Jump to content
Libellule28

CONCOURS 3eme voie - réussite ?

Recommended Posts

Libellule28

Bonjour,

Je suis actuellement en pleine recherche d'information, je vois beaucoup , beaucoup trop, de personne dans mon cas (bac+2 - 2 enfants - 15 ans d'exp professionnelle) qui ont passé le concours en 3eme voie et qui n'ont pas été admis.

Je recherche des témoignages positifs de personne ayant réussit dans le même cas que moi .... et savoir comment vous avez fait pour vous préparer au concours en ayant votre emploi en parallèle(organisme de formation ? rythme de travail ? etc ...)

Merci pour vos retours d'expérience.

Sandrine

Share this post


Link to post
Share on other sites
LucieCrevette

Bonsoir,

 

J'ai passé le concours 3ème il y a maintenant 5 ans. Je me suis inscrite à une formation à distance pour préparer les écrits et les oraux. J'étais jeune maman d'un petit bout de 2 ans et occupais un poste à plein temps.  De septembre à avril j'ai travaillé quasiment tous les soirs et week-ends. Autant dire que ma vie sociale était limitée. 

J'ai terminé 1ère du concours 3ème voie dans l'académie de Nancy-Metz ! J'espère t'avoir apporté un peu de soutien

Lucie

Share this post


Link to post
Share on other sites
JoCool

Le souci de la 3e voie c'est surtout qu'il y a moins de places en général. Mais, il faut comparer cela au nombre de personnes qui passent le concours. Dans certains académies, le ratio est le même que pour le concours externe.

J'ai passé le concours externe car j'ai un M2, mais j'aurais pu le passer en 3e voie. Seulement, il y avait très peu de places dans mon académie.
Pour autant, j'étais dans les mêmes dispositions que toi, c'est-à-dire avec un emploi à plein temps et une famille à gérer en plus de la préparation au concours.

Pour ma part, j'ai choisi de passer par un organisme de formation privé à distance afin de me préparer au mieux au concours. J'avais déjà passé le CRPE 2017 et j'avais fini en liste complémentaire. Fort de cette expérience et en essayant de corriger ce qui me semblait avoir pêché, j'ai donc travaillé un peu comme LucieCrevette, aidé tout de même par le rythme imposé par l'organisme de formation. C'est difficile et long, mais c'est ce qu'il faut pour réussir.
J'ai eu le concours cette année avec 15,2/20 de moyenne générale, et je peux te dire que dans ma promotion, il y a plus d'un tiers des lauréats qui sont en reconversion, qu'ils soient passé par le concours externe ou la 3e voie (une fois le concours en poche, cette distinction disparaît quasiment).

Et dis-toi que si tu as le concours, l'année de titularisation est aussi intense car il faut se former au métier et préparer tous les cours pour sa classe (on est à mi-temps en classe et à mi-temps à l'ESPE).

J'espère que ça aura pu te motiver. Bon courage pour la suite ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Libellule28

Merci pour vos retours , oui meme si vous êtes que deux, vous êtes deux et ça me suffit à garder espoir !!!! 

Je suis entrain de monter un dossier auprès du Fongecif pour un financement des cours à distance, par quel organisme êtes vous passer ? Je sais pas si on a le droit de citer des noms sur le forum ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Libellule28

Merci et bonne journee

Share this post


Link to post
Share on other sites
JoCool

Je ne pense pas que le forum interdise de citer les organismes de formation. Au pire, je pourrais te donner un avis plus détaillé en MP.

Pour ma part, je suis passé par ForProf. C'est un budget, mais j'ai eu le concours avec de bonnes notes derrière, donc je suis plutôt satisfait. C'est un peu comme un investissement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Libellule28

Oui je me suis renseignée aupres de la cned et de forprof, à voir. Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
JoCool

De rien. Si tu veux des infos sur ForProf, n'hésite pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Libellule28

Oh oui ...tout ce que tu peux me donner comme info je suis preneuse, j'avoue qu'il y a bcp de zone d'ombre encore dans ma tete ... Quelle formule avais tu pris ? La difference avec la cned ? La formation te prepare vraiment sur tout, aussi bien les ecrits que les oraux ? Les ecrits j'ai bien compris dans l'ensemble par contre l'oral, le dossier professionnel, la dictatique, le Cse ca me fait un peu flipper qd meme .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
2caille
Le 25/9/2018 à 10:46, Libellule28 a dit :

Bonjour,

Je suis actuellement en pleine recherche d'information, je vois beaucoup , beaucoup trop, de personne dans mon cas (bac+2 - 2 enfants - 15 ans d'exp professionnelle) qui ont passé le concours en 3eme voie et qui n'ont pas été admis.

Je recherche des témoignages positifs de personne ayant réussit dans le même cas que moi .... et savoir comment vous avez fait pour vous préparer au concours en ayant votre emploi en parallèle(organisme de formation ? rythme de travail ? etc ...)

Merci pour vos retours d'expérience.

Sandrine

Bonjour, 

Pour ma part j'ai eu le concours il y a 8 ans à 30 ans après 8 ans d'expérience pro avec un diplôme équivalent à un bac + 4 que je n'avais pas eu le temps de faire reconnaitre et sans enfant. J'ai été troisième sur 3. il y a moins de postes mais souvent moins de candidat. 

A l'époque j'avais bossé les écrits entre janvier et avril à raison d'une quarantaine d'heures par semaine j'étais au chomage avec du temps. Je ne pensais pas avoir l'écrit du coup j'ai bossé les oraux  5 semaines entre mai et juin en préparant une vapp pour faire reconnaitre mon bac +4 et être admise en M2 à l'espe l'année d 'après. J'avais bossé avec une boite privée plutot nulle ad hoc qui a mis à ma connaissance la clé sous la porte et de vieux cours du cned. 

Ce serait à refaire je conseillerai aux personnes de faire un stage d'immersion sur tous les cycles d'une semaine, de s'inscrire à l'espe en cours du soir et ou de prendre forprof pour des écrits et oraux blancs. Oui c'est un budget mais dans ce concours plus que les connaissances académiques c'est la méthodologie spécifique qu'il faut acquérir. Ah oui le forum crpeforum m'avait beaucoup apporté... 

Bon courage 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Libellule28

Merci pour ton temoignage

Share this post


Link to post
Share on other sites
JoCool
Il y a 2 heures, caille67 a dit :

...

Ce serait à refaire je conseillerai aux personnes de faire un stage d'immersion sur tous les cycles d'une semaine, de s'inscrire à l'espe en cours du soir et ou de prendre forprof pour des écrits et oraux blancs. Oui c'est un budget mais dans ce concours plus que les connaissances académiques c'est la méthodologie spécifique qu'il faut acquérir. Ah oui le forum crpeforum m'avait beaucoup apporté... 

Bon courage 

Je suis du même avis, surtout pour les stages en école. Pour moi, c'est indispensable, surtout pour s'assurer qu'on a vraiment envie de faire ça, car l'école d'aujourd'hui n'est pas celle que l'on a connue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
JoCool
Il y a 4 heures, Libellule28 a dit :

Oh oui ...tout ce que tu peux me donner comme info je suis preneuse, j'avoue qu'il y a bcp de zone d'ombre encore dans ma tete ... Quelle formule avais tu pris ? La difference avec la cned ? La formation te prepare vraiment sur tout, aussi bien les ecrits que les oraux ? Les ecrits j'ai bien compris dans l'ensemble par contre l'oral, le dossier professionnel, la dictatique, le Cse ca me fait un peu flipper qd meme .

 

Je poste ici, au cas où ça servirait à d'autres, et si c'est modéré car ça fait de la pub ou pas à ForProf, je passerai en MP.

Alors, j'avais pris la "Formule Gagnante", c'est-à-dire toutes les préparations dans tous les domaines, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral. N'ayant pas de centre ouvert à côté de chez moi, j'ai tout fait à distance en vidéoconférence.

Le système est très bien rodé et, même si le travail demandé est énorme (tout le monde leur disait "stoooop, on n'en peut plus"), c'est assez efficace.
en revanche, pour ma part, les cours de français et de maths étaient inadaptés, et pour beaucoup d'autres élèves aussi. Je m'explique : j'ai un assez bon niveau en maths, et j'avais un niveau moyen en français (plutôt à l'aise en analyse de texte, mais moins en grammaire qui datait un peu).
Les cours de maths étaient trop faciles pour moi, à de rares exercices près. C'était souvent des maths pures et il n'y avait pas assez de didactique (maths qui concernent les cours pour les élèves).
Ceux de français étaient bien trop durs et ne me permettaient pas de progresser car le palier d'apprentissage à franchir était d'emblée énorme.
Enfin, les cours de remise à niveau, que je n'avais pas pris, ne sont pas terribles du tout, dixit une amie qui les avait pris.

En revanche, les cours de CSE et d'EPS sont vraiment très formateurs et très bien faits.

Le truc, c'est qu'il faut se remettre à niveau avant d'attaquer ce genre de formation, car elle est sinon moins efficace. Et comme les maths et le français sont les charnières de la première barrière du concours, on aura beau être excellent en EPS et CSE, on n'aura pas l'occasion d'aller défendre ses chances à l'oral sur ces matières.
Il faut donc être bon partout.

Pour les oraux, la formation ForProf est très bonne aussi.
En revanche, pour le dossier pro, en ce qui me concerne, elle était très moyenne, voire plutôt inefficace.

Concernant le CNED, je m'étais procuré les livrets via une amie, et quand j'ai essayé de travailler dessus, ils étaient tellement austères, que je n'ai pas réussi à travailler avec. A la place, j'ai investi dans des manuels d'occasion chez Hatier (les fameux tomes 1et 2 en maths et français + un livre de français de remise à niveau).

J'oubliais de préciser que chez ForProf il n'y a pas de vrai cours à proprement parler. Les cours se font via des exercices à l'oral. C'est donc à l'élève de travailler le cours en amont pour réaliser les exercices qui seront corrigés en séance. D'où l'utilité des Hatier, même s'ils ne sont pas indispensables car on trouve plein de choses sur le net.

Pour finir, j'ai utilisé cet organisme et je ne le regrette pas, même si tout n'était pas parfait. En revanche, nombreux sont ceux qui obtiennent le même résultat sans passer par un organisme aussi cher. De plus, parmi les élèves de ma promotion, sur 16 candidats, au moins la moitié n'a pas passé les écrits. Et pourtant, quasiment tous étaient en reconversion, donc plutôt motivés et travailleurs. Preuve de plus, s'il en fallait une, que la formation n'est pas très performante en maths et français.

Voilà pour mon expérience, j'espère que ça t'éclaire un peu, même si ça peut aussi te mettre un peu le doute, mais au moins, je ne vends pas du rêve ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Libellule28

😉 oui merci jo ca m'aide à y voir plus clair , je commence pour l'instant à reprendre toutes les bases, et je me rend compte qu'il y a enormement de chose dont je ne me rappelle plus du tout ... Le temps que tout s'enchaine ... En tt cas je te remercie du temps que tu prends pour me repondre, c'est cool . ..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jenny3376
Le 26/09/2018 à 22:45, Libellule28 a dit :

😉 oui merci jo ca m'aide à y voir plus clair , je commence pour l'instant à reprendre toutes les bases, et je me rend compte qu'il y a enormement de chose dont je ne me rappelle plus du tout ... Le temps que tout s'enchaine ... En tt cas je te remercie du temps que tu prends pour me repondre, c'est cool . ..

Coucou ! Je suis aussi en reconversion pro, après 16 ans comme Educatrice Spécialisée. Je le passe sur la 3ème voie, sur l'académie de Bordeaux. Je n'ai pas pris ForProf car hors de prix, donc je me contente des livres Hatier, et de ressources sur le net. Je me focalise surtout sur le français et les maths en ce moment, mais il va falloir que je commence à travailler en parallèle la maîtrise des programmes , et le dossier pro. Pour ce qui concerne l'EPS et le système éducatif, je vais attendre un peu d'avancer déjà sur les épreuves écrites !

Share this post


Link to post
Share on other sites
delfe75

Bonjour tout le monde,

J'ai passé le crpe 3ème voie sur Créteil en 2012. j'ai été admissible (en septembre 2012) et les oraux avaient lieu en mai 2013. je n'ai pas réussi. j'ai laissé tomber car je n'avais pas la force de recommencer. Depuis j'ai fait une reconversion (je suis passée du secteur bancaire au métier d'auxiliaire de puériculture), mon nouveau métier me plait mais ne m'épanouit pas totalement. Je retente donc le crpe en 2019., toujours en 3ème voie mais sur l'académie de Paris. Il y aura peu de postes, mais moins de candidats également. Je vais le préparer seule du moins pour les écrits, si je suis admissible je verrai pour des entraînements avec un organisme pour l'oral. Pour le dossier pro j'ai choisi l'EMC.

Share this post


Link to post
Share on other sites
batmarie

Bonjour, j'ai moi aussi passé le concours en 3e voie en 2018 après avoir hésité à le présenter en externe.

J'ai travaillé à temps plein jusqu'au 1er aout 2018, et j'ai 3 enfants. Je l'ai préparé en candidate libre, en m'aidant de livres de la BU, de ressources radio et internet choisies, et de la formule "correction de devoirs" de forprof.

Par définition, le 3e concours recrute moins de lauréats, c'est dans les textes ministériels (de mémoire, une formule dit: "3e voie.... dont le nombre de lauréats ne saurait excéder 25% du total des postes offerts tous concours confondus").

Pour alimenter ta réflexion, voici mon cheminement l'an passé: il y avait moins de postes en 3e voie mais le profil des candidats qui le présentaient était moins "scolaire", donc j'avais plus de chances de m'y distinguer (je suis très scolaire).

Cette réflexion était appuyée par les chiffres de l'année précédente: seuil d'admission à +/- 140/240 en 3e voie et 150/240 en externe: donc moins de postes mais plus accessibles puisque moyenne de réussite plus faible.

3e argument: j'avais pris la formule vitaminée express chez forprof, et mes notes me confortaient dans mon idée que j'avais de bonnes chances.

Bref, l'ancienneté privée étant prise en considération au 3e concours, c'est celui que j'ai choisi le jour des écrits. J'ai réussi, en 3e position, mais notre seuil d'admission, en 3e voie, était cette année bien plus haut qu'en externe!! 170/240 environ!! (toujours +/- 150 en externe). Si j'avais su cela avant les écrits, je me serais peut être dégonflée!

De même, avec seulement 3 ou 8 postes offerts sur toute une académie, je n'aurais peut être pas eu l'audace de présenter le 3e concours. Il faut dire que si l'académie offre 3 places en 3e voie et 80 en externe, le risque d'avoir 3 Einstein dans sa catégorie (et donc d'être n°4 et recalé) est bien plus grand que celui d'en avoir 80 et d'être classé 81e!

Tout ça pour dire: la situation est très académie-dépendante.

J'aimerais ajouter qu'une part de travail non négligeable peut se faire de façon passive, en s'intéressant à tout ce qui touche à l'éducation en général dans les médias autour de nous: France Inter et France Culture ont souvent des invités et des émissions intéressants de ce point de vue.

Ces apports enrichissent la culture Educ Nat, et permettent de tisser des liens entre les différents thèmes à maitriser pour la CSE.

Je recommande aussi chaleureusement les sites suivants pour la CSE:

https://www.davidmegret.com/

https://www.meirieu.com/EDUCATION EN QUESTION/l_education_en_questions.htm

http://www.cnesco.fr/fr/accueil/

BON COURAGE, ça vaut le coup!!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vibo47

Batmarie, merci beaucoup pour tes précieux conseils et ton flux positif ! Ce n'est pas ma première tentative mais j'en suis persuadée, ce métier est fait pour moi même s'il est loin d'être facile, surtout lors de l'année de PES qui semble bien pire que l'année de préparation d'après tous les témoignages que j'entends 😂.

Je te souhaite une belle continuation dans ton année de PES et une belle titularisation à l'arrivée car tu le mérites bien. A très bientôt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
batmarie

Merci! L'année de PES est chargée mais je trouve que le stress n'est pas du tout le même. On est "dans la place", comme on dit, et la titularisation est beaucoup moins aléatoire que l'obtention du CRPE. Certes il faut préparer sa classe, oui on passe beaucoup de temps pour parfois peu de résultats, sans compter les contraintes comme être à mi temps et devoir gérer la continuité pédagogique avec un autre, mais que c'est chouette!!

Ne laissez pas l'heure d'hiver vous déprimer, les CRPEistes!! La luminosité, les températures, la nature en berne tentent de miner votre moral: résistez!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...