Jump to content

Recommended Posts

Il y a un élève de ma classe de CE2 qui a un an d'avance (il est du mois de janvier) mais qui n'a pas un comportement de CE2. C'est sa mère qui a demandé à ce qu'il saute une classe, (vadidation par le psy scolaire). Il s'amuse avec sa trousse, sa gomme, son matos et gêne sa voisine. Il est toujours le dernier, n'avance pas et ne supporte pas la moindre remarque (ronchonne, peste). Il parait qu'il est le "petit roi" à la maison (dixit les collègues et le psy).

Hier, je l'ai appelé "Bébé+son prénom". Je reconnais que ce n'était pas bien malin de ma part mais maintenant ses parents veulent me voir pour me " tomber dessus". Il a aussi une punition à faire signer (faite). Je ne sais pas quoi faire. Je reconnais que je n'aurais pas du l'appeler ainsi mais il me cassait les pieds. Des suggestions ? Avez-vous connu ce genre de situation ?

Link to comment
Share on other sites

1- Déstresser, déculpabiliser...Ce n'est peut-être pas très malin, mais il n'y a rien de dramatique non plus, ni d'humiliant. Faut arrêter de paniquer dés que des parents veulent nous voir. Ce "petit roi", comme tu dis, table sur l'affectif de ses parents qu'il sait prompts à monter au créneau dès qu'on contrarie chouchou. Il a peut-être aussi arranger la vérité.

2- Tu attends de voir le motif de la demande d'entretien et justifie, sans t'excuser pour autant de ton agacement. Il est en CE2 et doit donc se comporter comme un élève de CE2. Tu montres néanmoins que tu as bien en tête son année d'avance et donc son éventuel manque de maturité, mais ça ne justifie pas son comportement en classe.

Bref, tu exposes les faits et poses calmement et légitimement tes exigences de comportement, face au garçon et à ses parents. C'est aussi aux parents de grandir avec leur enfant.

3- Tu rigoles de t'être laissée envahir par ce moment de panique, alors que tu es tout-à-fait légitime dans ton rôle. Surtout que les parents seront peut-être du même avis que toi.

Link to comment
Share on other sites

Je partage ton agacement... et sans doute, ce passage anticipé n'a pas été envisagé dans toute sa complexité !

Mais je ne partage pas l'avis de flore49...pour ma part, je trouve c'est vrai, que ce n'est pas très grave et les parents ne devraient pas en faire une affaire d'état et/ ou devraient te soutenir.

Mais personnellement, je trouve aussi que si, c'est un peu humiliant pour un enfant de cet âge. Et cela peut creuser les différences avec le reste de la classe, qui perçoit sans doute clairement ce décalage de maturité.

Maintenant, je ne dis pas du tout ça pour t'enfoncer : ça nous arrive à tous de dire des choses que nous n'aurions pas dû dire... et les enfants ne sont que fort rarement traumatisés par ce que nous regrettons d'avoir dit ...

Si tu le penses, tu peux aussi dire à ta classe, que tu as dit ça, mais que tu regrettes de l'avoir dit. Histoire que ça ne fasse pas tâche d'huile, car selon ta classe, les autres élèves peuvent s'emparer du surnom à leur tour...

Mais que cela dit, tu attends de tes élèves un comportement d'élèves de Ce2 et que cela consiste en... et tu énumères.

Piqûre de rappel pour toute la classe, ça ne fait pas de mal !

Car après tout, ce que tu attends de cet élève, c'est ce que tu attends de tous les autres élèves.

Ensuite, en rdv avec les parents, oui, il faut rester factuel. Et s'ils te "tombent dessus", profites-en pour leur dire, que justement tu souhaitais les voir car il y a quelques réajustements dont il faudrait qu'il discutent avec leur enfant !

Et tu peux en remettre une couche en disant que ce que tu attends de lui n'est rien d'autre que ce que tu attends du reste de la classe, qu'il faut qu'il gagne en autonomie car il vient d'entrer en cycle 3. Peut-être valide-t-il certaines compétences mais que d'autres sont à acquérir d'urgence.

S'ils en restent à ce que tu as dit, c'est qu'ils ne sont pas dans la coopération et la responsabilité...

Bon courage. Et pas d'auto-flagellation, c'est fait, c'est fait. et oui, sait-on jamais, ils le trouvent peut-être bébé à la maison aussi... et ils vont peut-être te demander des conseils concrets pour qu'il le soit moins dans son travail scolaire !

fdc

Link to comment
Share on other sites

merci pour vos réponses.

La rencontre s'est passée et plutôt bien. J'ai fait un mixte de vos 2 réponses. J'ai reconnu que je n'aurais pas dû le "traiter" de bébé mais j'ai justifié et j'ai fait le tour de ce qui posait problème dans l'attitude et le comportement de cet élève... Il est à peu près repéré partout où il passe (cantine, TAP, sortie) pour son agitation, manque de respect et comportement en décalage par rapport à un CE2. Les pazrents avaient déjà eu ce type de remarques l'an dernier avec la maîtresse précédente...

Ouf, maintenant, je vais essayer de faire attention à ce que je dis !!!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...