Je pense que parfois, "autonomie" serait un peu symbole de " faire ce qu'on demande sans discuter et en laissant l'enseignant tranquille". Bien souvent les ateliers en autonomie ne correspondent qu'à l'exigence de libérer le maître pour s'occuper d'un autre groupe d'enfant. C'est le cas typique de l'atelier sans projet.

- le contrat n'est pas motivant.

Des idées... ( qui ne garantissent pas une réussite à tous coups avec tous les enfants !!! )

- prendre le temps d'instaurer cette autonomie progressivement et pas seulement au cours des ateliers. L'autonomie doit faire partie de l'organisation globale. Ne pas attendre un résultat, une production finie au début. Laisser jouer librement si on n'a pas la possibilité d'occuper tout le monde sur un projet motivant.

- laisser choisir, ou faire choisir, ou organiser la classe pour encourager le choix ; avec des règles précises de fonctionnement.

Exemple d'organisation...

1/ groupe en activité exercice avec le maître.

2/ groupe en activité problème seul... Une question est posée; à charge aux enfants de faire des expériences, d'émettre des hypothèse pour solutionner le problème. Il faudra qu'ils fassent un compte rendu de leurs expériences lors du regroupement.

3/ groupe en activité projet du moment. Ils fabriquent ou réalisent quelque chose de précis en lien avec un projet de classe.

4/ groupe en jeux libres.

Avec des PS, les groupes 2 et 3 ne peuvent pas fonctionner en début d'année.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kris2a

Bien sûr que c'est un atelier "fichez-moi la paix je travaille avec les autres". Mais il en faut bien! Cette année j'ai beaucoup de "grands bébés" qui aiment principalement jouer, et qui détournent tous les jeux "pédagogiques" pour jouer aux "bonshommes et voitures". L'après-midi ils peuvent choisir leurs ateliers (principalement de manipulation), pas le matin, car je suis seule avec eux et c'est vite le bazar quand il y a trop de déplacements . Je ne comprends pas trop ton atelier 2, je ne vois pas trop comment appliquer ça sans la présence d'un adulte... Pour l'atelier 3 je peux essayer, jusqu'à présent je réservais les arts visuels l'après-midi avec l'atsem mais c'est une bonne idée. Je vais essayer à la rentrée de leur proposer le choix entre plusieurs activités, mais toujours pareil, sans adulte c'est dur... Pour l'autonomie au quotidien j'essaye aussi: coin propreté avec lingettes et miroir, pour les blousons j'ai mis tout l'hiver mais maintenant ils y arrivent tous, ils savent ce qu'ils doivent faire quand ils ont fini leur travail, des responsables qui tournent... Tous les ans je progresse, 17 ans de carrière, mais seulement le tiers en maternelle, qui est quand même un monde à part. Je rêve devant les ateliers échelonnés, mais je ne m'en sens pas encore capable... On ne peut pas être sur tous les fronts. Je change ma façon de travailler tous les ans, en prenant un peu de Montessori par ci, un peu (beaucoup) de Dumont par là... En tout cas merci pour tous vos conseils!

Share this post


Link to post
Share on other sites
sourimimi

Il ne faut pas avoir honte de donner des ateliers occupationnels :-) mais dans ce cas ne rien attendre de précis... Ce dont tu te plaignais au début du post.

Nous n'avons jamais les conditions idéales qui seraient requises pour coller à la théorie et si l'occupationnel n'est pas prédominant et que les enfants sont mobilisés au maximum, je trouve qu'il n'y a rien à redire !

Progressivement, il y aura comme un phénomène d'émulation et les plus motives, les plus mûrs, entraîneront les autres.

Exemples de questions pour l'atelier problème : comment fabriquer du vert ? Chercher 5 tonalités de couleurs orangées ( dans des catalogues ). Comment reproduire un collier de perles à partir d'un modèle ? Chercher différentes façons de décorer un masque en utilisant... Comment dessiner un... En ayant un modèle en photo ? Combien faut il de branches à l'arbre pour que 6,7,8 oiseaux s'y posent ? Chercher la façon la plus rapide de transvaser l'eau d'une bassine dans une autre ... Outils divers proposés : pipette, passoire, entonnoir, petite bouteille.

MCD

Share this post


Link to post
Share on other sites
THIBAULT Martine

Avez-vous pensé aux ateliers autonomes de type Montessori? Moi j'ai vu des vidéos la-dessus : je me lance dès la rentrée!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
annelylou

martine, y'a des posts la dessus dans la partie "organisation de la classe" tu devrais y trouver plein de choses

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...