Jump to content
Pierre92

Analyse : phrase

Recommended Posts

Pierre92

Bonjour,

Cette phrase : devant ce paysage, je laissais voler ma pensée...

Le mot DEVANT a comme fonction "unit le compl. circ. ce paysage au verbe laissais voler." dit le corrigé.
je suis une peu perplexe, je n'avais jamais vu un intitulé de fonction comme celle-là.
Qu'en pensez-vous ?

Pierre

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
cookie1511

J'aurais tendance à dire qu'ils ont beaucoup détaillé et qu'en fait "devant ce paysage" est un CC, introduit par la préposition "devant". 

Enfin je ne suis pas experte en grammaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Antitasspé

Une phrase commence par une majuscule et finit par un point.

Share this post


Link to post
Share on other sites
aqua897
Le 22/05/2019 à 07:24, éowin a dit :

Même analyse 🙂

idem

Share this post


Link to post
Share on other sites
Clap

J'aurais répondu complément circonstanciel du verbe laissais

"voler ma penser" étant le complément d'objet du verbe laissais

Mais ils aiment tellement tout changer pour que tout le monde soit perdu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Clap

Je joins ma tambouille personnelle qui vaut ce qu'elle vaut...

397396439_gramcorrig69.thumb.jpg.ed686f7db69e64ce5d7840b27bb08568.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
keppit

Salut Clap ! 
Je ne suis pas certaine que ça soit suffisant comme explications une fois sur la copie.
Es-tu certain que "le matin" soit un complément du nom ? Et "petit déjeuner", n'est ce pas un seul mot "petit-déjeuner" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Clap

le matin est relié au verbe donc un complément du verbe

petit déjeuner est un nom composé formé d'un adjectif qualificatif et d'un nom

Share this post


Link to post
Share on other sites
Clap

C'est quand même étonnant alors qu'on nous martèle la continuité pédagogique d'avoir de telles différences...

J'ai analysé la phrase pour compléter la recette de ma tambouille.

711371938_natureetfonction.thumb.jpg.03cdbf12cdd651a5cdc01168c15e43b4.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Clap

Ensuite, si cela convient aux ce2 que j'ai en charge et à leurs parents, c'est sûr qu'en concours, ça demande un peu plus de précision...


Devant : préposition, introduit le gn ce paysage

ce : adjectif démonstratif (sur le dico en tout cas, mais pas dans les IO...), précise le nom paysage

paysage : nom commun, chef du gn devant ce paysage, complément circonstanciel de lieu de laissais

je : pronom personnel, sujet du verbe laissais

laissais : verbe de la proposition principale je laissais

voler: verbe de la proposition infinitive voler mes pensées, cod du verbe laissais

mes adjectif possessif (même remarque), précise le nom pensées

pensées : nom commun, chef du groupe nominal mes pensées, sujet du verbe voler.

 

Au moins, dans mon analyse, je lève le doute sur un éventuel voleur qui profiterait  que je mate ce paysage pour me piquer mes pensées...

et je retrouve des propriétés propres au cc :

Je laissais mes pensées voler devant ce paysage ; Je laissais devant ce paysage voler mes pensées

ou encore

Je laissais devant ce paysage mes pensées voler.

etc.

 

Toutefois, ce complément circonstanciel de lieu ne serait-il pas cc de cause, la raison pour laquelle je laisse mes pensées s'envoler plutôt que le lieu où elles volent ?

et préciser le temps du verbe laissais : imparfait de l'indicatif, 1ère ps

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...