Jump to content

Décharge et suppléant syndicat


Cagory

Recommended Posts

Bonjour,

J'ai un petit coup de gueu.. aujourd'hui.

Mon décharge de direction est suppléant dans un syndicat et sera absent une de mes journées de décharge pour une commission. Comme il est suppléant, il ne sera pas remplacé.

Déjà, un suppléant se doit-il d'être en Commission si le titulaire y est ?

Ensuite, cette journée de décharge me sera t-elle rendue ?

Ca me saoule car c'est juste après les élections des représentants de parents. J'aurais pu avancer sur ce point puis commencer à préparer mon conseil d'école...

Avez-vous déjà rencontré ce problème ?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

J'ai un petit coup de gueu.. aujourd'hui.

Mon décharge de direction est suppléant dans un syndicat et sera absent une de mes journées de décharge pour une commission. Comme il est suppléant, il ne sera pas remplacé.

Déjà, un suppléant se doit-il d'être en Commission si le titulaire y est ?

Ensuite, cette journée de décharge me sera t-elle rendue ?

Ca me saoule car c'est juste après les élections des représentants de parents. J'aurais pu avancer sur ce point puis commencer à préparer mon conseil d'école...

Avez-vous déjà rencontré ce problème ?

Etrange: où le suppléant n' pas l'autorisation d'absence d l'IA pour assister à la CAPD ou au CTSD et reste en classe ou il l'a et c'est comme un arrêt maladie ou autre absence: remplacement dans la limite des BD disponibles.

Si pas de remplaçant, répartition dans les autres classes....

Link to comment
Share on other sites

Qui t'a informé de cette absence ? Ton décharge ou bien l'Inspection ?

En tous cas, ne perds pas ta journée en prenant la classe. IL sera absent et tu feras comme habituellement pour une absence ordinaire non remplacée.

Link to comment
Share on other sites

C'est mon décharge. C'est lui-même qui m'a dit que s'il était titulaire sur la commission, il serait remplacé mais que s'il était suppléant, il ne le serait pas. Mais, il m'a bien dit qu'il serait absent...

Link to comment
Share on other sites

Oui Cagory, il a le droit de s'absenter même s'il est suppléant

Autorisation spéciale d'absence. Décret 82 447 relatif au droit syndical.

I.-Sur simple présentation de leur convocation ou du document les informant de la réunion de ces organismes, les représentants syndicaux, titulaires et suppléants, ainsi que les experts, appelés à siéger au conseil commun de la fonction publique, au Conseil supérieur de la fonction publique de l'Etat, au sein des comités techniques, des commissions administratives paritaires, des commissions consultatives paritaires, des comités économiques et sociaux régionaux, des comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, du comité interministériel d'action sociale, des sections régionales interministérielles et des commissions ministérielles d'action sociale, des conseils d'administration des organismes sociaux ou mutualistes, y compris les organismes de retraite, des organismes publics chargés de promouvoir la diversité dans la fonction publique, ainsi que des conseils d'administration des hôpitaux et des établissements d'enseignement, se voient accorder une autorisation d'absence.

Link to comment
Share on other sites

:getlost: renfrognée moi...

Alors, c'est vrai que je n'avais pas envisagé l'idée de répartir. Mais ça me dérange beaucoup... Sinon, je peux aussi fournir du travail et laisser la porte communicante de mon collègue ouverte. Mon souci, c'est que le bureau de direction est à l'autre bout de l'école par rapport à ma classe, sinon, je les aurais gardés.

Link to comment
Share on other sites

:getlost: renfrognée moi...

Alors, c'est vrai que je n'avais pas envisagé l'idée de répartir. Mais ça me dérange beaucoup... Sinon, je peux aussi fournir du travail et laisser la porte communicante de mon collègue ouverte. Mon souci, c'est que le bureau de direction est à l'autre bout de l'école par rapport à ma classe, sinon, je les aurais gardés.

Ne les garde surtout pas ! Ça donne le message à tout le monde que tu n'as pas réellement besoin de ta décharge.

Si son absence est autorisée, elle doit pouvoir être remplacée. Et si elle ne l'est pas, ce n'est pas ton problème.

Link to comment
Share on other sites

Ton collègue est dans son droit, ce n'est pas contre lui qu'il faut avoir du ressentiment, mais bien contre l'administration qui n'envoie pas de remplaçant.

Et je suis de l'avis de Goëlette: pas de remplaçant, tu répartis.

Link to comment
Share on other sites

Ton collègue est dans son droit, ce n'est pas contre lui qu'il faut avoir du ressentiment, mais bien contre l'administration qui n'envoie pas de remplaçant.

Et je suis de l'avis de Goëlette: pas de remplaçant, tu répartis.

Oui, pas d'état d'âme (l'Administration n'en a pas), tu répartis, point barre.

Link to comment
Share on other sites

A l'heure de collègues qui n'y "pannent que couic" (je reste très très poli, je me pose la question sérieusement en ce moment des limites que l'on doit accepter. L'ingratitude m'en semble une.) à la charge de direction, il ne me semble pas non-plus un bon message qu'on va être une rustine, encore une fois.

Répartition!

Je ne suis pas notaire (je suis chargée de direction!), c'est" la faute à Voltaire"...

Link to comment
Share on other sites

si tu prends ta classe ce jour là, ça l'arrivera à nouveau plus tard.

Et si le jour de ta décharge, un collègue est absent et pas remplacé, tu fais quoi ? Tu prends sa classe ? Non bien sûr.

Ce n'est pas toi qui est absent, c'est le collègue.

Ce jour-là, tu es au bureau, et pas en classe.

Le problème ne vient pas de toi. C'est à la DSDEN de trouver un remplaçant pour mettre dans ta classe.

Si quelqu'un râle, tu lui proposes de prendre la direction ou de voir avec la DSDEN.

Personne ne le fera, ça calme vite.

Link to comment
Share on other sites

Ton collègue est dans son droit, ce n'est pas contre lui qu'il faut avoir du ressentiment, mais bien contre l'administration qui n'envoie pas de remplaçant.

Et je suis de l'avis de Goëlette: pas de remplaçant, tu répartis.

Bien sur, mais d'un autre côté, s'il y a un titulaire, c'est pour une raison... Le suppléant est là pour pallier au fait que le titulaire pourrait ne pas être là... Le suppléant supplée... Je peux aussi comprendre l'administration qui ne va pas donner un remplaçant pour le titulaire, le suppléant, et tous les autres (malades, absences...) Par contre, je ne comprends pas pourquoi ça lui est autorisé, à moins d'une absence du titulaire. On est quand même sur un temps de classe.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...