Jump to content

Quelle progression pour la compétence "dessiner un bonhomme"?


sunkiss

Recommended Posts

Bonjour,

Comme l'indique le titre du post, je cherche à construire une progression pour que les élèves apprennent à dessiner un bonhomme.

Mes élèves ont entre 2 et 3 ans, je ne sais pas s'il est utile de leur demander de dessiner un bonhomme (ou leur maman, ou papa) car je pense qu'ils ne savent pas encore le faire. Pour le moment, ils étaient plutôt libres, et réalisaient des gribouillages.

Donc, j'aimerais les guider tout en leur laissant une marge de manœuvre. J'ai vu sur un site qu'une enseignante proposait un buste et les élèves devaient compléter la ou les parties manquantes. Qu'en pensez-vous?

Auriez-vous des idées de progression ? Dois-je d'abord voir avec les élèves le schéma corporel? Est-ce nécessaire qu'ils sachent nommer les différentes parties du corps?

Dans un premier temps, je peux prendre un enfant comme modèle pour les faire nommer les différentes parties du corps ( aussi c'est difficile pour des tps/ps :getlost: ).

:scratch:

Merci d'avance pour votre aide.

Link to comment
Share on other sites

Si tu arrives à faire passer une consigne d'une telle complexité à des TPS-PS en ce début d'année, je te félicite.

Enfin, il me semble, je peux me tromper. Je suis loin 'être une spécialiste.

J'imagine que ce travail concerne plus des MS, non?

Je suivrai le débat avec intérêt, j'ai encore tant à apprendre.

Link to comment
Share on other sites

bonjour,

à part un stage de trois semaines avec des PS i y a quelques années, je n'ai aucune expérience de la PS.

à mon avis, le meilleur moyen c'est qu'ils dessinent le plus souvent et le plus librement possible, et de présenter les dessins aux autres, les exposer, et quand on croit distinguer un bonhomme, le dire, nommer les parties du corps "ah oui, on reconnaît le bras ici, collé au cou/visage/genou"...

Link to comment
Share on other sites

pour être peut être plus précise : pas de progression, pas de guide, hors celui de la verbalisation de ce qu'ils font librement,

le buste à compléter me paraît inutile. Ca suppose d'être capable de s'approprier un dessin de quelqu'un d'autre, de savoir dessiner que le bras est collé au buste et pas au genou, ...

qu'ils prennent plaisir à faire des dessins.

Là je ne suis pas sûre mais je me dis qu'à moins de gros probleme, les bonhommes vont venir naturellement

Link to comment
Share on other sites

J'ai repris la progression de l'école et cette compétence figure en période 1 chez les PS. Je pense que les élèves doivent savoir dessiner un bonhomme simple, type têtard.

Link to comment
Share on other sites

ah mais je ne dis pas qu'ils ne doivent pas savoir, mais que c'est un truc qui va venir quasi tout seul, que se servir de ce qui émane des enfants - et que tu nommes - peut suffire comme "guide" pour les autres

Link to comment
Share on other sites

Oui, je n'étais pas non plus pour leur faire compléter des bustes. Il faut qu'ils arrivent d'eux-mêmes à compléter leur bonhomme, en prenant conscience qu'il faut ajouter des membres.

Mais comment les amener à cette prise de conscience? Je ne pense pas que ça se fera naturellement. Le matin, lors du rituel "les présents", j'écris le nombre d'élèves présents plus un bonhomme. Peut-être devrais-je m'attarder sur le schéma corporel à ce moment? Au moins, ils verront comment je procède et voudront peut-être le copier?

Link to comment
Share on other sites

ah mais je ne dis pas qu'ils ne doivent pas savoir, mais que c'est un truc qui va venir quasi tout seul, que se servir de ce qui émane des enfants - et que tu nommes - peut suffire comme "guide" pour les autres

Oui oui, je répondais à Mirobolande. Donc, je peux donner quand même une consigne du type: " dessinez votre maman"?

Link to comment
Share on other sites

comme je disais je n'ai pas enseigné en PS

"Vous pouvez dessiner."

Ca me semble suffire comme consigne pour le moment.

"Et qu'est ce que tu as dessiné?

Ton papi? Ah Oui? La tête et là? C'est ce rond que tu as fait, pour représenter la tête?

Regarde, voisin/voisine, ton camarade a dessiné son papi."

Basta.

Peut-être que le parallèle avec mes enfants n'est pas judicieux : jamais je n'ai eu besoin de leur demander de dessiner des bonhommes, ils en ont fait seuls.

Par contre, on a lu des livres, on a regardé le sourire de tel prince, les guiboles de telle mémé pieutée, la tronche de méchant du loup ...

Link to comment
Share on other sites

L'impression que ça me fait, en fait, c'est comme de dire "comment je fais pour lui apprendre à marcher" ? bien.. rien ! tu l'encourages, tu le consoles quand il tombe, tu lui tends les bras pour l'accueuillir, tu te réjouis le félicite quand il fait des trois premiers pas, tu lui explique spourquoi il s'est cassé la gueule 'ah bin poui t'avais pas vu le pouf juste son nez"; ...

pareil.

mais pour les bonhommes. ou autre dessins.

Et sinon pourquoi un bonhomme plutôt qu'un loup? la compétence c'est du dessin ou c'est du schéma corporel?


je redis, hin, ce n'est pas forte de 20 ans de mater' que je donne mon avis!

Link to comment
Share on other sites

avis plein de bon sens... ;)

Demander à un enfant de dessiner sa maman est trop emprunt d'affectif, je ne dis pas que ce n'est pas intéressant, mais fais le test : dessine un bonhomme, et dessine ta maman...

Prendre conscience de son corps est un travail de longue haleine qui se construit aussi en motricité : déplacements, jeux chantés (jean petit, savez-vous planter les choux...) comptines, jeux de doigts (je fais le tour de ma maison,...), etc...

Link to comment
Share on other sites

L'évolution du dessin du bonhomme prend du temps...

Et comme le dit moustache, ce sont toutes les autres activités autour des 5 sens, autour de la motricité pour prendre conscience de son corps, et tous les chants et jeux de doigts qui énumèrent les parties du corps qui vont permettre à chacun d'avancer à son rythme..

J'ajoute aussi que malgré les jolies programmations qu'on nous demande et qui disent "le bonhomme c'est en période 1", on ne peut pas demander à un élève de petite section né au mois de décembre de dessiner un bonhomme semblable à celui d'un élève né au mois de janvier... ils sont dans la même classe mais ils ont presque un an d'écart et à 3 ans, ça compte !

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...