Jump to content

Lieu d'affectation: frais de déplacement, déménagement ?


CamilleChoco

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je ne suis pas encore professeur des écoles, mais j'espère le devenir. :)

J'aimerais vous poser quelques questions d'ordre pratique. Je saurai ainsi mieux à quoi je dois m'attendre, et m'y préparer.

En début de carrière, le lieu d'affectation des professeurs semble changer chaque année, et parfois de façon radicale (d'un bout à l'autre du département).

- Pouvez-vous vous faire rembourser une partie des frais de déplacement domicile-école ?

Je sais que généralement il n'y a que la carte de transport en commun qui est remboursée à 50%, mais dans le cas d'un emploi "classique" on peut s'adapter : on ne va pas vivre à 100 km puisqu'on connaît notre lieu de travail. Souvent, celui-ci ne change pas, ou peu. Dans l'Education Nationale, c'est différent puisque ce lieu peut être modifié chaque année.

- Est-ce courant de devoir déménager ? J'imagine que pour une personne envoyée en brigade avec une école de rattachement à plus d'une heure de route, il n'y a pas le choix.

Mais déménager chaque année, ça me semble très contraignant... Et encore plus pour les personnes en couple / avec enfant(s).

- Au bout de combien de temps avez-vous obtenu un poste proche de là où vous souhaitiez ? Je crois qu'il y a un barème qui prend en compte l'ancienneté et la situation familiale. Je pense que ce sera difficile d'obtenir un poste proche de mon conjoint/concubin, car nous ne sommes pas mariés et n'avons pas d'enfant...

Merci d'avance pour vos réponses !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je ne suis pas encore professeur des écoles, mais j'espère le devenir. :)

J'aimerais vous poser quelques questions d'ordre pratique. Je saurai ainsi mieux à quoi je dois m'attendre, et m'y préparer.

En début de carrière, le lieu d'affectation des professeurs semble changer chaque année, et parfois de façon radicale (d'un bout à l'autre du département).

- Pouvez-vous vous faire rembourser une partie des frais de déplacement domicile-école ?

Je sais que généralement il n'y a que la carte de transport en commun qui est remboursée à 50%, mais dans le cas d'un emploi "classique" on peut s'adapter : on ne va pas vivre à 100 km puisqu'on connaît notre lieu de travail. Souvent, celui-ci ne change pas, ou peu. Dans l'Education Nationale, c'est différent puisque ce lieu peut être modifié chaque année.

Non pas de remboursement. Après tu peux déclarer ces frais au réel aux impôts, ou effectivement avoir une prise en charge à 50% de ton abonnement SNCF ou autre mais pour le reste c'est "débrouille toi".

- Est-ce courant de devoir déménager ? J'imagine que pour une personne envoyée en brigade avec une école de rattachement à plus d'une heure de route, il n'y a pas le choix.

Mais déménager chaque année, ça me semble très contraignant... Et encore plus pour les personnes en couple / avec enfant(s).

Ca dépend de chacun en fait. Effectivement c'est souvent pas le cas, à cause du travail du conjoint qui est plus fixe ou les enfants.

Ici les premières années, j'ai déménagé car pas de contrainte et que je déteste faire de la route. Et puis mon mari en a eu rase bol, donc on a décidé de s'installer là où on voulait et tant pis je ferai la route (souvent l'option choisie en tout cas dans mon coin) en essayant de se rapprocher chaque année.

- Au bout de combien de temps avez-vous obtenu un poste proche de là où vous souhaitiez ? Je crois qu'il y a un barème qui prend en compte l'ancienneté et la situation familiale. Je pense que ce sera difficile d'obtenir un poste proche de mon conjoint/concubin, car nous ne sommes pas mariés et n'avons pas d'enfant... Le temps dépend de la zone demandée dans ton département, est-ce très demandé ou pas ? Et effectivement ensuite il faut voir le barème (différent dans chaque département). Le mieux c'est de regarder dans la partie "mouvement" s'il n'y a pas un post sur ton département pour connaître un peu les règles (par exemple voir si le rapprochement de conjoint est reconnu et dans ce cas là peut être voir pour se pacser pour que tu ne t'éloignes pas trop du lieu de travail de ton conjoint)

Merci d'avance pour vos réponses !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je ne suis pas encore professeur des écoles, mais j'espère le devenir. :)

J'aimerais vous poser quelques questions d'ordre pratique. Je saurai ainsi mieux à quoi je dois m'attendre, et m'y préparer.

En début de carrière, le lieu d'affectation des professeurs semble changer chaque année, et parfois de façon radicale (d'un bout à l'autre du département).

- Pouvez-vous vous faire rembourser une partie des frais de déplacement domicile-école ?

Je sais que généralement il n'y a que la carte de transport en commun qui est remboursée à 50%, mais dans le cas d'un emploi "classique" on peut s'adapter : on ne va pas vivre à 100 km puisqu'on connaît notre lieu de travail. Souvent, celui-ci ne change pas, ou peu. Dans l'Education Nationale, c'est différent puisque ce lieu peut être modifié chaque année.

Des indemnités pour les BD et ZIL, sinon tu choisis de déclarer aux frais réels si c'est intéressant ou tu conserves l’abattement des 10% lors de la déclaration aux impôts

- Est-ce courant de devoir déménager ? J'imagine que pour une personne envoyée en brigade avec une école de rattachement à plus d'une heure de route, il n'y a pas le choix.

Mais déménager chaque année, ça me semble très contraignant... Et encore plus pour les personnes en couple / avec enfant(s).

Certains le font, mais il faut savoir qu'il n'y a qu'une aide (AIP) que l'on ne peut avoir qu'une seule fois (900€ en IDF et 500€ en province). Beaucoup ne déménagent pas et font de la route, ou bien ont une chambre/petit studio si poste trop loin.

- Au bout de combien de temps avez-vous obtenu un poste proche de là où vous souhaitiez ? Je crois qu'il y a un barème qui prend en compte l'ancienneté et la situation familiale. Je pense que ce sera difficile d'obtenir un poste proche de mon conjoint/concubin, car nous ne sommes pas mariés et n'avons pas d'enfant...

Je n'en suis pas là, mais pour mon département, ça dépend des endroits : demander la grande ville c'est 10 ans en moyenne, sauf poste en maternelle c'est plus, la couronne c'est 7 ans environ, et le bout du département ça peut être l'année de T1.

Merci d'avance pour vos réponses !

Link to comment
Share on other sites

En fait tout dépend aussi de l'endroit où tu souhaites habiter. Dans chaque département il y a des zones où personne ne souhaite aller, pour diverses raisons (ZEP, ruralité, loin de tout, les 3 à la fois...). C'est plus facile de se fixer dans ces zones... C'est aussi là où l'administration envoie le plus facilement les "sans-poste", pour une année entière et sans frais de déplacement. Résultat : des classes parfois difficiles, avec un temps de trajet important qui finit par être très pénible à supporter.

Sinon, pas de remboursement de frais pour se rendre dans l'école où on est nommé, hors frais réels bien sûr, ce qui n'est tout de même pas rien. Frais de déménagement remboursés si plusieurs années passées sur un même poste (je ne sais plus si c'est 3 ou 5 ans).

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je confirme tout ça. Depuis 3 ans, on m'envoie "visiter" les coins de mon département. Minimum 80km par jour (quand on calcule sur la semaine ça commence à représenter beaucoup) et 0 euro d'indemnités puisque c'est mon école de rattachement. Il n'y a que si on est ZIL ou sur des compléments de service qu'on peut espérer avoir des remboursements, et encore selon le calcul parfois ça ne couvre pas grand chose.

Pour les impôts attention! Si on choisit de prendre les frais réels, il faut ajouter ces indemnités dans le salaire à déclarer, ce qui fait courir le risque de perdre d'autres aides! Le mieux est encore de laisser les 10% d'abattement

Link to comment
Share on other sites

Je confirme tout ça. Depuis 3 ans, on m'envoie "visiter" les coins de mon département. Minimum 80km par jour (quand on calcule sur la semaine ça commence à représenter beaucoup) et 0 euro d'indemnités puisque c'est mon école de rattachement. Il n'y a que si on est ZIL ou sur des compléments de service qu'on peut espérer avoir des remboursements, et encore selon le calcul parfois ça ne couvre pas grand chose.

Pour les impôts attention! Si on choisit de prendre les frais réels, il faut ajouter ces indemnités dans le salaire à déclarer, ce qui fait courir le risque de perdre d'autres aides! Le mieux est encore de laisser les 10% d'abattement

Je déclare aux impôts mes frais réels entre domicile-école de rattachement qui est à 40km de distance (80km ar) comme le ferait tout adjoint dans une école. Je ne déclare pas la distance école de rattachement-école de remplacement donc je ne déclare pas les issr.

Link to comment
Share on other sites

Ah? je me rappelle avoir lu (et relu!) sur mon papier d'ISSR (récapitulatif annuel) que si on choisissait les frais réels, on devait ajouter le montant perçu en ISSR au salaire à déclarer. Rien n'était indiqué comme quoi on pouvait ne pas les indiquer...enfin tant mieux si c'est possible!

Link to comment
Share on other sites

ah. Pour moi je n'avais jamais de déplacement domicile-école, c'était de l'école de rattachement à l'école de remplacement...ça a peut-être changé depuis 2 ans

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonjour à tous,

Je ne suis pas encore professeur des écoles, mais j'espère le devenir. :)

J'aimerais vous poser quelques questions d'ordre pratique. Je saurai ainsi mieux à quoi je dois m'attendre, et m'y préparer.

En début de carrière, le lieu d'affectation des professeurs semble changer chaque année, et parfois de façon radicale (d'un bout à l'autre du département).

- Pouvez-vous vous faire rembourser une partie des frais de déplacement domicile-école ?

Je sais que généralement il n'y a que la carte de transport en commun qui est remboursée à 50%, mais dans le cas d'un emploi "classique" on peut s'adapter : on ne va pas vivre à 100 km puisqu'on connaît notre lieu de travail. Souvent, celui-ci ne change pas, ou peu. Dans l'Education Nationale, c'est différent puisque ce lieu peut être modifié chaque année.

Je me suis fait rembourser mon abonnement sncf (50%).

Et j'ai aussi demandé l'AIP, qu'on ne touche qu'une fois en début de carrière.

- Est-ce courant de devoir déménager ? J'imagine que pour une personne envoyée en brigade avec une école de rattachement à plus d'une heure de route, il n'y a pas le choix.

Mais déménager chaque année, ça me semble très contraignant... Et encore plus pour les personnes en couple / avec enfant(s).

J'ai 6 ans d'ancienneté et je dois être à mon 4eme ou 5eme déménagement.

Au début j'étais "célibataire" (mon copain était dans un autre département) donc j'ai suivi mes postes, c'était plus pratique.

Ensuite, je me suis rapprochée d'un dernier poste pour que l'année d'après, on m'envoie à l'opposé.

A ce moment la, j'ai décidé , avec mon coinjoint, de nous trouver un appartement où on veut habiter et tant pis pour l'EN

- Au bout de combien de temps avez-vous obtenu un poste proche de là où vous souhaitiez ? Je crois qu'il y a un barème qui prend en compte l'ancienneté et la situation familiale. Je pense que ce sera difficile d'obtenir un poste proche de mon conjoint/concubin, car nous ne sommes pas mariés et n'avons pas d'enfant...

6 ans.. Le mariage/pacs ne compte pas chez moi.

C'est 1 point par enfant (3 max) et ensuite on peut gagner des points d'éloignement, de REP+....

Il faut l'équivalent de 10 ans d'ancienneté pour avoir de l'élémentaire en ZEP, 20et+ pour tout poste maternelle

Merci d'avance pour vos réponses !

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...