Aller au contenu
sevmoa

Quel temps pour la remédiation ?

Messages recommandés

sevmoa

J'ai réussi à construire mon emploi du temps et à caser tous mes temps d'apprentissage.

mais je ne vois pas comment consacrer du temps pour la remédiation? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dodlod

idem ici avec un double niveau GS CP sans ATSEM et 17GS pour 9 CP, je vois pas à part les APC!! Et ça me gonfle car ça leur rajoute du temps alors qu'ils sont déjà fatigables!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

A partir du moment où vous ne faites pas tout collectif, que vous différenciez, que vous corrigez avec les petits... ce temps il est pris. Ceci dit ponctuellement l'APC ça passe aussi ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nana75

Je n'ai jamais pu faire de la remédiation pure, sauf en APC. Après, pour la première séance d'une nouvelle séquence, comme les notions sont interdépendantes, je rabâche, rabâche et rabâche encore et encore.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara

J'arrive à faire du travail de remédiation 2 matins par semaine quand mes élèves travaillent tous en centres. Ils sont tous 2 par 2 et moi je prends un groupe de 3 élèves maxi en remédiation. Je garde le même groupe les 2 jours soit 2 x 20 minutes. 

Je prends aussi des élèves en remédiation au moment des exercices. Par exemple en maths, je travaille une notion pendant plusieurs séances et seulement après je fais des exercices et bien pendant ces exercices, je reprends un groupe d'élèves pour qui la notion a été difficile et ils ne font pas les exercices du jour.

Le deuxième temps est possible seulement dans une classe à un seul niveau car sinon le moment des exercices est souvent le moment de changement de groupe !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calia

2x par semaine pendant 15 minutes, je prends 3 élèves maxi pour travailler sur une compétence où il y a un retard important (cette compétence ne sera pas forcément travaillée en classe entière), pendant que les autres sont en plan de travail.

Sinon c’est en fond de classe quand.les autres sont en exercices d’entrainement en autonomie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge
Il y a 18 heures, sevmoa a dit :

je ne vois pas comment consacrer du temps pour la remédiation? 

En CM1, j'apprenais à lire à une élève pendant une demi-heure chaque après-midi. Pendant ce temps, les autres élèves faisaient leurs exercices d'orthographe. Pour un autre, je fonctionnais comme si j'avais une classe à double niveau.

J'avais aussi prévu une heure de travail par semaine, consacrée à la remédiation et à un travail différencié.

Les APC c'est parfait pour la remédiation, mais on doit aussi utiliser ce temps pour préparer les élèves les moins capables aux prochains apprentissages, pour qu'une fois en classe il soient en situation de réussite quand la nouvelle notion est abordée avec tous les élèves.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sevmoa
Le 31/10/2017 à 10:51, cara a dit :

 

Le deuxième temps est possible seulement dans une classe à un seul niveau car sinon le moment des exercices est souvent le moment de changement de groupe !

 

C'est ça, car quand je mets les CM1 en exercice, je corrige les CM2 et quand j'ai un peu de temps où ils sont tous autonomes, je m'occupe de faire lire mon élève de CM1 qui a un niveau CP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sevmoa
Il y a 20 heures, André Jorge a dit :

En CM1, j'apprenais à lire à une élève pendant une demi-heure chaque après-midi. Pendant ce temps, les autres élèves faisaient leurs exercices d'orthographe. Pour un autre, je fonctionnais comme si j'avais une classe à double niveau.

J'avais aussi prévu une heure de travail par semaine, consacrée à la remédiation et à un travail différencié.

Les APC c'est parfait pour la remédiation, mais on doit aussi utiliser ce temps pour préparer les élèves les moins capables aux prochains apprentissages, pour qu'une fois en classe il soient en situation de réussite quand la nouvelle notion est abordée avec tous les élèves.

merci,

J'ai aussi cette élève en APC où je reprends aussi ceux qui sont en difficulté mais ça passe vite!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sevmoa

merci pour vos partages! Je vais tester ces différentes solutions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara
Il y a 2 heures, sevmoa a dit :

C'est ça, car quand je mets les CM1 en exercice, je corrige les CM2 et quand j'ai un peu de temps où ils sont tous autonomes, je m'occupe de faire lire mon élève de CM1 qui a un niveau CP

Il faut savoir aussi laisser "tomber" cet élève très en difficultés pour s'occuper des autres. Je dis ça car j'avais l'année dernière un enfant en CP avec un niveau PS et je m'occupais beaucoup de lui quand les autres étaient en autonomie jusqu'au jour où je me suis dis que je devais aussi m'occuper des autres, ceux qui n'avaient qu'une petite difficulté passagère et pour qui mon aide serait beaucoup plus bénéfique (facile à dire mais pas si facile à faire, j'ai mis du temps avant de l'abandonner un peu !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sevmoa

Ecoute Cara, je viens seulement de lire ton message mais cette semaine je me suis occupée d'un CM1 dyslexique en petite difficulté. Il comprend mais n'est pas sûr de lui alors il hésite looongtemps et du coup j'avais l'impression qu'il n'avançait pas.

A la rentrée des vacances de Toussaint, je l'ai mis devant juste tout près de moi et je prends qq minutes avec lui après avoir donné les consignes. Il fait des progrès énormes!!! J'étais tellement contente hier! Puis il faut dire que ça m'a motivée quand son papa est venu me voir pour me dire qu'il était content parce qu'il voyait les progrès de son fils depuis qu'il est dans ma classe. (je suis T1 alors je prends ça à coeur!) ca me change des parents désagréables qui se croient tout permis.

J'ai aussi eu le temps de préparer pendant les vacances une méthode de travail pour ma petite MDPH et je prépare cela chaque fois que l'AVS vient. Comme ça, elle bosse à fond avec son AVS et moi je l'épaule une peu chaque jour (mais moins qu'avant, je ne suis pas sûre de pouvoir l'aider, je trouve qu'elle ne progresse pas du tout)

 

Sinon, effectivement j'ai prévu une heure le jeudi aprem où les plus forts aident les plus faibles (s'ils le veulent car certains parents sont venus me dire que leurs enfants n'étaient pas là pour ça. Pourtant je ne leur demande pas systématiquement) et j'organise des ateliers où j'ai le temps de passer voir un peu les plus en difficulté.

bref, je commence à mieux m'organiser, je me sens plus sereine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara
Il y a 11 heures, sevmoa a dit :

je me suis occupée d'un CM1 dyslexique en petite difficulté

Oui justement en petite difficulté ! Moi je parlais d'enfants en très grosses difficultés comme mon élève de CP avec un niveau PS. Il faut savoir consacrer du temps aux autres ceux qui ont justement quelques difficultés qu'il est possible d'effacer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sevmoa

c'est ça ! et c'est impressionnant les progrès qu'il fait!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×