Jump to content

Coin fille et coin gras en MS !?


assistantemontessori

Recommended Posts

Bonjour,

Une de mes connaissances dont le fils est en MS m'a décrit la classe de ce dernier avec un coin fille (cuisine, dînette et poupées) et un coin garçon (garage, voitures et circuit sur un tapis)... et oui, les 2 espaces s'appellent "coin fille" et "coin garçon"Comment cela est-il possible de nos jours !?

Link to comment
Share on other sites

Une de mes connaissances dont le fils est en MS m'a décrit la classe de ce dernier avec un coin fille (cuisine, dînette et poupées) et un coin garçon (garage, voitures et circuit sur un tapis)... et oui, les 2 espaces s'appellent "coin fille" et "coin garçon"

En tout cas, le lapsus ("coin gras") est joli.

Comment cela est-il possible de nos jours !?

Ce n'est certes pas très heureux (et même probablement fautif au regard des instructions officielles), mais tout le monde n'est pas forcément ultra-doué pour les étiquettes politiquement correctes. Que proposerais-tu, toi, qui soit à la fois descriptif, correct et compréhensible par des petits de MS ? Ou es-tu seulement dans la posture d'inspection des travaux finis ?

D'autre part, comment entends-tu ce "de nos jours" ? Si tu veux dire "ces-jours-ci et pour autant que NVB sera ministre", c'est en effet une bonne question ; mais si tu l'entends en un sens plus large, ça se réduit à "comment est-il possible de ne pas partager mes priorités idéologiques" — et je te rassure, c'est en général assez facile en démocratie.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Une de mes connaissances dont le fils est en MS m'a décrit la classe de ce dernier avec un coin fille (cuisine, dînette et poupées) et un coin garçon (garage, voitures et circuit sur un tapis)... et oui, les 2 espaces s'appellent "coin fille" et "coin garçon"Comment cela est-il possible de nos jours !?

C'est l'enseignant qui te les a nommé ainsi ? Parce que le bouche à oreille....

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Une de mes connaissances dont le fils est en MS m'a décrit la classe de ce dernier avec un coin fille (cuisine, dînette et poupées) et un coin garçon (garage, voitures et circuit sur un tapis)... et oui, les 2 espaces s'appellent "coin fille" et "coin garçon"Comment cela est-il possible de nos jours !?

C'est l'enseignant qui te les a nommé ainsi ? Parce que le bouche à oreille....

On devrait dire quoi? Espace de simulation ludique automobile et espace de simulation ludique maison, parce que coin, ça garde une connotation punitive. :tongue:

Link to comment
Share on other sites

Une de mes connaissances dont le fils est en MS m'a décrit la classe de ce dernier avec un coin fille (cuisine, dînette et poupées) et un coin garçon (garage, voitures et circuit sur un tapis)... et oui, les 2 espaces s'appellent "coin fille" et "coin garçon"

En tout cas, le lapsus ("coin gras") est joli.

Comment cela est-il possible de nos jours !?

Ce n'est certes pas très heureux (et même probablement fautif au regard des instructions officielles), mais tout le monde n'est pas forcément ultra-doué pour les étiquettes politiquement correctes. Que proposerais-tu, toi, qui soit à la fois descriptif, correct et compréhensible par des petits de MS ? Ou es-tu seulement dans la posture d'inspection des travaux finis ?

D'autre part, comment entends-tu ce "de nos jours" ? Si tu veux dire "ces-jours-ci et pour autant que NVB sera ministre", c'est en effet une bonne question ; mais si tu l'entends en un sens plus large, ça se réduit à "comment est-il possible de ne pas partager mes priorités idéologiques" — et je te rassure, c'est en général assez facile en démocratie.

Dans la société, on sait très bien que ces jouets sont très connotés "fille" et "garçon" il suffit de voir les catalogues de jouets où on s'extasie quand une ou deux distributeurs "innovent" en ne mettant plus "fille" à la page des poupées.

Ceci dit à l'école ça me paraît super grave. C'est renvoyer l'image que dans la classe il y a un endroit pour les filles et un pour les garçons. Et que si par hasard une fille s'intéresse aux voitures ou un garçon à la dinette, ils ne sont pas à leur place (et en plus ça facilite voir encourage les moqueries des camarades)

Après je suis d'accord avec barbotine, il faut voir si l'enseignant les nomme vraiment ainsi ou si la maman / l'enfant "traduit" ces jeux par ces noms.

Mais bon, en maternelle, les enfants utilisent souvent le même vocabulaire peu importe le contexte. Si cet enfant parle des coins jeux comme coin des filles / des garçons, il y a fort à parier qu'il dit ça aussi en classe, et l'enseignant devrait le reprendre, mais difficile à savoir ici si c'est corrigé quand entendu / si c'est employé par d'autres enfants, d'autres adultes...

Bref si c'est vrai ça me choque ce vocabulaire en classe, mais pas facile de savoir le contexte...

Link to comment
Share on other sites

C'est l'enseignant qui te les a nommé ainsi ? Parce que le bouche à oreille....

Oui, aussi...

en maternelle, les enfants utilisent souvent le même vocabulaire peu importe le contexte. Si cet enfant parle des coins jeux comme coin des filles / des garçons, il y a fort à parier qu'il dit ça aussi en classe, et l'enseignant devrait le reprendre

Yep. Pour moi, de deux choses l'une : soit on trouve de meilleurs noms, accessibles aux petits et suffisamment attractifs pour qu'ils les emploient — c'est évidemment l'idéal mais ce n'est pas toujours évident, et c'est un travail en soi — soit on les laisse utiliser les termes qu'ils veulent. Mais les reprendre pour les reprendre...

Ceci dit à l'école ça me paraît super grave.

Mouais. Bof.

En MS, en pleine appropriation du langage, il me paraît plus important de proposer en toutes circonstances le mot juste — y compris, pour toutes ces raisons, en ce qui concerne le nom de ces "coins" jeux — que de pinailler sur des fantasmes d'adultes. (encore une fois, je ne dis pas qu'il ne faut pas les prendre en compte : même si certaines nuances échappent aux mômes, ils peuvent commencer à détecter leur existence). Ce qui serait "super grave", ce serait de sacrifier l'efficacité pédagogique à la militance politique.

Link to comment
Share on other sites

Pas "super grave", certes, mais pas anodin non plus si avéré...

L'histoire de l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours...

Bref, le type même de sujet un peu troll aux entournures...

Je passe mon tour. ;)

Le lapsus : coin fille, coin gras, aura quand même eu le mérite de me faire sourire ;) merci.

Link to comment
Share on other sites

Dans une classe de maternelle

il y a

:)

le coin cuisine

le coin chambre

le coin garage

le coin construction

le coin déguisement

le coin bricolage

le coin eau

le coin terre

le coin sable

le coin peinture

le coin écriture

le coin coloriage

le coin invention

le coin puzzle

le coin bibliothèque

le coin observation

....

Je n'ose les citer tous tant il peut y avoir d'activités proposées ...

Link to comment
Share on other sites

Pas "super grave", certes, mais pas anodin non plus si avéré...

J'aurais tendance à distinguer deux cas : soit c'est un choix délibéré de l'enseignant, et ce n'est effectivement pas anodin : les instructions ministérielles s'appliquent à tous et, si l'on choisit la désobéissance, il faut être prêt à en assumer les conséquences ; soit il ne s'est même pas posé la question, et il n'y a vraiment pas de quoi en faire un drame.

De toute façon, à cet âge, les mômes sont des éponges. Si c'est un problème pour l'enseignant, ils le sentiront et ça en deviendra un pour eux, dans un sens ou dans un autre. Si c'est très naturel, la question du sens des mots ne se posera même pas. Pour moi, les questions associées au genre ne se posent pas spontanément avant 5/6 ans (la différence est nette entre GS et CP, avec l'apparition de pudeurs enfantines, etc.).

Entendons-nous bien : je parle du choix d'un vocabulaire plus ou moins anodin, pas de tentatives délibérées d'imposer des normes particulières aux enfants, qui pourraient, en effet, être "super-graves", d'où qu'elles proviennent.

Link to comment
Share on other sites

Dans une classe de maternelle

il y a

:)

le coin cuisine

le coin chambre

le coin garage

le coin construction

le coin déguisement

le coin bricolage

le coin eau

le coin terre

le coin sable

le coin peinture

le coin écriture

le coin coloriage

le coin invention

le coin puzzle

le coin bibliothèque

le coin observation

Tu as une classe fractale ? :online2long::scratch::devil:

Link to comment
Share on other sites

Dans une classe de maternelle

il y a

:)

le coin cuisine

le coin chambre

le coin garage

le coin construction

le coin déguisement

le coin bricolage

le coin eau

le coin terre

le coin sable

le coin peinture

le coin écriture

le coin coloriage

le coin invention

le coin puzzle

le coin bibliothèque

le coin observation

Tu as une classe fractale ? :online2long::scratch:

modulable au cours de l'année en fonction des besoins, des objectifs, des projets , en fonction de la vie de classe :)

La dimension fractale de la classe étant intiment liée à la limite des températures extérieures il vaut mieux se passer de ce calcul et se fier à son instinct. :heat:

Link to comment
Share on other sites

dans ma classe de moyens, j'ai un coin voiture, un coin poupée, un coin cuisine...et d'ailleurs il n'y a pas plus de filles aux poupées et à la cuisine ! Vive l'égalité des sexes...! par contre pour le coin voiture, je dois avouer qu'il attire plus les petits gars !

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...