Jump to content

Eleve autiste et sécurité.


Pimouss

Recommended Posts

Bonjour,

j ai dans ma classe un enfant autiste qui se sauve et peut se montrer violent. Il peut se retrouver seul avec son e.v.s car on ne peut pas lui imposer de rester dans un espace et il peut se mettre à courir dans toute l ecole et à ouvrir les portes.

J ai écrit une lettre d alerte à l ien . Reponse: s il arrive quelque chose et qu il n'était pas sous mes yeux c est bien pour ma pomme.

Concrètement je ne peux pas garantir la sécurité de cet élève. Il ne vient qu une partie de l apres-midi. 

D où  ma question que faire pour me protéger ?

Merci de ne pas citer.

Link to comment
Share on other sites

Donc équipe éducative en urgence avec le centre de soin qui donne la méthode pour garantir une scolarisation bénéfique pour l’enfant.

Qu'il a til d'écrit dans le pps pour les " sorties "du groupe classe avec l'evs?

Link to comment
Share on other sites

Je suis en maternelle et viens d ecrire un.pps en urgence que j ai envoyé à l ien en exposant ce probleme ( il n y en a pas eu avt).. Aucune solution ne m a été apportée.

Les parents ne souhaitent pas que le centre de soins transmette des infos à l école ( peur probable du diagnostic qui est en cours et de ce qui pourrait en decouler comme une orientation par exemple).

 

Link to comment
Share on other sites

En vrac

Tu peux demander de l'aide au médecin de PMI,

Tu peux faire une équipe éducative avec les parents pour acter les difficultés de l'enfant et ta demande que les parents fassent une démarche vers la MDPH ( c'est eux qui démarrent le processus.

SI les parents refusent cette démarche il n'y a que la solution d'une IP .... Nosu ne pouvons pus déclencher les démarches vers la MDPH ...

C'est une souffrance terrible pour les parents mais tu ne peux pas rester sans aide.

Tu note tous les faits et tu informes quotidiennement ton ien par un compte rendu factuel des dangers de la journée en précisant que les autres enfants ne peuvent plus bénéficier d'un enseignement d'une qualité minimale puisque tu dois être en priorité avec cet élève pour éviter les accidents

 

La force de conviction envers les parents est aussi une bonne solution parce que la plus rapide

Link to comment
Share on other sites

Il y a deja un dossier auprès de la mdph (trouble envahissant) d où l evs. J ai alerté factuellement l ien des dangers...

Je suis pour l'école inclusive mais pas au prix de la sécurité.. L ien me renvoie à ma responsabilité. J avoue être perdue.. 

Je vais noter factuellement et quotidiennement  les dangers.

Les parents craignent une descolarisation ou une orientation subie (ce que je peux comprendre).

Link to comment
Share on other sites

Donc les parents ne peuvent pas refuser l équipe de suivi de scolarité avec la présence de l'équipe de soin Tu saisis l'enseignant référent de ton souci il convoque une réunion. 

Le pps peut préconiser une scolarisation plus protégée ou une tâche pour l avs spécifiant les sorties de classe. Et là ta responsabilité est  couverte tu fais ce qui est préconisé dans le pps

Link to comment
Share on other sites

Merveilleuse "école inclusive" sans les moyens nécessaires qui devraient aller avec et où l'on se retrouve à gérer des situations ubuesques et dangereuses tout en culpabilisant!

Quand ce genre de situation dangereuse advient où l'IEN admet clairement que nous en sommes responsable, ce qui est faux, il faut immédiatement saisir le CHSCT au travers du RSST! Cette procédure permet dans un premier temps de dégager toute responsabilité personnelle en cas d'accident.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 45 minutes, Pepettebond a dit :

Donc les parents ne peuvent pas refuser l équipe de suivi de scolarité avec la présence de l'équipe de soin Tu saisis l'enseignant référent de ton souci il convoque une réunion. 

L equipe de soin nous dit le contraire...

Link to comment
Share on other sites

il y a 45 minutes, nonau a dit :

Merveilleuse "école inclusive" sans les moyens nécessaires qui devraient aller avec et où l'on se retrouve à gérer des situations ubuesques et dangereuses tout en culpabilisant!

Quand ce genre de situation dangereuse advient où l'IEN admet clairement que nous en sommes responsable, ce qui est faux, il faut immédiatement saisir le CHSCT au travers du RSST! Cette procédure permet dans un premier temps de dégager toute responsabilité personnelle en cas d'accident.

 

Ok je contacte qui? Y a t il un risque que l enfant soit descolarisé (ce que je ne souhaite pas, la famille est en grande souffrance).

Link to comment
Share on other sites

J'ai vu ce cas dans une école, je dirais:

- ESS en urgence pour expliquer le problème

- demander une réponse par écrit de l'IEN sur les conséquences en cas de problème si l'élève n'est pas dans la classe. En général, ils vont vite trouver une solution (un IEN ne veut jamais prendre ses responsabilités dans des cas comme ça et s'arrange pour mettre la responsabilité sur l'enseignant, ce qui est anormal).

Le directeur d'école en pense quoi? Car c'est aussi de sa responsabilité car c'est dans son école.

L'équipe de soin peut être invité à toute ESS, ce n'est pas aux parents de décider. Par contre, ils peuvent ne pas vouloir/pouvoir venir.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...