Jump to content

Pai diabète en PS


Balanina05

Recommended Posts

Bonjour

Cet après midi avait lieu un pai pour un de mes élèves de PS qui est diabétique.

C'est la première fois que j'aurai à gérer cela. Et ça ne va pas être facile.

Mon élève a une pompe à insuline et il faudra, à la demande de la mère, que je lui enlève avant la récréation.

Après  la récréation il faudra que je vérifie sa glycémie en le piquant avec son appareil. Bien entendu il faut le surveiller pour voir s'il a des symptômes d'hypo ou d'hyperglycémie. Si il fait un malaise, il faudra que je lui fasse une piqûre après avoir appelé le samu.

Il ne mangera jamais à la cantine.

Le Pai est fait pour que nous permettre de faire tous ces soins mais ce n'est pas évident. Je ne suis pas infirmière et j'ai 24 autres élèves qui demandent toute mon attention aussi.

Les collègues qui ont déjà eu ce cas de figure, comment faites vous réellement ?

Merci

 

 

Link to comment
Share on other sites

On fait ce qu'on nous demande :) J'ai déjà eu 2 élèves diabétiques, parfois un peu compliqué mais ça a toujours fonctionné, les mamans étant très dispo. Le problème là je dirai c'est que l'enfant est très jeune, donc ne verbalisera peut-être pas facilement ce qu'il ressent (si hypo ou hyper qui arrive...).

Link to comment
Share on other sites

C'est pas plutôt une pompe à insuline? Ici, 2 PAI diabète. Une infirmière vient tous les midis pour faire les injections. Le PAI ne prévoit une injection par l'eenseignant qu'en cas de malaise mais ça n'est jamais arrivé en 3 ans.

Link to comment
Share on other sites

J'en signe un justement demain pour une élève de GS qui vient d'être diagnostiquée, je verrai le protocole.

En effet ce n'est pas facile mais en cas de doute appeler les parents, le 15 pour être sûre :wink: 

Link to comment
Share on other sites

Je me demande dans quelle mesure, en tant qu'enseignant ou directeur, on peut ou doit accepter tous les soins qui découlent d'un PAI. Il me semble que c'est nous confier une grande responsabilité, pour laquelle nous ne sommes pas formés. Ne peut on exiger qu'une infirmière vienne délivrer les soins nécessaires à l'enfant sous PAI dès l'instant où celui-ci nécessite des gestes techniques ? 

Link to comment
Share on other sites

J'ai déjà eu une élève (PS) avec pompe à insuline. Je devais faire un test vers 10h avant d'aller en récré et donner ou pas un gateau (tableau + gateau fourni par les parents / pai). Par contre la petite gardait toujours sa pompe ! même la nuit. Elle était dans un mini "sac  dos" sous un T shirt.

Rien de très médical ou difficile (même pour moi qui ai peur des piqures !). Si ca "sortait" des données du tableau >> parents / samu !

 

Rajout : j'ai aussi eu dans une autre école un enfant diabétiques (MS) : idem, test vers 10h, pompe gardée en permanence. Si il y avai un anniv : la maman venait, pesait le gateau et réglait la pompe elle-même)...

jamais touché la pompe, à art pour monter aux autres enfants que ce n'est pas un jouet !

Link to comment
Share on other sites

Je me doute que les gestes viendront, mais j'ai signé pour être enseignante et non infirmière. J'aime pas les piqûres :sad:.

Je vais me renseigner pour savoir  si une infirmière peut venir le matin pour ces actes médicaux.

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, je pense que le fait d'enlever la pompe est problématique: tu passeras déjà du temps pour vérifier le taux chaque demi journée et en plus tu risque de mal remettre la pompe, tu peux ne pas réussir à la remettre, ou oublier de la remettre: en cas de chute du taux, tu ne pourras pas t'en rendre compte.

Attention aussi à ne pas être la seule référente de l'école: si tu es absente quelqu'un doit être capable de le faire.

idem, infirmière qui venait midi et soir pour les dosages sur la pompe. 

On faisait un "pique au doigt" au moment de la récré et selon le taux on donnait un sucre.

Avec un plus grand d'élémentaire: il enlevait la pompe lors des séances de piscine et je lui mettais un pansement étanche, ensuite il remettait sa pompe, je regardais avec lui si elle étais bien remise en route, bref autant dire que je ne gérais pas les autres dans le vestiaire pendant ce temps...

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Balanina05 a dit :

Je me doute que les gestes viendront, mais j'ai signé pour être enseignante et non infirmière. J'aime pas les piqûres :sad:.

Je vais me renseigner pour savoir  si une infirmière peut venir le latin pour ces actes médicaux.

 

Faire une piqure est un acte médical ou au moins para-médical : je pose une question : en quoi sommes nous compétents ?

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...