Jump to content

Classe impasse, que faire?


Tesssssss

Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

Je viens solliciter votre aide, informations et conseils sur une situation kafkaïenne dont je ne me sors pas.

Je suis T1 cette année et, peu de points oblige, je me retrouve à travailler dans le spécialisé à deux heures de chez moi: rien de nouveau sous le soleil.

Mon problème réside dans la classe: un poste Option F dans une Maison d'enfants à caractère social. C'est un poste où je suis à mi-temps dans l'unique classe interne de la MECS qui sert à scolariser les enfants qui ne peuvent être scolarisés ailleurs, sans limite d'âge minimum ou maximum.

Dedans, j'ai quatre élèves:

un primo-arrivant de 17 ans qui ne parle pas français,

un dyslexique/dyspraxique de 12 ans en rejet total de l'école et du placement (qui a été suivi par le SESAD l'année dernière et abandonné cette année car il rejetait toute prise en charge) ,

un ado de 14 ans renvoyé des collèges pour violence sur élèves et professeurs

un enfant de 6 ans en attente de placement dans un IME.

Tous présentent des problèmes de comportement, s'insultent si ils travaillent ensemble, en viennent au mains...

Si un autre élève inscolarisable se présente, il est affecté automatiquement dans ma classe (meilleur espoir en attente: un enfant qualifié de sauvage par les éducateurs, fait des crises de spasmophilie avec convulsions par terre lorsqu'il y a trop de bruit).

L'enfant de 6 ans vient d'être placé en IME (parce que j'ai donné le coup de pied dans la fourmillière, l'enseignant référent de l'enfant a découvert, après 2 mois, que l'enfant qui vient pourtant d'un institut spécialisé avait une notification MDPH et que ce serait bien de l'inscrire à l'IME).

Je vous passe les difficultés de gestion interne: pas possible d'aller aux réunions avec les éducateurs, un suivi psychologique de 20 mn tous les deux mois pour les élèves, aucun suivi orthophonique/ergotherapeutique pour mon dys, un parc informatique de 2 PCs qui fonctionnement sous Windows 95, une salle d'art fournie mais en bazar et sans inventaire, une classe de 30 m² sans issue de secours isolée dans un bâtiment un peu à l'écart, CRDP et CASNAV complètement estomaqués quand je leur explique ma classe, classe à ma connaissance quasi unique donc pas vraiment de ressources sur Internet ou ailleurs...

J'ai essayé l'autonomie: échec, 3 des élèves n'ont pas accès à l'écrit et mon dys a bien un PC mais sans logiciel spécialisé dessus (j'ai mis une semaine à lui installer un logiciel de dictée à l'ordinateur qui a buggué le lendemain).

J'ai essayé les cours communs, mais mon élève primo-arrivant ne comprend rien et est très frustré que je ne puisse pas être en relation duelle avec lui, mon élève de 6 ans se fixe 30 secondes sur le travail (adapté à son niveau) que je lui propose, puis va faire une bétise pour se faire remarquer (de préférence, une bêtise sur les affaires des autres, d'où insultes et poing levé). Mon ado de 14 ans se braque s'il est de mauvaise humeur quand que je m'occupe d'un autre élève et mon dys galère avec les étiquettes, le découpage, la lecture des mots dessus, son PC qui buggue.

Après appel au secours aux conseillers pédagogiques qui ne m'ont pas laissé expliquer les obstacles concrets à la gestion de classe, j'ai reçu des conseils condescendants, devant mes élèves, dont je vous fais un best-of:

- Ce sont toujours de T1 qui sont affectés ici et ils s'en sortent

- Avant, c'était pire, et vous n'avez que 4 élèves, à la fin de l'année dernière, ils étaient 10 dans cette classe

- Votre collègue a eu cette classe il y a quelques années, elle s'est "retroussé les manches" (je cite)

- C'est vous l'adulte, c'est à vous de faire autorité dans la classe (aaaah c'était donc ça!)

- Non mademoiselle, vous ne pouvez pas faire appel à une orthophoniste pour votre dys, l'orthophoniste ne vous demande pas conseil pour gérer l'enfant, vous n'avez pas à lui demander conseil et à vous "décharger de vos responsabilités sur elle". (inspecteur, au téléphone)

J'en ai tout de même retenu que la clé la plus probable était la pédagogie de projet, sans s'attacher aux objectifs pédagogiques pour le moment (dixit l'inspecteur), en partant des besoins des élèves (difficiles à définir sans infos et sans dossiers, mais je les ai à peu près).

Voilà donc, après cette longue description de la situation, ma question:

Vous qui avez l'habitude des classes hétérogènes, des TDA multiples et variés, des problèmes de comportement, quel genre de projet metteriez-vous en place pour une classe comme celle-ci?

Je vous liste un peu les compétences personnelles sur lesquelles je peux m'appuyer:

- je parle couramment anglais et un peu espagnol

- je fais du violon, du piano, du chant et des percussions, j'ai géré l'année dernière une chorale de 60 enfants de MS/GS

- j'aime beaucoup l'histoire

- j'aime bien aussi les travaux manuels même si mes connaissances sont un peu limitées

- j'ai animé et co-dirigé pendant 5 ans une colo de pré-adolescents

Mais... là je suis dans une impasse. Avez vous des idées ou des conseils?

Merci d'avance et au plaisir de vous lire.

Tess

Link to comment
Share on other sites

Je ne vais pas du tout t'aider mais :

1. je propose à l'inspecteur condescendant de venir dans ma classe une journée pour me montrer comment on fait ...puisque lui il sait se retrousser les manches.

2. Je me mets en maladie

3. Je prends RV avec le médecin du travail du rectorat (si si il y a un ), je lui raconte tout ça et je lui dis que n'étant pas SuperWoman , c'est ma santé qui en prend un coup et que je demande un changement de poste pour raisons de santé.

A l'impossible, nul n'est tenu.

Plein de :clover::clover::clover:

Link to comment
Share on other sites

et je saisie le CHSCT concernant la dangerosité des locaux dans lesquels je travaille

Link to comment
Share on other sites

Bonjour :);)

Alors déjà un blog où tu trouveras pas mal d'idées, conseils et autres.

http://onaya.eklablog.com/

http://onaya.eklablog.com/

Donc déjà, pour l'instant tu ne te prends pas la tête avec tout ce qu'on t'a dit ;)

C'est toi qui vis le truc pas eux!

Bref, ça c'est fait!

Ont-ils des trucs qui les passionnent sport ou autre?

As-tu un extérieur avec possibilité de faire des plantations? ou lieux pour qu'ils se défoulent?

Tu as plein de cordes à ton arc!

Tu es musicienne et si déjà tu tentais de les attirer par là?

Percussion, et autres, cela peut-être un super projet.

Un jour tu peux apporter un de tes instruments à part le piano si c'est un piano à queue lol , je sais qu'ils en font de très bien maintenant "portatif" peut-être est-ce ça que tu as?

Jouer avec eux, en général même s'ils trouvent ces instruments ringards, ils aiment bien au fond, la musique adoucit les moeurs il paraît!

Tu peux lier le dessin avec la musique, "dessine ce que tu ressens en écoutant la musique" par exemple.

Tu peux ensuite passer aux noms des instruments, à vent, cuivre etc..... avec étiquettes, dessins, afin qu'ils puissent tous suivre et lentement les attirer dans les apprentissages même si pour l'heure ça ne semble pas être la priorité!

Pour l'instant il te faut trouver LE truc fédérateur qui peu à peu te permettra d'aller au delà

Pour ton dys, il y a la police opendys qui est très bien, s'il a besoin de couleurs, il y a libre office couleur (gratuit) ou dysvocal (payant)

Autrement pour un logiciel vocal de lecture tu as balabolka gratuit (chiant à installer mais qui fonctionne super bien :) ) ou dysvocal qui est vraiment bien conçu (19.95euros pour une licence 1 pc, mais tu peux l'essayer 25 fois avant de te décider à l'achat ;) )

Je suis certaine que tu trouveras car je sens en toi une volonté de les aider et d'y arriver :)


et je saisie le CHSCT concernant la dangerosité des locaux dans lesquels je travaille

+1

Concernant l'orthophoniste, c'est n'importe quoi! Perso, je contacte les orthos qui ont suivi ou suivent mes élèves pour savoir ce qu'ils font avec elles, comment ça se passe et souvent on en tire plein d'infos importantes ....

Link to comment
Share on other sites

Bonjour tout le monde,

Je viens solliciter votre aide, informations et conseils sur une situation kafkaïenne dont je ne me sors pas.

Je suis T1 cette année et, peu de points oblige, je me retrouve à travailler dans le spécialisé à deux heures de chez moi: rien de nouveau sous le soleil.

Mon problème réside dans la classe: un poste Option F dans une Maison d'enfants à caractère social. C'est un poste où je suis à mi-temps dans l'unique classe interne de la MECS qui sert à scolariser les enfants qui ne peuvent être scolarisés ailleurs, sans limite d'âge minimum ou maximum.

Dedans, j'ai quatre élèves:

un primo-arrivant de 17 ans qui ne parle pas français,

un dyslexique/dyspraxique de 12 ans en rejet total de l'école et du placement (qui a été suivi par le SESAD l'année dernière et abandonné cette année car il rejetait toute prise en charge) ,

un ado de 14 ans renvoyé des collèges pour violence sur élèves et professeurs

un enfant de 6 ans en attente de placement dans un IME.

Tous présentent des problèmes de comportement, s'insultent si ils travaillent ensemble, en viennent au mains...

Si un autre élève inscolarisable se présente, il est affecté automatiquement dans ma classe (meilleur espoir en attente: un enfant qualifié de sauvage par les éducateurs, fait des crises de spasmophilie avec convulsions par terre lorsqu'il y a trop de bruit).

L'enfant de 6 ans vient d'être placé en IME (parce que j'ai donné le coup de pied dans la fourmillière, l'enseignant référent de l'enfant a découvert, après 2 mois, que l'enfant qui vient pourtant d'un institut spécialisé avait une notification MDPH et que ce serait bien de l'inscrire à l'IME).

Je vous passe les difficultés de gestion interne: pas possible d'aller aux réunions avec les éducateurs, un suivi psychologique de 20 mn tous les deux mois pour les élèves, aucun suivi orthophonique/ergotherapeutique pour mon dys, un parc informatique de 2 PCs qui fonctionnement sous Windows 95, une salle d'art fournie mais en bazar et sans inventaire, une classe de 30 m² sans issue de secours isolée dans un bâtiment un peu à l'écart, CRDP et CASNAV complètement estomaqués quand je leur explique ma classe, classe à ma connaissance quasi unique donc pas vraiment de ressources sur Internet ou ailleurs...

J'ai essayé l'autonomie: échec, 3 des élèves n'ont pas accès à l'écrit et mon dys a bien un PC mais sans logiciel spécialisé dessus (j'ai mis une semaine à lui installer un logiciel de dictée à l'ordinateur qui a buggué le lendemain).

J'ai essayé les cours communs, mais mon élève primo-arrivant ne comprend rien et est très frustré que je ne puisse pas être en relation duelle avec lui, mon élève de 6 ans se fixe 30 secondes sur le travail (adapté à son niveau) que je lui propose, puis va faire une bétise pour se faire remarquer (de préférence, une bêtise sur les affaires des autres, d'où insultes et poing levé). Mon ado de 14 ans se braque s'il est de mauvaise humeur quand que je m'occupe d'un autre élève et mon dys galère avec les étiquettes, le découpage, la lecture des mots dessus, son PC qui buggue.

Après appel au secours aux conseillers pédagogiques qui ne m'ont pas laissé expliquer les obstacles concrets à la gestion de classe, j'ai reçu des conseils condescendants, devant mes élèves, dont je vous fais un best-of:

- Ce sont toujours de T1 qui sont affectés ici et ils s'en sortent

- Avant, c'était pire, et vous n'avez que 4 élèves, à la fin de l'année dernière, ils étaient 10 dans cette classe

- Votre collègue a eu cette classe il y a quelques années, elle s'est "retroussé les manches" (je cite)

- C'est vous l'adulte, c'est à vous de faire autorité dans la classe (aaaah c'était donc ça!)

- Non mademoiselle, vous ne pouvez pas faire appel à une orthophoniste pour votre dys, l'orthophoniste ne vous demande pas conseil pour gérer l'enfant, vous n'avez pas à lui demander conseil et à vous "décharger de vos responsabilités sur elle". (inspecteur, au téléphone)

J'en ai tout de même retenu que la clé la plus probable était la pédagogie de projet, sans s'attacher aux objectifs pédagogiques pour le moment (dixit l'inspecteur), en partant des besoins des élèves (difficiles à définir sans infos et sans dossiers, mais je les ai à peu près).

Voilà donc, après cette longue description de la situation, ma question:

Vous qui avez l'habitude des classes hétérogènes, des TDA multiples et variés, des problèmes de comportement, quel genre de projet metteriez-vous en place pour une classe comme celle-ci?

Je vous liste un peu les compétences personnelles sur lesquelles je peux m'appuyer:

- je parle couramment anglais et un peu espagnol

- je fais du violon, du piano, du chant et des percussions, j'ai géré l'année dernière une chorale de 60 enfants de MS/GS

- j'aime beaucoup l'histoire

- j'aime bien aussi les travaux manuels même si mes connaissances sont un peu limitées

- j'ai animé et co-dirigé pendant 5 ans une colo de pré-adolescents

Mais... là je suis dans une impasse. Avez vous des idées ou des conseils?

Merci d'avance et au plaisir de vous lire.

Tess

assez classique comme profil de classe en effet dans une MECS. 4 élèves en effet, c'est peu mais compte tenu de leurs profils , il faut que tu parviennes à en rendre au moins 2 autonomes. Pourquoi ne pas utiliser le tutorat avec le primo arrivantCela responsabilisera celui de 14 ans par exemple. Utilise les outils FLE. Ca te laisse du temps pour le dys et effectivement utilise les outils "dys" ça le rendra autonome. Il faut que tu parviennes à accorder à chacun du temps mais attention l'objectif doit rester l'autonomie. Appuie toi sur un projet musique ou sport....Vise des attitudes et des savoirs être pour le moment....Bon courage

Link to comment
Share on other sites

Grand merci déjà à tout le monde pour vos réponses super rapides. Je vais essayer de répondre aux questions une par une:

- C'est délicat de saisir la commission pour les locaux ou d'être procédurière de manière générale parce que dans cette MECS, même si cette classe est une aberration c'est effectivement le seul local disponible, même s'il est dégueulasse, et si jamais on me change, je me retrouverai encore plus isolée de mes collègues et de la directrice (9 classes d'IME, 1 classe MECS dans un bâtiment seul à 300m environ).

- Si la classe n'est pas là, tous ces enfants inscolarisables ou en attente de... se retrouvent sans personne (les éducs ne travaillent pas ou sont en réunion) et la MECS se retrouve hors la loi parce que scolarité obligatoire donc c'est à double tranchant car du coup, les écoles normales ont une voie de recours pour se débarasser des ingérables (ma classe).

- Mes collègues et ma directrice sont adorables, même s'ils ne peuvent pas grand chose pour moi, ma directrice fait un boulot de dingue et je ne voudrais pas la mettre dans une mauvaise situation alors qu'elle a 9 classes d'IME à gérer aussi

J'ai ramené mon piano (numérique portatif, bien vu :)) déjà mais avec tous les soucis de comportement etc, j'ai eu peur pour mon instrument et l'ai ramené chez moi. Maintenant que le petit est parti, je vais peut-être le re-ramener et rééssayer de faire une petite chorale.

J'ai deux plates-bandes de terre devant la classe que nous avons déjà nettoyées et préparées pour le printemps, mais pour l'instant vu la saison, le projet jardinage est dans les choux...

J'ai essayé le tutorat 14 ans/primo arrivant mais les deux sont frustrés que je ne m'occupe pas d'eux, le primo-arrivant ne comprenant pas, le 14 ans refusant de faire quelque chose qui n'est pas dans son intérêt propre, et j'arrive encore dans une impasse.

Percussions, je vais essayer, c'est vrai qu'il y a des choses à faire. j'ai pensé à un fil conducteur historique en partant du Néolithique (que nous avons commencé à étudier); j'ai réfléchi à construire un village, une maison avec accessoires d'époque, une fresque, je pourrais y lier également la fabrication d'instruments rudimentaires.

Tout ce qui est dessin et sport est compliqué... Mon dys est dyspraxique donc le dessin ne ressemble pas à grand chose et la dernière fois que nous avons fait du sport (basket, imposé par le gestionnaire de la salle de sport), après une demie heure d'encouragement et de "allez, viens jouer, dribble à deux mains, on s'en fiche", il a fait deux dribbles et s'est fait rebondir le ballon en plein sur le nez, a pleuré de douleur et de honte (j'étais vraiment mal pour lui...). Par la suite, je l'ai fait jouer l'arbitre mais je pense qu'on n'ira pas loin à trois joueurs + un arbitre + sport imposé.

Pauvres gosses, comme dit Rose45, je ne peux pas m'appuyer sur beaucoup de choses, passions ou autres, je suis dans un endroit de la campagne très profonde (situation sociale des adultes: 32% de chômage, un des plus haut taux de filles-mères de France, 34% de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté) et les loisirs que je leur ai identifiés jusque là se résument à des chansons de rap aux paroles poétiques (Et j'nique ta daronne dans la foulée/ Vous êtes tous des gay refoulés - Jul Dans mon del).

Euh, voilà...

je suis déjà en arrêt maladie depuis une semaine (insomnies, crises d'angoisse devant mon cahier journal, perdu 5 kg depuis la rentrée)

Je sais, je vous sape le moral :S

Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas toi.

C'est la situation dans la quelle toi et tes élèves êtes!

Pour le primo arrivant: était-il scolarisé dans sa langue?

Si oui, et que son alphabet était le nôtre, j'ai investi dans un fichier pour ado, qui pourrait le sentir et te sentir progresser, s'il est capable d'autonomie lorsqu'il comprend. Ca avait été bien pour une élève (très élève) de 10 ans, lorsque je ne pouvais que la mettre en autonomie (en classe ordinaire).

Exercices de vocabulaire en contexte - niveau débutant - hachette par Roland Eluerd (9€70).

(même sur le net, on l'a! par exemple ou http://www.e-booksland.com/francais/Exercices-de-vocabulaire-en-contexte-Corriges-Niveau-debutant.html )

A partir des consignes scolaires de base à connaître, tout le vocabulaire nécessaire pour un thème est soit introduit dans la double page, soit a déjà été introduit, donc l'élève peut repartir en arrière si il bloque sur ci ou ça.

Cela ne se suffit pas en soi, mais c'est pas mal, si l'élève est lecteur.

Et avec les logiciels prêtés par le casnav, il pourrait passer du temps sur un ordi pour apprendre à lire le français.

J'en ai un , qui rassemble "sons et graphies", vocabulaire de survie, des éléments de grammaire/syntaxe, et des textes (par pour 17 ans, les textes...) .

Sinon, les logiciels de lecture de jocatop ont l'air prometteurs, et tournent sur de vieux coucous (je n'ai pas pu les installer, mon ordi.. est trop récent! :clown: ), pour les même éléments.

Pour communiquer avec "ma" Hongroise, il nous est arrivé de passer par go ogle traduction. Seule classe avec internet, on a eu du pot!

(mais on ne peut plus... un papa ne veut pas que sa fille reçoive des ondes dans sa petite tête... fini le wifi... jusqu'à ce que je le rebranche ... :devil_2: parce qu'un Italien vient de nous arriver et que bon, on a 5 réseaux wifi détectés par mon ordi, de toute façon...)

Link to comment
Share on other sites

Tess , tu ne nous sapes pas du tout le moral :)

Tu as bien fait de passer ici et d'ailleurs BIENVENUE à toi!

Tu n'es pas seule c'est déjà bien et ici tu trouveras toujours une oreille (yeux) attentive (fs) et surtout tu peux dire les choses comme tu les ressens , déjà l'air de rien ça soulage même si ça n'arrange pas le hic :)

Donc déjà, repose toi bien ;) prends soin de toi ;)

Il me semble essentiel pour l'instant que tu crées avec eux un climat de confiance réciproque, VOUS êtes TOUS dans le même bateau, la même GALERE mais ensemble et c'est votre force (même si aujourd'hui c'est pas le cas ;) )

Mouais Jul j'adhère pas lol .

Mais tu as Hiro de Soprano qui est pas mal et permet d'aborder l'histoire al discrimination etc...

Tu es avec des élèves en souffrance qui en ont rien à cirer du scolaire et des apprentissages (pour le moment )

Alors ton idée de percus liés à l'histoire est génial, je trouve et ton dyspraxique pourrait sans nulle doute y participer à sa manière :)

Quand je dis "dessinez ce que vous ressentez en écoutant cette musique" ce n'est pas un dessin forcément,j'ai des élèves qui ont fait des vagues de toutes les couleurs, des points plus ou moins marqués de couleurs différentes ou monochrome, c'est juste par un style graphique peut importe lequel laisser parler les couleurs, le ryhtme entendu etc... Dommage que je leur ai donné leur production , car tu aurais eu un aperçu de ce qu'ils avaient produit, un seul avait fait un dessin et il avait dessiné les instruments qu'il avait entendu (donc à côté de la plaque de ce que j'attendais mdr ;) )

sur tes plates bandes pourquoi pas imaginer un village préhistorique ou une forme d'art en attendant de pouvoir en faire autre chose ;)

faire des peintures à la main, empreinte sur grandes affiches accrochées aux murs de la classe, histoire que tes élèves s'y sentent mieux , et en sécurité, qu'ils se sentent un peu comme "chez eux".

Avec ces enfants, jeunes, ados, il est nécessaire avant toute chose de faire en sorte qu'ils se sentent bien, qu'ils aient envie de venir.

Tu as un allophone, quelle langue ?

Vous pouvez imaginer une langue commune comme signer quelques mots, afin que chacun se sente impliqué.

Je sais, je peux sembler un peu folle mais si vous partez tous de "zéro" ça peut créer une forme de lien.

Un son égal un objet par exemple, une image de l'objet associé au son + le mot écris le tout sur une étiquette, déjà ton allophone se sentira moins "différent".

L'échange oral est difficile (débat et autres) vu qu'il ne parle pas la langue et sûrement ne comprend pas tout.

Par le jeu , par d'autres moyens utilisés, ils devraient pouvoir tous entrer en contact... Je ne dis pas que ce sera simple, mais en tous les cas c'est une sorte de piste qui à mon sens est "jouable".

Les apprentissages , pour l'heure , difficile. Y a trop de boulot à faire avant d'y penser :)

Link to comment
Share on other sites

Beaucoup de bons conseils :)

Je vais chercher, trier, organiser et théoriser tout ça et je reviendrai poster ce que j'ai préparé, comme ça vous pourrez me dire un peu ce que vous en pensez?

Merci beaucoup à tous pour les conseils et le soutien.

Tess

Link to comment
Share on other sites

Coucou

N'hésite pas à repasser et à nous exposer tes "projets" :)

Et profite aussi de ces vacances pour te reposer ;)

Ce genre de poste demande à ce que nous soyons au top de notre forme et donc bien dormir lol .

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

Pour ma part je suis T2 et affecté en IME et ITEP (cela dit j'ai plutôt de la chance avec mes élèves ils sont assez gérables...). Avec mes élèves je me suis lancée dans l'anglais et tous ont super bien accrochés! Ca les motive et ça les change du classique maths/français. Ca pourrait peut être marcher et amener un contact avec ton ado et ton primo arrivant...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...