Jump to content

La réforme du code du travail en Espagne...Une réussite?


nonau

Recommended Posts

Il y a des pays en Europe qui ont déjà franchis le pas de la casse de leur code du travail (Espagne, Grèce, Portugal...). L'exemple de l'Espagne est tout à fait intéressant...

L'objectif affiché des "réformes" était le même qu'en France: "facilité l'embauche tout particulièrement chez les jeunes et les chômeurs de longue durée, de pousser les CDI face aux contrats temporaires...d'en finir avec la rigidité du marché du travail et d'assoir les bases pour créer de l'emploi stable...."

Résultats 5 ans après...

En août 2017 -179485 personnes enregistrées à la sécurité sociale et + 46 400 chômeurs...Le taux de chômage est toujours au-dessus de 20%! Et la précarité a explosé!! 92,5% des contrats signés sont des contrats temporaires (dont 35% à temps partiels). 7,5 % des contrats signés sont en CDI...dont la moitié à temps partiels!

Le seul aspect où les "réformes" ont du succès c'est celui que cachait les gouvernements (Zapatero et Rajoy) qui les ont promulguées:

Ils sont parvenus à baisser les salaires, augmenter la précarité, mettre en danger les retraites du public à cause de la chute des cotisations, dynamiter la négociation collective et encourager la fraude des chefs d'entreprise, surtout sur 2 aspects: les contrats à temps partiels où des centaines de milliers de travailleurs (surtout des jeunes) se voient obligés de signer pour 20 ou 25 heures et d'en travailler 40! Et dans l'envolée des "entreprises multiservices" qui se fichent éperdument des salaires et des conditions de travail...

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...