Jump to content

correction des évaluations en CE


Recommended Posts

Comment faites-vous pour les corrections des évaluations sur les exercices des élèves :

1/ vous indiquez les erreurs des élèves et ils les corrigent par la suite ?

2/ vous indiquez les erreurs des élèves et c'est vous qui les corrigez ?

3/ vous indiquez les erreurs des élèves et ils ne corrigent pas ni vous ?

Chez moi, c'est la première solution mais j'ai vu que beaucoup de collègues suivent la troisième;

merci pour vos réponses

Tisa

Link to comment
Share on other sites

La troisième solution. En début de carrière, un CPC est arrivé à l'improviste alors que je corrigeais une éval. Il m'a alors fait remarquer que cela ne servait pas à grand chose, car seul les bons participent et ceux qui ont loupé, se contentent de prendre la correction (et encore, pas toujours), sans forcément comprendre leur erreur.

Et c'est vrai ! La correction va souvent vite, sans qu'on ne prenne trop le temps de réexpliquer. Du coup, je corrige moi-même. Si je remarque qu'un exercice est globalement râté, je réexplique la notion et je refais un exercice au cahier du jour. Ou alors, APC pour les irréductibles !

Link to comment
Share on other sites

Justement... je me demandais si je n'allais pas m'alléger la tâche...

Autant pour le français, ça me semble logique de corriger toutes les erreurs d'orthographe, autant sur une éval de DDM, j'aimerais m'en passer.

Je viens de faire une éval sur le repérage dans le temps, les élèves devaient écrire les jours de la semaine, les mois de l'année, les saisons, et je sais que ça a été une catastrophe, orthographiquement parlant!

Ce qui veut dire que je vais devoir barrer le mot et le réécrire proprement en-dessous, et sur certaines évals, ça va être ça pour tous les mots!! :heat:

Link to comment
Share on other sites

Et dire que je fais la première : j'indique leurs erreurs, ils les corrigent et je corrigent leurs corrections !!!

Je vais peut-être simplifier !!!

Link to comment
Share on other sites

Je ne corrige pas non plus les évals avec les élèves. Je les corrige moi-même (rapidement) car je me dis effectivement qu'on ne revient plus dessus. Par contre, mes élèves doivent corriger eux-même leurs erreurs dans le cahier du jour (avec mon aide si nécessaire). Je me dis qu'ils ont donc du temps pour réfléchir sur ce qu'ils font. Donc, pas de perte de temps avec les corrections d'éval.

Link to comment
Share on other sites

Comme Troubadour chez moi.

Une évaluation sommative, c'est le point final, basta.

En numération, je fais cependant retravailler en remédiation (classe et/ou APC) avant de refaire faire les exercices ratés (5-10 minutes). Entre travail ciblé et laisser du temps au temps, une grosse moitié des ratages sont bien rattrapés.

Link to comment
Share on other sites

moi dans les eval, je ne corrige pas, je barre si c'est faux, on ne revient pas dessus sauf à l'oral. S'il y a énormément de fautes, on le refait dans le cahier et on ré-explique.

Sinon pour les exercices quotidiens, je fais de moins en moins de correction collective, je mets des post-its et les élèves doivent reprendre leur travail en classe, pendant les moments de libre ou pendant un temps dédié. Ca marche plutôt bien! Ce qui les motive c de ramener le vendredi soir un cahier du jour sans post-it!!!!!!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...