Jump to content

Comptines pour tracer les lettres


anikalis

Recommended Posts

Bonjour,

Après de longues et vaines recherches , je me tourne vers vous pour peut-être trouver mon bonheur.

Je suis à la recherche de comptines ou de petits textes à "réciter" pour guider le tracé de chaque lettre cursive.

Il ne s'agit pas de comptines qui "parlent" de la lettre, de sa forme ni du son qu'elle fait, mais bien un cheminement à suivre pour la tracer en cursif.

Avez-vous un tuyau, un lien ?

Merci.

Anikalis

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Après de longues et vaines recherches , je me tourne vers vous pour peut-être trouver mon bonheur.

Je suis à la recherche de comptines ou de petits textes à "réciter" pour guider le tracé de chaque lettre cursive.

Il ne s'agit pas de comptines qui "parlent" de la lettre, de sa forme ni du son qu'elle fait, mais bien un cheminement à suivre pour la tracer en cursif.

Avez-vous un tuyau, un lien ?

Merci.

Anikalis

Je ne connais pas mais ça m' intéresse également si cela existe. Désolée je ne fais pas avancer le sujet.

Link to comment
Share on other sites

Moi non plus je ne connais pas. En revanche la verbalisation du tracé, car c'est bien de cela qu'il s'agit est plus gênante qu'efficace. L'écriture est le produit d'un geste. Son encodage optimum est donc procédural.

Si, au lieu d'énoncer le trajet que suit le crayon sur le papier, tu décris la lettre il te suffit d'en nommer les formes. Elles sont peu nombreuses : deux formes de base (boucle, pont) et leurs deux dérivées (étrécie et rond pour la boucle ; pont refermé et jambage pour le pont) plus une dérivée secondaire qui est produite par l'étrécissement du jambage.

Cf ici page 54 .

C'est le mouvement des doigts qui donne la forme, pas l'explication de la trajectoire suivie. Ce mouvement dépend de la forme qu'on veut faire : il se réduit à deux unités seulement (au lieu de l'énoncé de la trajectoire de 26 lettres)

Link to comment
Share on other sites

Merci pour cette réponse rapide.

C'est vrai que la verbalisation peut être plus parasite qu'aidante, je m'en rends bien compte.

En fait, j'enseigne en IME, avec des élèves qui sont très en difficulté dans leur structuration spatiale.

Ma démarche se situe donc en amont de la formation de la lettre, dans la perception de la lettre, sa "compréhension". J'essaie de concevoir des supports visuels en lien avec un geste "vécu" (tourner autour du cerceau, aller et venir sur la poutre...).

Je m'égare peut-être en usant trop des médiateurs, mais c'est vrai que je suis à l'affut de tout ce qui pourrait aider mes petits élèves à entrer dans l'écriture.

PS : merci pour le lien vers l'extrait.

Link to comment
Share on other sites

Donc si tu souhaites qu'ils comprennent la formation des lettres à mon avis, tu gagnes à leur faire faire / leur montrer ... la formation des lettres.

Lorsque tu tournes autour d'un cerceau tu déplaces ton corps cela n'a rien à voir avec le geste que tu fais quand tu écris, il ne s'agit en aucun cas d'un "vécu" de la lettre, c'est, au contraire, par une construction abstraite que tu peux passer de la marche autour d'un objet à la représentation imagée du chemin que tu as parcouru. Cette construction abstraite n'a rien à voir avec le geste que tu fais.

Si tu veux les aider visuellement inspire-toi de la séance écrire "c'est facile". Ici (pour l'instant, faut de temps, j'ai ouvert le brouillon du site)

Tu es en IME ? tu veux avoir des moyens pour aider tes élèves à entrer dans l'écriture ? Je te suggère de penser à t'inscrire à mon cours : Cours de rééducation graphique Danièle Dumont, Cours privé d'enseignement supérieur par correspondance.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...