Jump to content

Grève du 26 janvier


Paul Getty

Recommended Posts

26 janvier : toutes et tous en grève !
arton6230-3e1a5.png

La grève du mardi 26 janvier se prépare. Après l’appel à la grève lancé par les organisations syndicales du second degré contre la réforme du collège, les organisations FO, CGT et Solidaires ont lancé un appel à mobilisation de toute la fonction publique. D’autres réunions intersyndicales (ESR, premier degré...) se réunissent début janvier.

(...)

Parce qu’il faut imposer l’abrogation de la réforme du collège et la fin des politiques de destruction des services publiques, parce qu’il faut une réduction des effectifs par classe, parce qu’il faut des postes, des moyens et des augmentations de salaires, parce qu’il faut rejeter la territorialisation de l’Education Nationale et les politiques d’austérité, nous pouvons, nous devons réussir cette grève !

Appel intersyndical fonction publique au 26 janvier

Grèves et manifestations pour un service public de qualité et une nette augmentation du pouvoir d’achat le 26 janvier 2016

Les organisations syndicales CGT, FO et SOLIDAIRES appellent à faire de la journée du 26 janvier 2016, un temps fort de mobilisation, par la grève et les manifestations pour une significative augmentation de la valeur du point d’indice, prenant en compte l’inflation subie depuis plusieurs années et, en particulier, depuis 2010, des mesures générales permettant de compenser les pertes de pouvoir d’achat, le développement de l’emploi public statutaire par des créations nettes, dans les très nombreux secteurs qui en ont besoin, des moyens financiers à la hauteur des besoins de service public, la défense d’un service public de proximité garant de la cohésion sociale.

Appel de la Fédération SUD Education second degré

Collège, lycées généraux, technologiques et professionnels - Réussir la grève du 26 janvier !
Contre la « Réforme » du collège et ses inégalités, c’est maintenant ou jamais... Hiérarchies intermédiaires, explosion du temps de travail : dangers pour toutes et tous ! Réforme des lycées, faisons entendre notre « bilan ». Créations de postes, effectifs en collèges et lycées, c’est maintenant qu’il faut agir ! Montrons au gouvernement notre refus intact de la réforme du collège et du statu quo dans les 3 Lycées.
puce-32883.gif Exigeons des DHG qui permettent d’enseigner et de baisser enfin les effectifs !
puce-32883.gif Construisons d’ici le 26 janvier une grève massive, dans l’unité, par les AG, les tournées d’établissements...
puce-32883.gif Mettons en débat les suites à donner pour gagner et notamment la généralisation et la reconduction de la grève.

pdf-39070.png Collège, lycées généraux, technologiques et professionnels Réussir la grève du 26 janvier !

A lire également :
puce-32883.gifRéforme du collège : appel de l’intersyndicale du second degré à la grève le mardi 26 janvier

L’intersyndicale, (le SNES-FSU, le SNEP-FSU, le SNFOLC, le SNETAA-FO, le SFSDPEP-FO, la CGT, la CGT de l’enseignement privé, le SNALC, le SNCL, le SIES, la CFE-CGC, le SUNDEP-Solidaires et SUD), pour monter d’un cran dans la mobilisation, appelle à la construction d’une grève nationale majoritaire le mardi 26 janvier 2016. Elle appelle les personnels à se réunir en assemblées générales, en heures d’information syndicale pour organiser la mobilisation permettant de créer le rapport de force nécessaire pour gagner.

pdf-39070.png Appel intersyndical contre la réforme du collège Appel de la Fédération SUD Education premier degré

Moyens, Rythmes scolaires, Territorialisation, Casse des statuts Réussir la grève du 26 janvier !

Des moyens en deçà des besoins, rythmes scolaires et inégalités territoriales, casse des statuts et augmentation des obligations de service, 1er et 2nd degré : même combat ! Montrons au gouvernement notre détermination et notre refus des contre réformes néfastes. Nous exigeons des créations de postes à la hauteur des besoins avec :
puce-32883.gif Une réduction du nombre d’élèves par classe en école, collège et lycée
puce-32883.gif Plus d’enseignant-es que de classes, renforcement du travail en équipe, regard croisé sur les élèves et les pratiques...
puce-32883.gif La diminution du temps de travail hebdomadaire des enseignant-e-s : 18 h devant les élèves et 6 h de concertation.

pdf-39070.png 26 janvier dans le 1er degré Le panneau syndical SUD éducation #024, dédié à la grève du 26 janvier

Le Panneau Syndical SUD éducation est destiné à être imprimé au format A3 pour affichage dans les salles des personnels. Il peut également être reproduit au format A4 sous forme de tract.

Construisons ensemble une grève massive dans l’unité ! Retour ligne automatique
Discutons en AG des suites à donner pour stopper ces contre-réformes et exiger des moyens à la hauteur d’un service public de proximité et de qualité !

Link to comment
Share on other sites

L'appel du snuipp se fait uniquement sur les salaires ...

Ce qui permettra aux médias de ne parler que de ça car c'est à eux qu'on tendra les micros comme d'hab ,

Donc c'est bien et pas bien !

Link to comment
Share on other sites

L'appel du snuipp se fait uniquement sur les salaires ...

Ce qui permettra aux médias de ne parler que de ça car c'est à eux qu'on tendra les micros comme d'hab ,

Donc c'est bien et pas bien !

Si les médias daignent s'intéresser au mouvement...La " République" de la censure, de la désinformation et de l'état d'urgence est en place.

Link to comment
Share on other sites

Pour les enseignants des écoles, il est plus que temps que le gouvernement reconnaisse leur investissement et leur professionnalisme pour la réussite de leurs élèves et mette fin à leur déclassement salarial qui les place en bas de l’échelle des comparaisons internationales.
Pour la première fois depuis cinq ans, et suite aux mobilisations des agents, un rendez-vous salarial pour les fonctionnaires est prévu en février prochain.
Les enseignants des écoles sont concernés à plusieurs titres.
Il s’agit, d’une part, de revaloriser significativement les salaires « gelés » depuis près de 6 ans, sachant qu’en réalité les salaires nets baissent chaque année en raison de la hausse des cotisations retraite.

L’enjeu est, d’autre part, d’obtenir une ISAE à 1 200 euros par an pour tous les PE et son intégration dans le salaire, ainsi qu’une amélioration significative des carrières.

Les personnels des Écoles doivent peser pour que ce rendez-vous salarial permette d’obtenir des avancées significatives pour l’augmentation de leurs salaires.
Les organisations syndicales SNUipp FSU, SNUDI FO, CGT Educ’action et SUD éducation appellent l’ensemble des enseignants et personnels des écoles à se mettre en grève, avec l’ensemble des agents de la Fonction Publique, pour exiger une revalorisation immédiate et significative de la valeur du point d’indice, le triplement de l’ISAE et le rattrapage des pertes de pouvoir d’achat.
Elles affirment par ailleurs leur solidarité avec les enseignants du 2nd degré et les 15 organisations syndicales qui les appellent à la grève pour l’abrogation de la réforme du collège.

Link to comment
Share on other sites

Personnellement, je serai en grève le 26 janvier, comme mes 5 collègues de maternelle. Il y en a marre d'être aussi mal payé pour toujours plus de boulot. Je vis avec un prof de collège, nous avons 300 euros de différence sur notre salaire à même échelon ( prime de responsabilité de classe, ISOE....). Malgré tout, je crois que c'est moi qui passe le plus de temps à bosser... Notre salaire va encore baisser en janvier par augmentation des prélèvements sociaux. Combien de temps faudra -t-il pour que les instits se réveillent et fassent entendre leur voix, portés par des syndicats qui arrêtent de faire de la pédagogie et défendent nos intérêts? Mais heureusement, quelques syndicats ont compris le message!

Link to comment
Share on other sites

Personnellement, je serai en grève le 26 janvier, comme mes 5 collègues de maternelle. Il y en a marre d'être aussi mal payé pour toujours plus de boulot. Je vis avec un prof de collège, nous avons 300 euros de différence sur notre salaire à même échelon ( prime de responsabilité de classe, ISOE....). Malgré tout, je crois que c'est moi qui passe le plus de temps à bosser... Notre salaire va encore baisser en janvier par augmentation des prélèvements sociaux. Combien de temps faudra -t-il pour que les instits se réveillent et fassent entendre leur voix porté par des syndicats qui arrêtent de faire de la pédagogie et défendent nos intérêts? Mais heureusement, quelques syndicats ont compris le message!

:hug::applause:

Link to comment
Share on other sites

Combien de temps faudra -t-il pour que les instits se réveillent et fassent entendre leur voix,

Je ne pense pas que nous n'avons pas été entendus déjà...

Link to comment
Share on other sites

Combien de temps faudra -t-il pour que les instits se réveillent et fassent entendre leur voix,

Je ne pense pas que nous n'avons pas été entendus déjà...

Quand ? :secret:

Link to comment
Share on other sites

Franchement, j'ai fait beaucoup de grève, j'ai énormément perdu au niveau salaire quelquefois pour au final pas grand chose. Nous sommes trop peu malheureusement à faire grève, certains collègues ne peuvent pas se permettre de faire grève car ils ont des crédits, un mari au chomâge etc... Peut être devrions nous réfléchir à un moyen moins pénalisant pour nous et plus handicapant pou eux (mais pas d'idée) car au final une journée de travail en moins et entendre encore et encore que les instits sont des feignants, qu'ils ont qu'à venir dans le privé... ça me fatigue vraiment. Je suis écoeurée du système.... On est vraiment mal payé, peu considéré et on fait beaucoup plus d'heures que les profs qui ont du coup du temps en semaine pour les corrections et préparations de cours...De plus, nous sommes beaucoup plus près des familles que nous recevons régulièrement pour faire le point....Bref, je pense que pour une fois les syndicats pourraient vraiment oeuvrer pour les pe.... Biensur l'isae c'est bien mais ça représente rien par rapport aux avantages des profs. Je ne dénigre en rien les profs qui ont un public d'ados et qui méritent leurs salaires / primes , seulement je veux la même chose pour nous! De même avec le mercredi matin on a énormément perdu, plus de fatigue, nos enfants en bas âge à faire garder, des trajets en plus et DES ELEVES ENCORE PLUS FATIGUES!!!!

Quand vont ils se réveiller bon sang! On en vient à faire une pub star wars pour recruter des enseignants, je ne comprends pas que personne ne bouge!

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Combien de temps faudra -t-il pour que les instits se réveillent et fassent entendre leur voix,

Je ne pense pas que nous n'avons pas été entendus déjà...

+1

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...