Aller au contenu
ant06

PE dans l'académie de Versailles

Messages recommandés

ant06

Bonsoir à toutes et à tous,

J'aimerais savoir si des PE enseignant dans l'académie de Versailles pouvaient me donner des précisions concernant les conditions de travail là-bas (même si bien entendu cela dépend de chaque école voire classe) puisqu'à l'instar de Créteil, cette académie n'a pas forcément bonne presse en province, notamment en raison des difficultés pour en sortir... Au-delà des clichés, j'aimerais donc avoir un ou des témoignage(s).

Merci d'avance pour vos réponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
machin-pichou

Y ayant vécu et travaillé dans le passé , je peux sans trop me tromper parler d'une académie très hétérogène  à la fois culturellement , socialement et économiquement...Il va sans dire que les quartiers défavorisés sont très accessibles lorsqu'on débute !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ant06
Il y a 2 heures, machin-pichou a dit :

Y ayant vécu et travaillé dans le passé , je peux sans trop me tromper parler d'une académie très hétérogène  à la fois culturellement , socialement et économiquement...Il va sans dire que les quartiers défavorisés sont très accessibles lorsqu'on débute !

Lorsque vous dites "très accessibles", vous voulez dire qu'il y a de fortes chances d'être envoyé dans ces quartiers ?

Sans indiscrétion, au bout de combien d'années avez-vous réussi à obtenir votre mutation pour quitter cette académie ? Je demande cela par curiosité car je sais bien sûr qu'une fois là-bas, on est parti pour y rester un certain temps (ce qui, géographiquement, ne me dérange pas, cela faisant de plus partie de la profession).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
machin-pichou

Oui pour la première question.

J'ai obtenu très rapidement l'académie de Paris entre temps.Il m'a fallu treize ans pour obtenir ma mutation en Bretagne ensuite.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
audeacassandre

Je rejoins le commentaire de Machin-pichou, c'est une grande académie avec à la fois des zones favorisées et aussi des zones très défavorisées. De mon côté, le fait de travailler en REP m'a permis d'obtenir un poste définitif beaucoup plus rapidement que mes amies. J'ai trouvé cela très formateur et motivant. Je retourne travailler dans une école REP+ l'an prochain.

Les déplacements inter-académies sont de plus en plus compliqués (voir impossible) , pour Versailles comme pour de nombreuses autres académies. Je viens de Bretagne, je suis dans les Yvelines depuis 8 ans et je ne pourrai pas bouger avant longtemps. Si tu demandes Versailles (ou une autre académie) il faut être prête à y rester.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ant06

Oui, il est vrai que les académies de Versailles et Créteil sont les plus dures à quitter. Étant originaire d'un département limitrophe de l'IDF, rester à Versailles me pose moins de soucis que pour une personne originaire de Bretagne ou du Sud, par exemple...

Est-il vrai, justement, que concernant l'académie de Versailles, la majorité des lauréats sont affectés dans le 91 ou le 95 ? (je sais simplement que le 92 est le département le plus demandé parmi les quatre).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanej

Pour cette année il y aura plus de 700 PES à la rentrée 2018 dans le 95, soit quasiment la moitié des PES recrutés sur Versailles... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
artension

Alors je viens mettre mon grain de sel  puisque j'ai des chiffres.

je suis dans le 91 depuis 2015, et j'ai des amies dans le 92. En ce qui concerne les PES je sais que dans l'Essonne il y aura 382 PES à la rentrée 2018, oui j'ai compté, non ne me jugez pas. Ce qui est étonnant parce que d'habitude on en a beaucoup plus, mais c'est vrai que le 91 a recruté pas mal de contractuels, et puis à force de prendre 500 PES depuis 2011 au bout d'un moment on peut penser qu'on arrive un peu à boucher les trous...

Une copine du 92 a eu l'occasion d'échanger avec une secrétaire de la DSDEN de son département, qui lui a dit qu'en moyenne, en étant célibataire et sans enfants, pour sortir de l'académie de Versailles, ça mettait à peu près 10 ans. En faisant sa demande chaque année et en ne changeant pas d'avis évidemment sur le premier voeu...mais là je parle d'une sortie de  l'académie de Versailles. Pour ce qui est de changer de département au sein de l'académie, c'est ultra facile par contre en partant du 91. Le 95 est à 22 points, le 92 aussi. Le 78 c'est plus dur. d'une année sur l'autre ça varie de 35 à 235 points...il faut avoir du bol en somme!

Pour avoir une idée précise des barèmes il faut que tu ailles sur le site du SNUIPP 91, tu pourras comparer les derniers barèmes pour sortir d'un département.

http://e-permutations.snuipp.fr/91/statistiques

Après les permutations, c'est un peu la loterie, tu peux avoir un bol monstrueux, avoir un contact qui bosse à la DSDEN (oui ça existe aussi) et qui t'aime bien, sinon bah il faut se trouver un petit jeu de patience, parce qu' en moyenne 10 ans ou plus si tu as le malheur de changer d'avis, c'est vrai que ça fait long.

Ma soeur était dans le 92, elle y est restée 5 ans, pour son année de T4 elle était dans le 66,  l'un des départements les plus prisés. Ok rapprochement de conjoints et tutti quanti, mais bon, ça montre que c'est pas impossible non plus...

Enfin, pour ce qui est du travail dans l'académie, je rejoins les collègues. C'est effectivement très hétérogène, mais le plus important, du moins, à mes yeux, c'est d'être dans une équipe où tu te sens bien. J'ai été en REP avec des gamins assez durs, mais avec une équipe géniale et honnêtement c'était difficile de les quitter à la fin de l'année. C'était une équipe en or massif!  J'ai été dans une école très bobo, avec des parents insupportables, et une équipe sympa mais les pauvres, ils n'étaient jamais sereins. Et ça se ressentaient dans les rapports que l'on avait entre nous. Et j'ai été dans des écoles où des collègues m'adressaient à peine la parole.

L'endroit où tu tombes est moins important que l'équipe dans laquelle tu tombes. Et je te souhaite de connaître une équipe aussi cool que celle avec laquelle j'ai bossé cette année.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ant06
Posté(e) (modifié)
Il y a 7 heures, artension a dit :

Alors je viens mettre mon grain de sel  puisque j'ai des chiffres.

je suis dans le 91 depuis 2015, et j'ai des amies dans le 92. En ce qui concerne les PES je sais que dans l'Essonne il y aura 382 PES à la rentrée 2018, oui j'ai compté, non ne me jugez pas. Ce qui est étonnant parce que d'habitude on en a beaucoup plus, mais c'est vrai que le 91 a recruté pas mal de contractuels, et puis à force de prendre 500 PES depuis 2011 au bout d'un moment on peut penser qu'on arrive un peu à boucher les trous...

Une copine du 92 a eu l'occasion d'échanger avec une secrétaire de la DSDEN de son département, qui lui a dit qu'en moyenne, en étant célibataire et sans enfants, pour sortir de l'académie de Versailles, ça mettait à peu près 10 ans. En faisant sa demande chaque année et en ne changeant pas d'avis évidemment sur le premier voeu...mais là je parle d'une sortie de  l'académie de Versailles. Pour ce qui est de changer de département au sein de l'académie, c'est ultra facile par contre en partant du 91. Le 95 est à 22 points, le 92 aussi. Le 78 c'est plus dur. d'une année sur l'autre ça varie de 35 à 235 points...il faut avoir du bol en somme!

Pour avoir une idée précise des barèmes il faut que tu ailles sur le site du SNUIPP 91, tu pourras comparer les derniers barèmes pour sortir d'un département.

http://e-permutations.snuipp.fr/91/statistiques

Après les permutations, c'est un peu la loterie, tu peux avoir un bol monstrueux, avoir un contact qui bosse à la DSDEN (oui ça existe aussi) et qui t'aime bien, sinon bah il faut se trouver un petit jeu de patience, parce qu' en moyenne 10 ans ou plus si tu as le malheur de changer d'avis, c'est vrai que ça fait long.

Ma soeur était dans le 92, elle y est restée 5 ans, pour son année de T4 elle était dans le 66,  l'un des départements les plus prisés. Ok rapprochement de conjoints et tutti quanti, mais bon, ça montre que c'est pas impossible non plus...

Enfin, pour ce qui est du travail dans l'académie, je rejoins les collègues. C'est effectivement très hétérogène, mais le plus important, du moins, à mes yeux, c'est d'être dans une équipe où tu te sens bien. J'ai été en REP avec des gamins assez durs, mais avec une équipe géniale et honnêtement c'était difficile de les quitter à la fin de l'année. C'était une équipe en or massif!  J'ai été dans une école très bobo, avec des parents insupportables, et une équipe sympa mais les pauvres, ils n'étaient jamais sereins. Et ça se ressentaient dans les rapports que l'on avait entre nous. Et j'ai été dans des écoles où des collègues m'adressaient à peine la parole.

L'endroit où tu tombes est moins important que l'équipe dans laquelle tu tombes. Et je te souhaite de connaître une équipe aussi cool que celle avec laquelle j'ai bossé cette année.

 

Effectivement,  je sais par expérience que l'ambiance des écoles "de centre-ville" n'est pas forcément meilleure qu'en REP/REP+, bien au contraire...

Modifié par ant06
Omission d'un mot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hermione28
Posté(e) (modifié)

Bonjour, je suis étudiante en M1 MEEF et j'envisage moi aussi de passer le concours à Versailles. Je me pose quelques questions, notamment sur les affectations... Je ne sais pas si l'un ou l'une d'entre vous pourra y répondre mais je tente quand même:

Quelles sont les chances d'avoir un poste fixe les premières années ? 

Les postes dans des établissements classés REP ou REP+ sont-ils plus ou moins demandés que les autres ? J'ai toujours voulu travailler dans ce milieu mais pendant les stages que j'ai fait en licence, j'ai vu assez peu de jeunes enseignants dans ce type d'école...

Et en général, quels sont les types de poste les moins demandés ?

(Merci d'avance !!)

Modifié par hermione28

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanej

Dans le 95, les postes à TD dans les zones les moins demandées (rep, zones sensibles etc...) partent à 2.33 points, soit 2 ans d'ancienneté ou dès la T1 si tu as un enfant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hermione28
il y a 5 minutes, nanej a dit :

Dans le 95, les postes à TD dans les zones les moins demandées (rep, zones sensibles etc...) partent à 2.33 points, soit 2 ans d'ancienneté ou dès la T1 si tu as un enfant. 

Merci pour ta réponse, ça me rassure un peu de savoir ça ! D'autant plus que si j'ai le concours à Versailles je demanderais sûrement le 95

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×