Jump to content

Pôle Emploi recherche 300 instits pour la Seine-Saint-Denis !


Zarko

Recommended Posts

Education
Pôle Emploi recherche 300 instituteurs pour la Seine-Saint-Denis
Par LEXPRESS.fr, publié le 26/09/2014 à 19:06
Pôle emploi a lancé une campagne de démarchage téléphonique auprès des chômeurs de Seine-Saint-Denis pour pallier le manque d'instituteurs remplaçants dans les écoles du département, selon l'AFP.
Pôle Emploi recherche 300 instituteurs pour la Seine-Saint-Denis
Professeurs absents: la FCPE estime que chaque élève du 93 perd ainsi une année de cours au long de sa scolarité [photo d'illustration].
REUTERS/Jean-Paul Pelissier
Selon un document interne consulté ce vendredi par l'AFP, Pôle emploi a lancé une campagne de démarchage téléphonique auprès des chômeurs de Seine-Saint-Denis pour tenter de pallier le manque criant d'instituteurs remplaçants dans les écoles de ce département défavorisé.
"Une première pour le recrutement de professeurs du premier degré"
Cette opération d'ampleur, lancée mi-septembre pour le compte de l'Education nationale, est "une première pour le recrutement de professeurs du premier degré", ASSURE une source proche du dossier, qui évoque une situation de pénurie criante. Selon le document consulté par l'AFP, 300 postes contractuels ont été proposés dans le cadre de cette opération. Pour proposer le poste à "de nombreux demandeurs d'emplois", une "plateforme de phoning" a été mise en place, est-il précisé. Sollicité par l'AFP, le rectorat de Créteil n'a pas donné suite.
Niveau: première année de Master
Les chômeurs appelés par Pôle emploi doivent être titulaires d'une première année de Master. Les candidats, qui se retrouveront face à des enfants de deux à onze ans, doivent enseigner aussi bien le français que les maths, l'histoire et la géographie, ou encore les sciences, une langue vivante, les arts plastiques... Pour Rachel Schneider, secrétaire départementale du Snuipp-FSU, premier syndicat du primaire, cette opération de recrutement exceptionnelle peut contribuer à détendre la situation dans le 93, après une rentrée parfois chaotique. Mais faute de formation pédagogique particulière, "ces contractuels vont se retrouver devant des élèves sans savoir faire classe", dénonce-t-elle.
La Seine-Saint-Denis, qui connaît une forte croissance du nombre d'élèves, est confrontée à un manque chronique d'instituteurs, le plus souvent faute de candidats. "Le déficit est structurel. C'est une situation ubuesque, qui se reproduit d'année en année", estime Rodrigo Arenas Munoz, responsable départemental de la FCPE, première fédération de parents d'élèves.
Chaque élève du 93 perd une année de cours
Problèmes de transports, de logement ou mauvaise réputation du département: le 93 est boudé par les jeunes professeurs. Et "trop peu de jeunes habitant la Seine-Saint-Denis choisissent l'enseignement", regrette Mme Schneider, qui réclame des FORMATIONS PAYÉES contre un engagement d'enseigner ensuite dans le département. Faute d'effectifs disponibles, les professeurs malades sont bien plus rarement remplacés qu'ailleurs, et chaque année cette pénurie de profs prive les enfants de Seine-Saint-Denis de nombreux jours de classe. La FCPE estime que chaque élève du 93 perd ainsi peu ou prou une année de cours tout au long de sa scolarité.
L'académie de Créteil, dont dépend la Seine-saint-Denis, comptera 96 réseaux d'éducation prioritaires (REP) à la rentrée 2015

http://www.lexpress.fr/education/pole-emploi-recherche-300-instituteurs-pour-la-seine-saint-denis_1579647.html

En sachant que l'Etat va débourser 350 millions pour financer la superbe réforme des rythmes, et qu'avec une telle somme on pourrait créer des milliers de postes ou revaloriser les salaires, il y a de quoi être dégoûté... :(
Link to comment
Share on other sites

Mettre des gens non formés dans les zones les plus difficiles, engager des vacataires mal payés... Elle est belle l'EN... et l'image de notre métier...

Link to comment
Share on other sites

C'est super, on s'inspire de ce qui ne fonctionne pas dans le second degré (le recrutement des profs vacataires pemplçants pas formés) dans le primaire, chouette !!!! Ca va être trop bien dans le 9-3.....

C'est une honte.

Mais Najat boit le café avec les parents, tout va s'arranger.

Link to comment
Share on other sites

Je ne comprends pas, c'est simple à résoudre ce problème.

Les instits font animateurs pendant les TAP.

Il suffit que les animateurs fassent instits pendant le temps scolaire...

Mêmes endroits, mêmes personnes, tout va bien.

:sort:

Bon, ok, je sors.

Je croyais pourtant que c'était aussi une bonne idée.

Link to comment
Share on other sites

Moi je pense que nous avons déjà les résultats positifs des nouveaux rythmes. Les élèves apprennent tellement mieux et facilement avec 5 matinées et des journées plus courtes qu'il n'y a plus besoin de profs expérimentés ou formés :yahoo::applause: . Je suis sûre que même Peillon ne voyait pas les bénéfices de la réforme aussi vite !

Link to comment
Share on other sites

En Angleterre, on a fait l'expérience suivante : 80 collégiens dans une seule classe, un cours magistral via TBI, des exercices d'application en suivant, et pour surveiller le tout, des animateurs qui déambulent dans les allées pour surveiller le travail.

Fiasco total, bien entendu.

Mais on pourrait le faire en maternelle, hein, avec un écran, un vidéo projecteur, une maîtresse pour tout le 9-3 et les ATSEM pour surveiller. Coup de l'opération : un vidéo, un ordi, un écran par classe, bon disons, 1000 euros avec les ristournes, c'est toujours moins cher qu'un prof, même sous-payé....

Elle est pas belle mon idée ?

panneau-la-sortie-c-par-la.gif

Link to comment
Share on other sites

Quand tu connais les difficultés que peuvent rencontrer des collègues expérimentés avec certaines classes... Ca fout bien les boules pour les élèves et pour les personnes recrutées qui vont être jetées dans la fosse aux lions sans formation. Bon courage à elles. J'ai peur que ça ne débouche sur beaucoup de souffrance pour elles, les élèves et les familles.

Quelle tristesse...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...