Aller au contenu

Messages recommandés

lauriem

Bonsoir,

Je pense que le sujet a certainement déjà été évoqué et j'espère ne pas faire de répétition, mais je m'interroge sur la copie des leçons en cycle 3.

Je suis en CE2- CM1-CM2 . Mes CM2 ont toujours copié les leçons depuis le début de l'année, les CM1 avaient des leçons à trous (tout comme les CE2) et à présent, à ce moment de l'année, ils commencent à les copier. Mais quand je vois l'état des leçons (ratures, erreurs de copie, pas de respect de la mise en page... ) de certains (tant en CM1 qu'en CM2), je me demande si ça vaut le coup?! Alors certes, mes CM2 écrivent vite mais bon... En plus, cela représente du travail supplémentaire car je corrige tous leurs cahiers! 

Alors je me demande pour l'année prochaine (voire même pour maintenant?! ) s'il ne vaudrait pas mieux que je leur donne des poly.

Comment procédez-vous?

Merci d'avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge

Bonjour. :)

Il y a 7 heures, lauriem a dit :

quand je vois l'état des leçons (ratures, erreurs de copie, pas de respect de la mise en page... )

Il faut leur apprendre à copier et leur proposer des exercices d'entraînement, que ce soit des mots, du texte, la mise en forme de paragraphes, etc. : leur apprendre et les entraîner à regarder moins souvent le tableau, effacer un, deux puis plusieurs mots de phrases que les élèves doivent recopier,... Le travail peut se faire dans le cahier de brouillon ou même sur l'ardoise.

Quand j'étais au CM, je consacrais des moments à leur apprendre à construire un tableau en fonction du contenu : c'est du temps de gagné. Par la suite, le travail continuait dans toutes les matières : je faisais sans cesse remarquer aux élèves les particularités de la mise en forme des tectes et je demandais systématiquement aux élèves combien de carreaux il fallait prendre pour chaque colonne.

Il m'est arrivé de donner des photocopies de leçons de manuels, par manque de temps... mais je pense que les leçons doivent être faites par les élèves, avec l'étayage du professeur. Il y a plus de motivation et de facilité à recopier correctement et à apprendre une leçon qu'on a rédigée avec les copains et l'aide du professeur.

Les leçons ne doivent pas non plus être trop longues. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En avant !

Mes élèves sont en CM1. Ils copient la leçon entièrement mais nous la construisons ensemble. La leçon ne sort pas de ma tête mais de celle des élèves et de plus ça ne prend pas beaucoup de lignes. Le premier qui a fini lève la main, je vais le voir et je vérifie s'il a fait des erreurs d'orthographe en la copiant. Ainsi de suite. Pour les derniers, je ramasse les cahiers pour les corriger dans la journée. ça ne prend pas des heures car il ne s'agit que de peu de lignes. Pas de polycopié avec moi ou exceptionnellement (cela relève de l'anecdotique).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lauriem

Merci pour vos témoignages. 

Il y a aussi à prendre en compte que j'ai un triple-niveau, je n'ai donc pas le même temps à accorder aux élèves que dans un simple niveau. Et c'est aussi cela qui me pose problème.

Ceci dit, je ne fais copier que les leçons de français aux CM. Pas de maths où je trouve que les mises en page sont souvent plus compliquées encore.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cpette

Ici, je fais copier les leçons d'histoire, géo, sciences, EMC, anglais, systématiquement. (Une 10ne de lignes, projetées sur écran.)

En maths et français, je donne souvent des photocops, parce que je trouve que les leçons sont les mêmes d'années en année, et que je préfère privilégier l'entrainement. (cours double aussi...) Parfois ce sont des photocopies à compléter aussi. 

Le système me convient bien, car je tiens à ce que mes élèves copient tous les jours, rigoureusement,  en soignant leur écriture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

Mes Ce1 copient la moitié des leçons en français et en math. Cela me demande un gros cadrage mais je trouve que c'est nécessaire pour la suite. Ils copient aussi leur poésie et certaines leçons de QLM.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

En sens contraire, mes élèves ne copient pas les leçons. Nous les rédigeons ensemble et je donne les photocopies. Cela me permet de gagner du temps (triple niveau) mais aussi d'assurer une qualité équitable du support pour l'apprentissage. De plus, les élèves les plus brouillons dans leur copie sont aussi souvent les plus en difficulté pour apprendre... En revanche, ils écrivent beaucoup par ailleurs et avec une grande exigence de soin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

Tiens bon Lauriem!

C'est vrai que les premières fois sont laborieuses mais tu vas voir cela va s'améliorer :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lauriem

Merci eowin, mais ce ńest pas vraiment mes premières fois en fait !

Je suis un peu comme beaucoup histoire ,géo, ils copient. C’est vraiment pour le français que je m’interroge car c’est compliqué au niveau organisation avec le triple niveau et effectivement, n’est-il pas mieux qu’ils s’entrainent davantage? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nana75
Le 16/03/2018 à 13:10, chableu a dit :

En sens contraire, mes élèves ne copient pas les leçons. Nous les rédigeons ensemble et je donne les photocopies. Cela me permet de gagner du temps (triple niveau) mais aussi d'assurer une qualité équitable du support pour l'apprentissage. De plus, les élèves les plus brouillons dans leur copie sont aussi souvent les plus en difficulté pour apprendre... En revanche, ils écrivent beaucoup par ailleurs et avec une grande exigence de soin.

Je suis d'accord pour la question d'équité.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lauriem

Mais dans ce cas, quand écrivent-ils? pour les exercices ? Et tu trouves cela suffisant?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

Copie des poésies (une tous les 15 jours), des chansons, de ce que l'on écrit en littérature, en arts plas... et effectivement ce qui concerne les exercices.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nana75
Le 19/03/2018 à 20:49, lauriem a dit :

Mais dans ce cas, quand écrivent-ils? pour les exercices ? Et tu trouves cela suffisant?

Les miens "consomment" 4 pages de leur cahier du jour par jour en exercices de maths et français. J'évite de donner des exercices à trou ... même s'il m'arrive parfois de faire certains tableaux à leur place. Puis, une fois par semaine, quand ils sont vraiment agités (genre le jeudi ou vendredi après-midi), ils ont une copie de texte (quinzaine de lignes) à faire en un temps imparti (environ 20 minutes). Je ne les corrige pas mais mets juste des croix rouges dans la marge au niveau des lignes où il y a des erreurs de copie.  Quand ils ont fini des exercices plus tôt dans la semaine qui suit, il ressortent leur feuille de classeur de copie et recherche leurs erreurs. C'est un autre moment calme.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
javanaise

Par curiosité, quel niveau as tu Nana75?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

Je trouve important de faire copier des leçons en français et math pour apprendre à gérer la mise en page : les colonnes, les tableaux, les tirets, le tracé des figures, les annotations, ... Après, je ne fais que les plus simples, hein. Ils sont petits encore. Et pour les plus en difficulté, je photocopie mais de moins en moins (10 en début d'année, 3 en ce moment). Cela enlève le problème d'équité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
isaroma
il y a 24 minutes, cchampagne a dit :

Je trouve important de faire copier des leçons en français et math pour apprendre à gérer la mise en page : les colonnes, les tableaux, les tirets, le tracé des figures, les annotations, ... Après, je ne fais que les plus simples, hein. Ils sont petits encore. Et pour les plus en difficulté, je photocopie mais de moins en moins (10 en début d'année, 3 en ce moment). Cela enlève le problème d'équité.

Je suis d'accord, c'est censé être acquis à l'entrée au collège. Les élèves qui ne savent pas présenter une leçon et la copier le feront n'importe comment , et ne seront plus guidés par les profs à l'entrée en 6ème. Il faut donc progressivement les faire copier des leçons de plus en plus longues en insistant sur la méthodologie de la copie, et la présentation d'une leçon qui facilite ensuite l'apprentissage. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

Et si les profs de collège s'adaptaient à nous et pas l'inverse ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

Pourquoi si on peut le faire ? Au collège, il y a aussi beaucoup de travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

Car c'est toujours la même histoire  : la maternelle fait du pré-élémentaire, l'élémentaire du collège et le collège du lycée. Tout en étant exigeant, faisons ce que nous avons à faire et que le niveau supérieur accueille les élèves avec le niveau requis et non celui souhaité.

Je fais exprès dans le manichéen et je sais bien que cela n'est pas si simple mais cela a du sens aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

Copier de manière experte : c'est une compétence à acquérir en primaire. Experte ne veut pas dire approximative.

Et pour avoir une fille qui vient de finir le lycée : heureusement qu'elle a eu des profs qui demandaient plus car c'est tout juste suffisant pour le supérieur. Arrêtons de niveler par le bas, il y a des élèves qui peuvent faire plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nana75
Le 21/03/2018 à 16:35, javanaise a dit :

Par curiosité, quel niveau as tu Nana75?

J'ai des CM1.

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu
Il y a 23 heures, cchampagne a dit :

Arrêtons de niveler par le bas, il y a des élèves qui peuvent faire plus.

Je ne pense pas niveler par le bas. Mes élèves écrivent, copient. Mais pas les leçons qui sont à apprendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alex'Sandra

Et bien moi, avec 4 quarts temps, je fais copier de moins en moins...Parce que prendre minimum 20 minutes pour copier une leçon en classe, pour ensuite que je sois obligée de vérifier 25 cahiers (j'ai la chance d'avoir des effectifs raisonnables !) et corriger 15 fois les mêmes erreurs de copie ou voir des cahiers où il manque une partie de phrase...:heat: Je préfère faire un exercice d'entrainement supplémentaire !

En plus, comme chableu l'a souligné, les élèves qui ne savent pas copier sont ceux qui ont le plus de difficulté dans les apprentissages...Même en texte à trous c'est dur avec certains !

Alors, je laisse les titulaires travailler l'écriture...

On fait la structuration, on synthétise, on redit ce qu'il faut retenir et je donne la trace écrite qu'on lit ensuite ensemble...

Si j'avais ma classe (un jour !? :clover:), je continuerais à donner les maths...pour la présentation et les figures géométriques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ratatouille

J'imagine que la grande majorité des enseignants pensent  (savent) qu'il est important pour les élèves d'apprendre à copier et à présenter. Que certains le fasse pour les leçons, pourquoi pas. Ce n'est pas mon cas. Par contre, mes élèves écrivent énormément dans le cahier du jour, copient les poésies...et copient tout le travail en mathématique (ce qui n'est pas le cas de ceux qui utilisent des fichiers). Bref, il y a de nombreuses occasions de parfaire ses compétences dans le domaine et pour ma part, je rejoins chat bleu sur l'importance d'une leçon lisible (et pas seulement dans la forme, d'ailleurs. Lorsque des élèves nous arrivent d'autres écoles, je vois souvent passer des leçons de français qui sont des pavés incompréhensibles) surtout pour les élèves les plus en difficulté (ainsi que leur parents, auquel il n'est pas nécessaire de rajouter la complexité du déchiffrage d'une leçon illisible).

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×