Jump to content

ATSEM mécontente


orlane

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis toute jeune directrice d'une école primaire de 2 classes.

Ma collègue a donc les TPS - PS - MS - GS - CP.

Jusqu'à maintenant, l'ATSEM ne s'occupait que des TPS - PS. Elle est venue me voir vendredi parce qu'elle voudrait prendre d'autres ateliers que les TPS - PS, ce qui n'arrange pas ma collègue.

J'ai lu la charte de l'ATSEM dans laquelle il est indiqué que l'ATSEM est sous placée sous l'autorité du directeur d'école. Ainsi, si je lui refuse ses volontés, donc à savoir prendre d'autres niveaux en charge, puis-je avoir des remontées de la mairie ?

La mairie de mon village est très conflictuelle et j'aimerais faire mon travail proprement afin de ne pas me la mettre à dos...

De même, elle se plaint d'avoir trop de TPS - PS dans la classe (classe de 21, ils représentent la moitié de l'effectif).

Autre question : étant donné que c'est une petite école, à quelle hauteur pourrais-je refuser (ou non d'ailleurs) l'admission des TPS ?

Je précise que la mairie me délègue les inscriptions et ne s'occupe de rien ....

Nouvelle question : les TPS qui entrent en n'étant pas propres, vous les renvoyez chez eux ? L'ATSEM était complètement "débordée" par les changes régulières de ces élèves qui n'étaient pas encore propres ...

Merci à celles et ceux qui pourront me répondre.

Link to comment
Share on other sites

Alors effectivement l'atsem est placée sous ton autorité sur temps scolaire. Je m'occupe des emplois du temps généraux (ménage des classes et parties communes, temps de récréation, temps de sieste...)

En ce qui me concerne je laisse mes collègues gérer les emplois du temps des atsem au sein de leur classe.

C'est sûr que le travail avec les PS est moins "intéressant" ou valorisant (parfois) qu'avec les plus grands mais si l'enseignante a besoin de son atsem avec les plus jeunes c'est ainsi.

à mon sens la mairie ne peur pas te reprocher ceci.

En ce qui concerne la propreté des enfants plus jeunes : sujet difficile. Nous avons quelques TPS et PS qui n'étaient pas propres à la rentrée de septembre (pour certains c'est encore compliqué). Il faut beaucoup beaucoup dialoguer avec les familles (leur rappeler leur rôle et leur travail), leur demander des changes suffisants et des couches facilement enfilables pour favoriser l'autonomie de l'enfant.

Autre chose à prendre en compte : combien d'élèves dans cette classe multi niveaux?

Je sais que dans de nombreuses communes il est de coutume de prendre les TPS car sinon ils partent dans les écoles privées et c'est la mort des écoles ensuite...

Enfin j'aurais quelques questions:

- c'est une nouvelle enseignante sur la classe?

- sais-tu si l'atsem s'est déjà plaint à la précédente directrice? (je pose la question car peut-être qu'elle profite de ton arrivée sur l'école pour avoir des avantages)

bon courage

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

je ne suis pas directrice et n'enseigne pas en maternelle mais il me semble que les enfants doivent être propres pour aller à l'école ( sauf "accident") Donc la logique voudrait que vous ne les acceptiez qu'à cette condition. On peut comprendre que l'ATSEM soit débordée si elle passe son temps à changer les enfants.

Pour le reste, je pense qu'elle doit intervenir là où il y a le plus de besoin donc sûrement avec les plus petits .

Peut-être peux tu lui expliquer que la situation évoluera lorsque les petits seront plus autonomes et qu'elle pourra donc prendre en charge les plus grands.

Il faut éviter de la braquer sans pour autant se laisser marcher sur les pieds.

Bon courage dans ta nouvelle fonction !

Link to comment
Share on other sites

Je ne te donne que mon avis: (je suis directrice....j'ai des PS-MS-GS.... et comme en tout...ils sont 35...ben je ne prends pas les tps! Quand j'en avais moins de 30, il m'est arrivé d'en prendre....mais franchement... à contre coeur... pour plein de raisons!)

- c'est l'enseignante qui décide de qui gère les ateliers.... ce n'est pas l'atsem qui choisit avec qui elle travaille. :ohmy:

- les TPS pas propres..... je ne les accepterais pas.

Je conseillerai à l'ATSEM d'en parler directement avec l'enseignante.

Link to comment
Share on other sites

Alors effectivement l'atsem est placée sous ton autorité sur temps scolaire. Je m'occupe des emplois du temps généraux (ménage des classes et parties communes, temps de récréation, temps de sieste...)

En ce qui me concerne je laisse mes collègues gérer les emplois du temps des atsem au sein de leur classe.

C'est sûr que le travail avec les PS est moins "intéressant" ou valorisant (parfois) qu'avec les plus grands mais si l'enseignante a besoin de son atsem avec les plus jeunes c'est ainsi.

à mon sens la mairie ne peur pas te reprocher ceci.

En ce qui concerne la propreté des enfants plus jeunes : sujet difficile. Nous avons quelques TPS et PS qui n'étaient pas propres à la rentrée de septembre (pour certains c'est encore compliqué). Il faut beaucoup beaucoup dialoguer avec les familles (leur rappeler leur rôle et leur travail), leur demander des changes suffisants et des couches facilement enfilables pour favoriser l'autonomie de l'enfant.

Autre chose à prendre en compte : combien d'élèves dans cette classe multi niveaux?

Je sais que dans de nombreuses communes il est de coutume de prendre les TPS car sinon ils partent dans les écoles privées et c'est la mort des écoles ensuite...

Enfin j'aurais quelques questions:

- c'est une nouvelle enseignante sur la classe?

- sais-tu si l'atsem s'est déjà plaint à la précédente directrice? (je pose la question car peut-être qu'elle profite de ton arrivée sur l'école pour avoir des avantages)

bon courage

Merci pour ta réponse. Après relecture de la charte de l'ATSEM, il me semblait aussi que la mairie ne pouvait pas me le reprocher.

Je suis sur ce poste depuis l'année dernière, c'est sa dernière année avant la retraite, et depuis septembre elle va se plaindre régulièrement à la mairie sur ses conditions de travail. Monsieur le Maire m'a appelé en septembre au sujet des TPS qui n'étaient pas propres en m'obligeant à renvoyer chez eux les élèves qui n'avaient pas atteint la propreté. L'enseignante est sur le poste depuis 4 ans.

Tu acceptes donc les couches dans ton école ?

Pour ce qui est de l'effectif, nous sommes une petite école de 40 élèves. Ma collègue en a 21.

Disons que je ne sais pas où est la limite d'admission. Si je prends des TPS, je ne peux me permettre de faire une sélection je pense ? C'est tout ou rien ? A vrai dire, je n'ai eu que peu d'informations sur ce sujet.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

je ne suis pas directrice et n'enseigne pas en maternelle mais il me semble que les enfants doivent être propres pour aller à l'école ( sauf "accident") Donc la logique voudrait que vous ne les acceptiez qu'à cette condition. On peut comprendre que l'ATSEM soit débordée si elle passe son temps à changer les enfants.

Pour le reste, je pense qu'elle doit intervenir là où il y a le plus de besoin donc sûrement avec les plus petits .

Peut-être peux tu lui expliquer que la situation évoluera lorsque les petits seront plus autonomes et qu'elle pourra donc prendre en charge les plus grands.

Il faut éviter de la braquer sans pour autant se laisser marcher sur les pieds.

Bon courage dans ta nouvelle fonction !

Merci pour tes encouragements :-)

j'ai bien sûr tenté le dialogue. Ma collègue étant absente pour le moment, je lui ai dit que nous allions en discuter toutes les trois, sans pour autant lui promettre de répondre favorablement à ses attentes.

Link to comment
Share on other sites

Je ne te donne que mon avis: (je suis directrice....j'ai des PS-MS-GS.... et comme en tout...ils sont 35...ben je ne prends pas les tps! Quand j'en avais moins de 30, il m'est arrivé d'en prendre....mais franchement... à contre coeur... pour plein de raisons!)

- c'est l'enseignante qui décide de qui gère les ateliers.... ce n'est pas l'atsem qui choisit avec qui elle travaille. :ohmy:

- les TPS pas propres..... je ne les accepterais pas.

Je conseillerai à l'ATSEM d'en parler directement avec l'enseignante.

Et au niveau hiérarchique, l'IEN peut-il nous reprocher de ne pas prendre les TPS ? (surtout que les effectifs permettent de les prendre )

Chez moi, le soucis était que les parents nous ont affirmé que leur enfant était propre. Au final, dès le premier jour, il s'est avéré qu'ils ne l'étaient pas du tout...

Link to comment
Share on other sites

Attention, refuser l'inscription à un enfant en âge (3 ans) au motif qu'il n'est pas propre ne constitue pas un argument recevable, les textes réglementant les admissions ne faisant plus mention de propreté (comme ça a pu être le cas il y a un certain temps). Un parent procédurier pourrait trouver à redire à cette décision et remonter vers l'IEN pour exiger l'accueil de son enfant.... Quant au renvoi pour motif de non-propreté, c'est tout simplement inenvisageable : si l'enfant est inscrit, il doit être présent, TPS compris. La solution ne pourra venir que du dialogue avec les parents, et si vraiment pas d'autre possibilité, accueil aménagé des élèves concernés, mais en aucun cas renvoi à la famille.

Pour les seuils d'admission des TPS, interroge ton IEN, tous n'ont pas le même son de cloche sur la question. Cale-toi sur sa réponse pour ne pas te mettre en porte-à-faux.

Quant aux préférences de l'ATSEM, elle n'est malheureusement pas en position de les faire valoir. Sur temps scolaire, elle est placée sous ton autorité, et toi seule décide de la nature et de l'étendue de ses interventions (dans le respect de la règlementation et de la charte locale, puisqu'il y en a une) : si le travail avec des plus petits la rebute au motif qu'il y a des changes à faire parfois, ben... tant pis. Il faut bien sûr tenter la conciliation, mais ne pas lui laisser penser qu'elle est mesure d'imposer des choses. C'est peut-être dur pour elle, mais ça l'est également pour l'enseignante qui doit jongler entre 5 niveaux... elle doit apprendre à relativiser aussi.

Link to comment
Share on other sites

De toute façon la propreté n'est plus une condition d'inscription à l'école. En général les parents ne le savent pas, tant mieux, mais ce n'est plus dans les textes.

Pour les TPS demande des renseignements à ton IEN en prévision de la prochaine rentrée justement.

Une collègue avait été inspectée en TPS-PS-MS-GS-CP et l'IEN lui avait demandé de ne pas inscrire de TPS quand elle avait les CP dans la classe.

Une autre collègue, directrice inscrit les TPS par mois de naissance en fonction du nombre d’élèves de sa classe. Elle veille à rester à 20-25 élèves pour que l'accueil des TPS se fasse dans de bonnes conditions. Donc elle va ouvrir les inscription aux TPS nés en janvier/février, ou entre janvier et mai, etc... en fonction des effectifs.

Quant à l'ATSEM qui veut choisir ses élèves c'est de la science fiction. Par contre ça laisse penser que les TPS et PS ne travaillent jamais avec leur maîtresse et ça c'est fort regrettable.

Link to comment
Share on other sites

Attention, refuser l'inscription à un enfant en âge (3 ans) au motif qu'il n'est pas propre ne constitue pas un argument recevable, les textes réglementant les admissions ne faisant plus mention de propreté (comme ça a pu être le cas il y a un certain temps). Un parent procédurier pourrait trouver à redire à cette décision et remonter vers l'IEN pour exiger l'accueil de son enfant.... Quant au renvoi pour motif de non-propreté, c'est tout simplement inenvisageable : si l'enfant est inscrit, il doit être présent, TPS compris. La solution ne pourra venir que du dialogue avec les parents, et si vraiment pas d'autre possibilité, accueil aménagé des élèves concernés, mais en aucun cas renvoi à la famille.

Pour les seuils d'admission des TPS, interroge ton IEN, tous n'ont pas le même son de cloche sur la question. Cale-toi sur sa réponse pour ne pas te mettre en porte-à-faux.

Quant aux préférences de l'ATSEM, elle n'est malheureusement pas en position de les faire valoir. Sur temps scolaire, elle est placée sous ton autorité, et toi seule décide de la nature et de l'étendue de ses interventions (dans le respect de la règlementation et de la charte locale, puisqu'il y en a une) : si le travail avec des plus petits la rebute au motif qu'il y a des changes à faire parfois, ben... tant pis. Il faut bien sûr tenter la conciliation, mais ne pas lui laisser penser qu'elle est mesure d'imposer des choses. C'est peut-être dur pour elle, mais ça l'est également pour l'enseignante qui doit jongler entre 5 niveaux... elle doit apprendre à relativiser aussi.

merci pour ta réponse, c'est déjà beaucoup plus clair.

Quand je suis arrivée l'année dernière, les inscriptions étaient déjà faites, et le nombre de TPS était très raisonnable (3). Je n'ai pas eu de demandes au cours de l'année.

En juin en revanche, il y en a eu beaucoup plus. Nous avons eu une évaluation d'école dans laquelle Mme l'inspectrice n'a rien dit sur les effectifs de ce niveau puisqu'elle en a eu connaissance lors de mon entretien avec elle.

Je vais donc envoyer un mail à mon inspectrice concernant les prévisions de l'année prochaine et ainsi être au clair avec ces inscriptions.

Link to comment
Share on other sites

De toute façon la propreté n'est plus une condition d'inscription à l'école. En général les parents ne le savent pas, tant mieux, mais ce n'est plus dans les textes.

Pour les TPS demande des renseignements à ton IEN en prévision de la prochaine rentrée justement.

Une collègue avait été inspectée en TPS-PS-MS-GS-CP et l'IEN lui avait demandé de ne pas inscrire de TPS quand elle avait les CP dans la classe.

Une autre collègue, directrice inscrit les TPS par mois de naissance en fonction du nombre d’élèves de sa classe. Elle veille à rester à 20-25 élèves pour que l'accueil des TPS se fasse dans de bonnes conditions. Donc elle va ouvrir les inscription aux TPS nés en janvier/février, ou entre janvier et mai, etc... en fonction des effectifs.

Quant à l'ATSEM qui veut choisir ses élèves c'est de la science fiction. Par contre ça laisse penser que les TPS et PS ne travaillent jamais avec leur maîtresse et ça c'est fort regrettable.

Pas forcément. Orlane nous dit que les TPS/PS sont une dizaine. La maîtresse peut très bien avoir un groupe de TPS ou PS et l'ATSEM l'autre.

Link to comment
Share on other sites

De toute façon la propreté n'est plus une condition d'inscription à l'école. En général les parents ne le savent pas, tant mieux, mais ce n'est plus dans les textes.

Pour les TPS demande des renseignements à ton IEN en prévision de la prochaine rentrée justement.

Une collègue avait été inspectée en TPS-PS-MS-GS-CP et l'IEN lui avait demandé de ne pas inscrire de TPS quand elle avait les CP dans la classe.

Une autre collègue, directrice inscrit les TPS par mois de naissance en fonction du nombre d’élèves de sa classe. Elle veille à rester à 20-25 élèves pour que l'accueil des TPS se fasse dans de bonnes conditions. Donc elle va ouvrir les inscription aux TPS nés en janvier/février, ou entre janvier et mai, etc... en fonction des effectifs.

Quant à l'ATSEM qui veut choisir ses élèves c'est de la science fiction. Par contre ça laisse penser que les TPS et PS ne travaillent jamais avec leur maîtresse et ça c'est fort regrettable.

Et en ce qui concerne l'accueil échelonné ? J'entends par là les arrivées en septembre, d'autres après les vacances de la Toussaint ...

Il faut aussi fonctionner avec la date de naissance des élèves ?

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...