Jump to content

Question sur la methodologie a appliquer


Cosyan
 Share

Recommended Posts

Bonjour a tous,

je commence par m'excuser sur la ponctuation je suis sur tablette.

J'ai donc une question sur la methodologie : les maths etant une grande source de difficultes pour moi je cherche a enregistrer les regles et a les reconnaitre a l'aide de petits details. Seulement voila ce matin j'ai fait des exercices sur les fonctions(manuel hatier) et lors d'un exercice niveau concours j'ai bien trouve le resultat mais en appliquant une methode bien differente de celle du corrige.

j'etais constamment penalisee en classe parce que je n'employais pas la bonne methode, mais a defaut de reussir a appliquer celle du prof je prenais la mienne en general beaucoup plus longue mais j'assurais un point pour le resultat. Ma question est donc la suivante : est on penalise de la meme facon au concours? Sachant que dans tous les cas je justifie mes calculs lorsque c'est demande.

Link to comment
Share on other sites

Excellente question.
Je suis moi-même enseignant en mathématiques et je vois souvent des élèves à qui je donne des cours particuliers être sanctionnés par d'autres professeurs alors qu'ils ont le bon résultat.

Ca parait évident mais, il faut déjà s'assurer que l'énoncé ne précise pas la méthode à appliquer.
Si ce n'est pas le cas, tu ne devrais pas être sanctionnée dès lors que ta résolution d'exercice est argumentée ET rigoureuse.
Mais, trop de professeurs pensent qu'il n'y a qu'une façon de faire, que dans la mesure où on fait un exercice de géométrie, on doit le résoudre par des outils géométrique, ce qui est réducteur. Les mathématiques sont des outils. Libre à celui qui les utilise d'employer celui qu'il trouve le mieux adapté, soit à l'exercice, soit à sa maîtrise de ces outils.

Pour le concours, je ne saurais me prononcer. il faudrait qu'un professeur corrigeant cette épreuve nous donne son point de vue.
A mon avis, étant donné qu'il y a normalement une correction croisée des copies avec harmonisation (sauf erreur de ma part), seule la solution argumentée devrait compter. Il y a forcément un corrigé type, qui comme son nom l'indique, n'est qu'une correction parmi tant d'autres et ne doit pas imposer une et une seule façon de faire.

PS : en classe, la problématique est différente. Lorsqu'on fait un contrôle de géométrie, le professeur s'attend, même s'il ne l'a pas spécifié, à ce que l'élève utilise les éléments du cours de géométrie vu juste avant. C'est un tort de ne pas l'indiquer et certains élèves utilisent alors des méthodes de résolution ne faisant pas appelle à ce cours mais à un autre. C'est le cas que je vois le plus souvent parmi mes élèves. Et dans ce cas, bien souvent il sont effectivement sanctionnés par leur professeur.
Personnellement, je ne sanctionne pas mes élèves si j'ai fait l'erreur de ne pas leur demander d'utiliser une méthode de résolution précise (mais je le leur fait remarquer, plus pour qu'ils voient qu'il y avait une autre voie).

Link to comment
Share on other sites

Ton PS reprend mon souci : là il s'agissait de fonctions, en gros on me demandait une solution arithmétique (je l'ai bien vu dans la consigne, donc je sais qu'en concours on me louperait pas), j'ai résolu les équations (parce que je voyais pas comment faire de façon arithmétique et parce que du coup ça me faisait un entraînement sur l'équation, et au vu du résultat j'ai du bien me débrouiller!!).
Mais du coup ça m'a rappelé ce gros problème et je me suis dit que si j'y avait droit pour le concours, c'était mort...

Link to comment
Share on other sites

Je comprends.
Le point positif, c'est que tu t'en rends compte. Nombreux sont ceux qui ne font pas cette distinction.

Je te dirais bien que, dans ce cas, tu solutionnes le problème avec la manière moins adaptée et, une fois que tu as la solution, tu essayes de refaire le travail avec celle qui est plus compliquée pour toi. Sauf que, c'est un concours, ça va te prendre trop de temps pour faire cela, et que du coup, tu perdras des points quand même car, le temps passé sur cet exercice te fera probablement défaut sur d'autres exercices.
La seule solution que je vois, c'est de parfaire ta pratique des outils mathématiques afin d'être plus à l'aide avec tous, qu'ils soient algébriques, analytiques, géométriques, etc.

Si tu veux, tu peux m'envoyer tes exercices (tu les scannes) et je te dis ce que j'en penses. Ca me fera travailler les maths aussi, d'une façon différente.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, JoCool a dit :

.../...
Pour le concours, je ne saurais me prononcer. il faudrait qu'un professeur corrigeant cette épreuve nous donne son point de vue.
.../...

A mon avis, étant donné qu'il y a normalement une correction croisée des copies avec harmonisation (sauf erreur de ma part), seule la solution argumentée devrait compter. Il y a forcément un corrigé type, qui comme son nom l'indique, n'est qu'une correction parmi tant d'autres et ne doit pas imposer une et une seule façon de faire.
.../...

 

Étant à la retraite je ne corrige plus l'épreuve de mathématique du CRPE depuis quelque temps mais je l'ai fait assez souvent quand j'étais en activité. A l'époque (et je ne vois pas de raison que ça ait changé), si l'énoncé ne demandait pas explicitement d'utiliser telle ou telle méthode (comme par exemple méthode arithmétique ou méthode algébrique pour résoudre un problème),  toute solution rigoureuse et argumentée (pour reprendre les termes utilisés par JoCool) était bien évidemment acceptée.


Je confirme par ailleurs ce que dit JoCool sur le double correction avec harmonisation entre les deux correcteurs après comparaison des notes attribuées par chacun d'entre eux.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Ayant le même statut que Dominique, ex prof correcteur des maths du crpe à la retraite, je confirme que toute solution correcte et argumentée est acceptée.

Le problème quand on se prépare et qu'on a une solution différente du corrigé que l'on peut trouver à droite ou à gauche est de savoir si elle est correcte… pas toujours évident.

J'en profite pour faire une petite pub pour mon site perso sur lequel, dans les corrigés que j'ai publié (jusqu'au concours 2016) j'ai toujours privilégié des solutions arithmétiques (c'est à dire en gros utilisant les maths de l'école primaire) à des solutions algébriques (en gros utilisant des équations) d'une part parce que c'est plus proche de ce que les candidats reçus auront à enseigner, d'autre part parce qu'on trouve rarement ailleurs ce type de solution.

Concernant la double correction, au moins en ce qui concerne l'académie de Nantes, il y a eu pendant la douzaine d'année où j'ai corrigé une évolution vers plus de rigueur. Par exemple au début si la note globale était proche (moins de 2 points d'écart sur 40) la consigne était de faire la moyenne. Depuis quelques années, même en cas de notes proches nous regardions les notes question par question et reprenions les question sur lesquelles il y avait un écart important. J'ignore si cette évolution favorable était le fait des inspecteurs qui présidaient le jury ou de consignes nationales.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Merci @vieuxmatheux, je réponds un peu tardivement pour cause de congés. J'irais voir ton site cela m'aidera peut-être.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...