Jump to content

Comment aider un élève qui ne segmente pas les mots ?


Recommended Posts

Bonjour, 

Auriez vous des outils (jeux, exercices) qui puissent aider mes quelques élèves qui ne segmentent pas ou segmentent trop les mots ?

Je lis  sur leurs cahiers        lepetitérisson (le petit hérisson)                ou au contraire chez d'autres               les chez le  (l'échelle).

J'ai l'impression qu'ils n'ont pas saisi la notion de mots, mais comment l'expliquer ? Comment les autres ont compris ? est-ce à force de lire ? est-ce que ça vient tout seul ?

Merci d'avance

Link to comment
Share on other sites

Je te conseillerais la dictée à l'adulte. Le fait de te voir écrire les mots des phrases tout en les disant peut leur faire comprendre la segmentation des mots.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour. :)

Je leur proposerai, pour commencer, un exercice dans lequel ils devront lire :

-des phrases dont les mots sont tous collés

-puis les mêmes phrases, avec les espaces entre les mots.

=> Il s'agira d'arriver à la conclusion qu'il est plus facile d'identifier les mots, de les lire et de comprendre quand les mots sont séparés par un espace.

Ensuite, je leur proposerai des exercices avec pour tâche de lire des phrases dont les mots sont tous collés, de séparer les mots par une petite barre (slash), de ré-écrire les phrases avec les espaces entre les mots.

Je faisais souvent ce genre d'activité avec mes élèves, en lecture (exercices), mais c'était il y a bien longtemps (années 1994 à 2000).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, betty33 a dit :

Bonjour, 

Auriez vous des outils (jeux, exercices) qui puissent aider mes quelques élèves qui ne segmentent pas ou segmentent trop les mots ?

Je lis  sur leurs cahiers        lepetitérisson (le petit hérisson)                ou au contraire chez d'autres               les chez le  (l'échelle).

J'ai l'impression qu'ils n'ont pas saisi la notion de mots, mais comment l'expliquer ? Comment les autres ont compris ? est-ce à force de lire ? est-ce que ça vient tout seul ?

Merci d'avance

C'est un des travers de la méthode syllabique, qui ralentit l'accès au sens.

Je ne sais pas quel est ton niveau et si cet élève est le seul à avoir cette difficulté.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Goëllette a dit :

C'est un des travers de la méthode syllabique,

Nan mais t'as pas honte....la syllabique...des travers.....portnawak !!!!!!!!!:heat:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Goëllette a dit :

C'est un des travers de la méthode syllabique, qui ralentit l'accès au sens.

Sur quoi te bases-tu pour affirmer que la méthode syllabique ralentit l'accès au sens ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Goëllette a dit :

Je ne sais pas quel est ton niveau et si cet élève est le seul à avoir cette difficulté.

Je suis en CE2, il y a 3 ou 4 élèves concernés.

Il y a 16 heures, André Jorge a dit :

Ensuite, je leur proposerai des exercices avec pour tâche de lire des phrases dont les mots sont tous collés, de séparer les mots par une petite barre (slash), de ré-écrire les phrases avec les espaces entre les mots.

Je vais essayer mais j'ai peur que ces élèves là justement mettent la barre n'importe où ... puisque justement ils ne savent pas où couper :scratch:  Je leur dis que "petitérisson" se découpe en 2 mots car on peut dire grand hérisson,  petit koala, qu'ils ne vont pas forcément ensemble. Mais je ne les sens pas convaincus :-) 

 

Dictée à l'adulte, oui c'est vrai, quand ils me dictent la leçon, je pourrais insister sur le fait que je sépare bien les mots, je vais essayer aussi.

Merci à tous pour vos réponses

 

Dans mon école, les CP n'ont pas une méthode syllabique pure. Ils travaillent beaucoup à partir d'albums lors des MACLE, ils utilisent les alphas aussi.  

Puis, il ne s'agit que de quelques élèves, du coup je ne sais pas s'il on peut vraiment faire un lien avec la méthode d'apprentissage de la lecture.

Link to comment
Share on other sites

Un autre exercice consiste à dicter une phrase et à demander aux élèves d'écrire des traits à la place des mots.

Exemple : Je vais à la boulangerie. ___   _____   ____  ____  ____________.

Si à ce stade, il y a déjà des erreurs, on demande de faire un pas par mot dans la classe, ou bien sur la table de poser un jeton par mot.

Ensuite, on demande où on va écrire "à", on l'écrit. Où on va écrire "Je", etc.

Mais je commence toujours par faire des dictées à l'adulte pour que les élèves comprennent que la chaîne orale, qui semble continue, est segmentée en mots à l'écrit.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

J'avais beaucoup travaillé avec la grammaire en couleur. Je ne sais pas si tu connais. Je faisais prendre un jeton de couleur en fonction de la classe grammaticale du mot avec des phrases simples (nom/verbe/déterminant/ éventuellement adjectif). Ou alors, je demandais de "taper" un mot par case (chaque classe a une couleur): ainsi le bruit de la main ou de la règle indique que c'est un mot (un bruit=un mot).

En dictée, je faisais attention à bien séparer oralement tous les mots pour l'aider. Et je lui donnais aussi une dictée avec certains mots déjà écrits pour qu'il se concentre sur quelques mots et non une dictée entière.

 

Link to comment
Share on other sites

J'ai un ce1 qui a ce soucis. En dictée je lui mets un trait par mot dans son cahier, comme ça il sait à peu près segmenter (j'insiste beaucoup à l'oral). Je lui fais pareil dans les phrases réponses de problèmes (dans la mesure du possible il me dit ce qu'il veut écrire et je fais les traits).

 

Par contre, il confond tous les alphabets... En cp je l'ai beaucoup fait travailler avec des lettres mobiles, des exercices de correspondances : il SAIT les correspondances, mais quand il écrit de lui même ou en copie c'est fini.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, André Jorge a dit :

Sur quoi te bases-tu pour affirmer que la méthode syllabique ralentit l'accès au sens ?

Sur ma pratique et des lectures anciennes sur le sujet.

Quand on doit d'abord combiner avant de lire un mot complet, c'est plus long que lorsqu'on le photographie d'un coup, et certains élèves n'arrivent pas facilement à passer de l'un à l'autre.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...