Jump to content

enseignante et maman, où se situer ?


Castille85
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Je vous explique : jusqu'à présent (avant de passer le CRPE) quand mes enfants me demandaient quelque chose ( un savoir scolaire ou non) je répondais parce que ça me paraît normal de répondre à leurs questions, mais voilà, maintenant que je suis sur le point de devenir professeur des écoles j'ose moins répondre à leurs attentes pour les apprentissages scolaires. J'ai déjà été accusée de faire la classe à la maison à mon numéro 2 au lieu de le laisser vivre (ce qui est totalement faux, il m'a demandé à apprendre à lire à 4 ans, il a compris le système en 30 minutes et c'était parti...)

bref, ma petite dernière 3 ans me réclame avec insistance depuis quelques jours de faire des maths, je lui ai demandé "c'est quoi des maths" elle m'a répondu "ba, apprendre à compter" pour le moment j'ignore un peu sa demande ou dessine quelques billes sur une feuille et lui demande combien il y en a...ce qu'elle sait faire, mais ce matin avant de partir à l'école : "maman je voudrais que tu m'achètes un vrai livre de maths"

J'ai bien compris que compter les billes ça ne répondait plus à sa soif mais je ne vais pas lui apprendre les additions ? pour lui faire plaisir j'ai pensais à un cahier de gommettes (il faudrait compter combien il en faut ...) mais j'ai peur que ça ne soit pas du tout ce qu'elle veut parce que ça elle sait déja très bien le faire...

je ne veux pas qu'on pense que je pousse mes enfants mais d'un autre coté s'ils veulent savoir pourquoi les freiner ?

comment gérez vous ce genre de demandes ?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je vous explique : jusqu'à présent (avant de passer le CRPE) quand mes enfants me demandaient quelque chose ( un savoir scolaire ou non) je répondais parce que ça me paraît normal de répondre à leurs questions, mais voilà, maintenant que je suis sur le point de devenir professeur des écoles j'ose moins répondre à leurs attentes pour les apprentissages scolaires. J'ai déjà été accusée de faire la classe à la maison à mon numéro 2 au lieu de le laisser vivre (ce qui est totalement faux, il m'a demandé à apprendre à lire à 4 ans, il a compris le système en 30 minutes et c'était parti...)

bref, ma petite dernière 3 ans me réclame avec insistance depuis quelques jours de faire des maths, je lui ai demandé "c'est quoi des maths" elle m'a répondu "ba, apprendre à compter" pour le moment j'ignore un peu sa demande ou dessine quelques billes sur une feuille et lui demande combien il y en a...ce qu'elle sait faire, mais ce matin avant de partir à l'école : "maman je voudrais que tu m'achètes un vrai livre de maths"

J'ai bien compris que compter les billes ça ne répondait plus à sa soif mais je ne vais pas lui apprendre les additions ? pour lui faire plaisir j'ai pensais à un cahier de gommettes (il faudrait compter combien il en faut ...) mais j'ai peur que ça ne soit pas du tout ce qu'elle veut parce que ça elle sait déja très bien le faire...

je ne veux pas qu'on pense que je pousse mes enfants mais d'un autre coté s'ils veulent savoir pourquoi les freiner ?

comment gérez vous ce genre de demandes ?

Jeux de société à gogo...Tu peux aussi faire des calculs oraux...

Les miens sont scolaires à l'école mais à la maison préfèrent créatif, jeux de société. Pour moi, c'est notre rôle de parents...Ils sont en avance mais à l'aise en classe. Par contre, ils ont bien compris qu'apprendre ce n'est pas que des livres à compléter;-)En me relisant, je me dis que je ne suis pas claires!lol!

Je ne fais pas faire d'exercices à ma fille en mater. Par contre, quand ils sont en élém je leur en propose si la notion n'a pas été comprise...Il y a tant de choses sympa à faire avec eux, cela me semble aberrant de leur faire faire du travail écrit...

Bon courage!

Link to comment
Share on other sites

Jeux de société à gogo...Tu peux aussi faire des calculs oraux...

Les miens sont scolaires à l'école mais à la maison préfèrent créatif, jeux de société. Pour moi, c'est notre rôle de parents...Ils sont en avance mais à l'aise en classe. Par contre, ils ont bien compris qu'apprendre ce n'est pas que des livres à compléter;-)En me relisant, je me dis que je ne suis pas claires!lol!

Je ne fais pas faire d'exercices à ma fille en mater. Par contre, quand ils sont en élém je leur en propose si la notion n'a pas été comprise...Il y a tant de choses sympa à faire avec eux, cela me semble aberrant de leur faire faire du travail écrit...

Bon courage!

Merci pour ta réponse,

Je ne lui ai jamais fait faire d'exercices, elle fait beaucoup de puzzles, géoform et autres, les jeux de société elle adore aussi, mais là elle me demande de faire des maths et comme elle a 2 grands frères elle fait la différence entre un jeu et des maths (opérations, exercices) c'est ce qui me pose problème c'est pour ça que j'ai pensé à un cahier de gommettes mais j'ai peur que ça ne lui donne pas satisfaction... après on peut jouer à la marchande mais pour elle ça ne sera pas des maths... difficile de me suivre peut-être ? j'ai l'impression que pour elle avoir un livre de maths comme ses frères c'est important... à part les cahiers de gommettes, qu'est ce qu'il y a de ludique en livre/cahier et qui fait intervenir le dénombrement ou la comparaison de quantités ?

pppfff, là elle me pose une colle ma petite, je crois que je vais lui dire que j'ai été au magasin et que les livres de maths pour les enfants de 3 ans ça n'existe pas et puis je vais voir comment elle réagit...

Link to comment
Share on other sites

Jeux de société à gogo...Tu peux aussi faire des calculs oraux...

Les miens sont scolaires à l'école mais à la maison préfèrent créatif, jeux de société. Pour moi, c'est notre rôle de parents...Ils sont en avance mais à l'aise en classe. Par contre, ils ont bien compris qu'apprendre ce n'est pas que des livres à compléter;-)En me relisant, je me dis que je ne suis pas claires!lol!

Je ne fais pas faire d'exercices à ma fille en mater. Par contre, quand ils sont en élém je leur en propose si la notion n'a pas été comprise...Il y a tant de choses sympa à faire avec eux, cela me semble aberrant de leur faire faire du travail écrit...

Bon courage!

Merci pour ta réponse,

Je ne lui ai jamais fait faire d'exercices, elle fait beaucoup de puzzles, géoform et autres, les jeux de société elle adore aussi, mais là elle me demande de faire des maths et comme elle a 2 grands frères elle fait la différence entre un jeu et des maths (opérations, exercices) c'est ce qui me pose problème c'est pour ça que j'ai pensé à un cahier de gommettes mais j'ai peur que ça ne lui donne pas satisfaction... après on peut jouer à la marchande mais pour elle ça ne sera pas des maths... difficile de me suivre peut-être ? j'ai l'impression que pour elle avoir un livre de maths comme ses frères c'est important... à part les cahiers de gommettes, qu'est ce qu'il y a de ludique en livre/cahier et qui fait intervenir le dénombrement ou la comparaison de quantités ?

pppfff, là elle me pose une colle ma petite, je crois que je vais lui dire que j'ai été au magasin et que les livres de maths pour les enfants de 3 ans ça n'existe pas et puis je vais voir comment elle réagit...

Et pourtant en maternelle les maths c'est bien avant tout les jeux mathématiques et la manipulation

Les enfants veulent toujours souvent faire comme les grands frères ou grandes sœurs, mais je pense que tu fais bien de lui expliquer

que les maths comme les ses frères ça n'est pas pour les maternelles et qu'en maternelle on apprend autrement. :)

Link to comment
Share on other sites

Je pense aussi que ce sont tes enfants, et qu'il faut te sentir libre de les accompagner à ta guise et selon leur rythme, sans te préoccuper de ce qu'"on" va penser ou d'une "accusation".

Link to comment
Share on other sites

Je trouve qu'acheter un livre de maths, c'est différent de "repondre aux questions".

Soit elle est vraiment mûre au niveau des apprentissages et elle n'a pas besoin de livre de maths, elle posera les questions en se retrouvant confrontée aux situations dans la vie réelle (lire le nombre écrit sur le panneau de limitation de vitesse, lire ou calculer les prix, entendre ses frères calculer à haute voix,etc...); soit elle n'est pas assez mûre et il faut rester avec des "problèmes" à son niveau : faire un collier avec le même nombre de perles, distribuer les gateaux aux poupées, etc...

Dans tous les cas, je ne pense pas que le "livre de maths" soit une bonne idée : les maths, ça doit d'abord (et pendant longtemps) être concret avant d'être abstrait.

Link to comment
Share on other sites

merci pour toutes vos réponses

Je trouve qu'acheter un livre de maths, c'est différent de "repondre aux questions".

Soit elle est vraiment mûre au niveau des apprentissages et elle n'a pas besoin de livre de maths, elle posera les questions en se retrouvant confrontée aux situations dans la vie réelle (lire le nombre écrit sur le panneau de limitation de vitesse, lire ou calculer les prix, entendre ses frères calculer à haute voix,etc...); soit elle n'est pas assez mûre et il faut rester avec des "problèmes" à son niveau : faire un collier avec le même nombre de perles, distribuer les gateaux aux poupées, etc...

Dans tous les cas, je ne pense pas que le "livre de maths" soit une bonne idée : les maths, ça doit d'abord (et pendant longtemps) être concret avant d'être abstrait.

oui tout à fait, sauf que la la demande est "est ce que tu peux m'acheter un livre de maths" ... :idontno: je suis certaine qu'elle n'a pas besoin d'un livre de maths mais c'est une petite fille qui "lis" (tourne les pages en dévorant des yeux) depuis ses 9 mois et adore les livres c'est donc tout naturellement qu'elle m'a demandé un livre de maths je pense, comme elle a des livres sur les autres sujets...

pour la question de maturité, elle l'est sur certaines choses (s'habille et se lave seule...) mais coté affectif pas trop.

Elle a une mémoire extraordinaire, elle entend un de ses frères réciter une fois ou 2 et paf elle récite donc elle est capable de réciter toutes les poésies de ses frères, elle connais la comptine des doubles... sais compter et dénombrer jusqu'à au moins 15 (vu faire), elle connaît quasi toutes les lettres et leur son, elle sais écrire son prénom en script (elle a décidé comme ça) et pour le fameux bonhomme : tête avec tout y compris la pupille dans les yeux, cou, corps en 1 ou 2 morceaux, bras et jambes pieds et chaussures, mains et 5 doigts... (elle dessine des bonhommes mieux que son frère de 6 ans, pour sa défense il n'aime pas dessiner...lol) mais à coté de ça c'est mon bébé de 3 ans qui ne va à l'école que le matin (parce que maman pense que ça suffit) et fait de grosses siestes à la maison l'après midi...

Link to comment
Share on other sites

A toi de sentir... Sinon tu peux voir du côté des jeux éducatifs ou des jeux sur ordi?

;) Attention je me mêle de ce qui ne me regarde pas : je vois que tes 2 aînés ont une année d'avance. Est-ce qu'inconsciemment tu ne voudrais pas la même chose pour la petite? :tongue:

Link to comment
Share on other sites

A toi de sentir... Sinon tu peux voir du côté des jeux éducatifs ou des jeux sur ordi?

;) Attention je me mêle de ce qui ne me regarde pas : je vois que tes 2 aînés ont une année d'avance. Est-ce qu'inconsciemment tu ne voudrais pas la même chose pour la petite? :tongue:

ta remarque m'a fait sourire, en fait mes 2 aînés n'ont pas un an d'avance, mon premier est de début d'année et est rentré en ps directement, il n'a pas sauté de classe et comme il avait fait ses 3 ans de maternelle, qu'il était du début de l'année et qu'il avait les acquis pour aller au cp il y est allé.

Mon 2ème j'aurais aimé qu'il ne saute pas de classe parce qu'il est de fin d'année mais il était vraiment trop en décalage et il s'en rendait malade, il a donc sauté le cp et là il est à peu près content en ce1...

donc vraiment pas les mêmes circonstances pour cette année d'avance...

pour ma petite j'aimerai qu'elle ne saute pas de classe parce qu'elle est aussi de fin d'année mais j'ai l'impression qu'elle va encore plus vite que mon 2ème dans ses apprentissages alors on verra si un jour ça coince ou pas, pour le moment on profite de la maternelle, en plus elle est en triple niveau cette année et la maitresse d'adapte, je sais qu'elle va sur l'étagère des grands pour les puzzles par exemple...

les jeux sur ordi, je ne suis pas fan, tout comme les consoles et tablettes mais merci pour l'idée.

Ce soir nous sommes allés faire des courses et j'ai encore eu droit à sa demande de livre de maths, je lui ai dit que mercredi nous irions à la librairie et qu'elle pourrait acheter un livre, après tout peut être qu'elle va choisir une jolie histoire si je lui en propose.... et puis si elle est vraiment bornée je verrai ce qu'elle entend par livre de maths si ça se trouve un cahier de gommette lui ira...

je vous direz ça...

Link to comment
Share on other sites

un lvre de maths niveau maternelle : un livre à compter....où sur chaque page il y a des choses à dénombrer, initiation toute en douceur

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 jours, la pédiatre, à la visite des 4 ans: "Vous dessinez des châteaux avec lui? Vous le poussez, hein?" Je lui ai répondu que, effectivement, si dessiner des châteaux avec mon fils c'était le pousser, alors OUI, je le poussais....

C'est pas parce que je suis instit que je ne dois plus parler avec mes enfants, répondre à leurs questions, ou leur expliquer des choses qu'ils ne connaissent pas....

Acheter un bouquin de maths...pfffff....je ne vois pas trop l'intérêt...Mais par contre, essayer de jouer le "Oh, je connais un jeu de cartes auxquels seuls les grands peuvent jouer" et lui sortir un jeu de bataille, ou de uno...ça, c'est chouette...Faire compter les points dans une partie, ou même distribuer les cartes ou les billets....ça devrait lui procurer le sentiment de "faire un truc de grand"....

En rangeant mes affaires de cp, ma fille de gs a vu des fichiers de maths et de lecture de cp. Elle a insisté...Je lui en ai donné un de chaque...Ben, elle a dû essayer de faire 2 pages...et s'est rendu compte que ce n'était pas marrant du tout...Elle a laissé tomber...et je les ai récupérés il y a peu de temps...

Bref, je te conseillerais de trouver des jeux adaptés à ses capacités, plutôt que des bouquins....

Link to comment
Share on other sites

pour ma petite j'aimerai qu'elle ne saute pas de classe parce qu'elle est aussi de fin d'année mais j'ai l'impression qu'elle va encore plus vite que mon 2ème dans ses apprentissages alors on verra si un jour ça coince ou pas, pour le moment on profite de la maternelle, en plus elle est en triple niveau cette année et la maitresse d'adapte, je sais qu'elle va sur l'étagère des grands pour les puzzles par exemple...

J'ai un exemple à la maison de garçon très en avance sur les apprentissages mais qui pour l'instant n'a pas sauté de classe et n'en a pas besoin : il est très bien dans ses baskets.

En PS, il connaissait la comptine numérique jusqu'à 69 et savait dénombrer de grande collection. Il savait lire les chiffres jusqu'à 12 au minimum. Il connaissait toutes les lettres et leurs sons et savait déchiffrer et encoder les syllabes simples (il était dans une classe PS-GS et entendait ce qui se passait chez les GS). Il écrivait des tas de mots en mémorisés global...

En MS, il n'a pas progressé en lecture parce qu'il s'est beaucoup intéressé à autre chose, mais en maths, ça a continué : comptine numérique au-delà de 100, additions de tête...

En GS, il a appris à lire en posant les questions sur les sons complexes quand il en avait besoin.

Là il est en CP, il lit couramment, en maths, pfiou... il file (il joue au monopoly, l'ancienne version, celle avec les billets de 50 000F, il sait additionner les billets, rendre la monnaie...). Pourtant, il ne s'ennuie pas en classe, donc on ne se pose pas trop de question!

Link to comment
Share on other sites

pour ma petite j'aimerai qu'elle ne saute pas de classe parce qu'elle est aussi de fin d'année mais j'ai l'impression qu'elle va encore plus vite que mon 2ème dans ses apprentissages alors on verra si un jour ça coince ou pas, pour le moment on profite de la maternelle, en plus elle est en triple niveau cette année et la maitresse d'adapte, je sais qu'elle va sur l'étagère des grands pour les puzzles par exemple...

J'ai un exemple à la maison de garçon très en avance sur les apprentissages mais qui pour l'instant n'a pas sauté de classe et n'en a pas besoin : il est très bien dans ses baskets.

En PS, il connaissait la comptine numérique jusqu'à 69 et savait dénombrer de grande collection. Il savait lire les chiffres jusqu'à 12 au minimum. Il connaissait toutes les lettres et leurs sons et savait déchiffrer et encoder les syllabes simples (il était dans une classe PS-GS et entendait ce qui se passait chez les GS). Il écrivait des tas de mots en mémorisés global...

En MS, il n'a pas progressé en lecture parce qu'il s'est beaucoup intéressé à autre chose, mais en maths, ça a continué : comptine numérique au-delà de 100, additions de tête...

En GS, il a appris à lire en posant les questions sur les sons complexes quand il en avait besoin.

Là il est en CP, il lit couramment, en maths, pfiou... il file (il joue au monopoly, l'ancienne version, celle avec les billets de 50 000F, il sait additionner les billets, rendre la monnaie...). Pourtant, il ne s'ennuie pas en classe, donc on ne se pose pas trop de question!

ça s'est super ! j'aurai aimé que ça se passe comme ça avec mon 2ème mais nous, il pétait les plombs à la maison quand il rentrait de l'école et nous faisait des crises pour ne pas y retourner, en plus il est très solitaire donc pas de copain de classe et étant en cp ce1 ce2 il voyait ce que faisaient les plus grands et ne comprenait pas pouquoi lui devait faire comme les cp alors qu'il savait déja.... j'ai demandé à la maitresse un décloisonnement ou une grosse adaptation mais elle a refusé disant qu'elle avait déja 3 niveaux à gérer et a préféré lui faire sauter son cp.

j'espère qu'avec ma petite ça ira mieux, déja elle est plus sociable et les filles s'adaptent mieux. Il ne s'ennuie pas trop ton fils en classe ?

Link to comment
Share on other sites

Fais-toi confiance !

Tu connais ta fille mieux que tout le monde et tu vas sentir si tu es dans l'accompagnement de son développement ou si tu forces les apprentissages.

Je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas lui acheter un "oui oui sait compter" ou "tchoupi et les chiffres" avec des gommettes ou des choses à entourer.

Faut pas pousser, y'a rien de mal à ça !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 jours, la pédiatre, à la visite des 4 ans: "Vous dessinez des châteaux avec lui? Vous le poussez, hein?" Je lui ai répondu que, effectivement, si dessiner des châteaux avec mon fils c'était le pousser, alors OUI, je le poussais....

C'est pas parce que je suis instit que je ne dois plus parler avec mes enfants, répondre à leurs questions, ou leur expliquer des choses qu'ils ne connaissent pas....

Acheter un bouquin de maths...pfffff....je ne vois pas trop l'intérêt...Mais par contre, essayer de jouer le "Oh, je connais un jeu de cartes auxquels seuls les grands peuvent jouer" et lui sortir un jeu de bataille, ou de uno...ça, c'est chouette...Faire compter les points dans une partie, ou même distribuer les cartes ou les billets....ça devrait lui procurer le sentiment de "faire un truc de grand"....

En rangeant mes affaires de cp, ma fille de gs a vu des fichiers de maths et de lecture de cp. Elle a insisté...Je lui en ai donné un de chaque...Ben, elle a dû essayer de faire 2 pages...et s'est rendu compte que ce n'était pas marrant du tout...Elle a laissé tomber...et je les ai récupérés il y a peu de temps...

Bref, je te conseillerais de trouver des jeux adaptés à ses capacités, plutôt que des bouquins....

moi aussi je préfère les jeux, nous en faisons souvent d'ailleurs mais elle veut un livre, je pense que ça ferait comme ta fille, elle lirait ou ferait 2 pages et verrait que ça n'est pas drôle. je l'emmène à la librairie mercredi, j'ai toujours espoir de lui faire changer d'avis et qu'elle reparte avec une jolie histoire en voyant que les livres de maths ça a l'air compliqué et pas drôle...

Link to comment
Share on other sites

Fais-toi confiance !

Tu connais ta fille mieux que tout le monde et tu vas sentir si tu es dans l'accompagnement de son développement ou si tu forces les apprentissages.

Je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas lui acheter un "oui oui sait compter" ou "tchoupi et les chiffres" avec des gommettes ou des choses à entourer.

Faut pas pousser, y'a rien de mal à ça !

si c'est ce qu'elle veut je lui prendrai mais je crois que ça n'est pas cela dont elle me parle, je vous raconterai mercredi soir ou jeudi.

Link to comment
Share on other sites

pourquoi ne pas écouter son besoin?

je n'ai pas envie qu'on me reproche de la pousser, mes aînés ont 1 an d'avance à l'école et je n'ai pas envie d'entendre "vous voulez que tous vos enfants aient un an d'avance, ils ont tous un an d'avance parce que la maman est prof..." des trucs débiles mais qui répétés sont lassants surtout quand c'est dit devant les enfants et puis il y a mon 2ème fils qui est un peu dans son monde sans copain certainement à cause du décalage et je ne voudrais pas que ça se reproduise avec ma petite d'où mes craintes de répondre à toutes ses attentes. Maintenant il est sûr que si je n'avais pas préparé le crpe j'aurais acheté le livre que ma fille me réclame mais je sais mieux maintenant comment ça se passe en classe pour les enfants en décalage et ça me fait peur...

je me fais peut être des noeuds au cerveau pour pas grand chose mais je suis comme ça, comme mon mari dit "tu penses toujours trop"

Link to comment
Share on other sites

Tes enfants sont comme ils sont ! Tant pis pour ceux qui pensent ou disent ceci ou cela.

Ne fais pas trop d'analogies en ton 2ème et ton 3ème enfant, ils sont différents eux-aussi, chacun aura ses propres besoins.

Raisonne en tant que maman (laisse leurs enseignants penser en tant que PE).

Si ta petite est précoce, ca se verra à l'école et tôt ou tard, cela viendra sur le tapis.

En attendant, continue à l'accompagner dans son développement, sans devancer évidemment.

Si elle veut un livre de maths, donnes-en un juste pour voir, car sinon elle ne va pas comprendre pouquoi tu le lui refuses.

Surtout garder le sourire et le plaisir de jouer et de grandir !

Link to comment
Share on other sites

oui garder le sourire et le plaisir, et en tant que maman j'ai envie de faire plaisir à ma fille, elle ne me demande pas non plus de manger 1 kilo de bonbons ou du mac do en faisant une crise de nerf, un livre de maths, faut relativiser c'est vrai il y a pire comme demande, en plus demande courtoise et polie avec des yeux en coeurs...

j'ai hâte d'aller à la librairie mercredi, ma fille adore, comme je suis fan d'album jeunesse à chaque fois, nous nous faisons plaisir, et elle rentre à la maison avec un livre... ou deux et un pour ses frères aussi... et puis on passera par ce fameux rayon des livres de maths et on verra bien...

Link to comment
Share on other sites

pour ma petite j'aimerai qu'elle ne saute pas de classe parce qu'elle est aussi de fin d'année mais j'ai l'impression qu'elle va encore plus vite que mon 2ème dans ses apprentissages alors on verra si un jour ça coince ou pas, pour le moment on profite de la maternelle, en plus elle est en triple niveau cette année et la maitresse d'adapte, je sais qu'elle va sur l'étagère des grands pour les puzzles par exemple...

J'ai un exemple à la maison de garçon très en avance sur les apprentissages mais qui pour l'instant n'a pas sauté de classe et n'en a pas besoin : il est très bien dans ses baskets.

En PS, il connaissait la comptine numérique jusqu'à 69 et savait dénombrer de grande collection. Il savait lire les chiffres jusqu'à 12 au minimum. Il connaissait toutes les lettres et leurs sons et savait déchiffrer et encoder les syllabes simples (il était dans une classe PS-GS et entendait ce qui se passait chez les GS). Il écrivait des tas de mots en mémorisés global...

En MS, il n'a pas progressé en lecture parce qu'il s'est beaucoup intéressé à autre chose, mais en maths, ça a continué : comptine numérique au-delà de 100, additions de tête...

En GS, il a appris à lire en posant les questions sur les sons complexes quand il en avait besoin.

Là il est en CP, il lit couramment, en maths, pfiou... il file (il joue au monopoly, l'ancienne version, celle avec les billets de 50 000F, il sait additionner les billets, rendre la monnaie...). Pourtant, il ne s'ennuie pas en classe, donc on ne se pose pas trop de question!

ça s'est super ! j'aurai aimé que ça se passe comme ça avec mon 2ème mais nous, il pétait les plombs à la maison quand il rentrait de l'école et nous faisait des crises pour ne pas y retourner, en plus il est très solitaire donc pas de copain de classe et étant en cp ce1 ce2 il voyait ce que faisaient les plus grands et ne comprenait pas pouquoi lui devait faire comme les cp alors qu'il savait déja.... j'ai demandé à la maitresse un décloisonnement ou une grosse adaptation mais elle a refusé disant qu'elle avait déja 3 niveaux à gérer et a préféré lui faire sauter son cp.

j'espère qu'avec ma petite ça ira mieux, déja elle est plus sociable et les filles s'adaptent mieux. Il ne s'ennuie pas trop ton fils en classe ?

Il ne suit pas la séance de lecture avec les autres la plupart du temps, il lit rapidement le texte, puis il fait des fiches d'autonomie PEMF. Il fait les maths avec les autres, il aime bien, même si c'est facile. Je pense que des fois il doit s'ennuyer, mais il le dit rarement, et il trouve à s'occuper : il dessine et écrit beaucoup.

Link to comment
Share on other sites

pour ma petite j'aimerai qu'elle ne saute pas de classe parce qu'elle est aussi de fin d'année mais j'ai l'impression qu'elle va encore plus vite que mon 2ème dans ses apprentissages alors on verra si un jour ça coince ou pas, pour le moment on profite de la maternelle, en plus elle est en triple niveau cette année et la maitresse d'adapte, je sais qu'elle va sur l'étagère des grands pour les puzzles par exemple...

J'ai un exemple à la maison de garçon très en avance sur les apprentissages mais qui pour l'instant n'a pas sauté de classe et n'en a pas besoin : il est très bien dans ses baskets.

En PS, il connaissait la comptine numérique jusqu'à 69 et savait dénombrer de grande collection. Il savait lire les chiffres jusqu'à 12 au minimum. Il connaissait toutes les lettres et leurs sons et savait déchiffrer et encoder les syllabes simples (il était dans une classe PS-GS et entendait ce qui se passait chez les GS). Il écrivait des tas de mots en mémorisés global...

En MS, il n'a pas progressé en lecture parce qu'il s'est beaucoup intéressé à autre chose, mais en maths, ça a continué : comptine numérique au-delà de 100, additions de tête...

En GS, il a appris à lire en posant les questions sur les sons complexes quand il en avait besoin.

Là il est en CP, il lit couramment, en maths, pfiou... il file (il joue au monopoly, l'ancienne version, celle avec les billets de 50 000F, il sait additionner les billets, rendre la monnaie...). Pourtant, il ne s'ennuie pas en classe, donc on ne se pose pas trop de question!

ça s'est super ! j'aurai aimé que ça se passe comme ça avec mon 2ème mais nous, il pétait les plombs à la maison quand il rentrait de l'école et nous faisait des crises pour ne pas y retourner, en plus il est très solitaire donc pas de copain de classe et étant en cp ce1 ce2 il voyait ce que faisaient les plus grands et ne comprenait pas pouquoi lui devait faire comme les cp alors qu'il savait déja.... j'ai demandé à la maitresse un décloisonnement ou une grosse adaptation mais elle a refusé disant qu'elle avait déja 3 niveaux à gérer et a préféré lui faire sauter son cp.

j'espère qu'avec ma petite ça ira mieux, déja elle est plus sociable et les filles s'adaptent mieux. Il ne s'ennuie pas trop ton fils en classe ?

Il ne suit pas la séance de lecture avec les autres la plupart du temps, il lit rapidement le texte, puis il fait des fiches d'autonomie PEMF. Il fait les maths avec les autres, il aime bien, même si c'est facile. Je pense que des fois il doit s'ennuyer, mais il le dit rarement, et il trouve à s'occuper : il dessine et écrit beaucoup.

c'est bien, mon aîné aussi en ce moment écrit, il fait des "livres" il tente de nous les vendre....

Link to comment
Share on other sites

Les "on-dit" style "ils ont tous sauté une classe car maman est prof ou autre", tu les laisses de côté, les gens ne vivent pas sous ton toit, et même si tu voulais pousser tes enfants, crois-moi ils ne se laisseraient pas faire!!!!!
Bref, fais comme tu le sens, répond aux attentes de ta fille, ce n'est pas ça qui changera sa scolarité, qu'elle doive être adaptée ou non....
Juperlau maman de 5 stroumphs dont 4 "sauteurs"....! (et PE)

Link to comment
Share on other sites

+1 avec anso22 et Juperlau2.

C'est ta fille, tu la connais mieux que quiconque! Et puis si tu fais des erreurs, euh ben, qui n'en fait pas hein? En effet un livre c'est pas une catastrophe lol! Pourquoi lui refuser si ça l'amuse? Ma fille adore les cahiers de vacances et compagnie, y en a qui vont me dire que c'est nul, inutile... ben je m'en fiche, elle aime bien, je ne pense pas que ce soit nocif!

Link to comment
Share on other sites

Me voilà de retour,

Avec le plein de livres pour les vacances et une grosse frustration quand j'ai dit aux enfants qu'on attendait les vacances pour les ouvrir... mais que c'est bon la frustration.... ils sont trop pressés d'être en vacances du coup !

Et pour ma pepette, il a fallu aller au livre de maths en premier et comme la librairie est bien faite ce qui est pour les petits est en bas donc elle a pu les brasser dans tous les sens, elle a trouvé son bonheur, un cahier où il faut dénombrer plein de choses et coller des gommettes pas trop loin de son âge, elle va me faire ça en un rien de temps mais bon, ça l'amuse et avec ce genre de livre on ne peut pas dire que je la pousse :happy:

Mais c'est étrange cette envie de compter comme ça, tout à l'heure elle sort tous ses crayons de couleurs et les a comptés et elle me dit fièrement j'ai 16 crayons de couleurs maman, oui bien et après ? je me demande bien pourquoi elle les a comptés, sa réponse :" ba pour savoir combien j'en ai" demain je vais lui en piquer 1 et je vais voir si elle s'en rend compte... :D

Link to comment
Share on other sites

Me voilà de retour,

Avec le plein de livres pour les vacances et une grosse frustration quand j'ai dit aux enfants qu'on attendait les vacances pour les ouvrir... mais que c'est bon la frustration.... ils sont trop pressés d'être en vacances du coup !

Et pour ma pepette, il a fallu aller au livre de maths en premier et comme la librairie est bien faite ce qui est pour les petits est en bas donc elle a pu les brasser dans tous les sens, elle a trouvé son bonheur, un cahier où il faut dénombrer plein de choses et coller des gommettes pas trop loin de son âge, elle va me faire ça en un rien de temps mais bon, ça l'amuse et avec ce genre de livre on ne peut pas dire que je la pousse :happy:

Mais c'est étrange cette envie de compter comme ça, tout à l'heure elle sort tous ses crayons de couleurs et les a comptés et elle me dit fièrement j'ai 16 crayons de couleurs maman, oui bien et après ? je me demande bien pourquoi elle les a comptés, sa réponse :" ba pour savoir combien j'en ai" demain je vais lui en piquer 1 et je vais voir si elle s'en rend compte... :D

Tes fils ne comptaient pas? Ici, les 3 ont compté bcp de choses(des marches d'escaliers aux voitures stationnés, au nombre de copains!)

Link to comment
Share on other sites

ma deuz est comme ton deuz : très cool en classe mais je retrouve mon grand aussi...(de fin décembre)

Ici, ma troiz est de début février et c'est un réel bonheur de la voir épanouie dans sa classe d'âge... Contrairement aux 2 autres, elle fait une gs normale et pas un pré-cp...(Nous avons déménagé, maîtresse imf et pour complément son ancienne maîtresse de gs!le top)

Je savoure la "normalité" de mes filles et leur capacité à s'adapter...J'ai fait l'autruche pour ma dernière et je ne regrette rien!

(par contre, je n'ai rien contre les sauts de classe ; tous ceux que j'ai fait faire sont un succès;-))

Link to comment
Share on other sites

Me voilà de retour,

Avec le plein de livres pour les vacances et une grosse frustration quand j'ai dit aux enfants qu'on attendait les vacances pour les ouvrir... mais que c'est bon la frustration.... ils sont trop pressés d'être en vacances du coup !

Et pour ma pepette, il a fallu aller au livre de maths en premier et comme la librairie est bien faite ce qui est pour les petits est en bas donc elle a pu les brasser dans tous les sens, elle a trouvé son bonheur, un cahier où il faut dénombrer plein de choses et coller des gommettes pas trop loin de son âge, elle va me faire ça en un rien de temps mais bon, ça l'amuse et avec ce genre de livre on ne peut pas dire que je la pousse :happy:

Mais c'est étrange cette envie de compter comme ça, tout à l'heure elle sort tous ses crayons de couleurs et les a comptés et elle me dit fièrement j'ai 16 crayons de couleurs maman, oui bien et après ? je me demande bien pourquoi elle les a comptés, sa réponse :" ba pour savoir combien j'en ai" demain je vais lui en piquer 1 et je vais voir si elle s'en rend compte... :D

Tes fils ne comptaient pas? Ici, les 3 ont compté bcp de choses(des marches d'escaliers aux voitures stationnés, au nombre de copains!)

mon premier, je n'en ai pas le souvenir, mon deuxième à cet âge était à fond sur le vocabulaire, la lecture, maintenant qu'il a 6 ans par contre il fait des trucs pas communs, il me vole des post-it pour faire des calculs de points pour un de ses jeux vidéo, "il faut je fasse 13 500 000 points pour débloquer tel personnage si je fais ça ça me rapporte 50 000 et ça 25 000... donc il va falloir que je fasse tant de fois ça et ça...." il y passe des heures pour trouver sa stratégie qui lui sera la moins coûteuse en temps sur la console... quand on dit que les jeux vidéo sont nocifs... le mien ça lui fait faire des multiplications et il a même commencé la division... mais à 3 ans, il savait compter mais ça n'était pas sa préoccupation...

peut être que c'est parce qu'elle voit ses frères faire des maths qu'elle veut en faire autant et par écrit... ou elle aime ça, après tout, dans mes plus vieux souvenir d'enfance (cp) j'ai toujours adoré les maths, les problèmes étaient des jeux pour moi et j'avoue qu'ils le sont encore, un petit problème qui me résite bien, c'est trop bon de trouver la solution...

Link to comment
Share on other sites

Mon 6 ans adore compter, jouer avec les nombres c'est son truc, il s'éclate avec les fractions, les graaaaaaaands nombres etc...
Mon ainée c'était les lettres, qu'elle retrouvait partout (enseignes de magasin, paquet de céréales, tout était prétexte), chacun son dada!!!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...