Jump to content

graphisme/ écriture -> mémoire


delffff
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Je viens vous demander conseil ...

J'accueille une stagiaire de master dans ma classe qui vient de se réorienter .

Elle doit présenter un dossier (quelques pages) ...

Dès le départ, elle s'est intéressée au graphisme, à l’apprentissage de l’écriture ...

Elle voulait travailler sur "Comment la maternelle prépare-t-elle à l'apprentissage de l'écriture ?"

Pour elle, le graphisme était la porte d'accès à l'écriture ...

Cela ne me semble plus trop "à la mode" ce raisonnement ...

je lui ai passé les programmes, les docs d'accompagnement qui distinguent bien les deux, le "dumont", un "abrégé" de zerbato-poudou ...

Mais j'ai peur que cela reste un sujet "casse-gueule" ...

Elle voudrait rester sur le graphisme, je cherche en vain une problématique plus "lisse" ...

Link to comment
Share on other sites

Je rajoute que son stage dure 60 heures. Il lui reste deux journées à faire.

Je ne commence l'apprentissage de la cursive qu'en janvier avec mes GS.

Pour l'instant nous revoyons les formes de base en graphisme : traits verticaux et horizontaux, obliques, nous venons de commencer les zigzags.

J'insiste beaucoup sur la tenue de l'outil, la gym et la mobilité des doigts, les alugnements.

Je lui ai expliqué qu'on vivait d'abord le graphisme dans son corps, puis du plus grand au plus petit ...

Je crois que moi-même, je ne suis pas vraiment "claire dans ma tête", ou du moins j'oriente tellement le graphisme en vue de l'écriture que j'ai du mal à séparer strictement les deux : les ronds toujours dans le bon sens, les traits idem, et ils descendent !, boucles idem etc ... et je suis la progression de Danielle Dumont ... donc, bon ...

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je viens vous demander conseil ...

J'accueille une stagiaire de master dans ma classe qui vient de se réorienter .

Elle doit présenter un dossier (quelques pages) ...

Dès le départ, elle s'est intéressée au graphisme, à l’apprentissage de l’écriture ... ce sont deux choses différentes

Elle voulait travailler sur "Comment la maternelle prépare-t-elle à l'apprentissage de l'écriture ?" Beau sujet

Pour elle, le graphisme était la porte d'accès à l'écriture ... c'est une idée reçue très courante, mais lorsqu'on aborde la recherche on ne peut pas d'appuyer sur l'idée qu'on a des choses mais sur ce qu'elles sont.

Cela ne me semble plus trop "à la mode" ce raisonnement ... La différence qui existe entre graphisme et écriture n'est pas une question de mode mais une question de définition du graphisme et de définition de l'écriture.

je lui ai passé les programmes, les docs d'accompagnement qui distinguent bien les deux, le "dumont" Le nouveau arrive bientôt. Tu peux lui proposer de regarder pour commencer (je vois que j'y ai fait un lapsus dans le schéma mais je n'ai pas le temps de corriger : c'est "éléments constitutifs des lettres" pas "des formes") un "abrégé" de zerbato-poudou ...

Mais j'ai peur que cela reste un sujet "casse-gueule" ...à mon avis non, sauf si son directeur de mémoire fonctionne aussi à partir "d'idée que", "d'impression que", de certitudes sans être allé voir... (ça arrive parfois paraît-il)

Elle voudrait rester sur le graphisme, je cherche en vain une problématique plus "lisse" ... Alors si elle veut rester sur le graphisme, d'une part elle est à côté de l'ambition du nouveau programme, d'autre part elle est à côté de l'écriture. (propose-lui de lire la définition du geste d'écriture sur mon site).

Je pense que son sujet est un beau sujet, tout dépend de ses ambitions.

Personnellement j'ai fait

- mon mémoire de Master 1 sur la relation entre le discours et les pratiques de classe dans l'enseignement de l'écriture en maternelle,

- mon mémoire de Master 2 sur la place de l'enseignement du geste d'écriture dans l'apprentissage de l'écriture

- et ma thèse sur le système d'écriture des minuscules cursives latines en usage dans les écoles françaises (et j'ai poursuivi ma réflexion après ma thèse).

Elle peut comparer des pratiques et leurs résultats. En tout cas quel que soit son sujet in fine, il me semble nécessaire qu'elle fasse préalablement une critique des mots et de ce sur quoi elle va travailler (en ce qui me concerne, je vois beaucoup de personnes qui disent travailler selon ma méthode mais qui en oublient les commencements, qui la panachent avec des conseils toxiques, qui en oublient des pans essentiels dont l'usage du métalangage et la relation omniprésente au sens dès les premiers écrits. Donner du sens à l'écrit, c'est bien : réfléchir avant d'écrire, ce n'est pas écrire systématiquement ce que l'ensemble de la classe a décidé d'écrire (enfin c'est surtout quelques uns + l'enseignant)

Link to comment
Share on other sites

Merci de ta réponse Envie d'espoir ... mais là, le "projet" est bien moindre ... elle ne va pas se lancer dans la recherche ... je pense qu'elle doit rendre entre 4 et 6 pages ... ça ne va pas bien loin ... donc, je ne pense pas qu'elle y passe des heures ... d'où ma peur qu'en survolant le sujet, elle aille dans le mur !

Psst, il y a un souci dans ton lien ...

Link to comment
Share on other sites

Je rajoute que son stage dure 60 heures. Il lui reste deux journées à faire.

Je ne commence l'apprentissage de la cursive qu'en janvier avec mes GS.

Pour l'instant nous revoyons les formes de base en graphisme : traits verticaux et horizontaux, obliques, nous venons de commencer les zigzags.

J'insiste beaucoup sur la tenue de l'outil, la gym et la mobilité des doigts, les alugnements.

Je lui ai expliqué qu'on vivait d'abord le graphisme dans son corps, puis du plus grand au plus petit ...

Je crois que moi-même, je ne suis pas vraiment "claire dans ma tête", ou du moins j'oriente tellement le graphisme en vue de l'écriture que j'ai du mal à séparer strictement les deux : les ronds toujours dans le bon sens, les traits idem, et ils descendent !, boucles idem etc ... et je suis la progression de Danielle Dumont ... donc, bon ...

Ah non :) si tu fais les traits verticaux les horizontaux, les obliques tu ne fais pas du Dumont. Tu fais de l'anti-Dumont ;) Je n'ai jamais dit non plus que les ronds doivent toujours tourner dans le "bon sens" ; j'ai même une comptine qui dit l'inverse : elle dit que dans le dessin on tourne dans le sens qu'on veut.

Si tu insistes sur la gym qui consiste à pianoter sur la table en levant le coude, ne sois pas étonnée qu'ensuite les enfants n'arrivent pas à poser le poignet sur la table...

Vivre le graphisme dans son corps, là, je ne vois pas trop. Le graphisme c'est quelque chose d'inanimé, on ne "vit " pas le graphisme.

Il lui reste deux jours ? Ils sont quand ces deux jours ?

Link to comment
Share on other sites

Merci pour le lien. Je viens de le corriger.

Quatre à cinq pages ? Alors elle pourrait travailler non pas sur l'écriture elle-même mais sur les activités préparatoires et faire la comparaison entre ces activités vues sous l'angle de la préparation à l'écriture et les mêmes vues en-dehors de cette perspective ; ça, c'est facile et, en cas de besoin, elle a un support tout trouvé : les premières pages de mon cahier Le cirque (jusqu'à la page 27 incluse, ce qui représente 12 pages). SI elle choisit de faire ça, qu'elle n'oublie pas de lire les pages de présentation et les trois pages sur l'apprentissage de l'écriture à la fin.

Link to comment
Share on other sites

Ah ...

on fait de la gym : avec des comptines, des jeux de doigts : "l'ombre du lapin", "la sonnette !, on joue faire plier ses doigts en leur faisant faire des bisous ...

On a fait des petits traits verticaux en faisant attention à la position des doigts, du poignet sur la table, ce sont les doigts qui montent et qui descendent, plient et se déplient, ça fait des petits traits verticaux ... et si je décale en même temps, ça fait des zigzags ...

Et pour "vivre le graphisme", je fais référence à cela : http://www.tourdeclasse.com/archives/2009/02/09/12454321.html

Pour ces deux jours : lundi et jeudi !

Link to comment
Share on other sites

Ah ...

on fait de la gym : avec des comptines, des jeux de doigts : "l'ombre du lapin", "la sonnette !, oui, ça c'est mon enseignement (enfin si tu le fais comme je l'explique, c'est mon enseignement : les points se mettent sur l'articulation du majeur, pas au milieu de la phalange)

on joue faire plier ses doigts en leur faisant faire des bisous ...vois ici

On a fait des petits traits verticaux en faisant attention à la position des doigts, du poignet sur la table, ce sont les doigts qui montent et qui descendent, plient et se déplient, ça fait des petits traits verticaux ... et si je décale en même temps, ça fait des zigzags ... oui, ça aussi c'est mon enseignement

Et pour "vivre le graphisme", je fais référence à cela : http://www.tourdeclasse.com/archives/2009/02/09/12454321.html

Je t'envoie ma réponse en MP

Pour ces deux jours : lundi et jeudi ! C'est bien, ça lui laisse du temps. C'est faisable. La 1ère chose surtout c'est quelle sache bien ce qu'elle veut traiter et qu'elle s'y tienne. Si elle veut traiter le graphisme elle traite le graphisme ( mais c'est dommage, à mon avis) mais elle ne parle pas d'écriture car elle n'est pas armée pour les mettre en parallèle. Sinon elle peut faire ce que je t'ai suggéré, là, tout est mâché et tu dois bien avoir dans ta classe des activités qui correspondent.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...