Jump to content

Montessori ou Freinet en CP


Recommended Posts

Hello,

Je recherche des enseignants qui suivent les pédagogies de Montessori ou de Freinet, dans des classes de CP, et qui voudraient bien m'expliquer comment se déroule concrètement les journées!

Je viens de découvrir tout cela et j'aimerai en savoir plus! J'ai lu pas mal de choses, mais c'est toujours très théorique et j'aimerais avoir plus d'informations sur le détail et le concret!

Merci d'avance!

Link to comment
Share on other sites

Pour la pédagogie Freinet, tu vas là http://www.icem-pedagogie-freinet.org/recherche-groupes-departementauxet tu te rapproches de ton groupe local.

Ainsi, tu pourras participer aux réunions mensuelles et te former réellement et concrètement.

C'est une pédagogie passionnante et très enrichissante. :smile:

Pour ce qui est de la pédagogie Montessori, passé la maternelle, je suis beaucoup plus réservée.

Link to comment
Share on other sites

ben moi je suis convaincue que Montessori a aussi une place en élémentaire.

Pour avoir travaillé en ateliers type Montessori avec des ce2-cm1 comme avec des cp, ca plait énormément aux élèves, c'est motivant, et on apporte des supports et conceptions de travail différentes. Tu peux parfois débloquer des élèves de façon assez impressionnante.

concrètement je dois mixer les temps de travail en groupe classe, un peu frontal avec des temps d'ateliers ( au quotidien )et coopération. J'ai du matériel montessori, du matériel d'inspiration montessori et du matériel fabriqué, piqué chez d'autres collègues et/ou bidouillé ;-)

Link to comment
Share on other sites

ben moi je suis convaincue que Montessori a aussi une place en élémentaire.

Pour avoir travaillé en ateliers type Montessori avec des ce2-cm1 comme avec des cp, ca plait énormément aux élèves, c'est motivant, et on apporte des supports et conceptions de travail différentes. Tu peux parfois débloquer des élèves de façon assez impressionnante.

concrètement je dois mixer les temps de travail en groupe classe, un peu frontal avec des temps d'ateliers ( au quotidien )et coopération. J'ai du matériel montessori, du matériel d'inspiration montessori et du matériel fabriqué, piqué chez d'autres collègues et/ou bidouillé ;-)

En plus, le CP, c'est encore presque la maternelle. Tout ce qui se fait dans une classe maternelle Montessori peut facilement se transférer sur des CP. Il suffit de passer un peu plus vite sur les exercices de vie pratique, même si c'est nécessaire d'en faire, surtout si les élèves n'en ont jamais fait en maternelle, et d'insister plus sur les exercices sensoriels, ceux d'écriture-lecture et ceux de numération-calcul.

En revanche, ça n'a rien à voir avec Freinet. C'est même totalement à l'opposé. L'une travaille l'individuel et se méfie du groupe, de l'émulation et de la concurrence, alors que l'autre pense que c'est par le groupe que l'individu existe et progresse et cantonne l'individuel à quelques moments d'exercices sur plan de travail.

Link to comment
Share on other sites

Alors, du coup, au niveau Freinet, je vais avoir du mal à me former: le site est en erreur, et toutes les adresses email me reviennent avec "failure statut"....

J'aimerais vraiment essayer des pratiques différentes. Par exemple, jusqu'à présent, on faisait, le matin: la date, les mots outils, le code secret (rituel de remise en ordre des mots d'une phrase), puis écriture, puis lecture taoki et taoki fichier. Puis, j'ai commencé à faire des ateliers. Puis, en fait, maintenant, je me dis que finalement, ce qui m'importe, c'est que mes élèves lisent, qu'ils écrivent, qu'ils fassent leur fichier, qu'ils "fassent" la date, les mots outils et le code secret avant la récré. Finalement, je m'en fiche de l'ordre dans lequel ils font tout ça! Non? Du coup, j'ai bien envie d'essayer ce qui pourrait peut être s'assimiler à un plan de travail: en gros, une liste de tout ce qu'il y a à faire, et à la récré, les élèves doivent l'avoir fait. Du coup, il faudrait quand même que je signale aux élèves que les 40 premières minutes, je serais dispo pour les élèves qui veulent lire (mais du coup, ça veut dire que tout le monde doit venir lire dans les 40 premières minutes), puis qu'après, je serais dispo pour le fichier par exemple, puis ensuite, pour tout autre besoin.

Parce qu'en fait, je me dis que ma petite M n'est pas trop fan de lecture et a du mal. Du coup, elle est dans le groupe de lecture faible dans les ateliers. Mais elle n'est pas motivé. Mais sa meilleure copine R est dans le groupe moyen-fort en lecture. Si ça se trouve, si elles venaient lire ensemble, elles se motiveraient l'une l'autre?

Je ne sais pas! J'ai bien envie d'essayer ça! Est ce que c'est esprit Montessori? Je ne crois pas trop parce que pas de matériel montessori. Est ce que c'est Freinet? Peut être plus, sauf que je ne pars pas des textes des élèves!

Bref: pensez vous qu'on puisse faire un mixe de tout ça?

NB: Je vous soumets mes idées! Vous avez le droit de me dire que c'est de la folie, mais dites le moi gentiment! Je ne cherche qu'à progresser!

Link to comment
Share on other sites

ben moi je suis convaincue que Montessori a aussi une place en élémentaire.

Pour avoir travaillé en ateliers type Montessori avec des ce2-cm1 comme avec des cp, ca plait énormément aux élèves, c'est motivant, et on apporte des supports et conceptions de travail différentes. Tu peux parfois débloquer des élèves de façon assez impressionnante.

concrètement je dois mixer les temps de travail en groupe classe, un peu frontal avec des temps d'ateliers ( au quotidien )et coopération. J'ai du matériel montessori, du matériel d'inspiration montessori et du matériel fabriqué, piqué chez d'autres collègues et/ou bidouillé ;-)

En plus, le CP, c'est encore presque la maternelle. Tout ce qui se fait dans une classe maternelle Montessori peut facilement se transférer sur des CP. Il suffit de passer un peu plus vite sur les exercices de vie pratique, même si c'est nécessaire d'en faire, surtout si les élèves n'en ont jamais fait en maternelle, et d'insister plus sur les exercices sensoriels, ceux d'écriture-lecture et ceux de numération-calcul.

En revanche, ça n'a rien à voir avec Freinet. C'est même totalement à l'opposé. L'une travaille l'individuel et se méfie du groupe, de l'émulation et de la concurrence, alors que l'autre pense que c'est par le groupe que l'individu existe et progresse et cantonne l'individuel à quelques moments d'exercices sur plan de travail.

Laviedelempire :

Je suis d'accord avec toi pour dire qu'il y a du matériel très intéressant dans la pédagogie Montessori.

Ce avec quoi j'ai beaucoup plus d'hésitations, ce sont les pratiques associées à ce matériel pour les grandes classes. Les activités conduites par des personnes formées à cette pédagogie sont extrêêêment cadrées. Ritualisées. Oserais-je dire sclérosées? Cela se passe généralement dans le silence le plus complet. L'enseignant manipule. Montre la bonne utilisation du matériel (cf la tour rose / matériel de grammaire / leçons de géo...)... puis l'enfant reproduit. En cela, il me semble depuis longtemps que les formations Montessori ont perdu de vu l'une des composante de l'enseignement de Maria : la liberté dans l'exploration. Elle est conservée dans les classes d'âge maternelle, mais après...bof.

Et puis cela me semble terriblement figé, et j'imagine que Maria M. elle même ferait bouger les choses si elle revenait aujourd'hui et voyait que peu de choses ont changées depuis elle (ce qui fait un bon moment tout de même).

En cela, effectivement, on est assez loin de la pédagogie Freinet qui évolue continuellement, riche des pratiques, des rencontres, des stages, des congrès.... Il n'y a qu'à voir la branche pédagogie institutionnelle, qui en est issue.

C'est une pédagogie en continuelle évolution.

Primavera, tu te trompes en pensant que la pédagogie Freinet ne laisse exister l'individu qu'à travers le groupe.

Et le texte libre ?

Et le dessin libre?

Entre autres.

Link to comment
Share on other sites

Lisou 87, ce que tu décris, c'est l'idée de l'invariant n°6 de Freinet :

Invariant n° 6 Nul n'aime se voir contraint à faire un certain travail, même si ce travail ne lui déplaît pas particulièrement. C'est la contrainte qui est paralysante.

Liste ici : http://www.icem-pedagogie-freinet.org/node/2952

D'où le plan de travail, qui est exactement ce dont tu parles. ;-).

Tu trouveras plein de très bonnes pistes sur le site de cette collègue :

http://sobelle06.eklablog.com/la-pedagogie-freinet-dans-ma-classe-et-conseils-a47380662

Link to comment
Share on other sites

Primavera, tu te trompes en pensant que la pédagogie Freinet ne laisse exister l'individu qu'à travers le groupe.

Et le texte libre ?

Et le dessin libre?

Entre autres.

Oui bien sûr. Mais c'est toujours dirigé vers le collectif, généralement. On écrit des textes pour soi mais aussi pour qu'ils soient publiés dans le journal ou sur le site. On réalise des œuvres libres afin qu'elles soient exposées au regard des autres, envoyées aux correspondants, etc.

Je n'ai pas dit qu'il ne laisse pas exister l'individu, je dis qu'il cherche à l'insérer dans le groupe., ce qui est un peu oublié dans l'école du XXIe siècle. N'oublions pas l'orientation politique de Célestin Freinet.

Ainsi, on lit dans L'École Moderne Française, Guide Pratique pour l'organisation matérielle, technique et pédagogique de l'École Populaire , dès la page 14, dans la partie "But de l'éducation" :

L'enfant développera au maximum sa personnalité au sein d'une communauté rationnelle qu'il sert et qui le sert.

Link to comment
Share on other sites

Bah dis donc, je viens de lire les invariants et je crois que Freinet s'arracherait les cheveux à propos de l'invariant 25 s'il savait que, en dessous de 25 élèves de moyenne par classe, on ferme une classe....

Bref, du coup, j'ai besoin de votre aide!

Ce matin, j'ai testé le plan de travail.

Les élèves avaient donc une petite fiche avec les différentes choses que l'on fait habituellement le matin, mais cette fois, à faire dans l'ordre de leur choix.

Et ça n'a pas très bien marché en fait: au niveau de la lecture, c'était chouette! Les élèves étaient très volontaires car ils ne se sont pas sentis obligés de lire.

Par contre, il y avait énormément de bruit et à l'heure de la récré, très peu avaient fini leur travail! Je leur ai expliqué que nous faisions toujours ce travail le matin, donc que ça n'était pas trop long. Et que s'ils n'avaient pas terminé, c'était parce qu'ils avaient pensé que "faire dans l'ordre qu'on veut" revenait à "faire ce qu'on veut" et que ça n'était pas le cas (j'avais bien précisé avant, mais apparemment, le message n'est pas passé du premier coup). Je leur ai demandé ce qu'on devait faire, du coup! Ils m'ont proposé unanimement de prendre quelques minutes de leur récré pour terminer.

Du coup, le travail était bien (sauf pour quelques uns).

Après la récré, j'ai demandé qui voudrais recommencer à choisir l'ordre dans lequel faire son travail: 13 veulent recommencer; 9 veulent que je leur dise dans quel ordre faire.

Du coup, j'ai dit que je donnerais un plan de travail, mais que je mettrais des numéros pour ceux qui le souhaitent.

J'ai remarqué que les élèves qui ne voulaient pas choisir l'ordre étaient soit des élèves en difficulté, soit des élèves assez peu matures ou très timides.

Des conseils pour améliorer tout ça lundi?

Link to comment
Share on other sites

La liberté, ça s'apprend.

Le mieux est donc, je le redis, de te rapprocher d'un groupe local pour échanger de vive voix avec des collègues, visiter leurs classe. Eux saurons te conseiller précisément. Je trouve qu'il est difficile de mettre ces outils en place seule.

Link to comment
Share on other sites

Ratatouille, j'aimerais bien, mais apparemment, mon département (74) ne fait pas ça.J'ai bien vu le site que tu

avais noté, mais le site départemental ne fonctionne plus. J'ai trouvé une brochure où il y avait 4 adresses e-mail. J'ai envoyé un mail aux 4, mais tout m'est revenu avec adresse inexistante.

Bon, il me reste à farfouiller le net, mais je pense que si le GD fonctionnait, ça serait sur ce site qu'on le trouverait....

Comme je suis originaire du Var, je me suis dit que j'allais regarder si les réunions étaient pendant les vacances, mais non! Me reste à envoyer ma mère aux réunions varoises! lol

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...